La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Ciwara:

Les masques cimiers Ciwara font partie des pièces les plus connues de l'art africain. Chefs-d'oeuvre incomparables des cultures Bamana au Mali et Senoufo au Mali et Côte d'Ivoire.


Masque Ci Wara Bambara
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Masque Ci Wara

Dans l'art africain, on retrouve chez les Bambara des masques dits hippotragues ou grande antilope stylisée.
Cette pièce singulière est constituée de bronze à la cire perdue qui devait être placée sur un panier qui se pose sur la tête lors de la parade, il s'agit d'un masque dit cimier.
La traduction signifie "fauve de la terre".
Emblème des tòn, associations destinées aux travaux agricoles.
Les associations tòn, fraternité d'âge, réunissent les jeunes (garçons et filles) d'une même classe d'âge septennale. Associations à but social, elles aidaient les plus démunis aux travaux des champs. A l'occasion de ces travaux, se produisait - précédé d'un sacrificateur portant fétiche - un couple de danseurs masqués, les Tyiwara "fauves de la culture", accompagné d'un ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci Wara
Art africain > Masque Africain > Masque Ti Wara

Ex-collection art tribal française.
Les Bambara dans l'art africain. Variante composite abstraite du Ci Wara, cette sculpture d'art tribal évoquant l'antilope s'élabore en un corps zoomorphe muni de deux têtes prolongées horizontalement de cornes,renvoyant probablement à une référence à la gémellité dans la création du monde bambara. Souligné de motifs losangiques et d'incisions parallèles, l'objet a été restauré in situ à l'aide d'agrafes métalliques et de fibres végétales. La patine huileuse mate est érodée à de nombreux endroits, révélant un bois clair dessiqué. Base rectangulaire métallique. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces masques tyiwara, plus généralement des cimiers, accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn, ...


Voir la fiche

350,00

Masque-cimier Bambara Ci Wara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ci Wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre gravées au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine brune mate et veloutée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci wara kun Bamana
objet vendu
Art africain > Masque Africain > masque Ci Wara

Les Ti-wara, Ci wara, dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton et de cauris attachés à des perles. Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Fixées par les bandes métalliques,des franges de cuir garnissent les flancs et le front. L'extrémité des cornes est manquante, n'entravant pas la lisibilité de l'oeuvre. Les caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons ...

Cimier Ci Wara Bamana
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Cimier Ci Wara Bamana

Les Ci Wara dans l'art africain.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers tyiwara , ci wara , ou "fauve de la terre" accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Ces masques africains parcouraient le champ en bondissant afin de chasser de celui-ci les nyama , effluves maléfiques, et de détecter tout danger ou de débusquer les génies malfaisants pouvant ravir l'âme des plantes cultivées ou la force vitale de leurs graines. L'accent est mis sur la majesté de l'animal dans cet exemplaire monoxyle sculpté par le forgeron ou le numu , intégrant le groupe d'artisans nyamakala . L'animal représente une antilope hippotrague masculine dont les cornes sont recourbées vers l'arrière. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci Wara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ci wara

Ex-collection art africain française.
Ce sobre exemplaire du masque africain Ci Wara des Bambara, Bamana, est agrémenté de motifs géométriques et de boucles auxquelles sont attachés des cauris. Patine noire huileuse. Sculpté par le forgeron numu , jouant également le rôle de devin et de guérisseur, ce cimier vertical, élancé, est représenté ici sans les arcs successifs figurant la crinière, il s'agit donc d'une antilope femelle. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une toque en vannerie, ces cimiers accompagnaient les ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque cimier Bambara Ci wara
Art africain > Masque Africain > masque Ci Wara

Ex-collection art africain italienne.
Sculpté par le forgeron numu , jouant également le rôle de devin et de guérisseur, ce cimier vertical,élancé,est représenté ici sans les arcs successifs figurant la crinière, il s'agit donc d'une antilope femelle. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton attachés à des perles. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Portés au sommet du ...


Voir la fiche

350,00

Masque-cimier Bamana Ci Wara Sogonikun
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ci Wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton attachés à des perles. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Cette sculpture verticale de Ci Wara est représentée ici sans les arcs successifs figurant la crinière, il s'agit donc d'une antilope femelle (manques). Patine mouchetée oxydée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une toque en ...

Cimier Ci wara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Cimier Ci wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton et de cauris attachés à des perles. Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Fixées par les bandes métalliques,des franges de cuir garnissent les flancs et le front. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque cimier Ci Wara polychrome
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque cimier Ci Wara polychrome

Déclinaisons polychromes du Ci Wara dans l'art africain
D'une base quadrangulaire s'élève une sculpture monoxyle évoquant l'antilope hippotrague . Des motifs géométriques multicolores et des symboles graphiques sont peints sur l'objet, en relation probable avec les seize signes utilisés en géomancie par les bambaras. Les lignes en zigzag représenteraient les mouvements du soleil, certains angles figurant les points cardinaux, chaque élément supplémentaire participant à la lecture de ces signes.
Vive patine polychrome sableuse et mate.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve ...

Masque Ci Wara Bambara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ci Wara Bambara

Il s'agit d'une grande antilope stylisée (hippotrague) à la patine claire et brute dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ses caractéristiques permettent de l'attribuer au courant stylistique de Ségou. On retrouve en effet le cou arqué doté d'une crinière stylisée en petit crénelage. Les cornes sont très longues et fines. Cette pièce exceptionnelle est encore dotée de la coiffe servant de base pour la fixer sur la tête du danseur. On y retrouve des cauris et du crin de cheval.
Il s'agit d'une version mâle comme en attestent le membre viril ainsi que l'absence de petit sur le dos de l'antilope, caractéristique exclusive des femelles.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au ...


Voir la fiche

Vendu

Paire de masques ci wara Bambara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Paire de masques ci wara Bambara

Ex collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.

Les masques sont constitués d'une figure zoomorphe principale : une grande antilope stylisée (hippotrague) à la patine claire et brute dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ses caractéristiques en font une version intermédiaire entre le style de Bougouni et le style de Ségou. En effet, la pièce s'étend ici dans l'axe vertical mais est subdivisé en deux étages, les cornes reposant sur la base de l'étage supérieur. Au sommet des cornes sont attachées de petites mèches de poils.
La diversité et la richesse des éléments présents font de cette paire de ci wara des pièces exceptionnelles.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook