La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Fétiches:

Les fétiches sont des objets emblématiques dans l'art primitif africain. Utilisés par les féticheurs et les marabouts ils sont liés à nombre de pratiques occultes telles celles utilisées par le vaudou.


Statue Kongo Nkisi Yombé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Fétiches de pouvoir dans l'art africain Kongo.
Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkisi (pl. minkisi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin".La catégorie la plus influente des "minkisi kongo" se composait d'instruments destinés à aider les chefs régionaux à faire respecter la loi. On clouait un objet en métal sur une figure en bois dès qu'une décision était prise, chaque clou évoquant un cas particulier : parties en litige, divorce, conflits entre communautés...
Le nkondi voulait ainsi s'assurer que l'accord devant règler le conflit était bien appliqué, et que les individus redoutent les conséquences de leur comportement. Son ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette fétiche Nkisi Kongo Vili
promo art africain
Art africain > Fétiches > Fétiche Nkisi

Ex-collection art africain monégasque.
Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique logée sur l'abdomen derrière un miroir obturant une cavité. La statuette dépourvue d'avant-bras est en outre équipée d'un sac à dos et d'une coiffe ciculaire, dans lequels des ingrédients magiques ont probablement été introduits. Les yeux dotés de pupilles sombres sont incrustés de verre en référence aux capacités extra lucides. Patine mate mouchetée avec incrustations résiduelles. Abrasions et fissures de dessication. Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Statuette Zande
promo art africain
Art africain > Fétiches > Figure Zande

Ex-collection art africain belge.
Figure sculptée hermaphrodite dont la surprenante particularité réside dans les oreilles sur-dimensionnées, éléphantesques. L'arête du nez en flèche rejoint le crâne, où elle se marque de scarifications en épi. Les yeux en cupule confèrent également un regard hypnotique. Le volume du buste se marque de reliefs. L'amplitude du bassin et les membres inférieurs crénelés placent le sexe en évidence, symbole du lignage et de fertilité. Patine d'usage satinée. Légères fissures. Manque sur l'un des pieds. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérés comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République ...


Voir la fiche

360,00 € 288,00 ( -20,0 %)

Statue Nkissi Nkonde Vili/Kongo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Nkonde

Ex-collection art africain belge.
Figure de pouvoir destinée à la protection du village, cette sculpture tribale dispose de toutes les particularités des grands fétiches Kongo, attitude agressive bras levé, yeux incrustés de verre, bouche béante sur des dents limées, corps parsemé de pointes métalliques. La charge ventrale dans laquelle des éléments magiques étaient introduits est ici remplacée par un visage. Le bourrelet qui orne le cou du personnage contient probablement ce type d'ingrédients à visée protectrice.
Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo ,dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des ...

Figure de pouvoir Nkishi - Kongo
promo art africain
Art africain > Fétiches > Fétiche Kongo

Ex-collection art africain française.
Les fétiches tribaux du royaume Kongo disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant la cavité. Cet exemplaire disposant d'une coiffe de chef est hérissé de clous entrelacés de diverses cordelettes et mêlées d'un agrégat argileux. Les yeux dotés de pupilles sombres sont incrustés de verre en référence aux capacités extra lucides. Un poignard est manquant dans la main levée, un léger manque au niveau de la lèvre inférieure est à signaler. Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ce type de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Fétiche Fon Ada Ewe protecteur
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Ewe

Ex-collection art africain anglaise.
Art africain et culte tribal vodun des populations ewe et fon. Affublée de diverses amulettes sous la forme de bijoux, cornes emplies de substances mêlées d'argile rouge, accessoires métalliques, graines séchées, et ceinture en peau de reptile, cette statuette réaliste a été rituellement enduite d'un épais enduit poudreux s'écaillant localement. Les pupilles sont constituées de perles rouges, et l'un des pieds est altéré. Fissures de dessication, sillons. Au Togo, les fétiches africains s'inscrivent dans le cadre de rituels bénéfiques ou maléfiques selon les intentions de leur propriétaire. Les féticheurs, suite au rituel de divination du fa employant des noix de palmier, les réalisent sur commande pour offrir des vertus protectrices et ...

Statuette fétiche Holo Hamba
promo art africain
Art africain > Fétiches > Statuette Holo

Ex-collection art africain belge.
Les Holo faisaient usage de statuettes afin de se prémunir contre l'influence de mauvais esprits, dont celui de la lune et de l'arc en ciel. Ces statues étaient disposées près des habitations comme protection contre les éclairs. Les figures d'oiseaux sont également utilisées pour se protéger contre les ndoki , ou sorciers, qui activeraient les esprits néfastes. Dans ce cas la chouette incarne un esprit protecteur nocturne. La figure Kaponya wa Pwo nyi cikungulu est bardée d'éléments disparates, talismans sous la forme de corne rituellement chargée, écorces, fruits séchés, fagot de plumes. Des pigments ocre rose et blanc ont été appliqués sur l'ensemble. L'extrémité d'un pied est rongée.
Située au Congo Démocratique entre les Yaka ...


Voir la fiche

430,00 € 344,00 ( -20,0 %)

Statue Nkondi Nkisi Kongo
promo art africain
Art africain > Fétiches > Fétiche Kongo

Les nganga , sorciers mais aussi guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de figures, le plus souvent des sculptures tribales anthropomorphes consacrées, nommées nkisi . Ces statues tribales disposent d'une charge magique logée généralement sur l'abdomen derrière un miroir obturant la cavité. Cet exemplaire incarnant un personnage puissant, portant la coiffe du chef, adopte une posture manifestant la détermination. Un couple miniature, dans une attitude offensive, est étrangement soutenu par une jambe, la seconde étant repliée. La figure étendue au sol symbolise l'assujetissement de puissances maléfiques. Autour du cou et des hanches de l'effigie, différents "gris-gris", métal, fibres végétales, graines ...


Voir la fiche

490,00 € 392,00 ( -20,0 %)

Statue Zande, Azandé
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Zande

Ex-collection art tribal française.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande : Les statues Kudu, d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda, de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani
Figure anthropomorphe très stylisée, les bras arqués de part et d'autre du buste, jambes écartées, fléchies latéralement sur des pieds massifs. Le corps est régulièrement ponctué d'orifices. La tête géométrique sur laquelle sont gravés, en biais, les yeux bridés, confère en outre un aspect surnaturel à cette sculpture. Une charge magique est probablement insérée au sommet de la tête, obturée par une résine.
Patine sombre huileuse, ...


Voir la fiche

250,00 € 200,00 ( -20,0 %)

Statuette Zande, Azande
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Zande

Ex-collection art tribal africain belge.
Des volumes minimalistes mettent en valeur un simple tronc cylindrique supporté par un anneau plus large. Les jambes réduites, écartées, supportent l'ensemble. Grande sobriété pour le visage dans lequel se développent deux hautes cavités englobant les oreilles percées et la mâchoire, et où s'inscrit une bouche suggérant la retenue.

Patine polie par l'usage, érosions, légères fissures de dessication.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérés comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont ...


Voir la fiche

160,00 € 128,00 ( -20,0 %)

Statuette Lega fétiche
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
L'art africain des Lega , Balega , ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes ...


Voir la fiche

170,00 € 136,00 ( -20,0 %)

Statuette Ngbaka
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Fétiche Ngbaka

Ex-collection art africain espagnole.
Le creuset ubangien a produit de nombreuses statuettes qui partagent certaines similarités, tel un visage en forme de coeur, comme dans la région du fleuve Ogooué au Gabon. Certains auteurs (Celenko 1983) ont attribué ce type d'oeuvre aux Zande vivant au nord des Ngbaka. Les Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngandi vivent à l'est et les Ngombe au sud. Une arête nasale courant jusqu'à la bouche divise ici les larges orbites concaves caractérisant le visage ovoïde de ce personnage hermaphrodite. Les volumes arrondis du corps se succèdent avec rythme à partir de la tête, avec un dos arrondi portant vers l'avant deux petits bras courts ramassés autour de la poitrine, un buste étroit ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Sceptre fétiche Téké
promo art africain
Art africain > Fétiches > Sceptre Téké

Ex-collection art africain belge.
Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié ,conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait toutes les cérémonies. C'est le puissant sorcier guérisseur et devin qui "chargeait" d'éléments magiques, contre rétribution, les statuettes individuelles, "mussassi". C'est aussi d'après ses directives que le culte était rendu aux ancêtres et aux génies de la nature. Leur société secrète, kidumu , utilisait des masques plats circulaires ornés de ...


Voir la fiche

180,00 € 144,00 ( -20,0 %)

Statuette Mipasi Tabwa / Tumbwe
promo art africain
Art africain > Fétiches > Statuette Tumbwe

Ex-collection art africain belge.
Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC, autour du lac Tanganyika. Les tribus de cette région, tels les Tumbwe , vouent un culte aux ancêtres mipasi grâce à des sculptures détenues par les chefs ou les sorciers. Une charge magique ( dawa )était introduite au sommet de la tête des statues. Notre figure féminine, représentée accroupie, dispose à cet effet d'une corne animale insérée au sommet de la tête. Les devins- guérisseurs utilisaient ce type d'objets afin de dévoiler la sorcellerie et protéger contre les esprits malveillants. Patine sombre abrasée. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, Les Tabwa se fédérèrent autour de chefs tribaux après avoir subi l'influence des Luba. ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Statuette Biteki Bembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Bembé

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Figure féminine représentée assise, les mains en coupe. Les tatouages chéloïdiens témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle l'individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire ou de faïence, les yeux en amande sont incrustés d'os. Manques. Patine brun clair. Socle en bois noir en sus sur demande.
Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville,et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé,Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo.Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la ...


Voir la fiche

Vendu

Fétiche Songye Nkishi Kalebwe
objet vendu
Art africain > Fétiches > Statue Songye

Ex-collection art africain espagnole.
Cette puissante effigie, accessoirisée de plumes, cordelettes et textile de raphia, était déplacée grâce à des tiges placées sous les bras. La tête d'où s'élève une corne remplie de substances magiques et consolidée d'un agrégat argileux incrusté de perles, est en forme du masque Songye Kifwebe. Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Des ingrédients d'origine diverses ...

Statuette Mangbetu
Art africain > Statues africaines > Statuette Mangbetu

Collection art africain française.
Figure féminine des Mangbetu disposant de l'illustre coiffe s'achevant en volume évasé et de marques linéaires sur l'ensemble du corps. Patine brun rouge. Fissures de dessication. Le personnage porte les peintures corporelles et les scarifications similaires à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu, dès le plus jeune âge,  les enfants subissaient en outre une compression de la boîte crânienne maintenue serrée par des liens de raphia.  Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin de faire ressortir les cheveux et de constituer cette coiffe particulière qui accentue l'allongement ...


Voir la fiche

240,00

Statue Teke janiforme Mpwau
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Teke

Ex-collection art africain belge.
Le buste en tonneau de cette statue Téké ou fétiche biteke, dont les visages sont surmontés d'un ample croissant revenant sur les fronts, a été évidé pour abriter la charge mystique appelée "Bonga". Un textile drapé autour de l'objet, aujourd'hui manquant, maintenait la charge dans son réceptacle. Etablis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont l'importance déterminait son prestige. Le chef du clan, ngantsié , conservait quant à lui le grand fétiche protecteur tar mantsié qui supervisait toutes les cérémonies. C'est le puissant sorcier guérisseur et devin qui ...


Voir la fiche

250,00 € 200,00 ( -20,0 %)

Statue Butti Teke
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Téké

Ex-collection art africain belge.
Cette statue d'ancêtre Téké-Yansi, en position de danse sacrée nibiki , jambes à demi-fléchies, dispose d'un abdomen globulaire dans lequel des reliques ou une charge magique ( butti ) ont été introduits.  Des accessoires tels que plumes d'oisillon,  brindilles végétales,  osselets et dents,  sont accrochés au cerclage d'osier soulignant le volume du buste.  Des scarifications traditionnelles, en rainures parallèles (mabina) sont présente sur les joues. Incarnant un personnage puissant, guerrier, nganga, chasseur émérite, ou ancêtre familial, cette statue tribale était honorée dans le cadre du culte familial.
Emplâtres argileux, résidus de kaolin. Patine huilée.
Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et ...


Voir la fiche


Vendu à 120,00 Trouver un objet similaire

Statuette fétiche Zombo
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Zombo

Ex-collection art tribal africain belge.
Voisins des Yaka et des Kongo dans l'ouest de l'ex Zaïre, les Zombo craignent, à l'instar des clans kongo, le dieu nommé Nzambi. Leurs devins utilisent des fétiches similaires à ceux des Kongo, les cérémonies associées aux rites initatiatiques découlent cependant des traditions yaka. Des sculptures fétiches sont utilisées par les ngangas afin de protéger contre le mauvais sort, guérir ou provoquer chance, richesse et fertilité. Petite figure anthropomorphe représentée coiffée d'un chapeau de type européen, elle semble vêtue d'un gilet sur lequel ses mains reposent. Les larges orbites rappellent la statuaire yaka mais également chokwe, ces derniers vivant plus au sud.
Patine brune, veinage apparent, traces d'onctions rituelles ...


Voir la fiche

240,00 € 192,00 ( -20,0 %)

Charme de protection Songye janiforme
promo art africain
Art africain > Fétiches > Charme Songye

Ex-collection art tribal africain belge.
Parmi leur panoplie d'amulettes, fétiches et statues tribales, cette petite statuette en buste était censée assurer la protection individuelle des Songye contre tout type de mauvais sort, favoriser leur richesse et leur fécondité. Les visages reprennent les traits du célèbre masque sculpté kifwebe. Des substances magiques sont probablement enfermées à la base qu'une bande de textile huilé obstrue. 18 cm sur son socle. Abrasions et éclats. Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés entre la rivière Lualaba et la rivière Sankuru au milieu de la savane et des forêts. Ils sont gouvernés par le yakitengé et par des chefs locaux. La société secrète Bwadi contrebalance cependant leur pouvoir. Leurs masques ...


Voir la fiche

280,00 € 224,00 ( -20,0 %)