Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Fétiches > Fétiche Ewe

Fétiche Fon Ada Ewe protecteur (N° 16531)

Ex-collection art africain anglaise.
Art africain et culte tribal vodun des populations ewe et fon. Affublée de diverses amulettes sous la forme de bijoux, cornes emplies de substances mêlées d'argile rouge, accessoires métalliques, graines séchées, et ceinture en peau de reptile, cette statuette réaliste a été rituellement enduite d'un épais enduit poudreux s'écaillant localement. Les pupilles sont constituées de perles rouges, et l'un des pieds est altéré. Fissures de dessication, sillons. Au Togo, les fétiches africains s'inscrivent dans le cadre de rituels bénéfiques ou maléfiques selon les intentions de leur propriétaire. Les féticheurs, suite au rituel de divination du fa employant des noix de palmier, les réalisent sur commande pour offrir des vertus protectrices et médicinales mais en proposent également des versions prêtes à utiliser plus classiques. Ces pratiques encore d'usage à l'heure actuelle sont parfois décriées et considérées comme animistes et révolues à l'heure de la christianisation et de l'islamisation. Les populations ont néanmoins tendance à conserver des pratiques animistes malgré leur conversion aux grandes religions monothéistes, les deux croyances s'influençant mutuellement.
Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria. Selon Hélène Joubert, les cultes rendus aux dieux yoruba, les orisha , et ceux des dieux vodou , vodun , de même que leur structure religieuse, seraient comparables à bien des égards. Les esclaves des différentes cultures ont en outre exporté leurs pratiques vers Cuba et le Brésil. Bien que l'on dispose de peu d'informations historiques au sujet des Ewe, il semble que leur implantation dans leur localisation actuelle résulte d'invasions et de conflits ayant éclaté dans le courant du XVIIème siècle.  

Regarder la vidéo

 


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





Provenanceex-collection anglaise
EthnieFon
PaysTogo
MatériauxBois, métal, perles, fibres végétales
Hauteur27
Largeur7
Poids0,30 Kg
Datation estiméeMi-XX°

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Fétiche SongyeStatuette TumbweFétiche SongyeFétiche Songye NkisiFétiche Dan

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous