La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Bâton de commandement, chefferie:

Les bâtons de commandement sont une des bases de la hérarchie tribale. Propriété du chef de tribu il lui assigne son autorité. Souvent finement sculptés et toujours dotés d'une patine d'usage, ce sont des objets qui, soclés, sont du plus bel effet dans un intérieur.


Sceptre emblème Yoruba Osé Shango
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Yoruba

Ex-collection art africain suisse.
Brandi dans la main gauche au cours des danses rituelles, ce bâton cultuel sculpté d'une figure d'adepte du dieu Sango est surmonté d'un motif stylisé associé à la double hache de pierre que le dieu précipiterait sur terre au cours des tempêtes. La physionomie est caractéristique de l'art Yoruba, s'illustrant par les larges yeux en amande et les scarifications jugales. Ces sculptures renvoient au dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier serait l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Il était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, et vénèrée car elle apporterait aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est ...


Voir la fiche

380,00

Canne de dignitaire Senoufo
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Canne de dignitaire Senoufo

Ex collection art africain belge.

Cette canne est le symbole matériel du chef.
Elle est surmontée d’un personnage féminin Katielo qui est la déesse mère protectrice.
Sur le cou étroit repose, décalé vers l'avant, le crâne à la mâchoire prognathe. Les bras sont fléchis, les mains posées sur les genoux.
Du sommet du crâne se détache une crête sagittale ciselée. En son centre, la canne porte des traces de préhension.
Le bas de la canne est recouvert de fer ce qui permet de la planter dans le sol.

C’est le grand-père d’Emile, Abel Robyn, qui débuta la collection en 1850.
Celle-ci fut transmise sur trois générations. Au décès d’Abel en 1895, son fils, Jérôme Robyn hérita de cette collection qu’il étendit jusqu’à sa mort en 1968. ...


Voir la fiche

Vendu

Chasse-mouche Kongo Yombe Pfemba
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Yombe

Ex-collection art africain belge
Une figure de maternité pfemba , sculptée en ronde-bosse, forme la poignée de ce chasse-mouche de prestige. La femme assise en tailleur, nommée phemba ou pfemba, symbole de l'ancêtre mythique, est vraisemblablement associée aux cultes de fécondité. L'enfant sur ses genoux incarnerait la transmission matrilinéaire du pouvoir. Différents visages ornent la section médiane du manche, tandis que des motis décoratifs s'impriment autour de la partie inférieure. Patine noire lustrée.
Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux au moyen de fétiches sculptés nkondo nkisi.
Les Yombe sont établis sur la côte occidentale ...

Bâton avec motif Pfemba Yombe
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Yombe

Ex-collection art africain belge
D'inspiration Pfemba, l' effigie féminine au sommet incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du buste. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de ce type de motifs losangiques en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche ouverte exhibe des dents limées traditionnellement, et les yeux écarquillés soulignent la capacité de l'aïeule à percevoir l'au-delà, à discerner les choses cachées. Ce type de statuette phemba , pfemba ,ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala .
Patine satinée.
Appartenant au groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du ...


Voir la fiche

290,00

Sceptre Tchokwe
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > SceptreTchokwe

Les chefferies Tshokwe et l'art africain.
Destiné à exalter les qualités du chef , marque d'ostentation, ce sceptre représente la puissance politique et symbolique, par une sculpture en ronde-bosse qui représente Chibinda Ilunga nu et en position assise,chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse . Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction protectrice.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton de commandement Tshokwe
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Bâton Tshokwe

Les régalia des Tchokwe dans l'art africain
Emblême de pouvoir faisant partie des régalia, marque d'ostentation, ce sceptre représente la puissance politique et symbolique.  Sculpture en ronde-bosse réalisée par un artiste au service du chef, à l'effigie de Chibinda Ilunga,chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé, le personnage est identifiable grâce à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ). Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction protectrice.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ...

Bâton de commandement Hemba
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Hemba

Art africain Hemba.
Ce sceptre comporte différentes sections sculptées formant un langage iconographique relatif à l'histoire de l'ancêtre ou celle de son clan, tels les kibangos des Lubas. Le sujet central dominant, figurant en ronde-bosse au-dessus de la tête janus, représente un aïeul singiti . Patine satinée brun foncé. Erosions. Les Hemba, établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba, ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres, dont les effigies ont longtemps été attribuées aux Luba, est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des privilèges et de la répartition des terres. Tous les aspects de la communauté sont ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton de commandement Bobo/Tussian
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Bobo

Ex-collection art africain française.
Parmi les insignes marquant l'autorité du chef, ce bâton surmonté d'une figure sculptée en ronde-bosse renvoie aux esprits des ancêtres. Le corps de la canne se divise en différentes sections gravées de motifs qui reproduisent les scarifications d'ordre religieux des Bobos.

Patine d'usage, mate, abrasée.
Peuple mandingue dont la plus grande partie vit à l'est du Burkina Faso, mais aussi au sud du Mali, la culture des Bobo Fing se rapproche de celle des Bambara. Ils sont organisés en lignages dirigés par des conseils d'anciens. Dans chaque village des autels sont érigés sous l'autorité des forgerons , prêtres du culte de Dwo, mais les Bobo vénèrent aussi des esprits secondaires et ceux des ancêtres. Outre les objets ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Canne de dignitaire figurative Songye
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Songye

Ex-collection art africain suisse.

De conception similaire aux Kibangos des Luba voisins, ce sceptre Songye est divisé en plusieurs sections entre lesquelles apparaît une représentation sculptée des fétiches en usage au sein du groupe. Patine noir huilée. Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés entre la rivière Lualaba et la rivière Sankuru au milieu de la savane et des forêts. Ils sont gouvernés par le yakitengé et par des chefs locaux. La société secrète Bwadi contrebalance cependant leur pouvoir. Leurs masques masculins, aux pouvoirs occultes, étaient exhibés lors d'expéditions punitives et disciplinaires. Leurs apparitions demeuraient en effet liées à des objectifs divinatoires et sociopolitiques. (Luba, F. Neyt)

Sommet de sceptre Bangubangu
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Emblème Bangubangu

Ex-collection art tribal africain française.
Ce sommet de sceptre est formé de différentes sections entre lesquelles une double figure janiforme est associée aux ancêtres. Les traits rappellent l'art Hemba, Kusu et Buyu. Les visages sont encadrés d'un diadème et d'un fin collier de barbe formant des barrettes en relief. Patine brune, satinée, frottée de kaolin. Dans l'est de la R.D.C Chez les Bangubangu d'origine Luba-Hemba, qui furent décimés par l'esclavage, les maladies, les conflits armés, et sous influence de l'Islam, la statuaire est rare. Les terres appartiennent aux différents clans dont est composée leur société. Le clan principal est le Bena Bago, sous l'égide d'un chef suprême nommé Mulohwe assisté de dignitaires. Chacun des clans est dirigé par un chef ...


Voir la fiche

Vendu

Marotte Tékétéké Kuyu
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Marotte Tékétéké Kuyu

Ex-collection d'art africain française.
Figure emblématique destinée à la danse kibe-kibe,ou Ebokita (S.Diakonoff) ce bâton s'achève en une sculpture en ronde-bosse représentant un personnage juché sur deux visages similaires, en lien avec l'ancêtre mythique Oso. Le visage blanc porte des motifs scarifiés, et la bouche dévoile des dents aiguisées. Il est coiffé d'un petit animal. Le corps est également couvert de scarifications. Longues fissures de dessication. Objet livré avec socle adapté.
Jadis, les Kouyou étaient divisés en deux clans totémiques: à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui du serpent. Une association masculine secrète, Ottoté, jouait un rôle politique important dans la nomination des chefs. L'initiation des jeunes gens se terminait par la ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton de commandement Boyo, Buyu
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Buyu

Ex-collection art africain belge.
Bâton surmonté d'un motif sculpté céphalomorphe, insigne de dignitaire qui était fiché au sol. Il s'achève en effet par une pointe en métal. Patine dorée satinée.
Selon les récits, les Boyos seraient d'ascendance luba, par une ancêtre qui aurait émigré avec ses frères. Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo, Binji et Bangubangu. Les Basikasingo , considérés par certains comme un sous-clan Buyu, ne sont cependant pas d'origine bembe, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ils ont emprunté l'association du Bwami aux Lega. Les traditions tribales bembé et boyo sont relativement similaires : ils vénèrent les esprits de la nature, ...

Canne de dignitaire Kibango Luba
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Luba

Ex-collection art africain française.
Parmi les emblèmes de prestige ce type de sceptre de dignitaire luba. Il était enfoncé au sol lors des cérémonies d'investiture et autres rituels importants. Véritables sources d'information sur leurs propriétaires et l'histoire locale, les sceptres arborent une iconographie variée. La partie large au sommet,le dibulu , sous la figure féminine sculptée faisant référence à la royauté, représente le centre administratif de chaque capitale royale et porte des motifs gravés de lignes parallèles formant des losanges. Ces dessins se retrouvent sur les planches mnémoniques lukasa faisant référence à l'histoire politique et spirituelle luba. La canne est divisée en plusieurs sections gravées de motifs géométriques censées évoquer les savanes ...

Sceptre tabatière Chokwe
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Tchokwe

Ex-collection art tribal allemande.
Les insignes royaux Chokwe et l'art africain. Destiné à exalter les qualités du chef, marque d'ostentation, le manche du sceptre  est surmonté d' une sculpture en ronde-bosse mettant en scène Chibinda Ilunga en position assise, chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse . Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction protectrice. Au sommet un élément en forme de pot est destiné au tabac, dont l'usage était répandu parmi les Chokwe, la ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre rituel Boulou, Bulu
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Bulu

Ex-collection art africain allemande.
Surmontant un cylindre de bambou évidé, une figure protectrice pose agenouillée, les mains fixées sur les contours de l'embouchure sur laquelle s'enroulent des rubans de textile et d'osier. L'effigie simiesque est ceinturée de bandes de tissu de couleur rouge. Des résidus de libations rituelles se sont cristallisés et agglutinés sur leur surface. Patine satinée. Etablis dans la forêt équatoriale entre le Cameroun et le Gabon, les Bulu font partie de l'ensemble Fang qui utilisent des sculptures-reliquaires dans le cadre du culte des ancêtres. Comme les Fang du Sud Cameroun célèbres pour leurs grands masques blancs, les Boulou, Bulu, ont aussi pratiqué le rituel Ngi , Ngil afin de lutter contre la sorcellerie et les empoisonnements. ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre Lwena / Chokwe
objet vendu
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Lunea

Ex-collection art africain française.
D'origine Lunda, les Lwena émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la mukanda . Cet emblème de prestige est composé de différentes sections sculptées, dont une figure féminine représentée agenouillée, yeux clos, surmontée de visages janiformes coiffés d'une tiare. Bois clair enduit de pigments noirs abrasés. Paisiblement installés en Angola oriental ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton de commandement Lulua
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Sceptre Lulua

Bâton de prestige doté d'une poignée céphalomorphe prolongé d'une section annelée formant le cou. Belle patine abrasée, légers manques, fissures de dessication.
Les différents types de statues Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Des scarifications saillantes se dessinent sur le front du perosnnage. .
Patine granuleuse grise dont les érosions localisées révèlent un bois clair. C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues ...


Voir la fiche

270,00

Sceptre Téké Buti
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Sceptre Teke

Ex-collection art africain allemande.
Ce bâton de commandement est formé de deux statuettes disposant d'un abdomen quadrangulaire dans lequel des substances magiques (bilongo) ont été  introduites. Un miroir scelle ces cavités abdominales. Les scarifications traditionnelles, en rainures parallèles (mabina) recouvrent les visages. Incarnant un couple de personnages puissants, guerriers, ngangas, chasseur émérites, ou ancêtres, ces figures sont des réceptacles d'esprits chargés de lutter contre la sorcellerie, la maladie, etc... Patine mate, légères érosions loclaisées. Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chefs de famille, mfumu , ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre Oshe Shango Yoruba polychrome
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Sceptre Yoruba

Ex-collection art africain belge.
Les Oshe , sceptres rituels yoruba , apparaissent lors des danses cérémonielles. Ils sont brandis dans la main gauche par les danseurs. Ces sculptures renvoient, au travers du symbole qu'est la coiffe en double hache, au dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango , ou Sango . Ce dernier est l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Sango , surnommé Baba Ibeji , père légendaire de nombreux jumeaux, en était par ailleurs le protecteur. L'occurence de gémellité était très fréquente dans la région. Cette adepte de Sango , également dieu de la foudre et de la justice sociale, est coiffée d'un motif plane symbolisant une double hache évoquant les haches en pierre qu'il est supposé lancer depuis le ciel pendant les tempêtes. Les divinités des cours d'eau ...

Canne de prestige Bambara
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Canne Bambara

Collection art africain italienne.
Les groupes d'artisans bambara nyamakala , plus spécifiquement les forgerons nommés numu , sont en charge de la sculpture des objets rituels, dotés de la nyama , énergie occulte. Utilisant le feu et les objets magiques, le rôle de guérisseur et de devin leur est en outre attribué. Leurs pouvoirs sont transmis à leurs femmes, qui seules ont le droit de produire la poterie. Six associations masculines , les Dyow , utilisant les masques Bambara, structurent la communauté des Bambara : les jeunes entrent tout d'abord dans la société de circoncision n'tomo , vient ensuite celle du komo ,le nama , le kono , le koré et enfin la société agraire Tyi Wara


Voir la fiche

Vendu

Lance de prestige Luba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Lance Luba

Armes de dignitaires dans l'art africain
Sculptée au sommet d'une arme tribale, lance royale associée au prestige du chef, une statue féminine, médium spirituel à la coiffure cruciforme, incarne la royauté et la capacité de divination. La coiffure élaborée, derrière un large bandeau qui dévoile un front rasé, évoque les coiffures des femmes luba au début du XXe siècle et symboliserait les directions de l'univers,le tout le lieu de rencontre des esprits. Son attitude , mains positionnées sur la poitrine , rappelle que les secrets de la royauté ( les bizila )appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. L'ombilic proéminent , associé à la fertilité et de transmission de la vie , est marqué d'un clou de cuivre. Fils de cuivre et de laiton, ...


Voir la fiche

Vendu