La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Bijoux, ornement :

Les bijoux africains sont fabriqués de différents métaux,or, argent, bronze, laiton, fer, ou de différentes pierres précieuses nombreuses en Afrique. Ils sont portés par les femmes, mais pas seulement, les chefs, les notables sont très friands de ceux-ci pour quelqu'occasion que ce soit.


Collier d intronisation Bamoun Mgba-Mgba
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Collier Bamoun

L' art africain des Bamoun, et les regalia associés à la souveraineté. Ce collier de dignitaire Bamoun, ou encore Bamoum, est garni de 13 têtes disposées sur un cerclage métallique. Cette iconographie symbolise la royauté. Lorsqu'ils siègent, les membres du conseil de la cour du Sultan Bamoun portent cette parure distinctive de leur fonction,le mbangba ,"mgba-mgba", ce qui contribue selon eux à renforcer leur prestige et à éloigner toute puissance maléfique. Chez les Bamoun, c'est le fon , le chef du Royaume ou de la chefferie, qui offrira ce collier aux hommes méritants.
Hauteur totale sur socle : 56 cm.

Les Bamoun habitent une région à la fois pleine de reliefs boisés mais aussi de savanes. Ce grand territoire du nom de Grassland situé au sud-ouest du Cameroun est ...

Monnaie primitive / Parure Nord-Zaïre
objet vendu
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Mumuye

Collection art tribal Jan Putteneers en vente.

Ce torque annelé, parure de prestige dont les extrémités finement martelées de motifs décoratifs s'évasent en aplats, était utilisé au Nord-Zaïre au cours de l'ère pré-coloniale pour les transactions commerciales, parmi de nombreux autres biens, tels que bijoux, armes, cauris, tissus, etc... Un modèle identique ( ill.67 )figure à la page 115 du livre "Objets africains" de Laure Meyer. La dot se composait également de bijoux, colliers, anneaux de bras, de chevilles, ayant valeur de monnaie. Ils étaient en outre censés protéger contre divers fléaux. Le métal cuivreux par exemple, associé au prestige de la royauté, était plus apprécié que l'or en Afrique centrale et australe. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal ...

Collier traditionnel Himba, Ovahimba
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Collier Himba

Collection art africain belge.
Précieux élément de la dot, ce collier des femmes adultes himbas se compose d' un coquillage blanc « Ohumba » ( Conus Betulinus ) symbole de fécondité, et de nombreuses perles en métal, que séparent des brides de cuir, enfilées sur une cordelette. Ce bijou se transmet de mère en fille. Les Himbas sont un peuple bantou de pasteurs semi-nomades, de religion animiste, vivant au nord de la Namibie dans la région de Kaokoland ("terres lointaines"). Les femmes sont réputées pour leur beauté et leurs pesants ornements de colliers et bracelets. Pour se protéger, elles enduisent leurs corps et leurs cheveux tressés d'une préparation à base d’ocre, hématite et graisse animale.

Bague de silence Senoufo en cuivre
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Bague Senufo

Ex-collection art africain française
Insigne de prestige, le cuivre étant en outre un métal sacré, cette bague rappelle, par ses motifs animaliers, la genèse senoufo. Nommée "bague de silence", probablement en vertu du secret auquel sont soumis les initiés, elle était tantôt portée à la main gauche, tantôt tenue entre les dents par les guérisseurs au cours de cérémonies à visée thérapeutique.
Hauteur totale sur socle ( bague amovible ) : 8 cm.
Principalement agriculteurs, le groupe Senoufo habite une région de savanes qui couvre le sud du Mali et du Burkina Faso, et le nord de la Côte d'Ivoire. Il englobe une cinquantaine de sous-ethnies. Les Senoufo parlent une langue voltaïque Gur, Gour, comme les Lobi et les Koulango. Si parmi les cinq groupes d'artisans Senoufo ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Collier Yaka talisman Baana mapasa
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Collier Yaka

Collection art africain espagnole.
Ce collier composé de graines séchées, de perles tubulaires, et de deux têtes minutieusement sculptées, constitue un charme de lignage assurant une protection contre les ennemis. Il était réalisé suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet. Les enfants portaient de petites figures sculptées semblables à celles du collier en tant que talismans contre l'épilepsie, et parfois leurs mères également.
Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide ...

Bracelet Abagan Fon
Art africain > Bijoux, ornement > Bracelet Fon

Ex-collection art africain corse.
Parures de dignitaires africains . Ce bracelet fon, en argent, était, comme son nom l'indique, porté au bras par le chef du village. Il s'agit en effet étymologiquement du sens du nom "abagan", "aba" signifiant bras et "gan" signifiant chef.

Ce bracelet est composé de chaînettes dont certaines sont ornées d'anciennes pièces françaises de 50 centimes. Le bijou en lui-même se présente sous la forme d' un cône accompagné d'ornements en volutes.

Les Fon se trouvent actuellement dans une partie de la république du Bénin qui s'appelle le royaume du Dahomay. Selon la légende, une princesse d'origine yoruba aurait créé ce royaume avant le XVIIème siècle.


Voir la fiche

70,00

Bracelet Abagan Fon
Art africain > Bijoux, ornement > Bracelet Fon

Collection art africain française.
Parures de prestige de l'art africain


Ce bracelet fon en argent était, comme son nom l'indique, porté au bras par le chef du village. Il s'agit en effet étymologiquement du sens du nom "abagan", "aba" signifiant bras et "gan" signifiant chef.

Cette parure est formée de chaînettes reliant un ornement central où un motif ressemblant à une calebasse est encadré de cornes. Des découpes circulaires agrémentent le bracelet.

Les Fon se trouvent actuellement dans une partie de la république du Bénin qui s'appelle le royaume du Dahomay. La légende dit qu'une princesse d'origine yoruba a créé ce royaume avant le XVIIème siècle.


Voir la fiche

70,00

Collier d intronisation Bamoun Mgba-Mgba
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Bamoun

L' art africain des Bamoun, et les regalia, emblèmes de prestige associés à la souveraineté.
Ce collier de dignitaire Bamoun, ou encore Bamoum, est garni de 12 têtes de buffle disposées sur un cerclage métallique. Cette iconographie symbolise des valeurs de combativité et de ténacité. Lorsqu'ils siègent, les membres du conseil de la cour du Sultan Bamoun portent cette parure distinctive de leur fonction, le mbangba,"mgba-mgba", ce qui contribue selon eux à renforcer leur prestige et à éloigner toute puissance maléfique. Chez les Bamoun, c'est le fon, le chef du Royaume ou de la chefferie, qui offrira ce collier aux hommes méritants.

Les Bamoun habitent une région à la fois pleine de reliefs boisés mais aussi de savanes. Ce grand territoire du nom de Grassland ...

Manchette Tutsi Igitembe
Art africain > Bijoux, ornement > Manchette Tutsi

Ex-collection art africain belge.
Cette parure fonctionnelle destinée aux archers était portée à gauche afin de protéger l'avant-bras des heurts. Au Rwanda, les Tutsi utilisaient un coussinet recouvert d'herbes, et les protections en bois nommées igitembe étaient donc rares.
Patine veloutée, incrustations de cuivre sur chacune des faces.
Hauteur sur socle : 25 cm.

Abrasions et fendillements.
Peuple nomade, les Tutsi ont été particulièrement décimés par la traite islamique des esclaves et par des guerres intestines récurrentes. Les groupes de populations nommées "Bantous interlacustres", établis entre le lac Victoria et le fleuve Limpopo, comprennent les Ganda, Nyoro, Nkole, Soga, Toro, Hima, et les Tutsi du Rwanda et du Burundi. Leurs ...


Voir la fiche

280,00

Manchette Tutsi Igitembe
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Manchette Tutsi

Ex-collection art africain belge.
Ce type de parure fonctionnelle destinée aux archers était portée à gauche afin de protéger l'avant-bras des heurts. Au Rwanda, les Tutsi utilisaient un coussinet recouvert d'herbes, et les protections en bois nommées igitembe étaient donc rares.
Ce modèle est incrusté d'éléments métalliques rectangulaires.
Abrasions et fendillements.
Peuple nomade, les Tutsi ont été particulièrement décimés par la traite islamique des esclaves et par des guerres intestines récurrentes. Les groupes de populations nommées "Bantous interlacustres", établis entre le lac Victoria et le fleuve Limpopo, comprennent les Ganda, Nyoro, Nkole, Soga, Toro, Hima, et les Tutsi du Rwanda et du Burundi. Leurs cultures comportent des similarités, à ...


Voir la fiche

Vendu

Collier d intronisation Bamoun en bronze
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Collier Bamoun

Insignes régaliens dans l' art africain du Cameroun
Ce collier de dignitaire Bamoun, en bronze, dispose de douze motifs figurant des têtes de buffles, soudés sur un anneau. Ces animaux sont symboliquement associés au pouvoir en raison de leur caractère redoutable et de leur stature massive. Lorsqu'ils siègent, les membres du conseil de la cour du Sultan Bamoun portent ce signe distinctif de leur fonction,le mbangba , qui contribue selon eux à renforcer leur prestige et à éloigner toute puissance maléfique. Chez les Bamoun, c'est le fon , le chef du Royaume ou de la chefferie, qui offrira ce collier aux hommes méritants.

Les Bamun, profondément islamisés, habitent une région à la fois pleine de reliefs boisés mais aussi de savanes. Ce grand territoire du nom de ...

Collier en pâte de verre Ghana
Art africain > Bijoux, ornement > Collier africain

Ex-collection art africain française.
Collier constitué de quarante-neuf perles de couleur bleue enfilées sur une cordelette de raphia, ces bijoux africains ayant fait jadis fonction de monnaie d'échange.
Vendus sans le présentoir.
Les perles de ce type, en pâte de verre, proviendraient de Venise (Murano) en particulier, mais aussi d’autres pays européens telle la Tchécoslovaquie. Dès le XIVe siècle, elles furent échangées dans le continent africain contre divers biens : or, ivoire, etc... Les bijoux pouvaient en outre fait partie de la dot.
Symbolisant la richesse, les perles renvoient également à des vies dépendant d'un ensemble. En Afrique noire, des chefs de clan détenaient des colliers symbolisant le clan, chaque perle une famille. Chez les Baluba, on ...


Voir la fiche

290,00

Pendentif Gan à motif animalier
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Gan

Les maîtres bronziers dans l' art africain .
Les bronzes gan, objets en métal fondus par le forgeron grâce à la technique de la cire perdue, forment des fétiches protecteurs individuels. Ils incarnent un animal mythique sacré dont le rôle fut crucial pour l'homme, et se déclinent dans les motifs de la tortue, du caméléon, crocodile ou panthère. Certains, composant les régalia royales, étaient placés dans des sanctuaires.

Ce pendentif zoomorphe, bijou protecteur, figure un lion dévorant sa proie. Patine brun kaki aux reflets dorés.
Peuple voisin des Lobi au sud-ouest du Burkina Faso, les Gan ou Kaa (Kaaba pl.), forment un "peuple relique" selon Madeleine Père, vivant au sein d'une savane boisée. Leur roi "Gan Massa" est élu par les notables issus de ...


Voir la fiche

180,00

Collier de perles
Art africain > Bijoux, ornement > Collier africain

Ex-collection art africain belge.
Collier constitué de différentes perles solidement enfilées sur une épaisse cordelette de raphia, certaines d'entre elles ayant fait jadis fonction de monnaie d'échange. Les perles Millefiori, en pâte de verre, proviendraient de Venise (Murano) en particulier, mais aussi d’autres pays européens telle la Tchécoslovaquie. Des perles étaient en outre fabriquées sur le continent africain, dont au Ghana. Dès le XIVe siècle, elles furent échangées dans le continent africain contre divers biens : or, ivoire, etc... Les bijoux pouvaient en outre fait partie de la dot.
Symbolisant la richesse, les perles renvoient également à des vies dépendant d'un ensemble. En Afrique noire, des chefs de clan détenaient des colliers symbolisant le clan, chaque ...


Voir la fiche

280,00

Collier tribal Amazighe
Art africain > Bijoux, ornement > Collier Berbère

Les bijoux d'art africain et l'orfèvrerie amazighe, élément de parure féminine dans l'Anti-Atlas marocain.
Ce collier ancien se compose d'une variété de perles enfilées sur un fil de nylon : ambre ( luban )(issu de la sève d'acacia), anciennes perles de verre de venise (murano), perles de corail rouge, perles en amazonite, de boules en métal, en plastique et de coquillages.


Voir la fiche

480,00

Epingle à cheveux cérémonielle Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Epingle Dogon

Collection art africain mise en vente par Jan Putteneers.
Cette sculpture dogon, bijou figuratif traditionnel, ornée d'un sujet zoomorphe, accompagnait la tenue cérémonielle de chefs religieux, hogon , responsables du culte du lébé , serpent mythique, et des prêtres du Binou. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des fouilles sur le plateau de Bandiagara ont en effet mis à jour des vestiges de sites sidérurgiques antérieurs au XVe siècle, date de l'arrivée des Dogon. En alliage de cuivre jaune, cet élément de parure tribale dogon a acquis une belle patine mordorée. Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon ...

Collier Yaka talisman
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Collier Yaka

Ex-collection art africain  espagnole.
Ce collier composé de graines séchées, de perles tubulaires, et d'un talisman duquel surgissent deux têtes minutieusement sculptées, constitue un charme de lignage assurant , selon les Yaka, une protection contre les ennemis. Il était réalisé suivant les instructions du Nganga ngoombu et du commanditaire de l'objet . Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux rituels à l'aide de charmes .La société d'initiation des jeunes est la n-khanda , que l'on retrouve chez les Kongo orientaux ...


Voir la fiche


Vendu à 35.00 Trouver un objet similaire

Bracelet de cheville Lobi en laiton
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Anneau Lobi

Ex-collection art africain belge
Anneau de cheville faisant office d'amulette, dont les motifs décoratifs, renvoyant aux croyances lobi, étaient censés protéger le porteur. De nombreux anneaux ont été produit au sud-ouest du Burkina Faso, ayant de plus valeur de monnaie.
Hauteur sur socle : 17 cm.
Anneau seul : 300 gr.
Les populations d'une même région culturelle, regroupées sous la dénomination " lobi ", forment un cinquième des habitants du Burkina Faso. Peu nombreux au Ghana, ils se sont également établis au nord de la Côte d'Ivoire. C'est à la fin du XVIIIe siècle que les Lobi , venant du Nord-Ghana, se sont établis parmi les Thuna et Puguli autochtones, les Dagara , les Dian , les Gan et les Birifor . Les Lobi croient en un Dieu créateur nommé Thangba ...


Voir la fiche

240,00

Collier en pâte de verre
Art africain > Bijoux, ornement > Collier africain

Ex-collection art africain belge.
Collier constitué de perles coniques enfilées sur une double cordelette. On retrouve le motif Millefiori sur ces lourdes perles. Les perles en pâte de verre faisaient jadis fonction de monnaie d'échange.
Les perles de ce type, en pâte de verre, proviendraient de Venise (Murano) en particulier, mais aussi d’autres pays européens telle la Tchécoslovaquie. Dès le XIVe siècle, elles furent échangées dans le continent africain contre divers biens : or, ivoire, etc... Les bijoux pouvaient en outre fait partie de la dot.
Symbolisant la richesse, les perles renvoient également à des vies dépendant d'un ensemble. En Afrique noire, des chefs de clan détenaient des colliers symbolisant le clan, chaque perle une famille. Chez les Baluba, on ...


Voir la fiche

750,00

Collier de perles Murano
objet vendu
Art africain > Bijoux, ornement > Collier africain

Ex-collection art africain belge.
Collier constitué d'anciennes perles ayant fait jadis fonction de monnaie d'échange. Les perles de ce type (Millefiori), en pâte de verre, proviendraient de Venise (Murano) en particulier, mais aussi d’autres pays européens telle la Tchécoslovaquie. Dès le XIVe siècle, elles furent échangées dans le continent africain contre divers biens : or, ivoire, etc... Les bijoux, comme les colliers, pouvaient en outre fait partie de la dot. Symbolisant la richesse, les perles renvoient également à des vies dépendant d'un ensemble. En Afrique noire, des chefs de clan détenaient des colliers symbolisant le clan, chaque perle une famille. Chez les Baluba, on plaçait des perles dans la main du défunt afin d'acheter son laisser-passer dans l'au-delà.


Voir la fiche

Vendu

Bracelet de cheville Lobi en laiton
objet vendu
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Lobi

Ex-collection art africain belge.
Anneau de cheville faisant office d'amulette, dont les motifs décoratifs, renvoyant aux croyances lobi, étaient censés protéger le porteur. De nombreux anneaux ont été produit au sud-ouest du Burkina Faso, ayant de plus valeur de monnaie.
Hauteur sur socle : 18 cm.
Les populations d'une même région culturelle, regroupées sous la dénomination " lobi ", forment un cinquième des habitants du Burkina Faso. Peu nombreux au Ghana, ils se sont également établis au nord de la Côte d'Ivoire. C'est à la fin du XVIIIe siècle que les Lobi , venant du Nord-Ghana, se sont établis parmi les Thuna et Puguli autochtones, les Dagara , les Dian , les Gan et les Birifor . Les Lobi croient en un Dieu créateur nommé Thangba Thu, auquel ils s'adressent à ...