La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Jarres, amphores, pot, matakam:

Les jarres en terre cuite sont étroitement associées à la vie quotidienne des populations africaines. Faites du matériau des mares vasières et rivières, la pâte assez hétérogène permet de produire des objets aux parois épaisses tels les jarres. Les pots souvent en bois, sont destinés à recevoir les offrandes, les plantes médicinales, ou les gris-gris divinatoires.


Coupe figurative Luba Kiteya
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Composition classique de l' art africain traditionnel luba autour d'un contenant cylindrique mboko. Des figures africaines incarnant des esprits, sculptées en ronde-bosse, sont assises , bras encerclant le vase qui était destiné au kaolin, ingrédient associé à la pureté et au monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Patine satinée granuleuse, fissures de dessication et érosions.


Voir la fiche

Vendu

Coupe Kuba Bushoong
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge
Abondance de sculptures décoratives dans l' art africain kuba.
La coupe anthropomorphe symbolise probablement le personnage de Bwoom dans les danses royales masquées. Elle est formée de têtes superposées sur des jambes. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Patine satinée , abrasions et fissures de dessication.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la ...


Voir la fiche

Vendu

Porteuse de coupe anthropomorphe Mangbetu
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Mangbetu

Ex-collection art africain française Habile composition pour ce contenant de type mangbetu constitué de figures sculptées. Les tracés corporels, à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances.
Patine brillante acajou, fendillements et petites érosions.
Chez les Mangbetu, dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes ...

Porteuse de coupe Mboko Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Figure africaine assise face à un contenant mboko à couvercle, que l'on remplissait généralement de kaolin, symbole de pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Selon P. Nooter , ces figures représentaient également l'épouse du devin,  ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu . D'après certains Luba ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Boîte à oracles Gbékré sé Baoulé
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Baule

Ex-collection art tribal africain française.
Art africain divinatoire.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, l'objet consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, adossée à un réceptacle circulaire comportant un étage. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. La pièce est en outre dotée d'une courroie de transport. Une plaque de métal, partiellement déchirée, tapisse le fond de la boîte. Patine granuleuse brun nuancé, partiellement abrasée.

Réf.: Mathilde Buratti , « Les boîtes servant à la divination ...

Pot à lait Arsi Ethiopie
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Arsi

Ex-collection art africain française
Pot à miel, beurre ou à lait, constitué d'une coloquinte établie sur une base en vannerie. Le pot est gainé de lanières de cuir, se prolonge d'un tressage dense, soigné, en paille, parfaitement scellé grâce à de la résine, et s'achève par des courroies de transport garnies de cauris. Ce type de récipient, sorte de "vaisselle" de prestige, était réservé aux grandes occasions festives. Les parois internes disposent d'une surface croûteuse d'usage.


Voir la fiche

Vendu

Urne funéraire Bura
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Urne funéraire Bura

Remarquable, l'art africain Bura comprend trois types de sites archéologiques dans la vallée du Niger : Les sites à nécropoles où l'on retrouve les jarres cercueil, les urnes funéraires etc... Les sites à vocations rituelles où se passaient les cérémonies et les rites religieux. Les sites d'habitations où l'on retrouve les objets usuels.
Hérissé dans sa hauteur de lignes verticales composées de petits reliefs circulaires, ce réceptacle conique était placé dans la tombe du défunt parmi des effets personnels comme ses armes et des vêtements dont il pourrait avoir besoin dans l'au-delà, et parmi ses ossements et autres dents. La pièce présente les mêmes motifs placés horizontalement sur le pourtour de sa base inférieure.


Voir la fiche


Vendu à 125.00 Trouver un objet similaire

Calice Pende céphalomorphe
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Coupe Pende

Ex-collection art africain belge.
Coupe céphalomorphe dotée d'un long manche, parmi les insignes de prestige des Pende. La partie inférieure du visage, comme enflée, rejoint graduellement le cou. Une discrète pointe suffit à indiquer le menton. Le nez retroussé adoucit les traits sommaires où de petits trous figurent dents, pupilles et narines. Une coiffure est ébauchée, disparaissant derrière les oreilles en fer à cheval.
Patine brun noir satinée. Erosions d'usage, fissure de dessication.

Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art ...


Voir la fiche

250,00

Coupe royale Kuba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Sculptures de prestige dans l' art africain kuba.
Cette coupe anthropomorphe renvoie à un ancêtre féminin. Dans les groupes kuba, une large diversité de ces objets sculptés à motif figuratif sont destinés à mettre en valeur le prestige de leur détenteur. Le personnage dont la tête est évidée adopte ici des proportions tassées.
Patine satinée.


La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la pérennité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 € 190,00 ( -20,8 %) Trouver un objet similaire

Boite à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Boite Dogon

Cet objet d'art africain, boite munie de deux volets mobiles, établie sur trois pieds, a probablement été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les parois sont sculptées de figures d'ancêtres mythiques Nommos , génies associés à la création du monde et garants de santé et fertilité. Ces derniers sont censés activer la puissance de guérison des actifs. Patine brune.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Kuba Ngongo
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Art africain Kuba
Le contour de cette coupe céphalomorphe est agrémenté d'une frise imbolo constituée de motifs géométriques renvoyant aux scarifications, également repris sur les textiles en raphia shoowa. Ces différents types de coupes sculptées visent à rehausser le prestige de leurs propriétaires.
Patine abrasée satinée.

Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société.
Particulièrement organisée et hiérarchisée, elle plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il ...


Voir la fiche

180,00

Pot à couvercle Bangubangu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Bangubangu

Ex-collection art africain belge.
Un bouchon à motif sculpté janiforme, renvoyant aux ancêtres, rappelle ici la statuaire Hemba. Les visages sont encadrés d'un diadème et d'un fin collier de barbe. Les parois ornées de figures en relief sont en lien avec le culte des ancêtres et les esprits de la nature.
Patine noire lustrée. Dans l'est de la R.D.C Chez les Bangubangu d'origine Luba-Hemba, qui furent décimés par l'esclavage, les maladies, les conflits armés, et sous influence de l'Islam, la statuaire est rare. Les terres appartiennent aux différents clans dont est composée leur société. Le clan principal est le Bena Bago, sous l'égide d'un chef suprême nommé Mulohwe assisté de dignitaires. Chacun des clans est dirigé par un chef "Sultani". La société secrète, Muyi ...


Voir la fiche

Faire offre

380,00

Récipient Shi
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Shi

Ex-collection art africain belge.
Pot sculpté dont les fines parois sont pourvues de petites anses pour une courroie de transport. Des motifs gravés sont faiblement visibles sous les striures parallèles du col. Surface veloutée, patine brune avec anciennes empreintes de xylophages.

Installés sur les rives et les îles du lac Kivu, les Bashi , Omushi , ou encore Banyabungu , forment un groupe bantou de l'ouest, auquel vinrent se mêler des Lega, que des populations pastorales du Rwanda rejoignirent ensuite. Ils vivent principalement d'agriculture et d'élevage du bétail. Des cultes de différents origines sont à la base de leur religion. Ils vénèrent les âmes des disparus : ancêtres familiaux, héros, chefs. Bien que les groupes de cette région ne produisent guère de ...


Voir la fiche

280,00

Boite à couvercle Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Bronze Dogon

Les coupes emblématiques de l' art africain dogon
Les artistes forgerons Dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim . De nos jours ils produisent des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu", ils sont en outre censés soigner les brûlures (Huib Blom). Le Nommo, ancêtre protecteur évoqué sous différentes formes dans l'iconographie dogon, serait un ancêtre doué de la capacité de se manifester sous une forme humaine ou animale, d'où les fréquents motifs décoratifs ornant les sculptures. Les frises en vaguelettes sont également symboliques. Patine vert-de-gris.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle ...

Récipient Lele
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Lele

Ex-collection art africain belge.
Tels leurs voisins Kuba, les Lele disposent d'une grande variété d'objets et de sculptures d'usage quotidien, tel ce récipient sphérique, à bec verseur, destiné au lait ou tout autre liquide. Patine sombre mate, localement abrasée.
Hauteur sur socle : 16 cm.
Les Lélé , voisins des Tschokwe et des Pende, vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues. Leur société dirigée par un roi " nymi ", comprend trois classes, celle des Tundu ou chefs de guerre, les Batshwa ("ceux qui rejettent l'autorite Tundu") et les Wongo appelés du nom de l'ethnie voisine. Les cérémonies rituelles sont sous ...


Voir la fiche

280,00

Statue Lulua
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Lulua

Collection art africain belge
Sculpture monoxyle d'un contenant à tabac, sur la tête d'une figure féminine. Cette dernière est figurée accroupie sur une base conique.
Patine huilée noire.
Légers manques à la base et fissures.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Lulua est un terme générique, qui se réfère à un grand nombre de peuples hétérogènes qui peuplent la région près de la rivière Lulua, entre les rivières Kasaï et Sankuru. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Au cours de la fin du 19e siècle,  la culture Lulua a subi des changements radicaux. En 1875, le roi Lulua, Kalambam, introduit de ...


Voir la fiche

100,00

Coupe Lulua
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Lulua

Ex-collection art africain belge.
Les différents types de statues africaines Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité, la fécondité et la figure féminine. Différents motifs en relief ornent le corps du personnage, lequel est figuré accroupi, supportant un réceptacle.
Patine dorée satinée.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe royale Luba Shankadi à caryatide
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Ex-collection art africain espagnole.
Le personnage faisant office de caryatide adopte ici une posture peu commune dévoilant les parties les plus intimes d'une anatomie très détaillée. Selon P. Nooter ces figures représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu. Elle supporte la coupe mboko, calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel, et dont les visiteurs du roi s'enduisaient par respect.
L'antilope se déployant au sommet forme également un motif symbolique récurrent dans l'iconographuie luba.
Abrasions et fissures de dessication. Patine mate, incrustations résiduelles.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est ...

Coupe Agere Ifa Yoruba
objet vendu
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Coupe Yoruba

Ex-collection art africain suisse.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà grâce au devin babalawo ( iyanifà pour une femme). Destinée à trôner sur l'autel du dieu, cette sculpture est formée d'une coupe qui contenait les noix de palme sacrées et d'une figure de cavalier. Le personnage incarnerait Esu ou Elegba, messager divin qui unit les orisa aux hommes. Fissures sur le pot. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême ...


Voir la fiche

Vendu

Jarre Djenne
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Jarre Djenne

Ex collection privée française d'art africain.

Il s'agit d'une jarre d'inspiration djenne, cette culture s'étant éteinte il y a plusieurs siècles. Elle dispose d'une base élargie qui lui permet de se maintenir en équilibre. Le sommet est percé d'une cavité circulaire. Elle est couverte d'une vive patine rouge orangé.

Les anciens sites djenne se trouvant tous en zone inondable, les habitants trouvent depuis toujours des pièces de terre cuite qui affleurent lorsque les eaux se retirent.
Les objets issus de recherches archéologiques ou simplement découverts fortuitement proviendrait d'une culture s'étant développée du VIIIème au XVIIIème siècle.

La forte fragmentation des terres cuites est toujours sujette à débat. En effet, les dégâts du temps et de ...


Voir la fiche

Faire offre

390,00

Coupe Yoruba en bronze
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Yoruba

Ex-collection art africain néerlandaise.
Bronze africain figurant un personnage de haut rang, paré d'ornements et au visage marqué des scarifications verticales "kpélé". Une profonde coupe, aux bords peu épais, surmonte sa tête.
Patine grisée.
La société yoruba dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu . Des coupes à offrandes, dont certaines étaient utilisées pour conserver des noix de kola ou d'autres présents à l'intention des visiteurs, étaient autrefois disposées dans les palais royaux des régions d'Ekiti et ...


Voir la fiche

Faire offre

490,00