La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Jarres, amphores, pot, matakam:

Les jarres en terre cuite sont étroitement associées à la vie quotidienne des populations africaines. Faites du matériau des mares vasières et rivières, la pâte assez hétérogène permet de produire des objets aux parois épaisses tels les jarres. Les pots souvent en bois, sont destinés à recevoir les offrandes, les plantes médicinales, ou les gris-gris divinatoires.


Pot Ashanti Kuduo
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Akan Kuduo

Collection art africain belge.
Les Ashanti , Asante , maîtrisaient l'art de la fonte à la cire perdue, le métal cuivreux étant sacré et jugé inférieur à l'or, afin de produire des objets rituels et de prestige, tels les Kuduo en laiton qui étaient destinés, outre le stockage de poudre d'or, aux cultes domestiques familiaux et royaux. Des sacrifices et des offrandes leur étaient parfois attribués. Ils étaient en outre parfois enterrés avec leur propriétaire. La scénette sur le couvercle de ce kuduo évoque la vie à la cour, des musiciens entourent le roi abrité sous le parasol royal kyiné , ce dernier étant associé à l'arbre protecteur gyedua . Le chef était acompagné de cette ombrelle dans tous ses déplacements. Les motifs décoratifs du pourtour sont toutefois issus des ...


Voir la fiche

200,00

Coupe de divination Songye
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Fétiche Songye

Ex-collection art africain française.
Cette coupe de laquelle jaillit le buste d'un fétiche nkishi songye était vouée à un usage divinatoire. Différents élements, coquillages, graines, osselets, venaient fréquemment s'adjoindre à l'objet. La charge magique bishimba était introduite dans la cavité du crâne si l'abdomen n'en disposait pas. Patine brun clair enduit de kaolin. Fissure, érosions.

Ces fétiches de protection destinés aux habitations sont parmi les plus prisés d'Afrique. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites appartiennent à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe sculptée Kuba Lele
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Ex-collection art africain belge.
Parmi les objets de prestige, cette coupe aux contours sculptés de quatre visages en haut-relief et gravée de motifs géométriques. Les visages marqués de scarfifications rappellent les traits des grands masques royaux Kuba. Surface mate enduite de pigments de tukula, ocre rouge.
Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, à la confluences des rivières Kasai et Bashilele. Les échanges interculturels entre les Bushoong du territoire Kuba et les Lele ont rendu délicate ...


Voir la fiche

240,00

Boîte Dogon en bronze
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Dogon

Ex-collection art africain française.

Les fréquentes représentations de cavalier, dans l'art africain des Dogon du Mali, font référence à leur cosmogonie et leurs mythes religieux complexes. L'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, est descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. Les parois sont ornées de motifs décoratifs allégoriques, tels que des frises de vaguelettes et des motifs en feuilles. L'ensemble de cette boite est doté d'une patine brun doré. ( Dogon, Huib Blom) La mission Dakar-Djibouti de 1931, dirigée par Marcel Griaule, a été chargée d'étudier en profondeur les rites de cette population établie dans la région des falaises de Bandiagara. Les Dogon seraient composés de plusieurs peuples y ayant trouvé ...


Voir la fiche

210,00

Coupe anthropomorphe Chokwe
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Tabatière Tschokwe

Collection art africain française.
Doté de son pilon, ce mortier à tabac accompagnait, parmi d'autres utilisations, les rituels destinés aux esprits ajimu exigeant l'usage de fumée. Les figures sculptées évoquent les masques féminins mwana pwo associés à la fécondité et la fertilité. Patine lustrée nuancée.
Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au démantèlement du royaume. ...


Voir la fiche

290,00

Statue coupe figurative Gbene Koro
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Koro

Ex-collection art africain traditionnel française.
Sculpture anthropomorphe composée d'une figure d'ancêtre en position frontale et dont l'abdomen forme un récipient pour de la bière ou du vin de palme à l'occasion des cérémonies rituelles. Le visage qui semble casqué est inusuel. Enduite d'une patine noirâtre veloutée, une cassure au niveau d'un bras a dû être restaurée. Erosions.
Selon certains auteurs, deux personnes y buvaient en même temps.( Arts du Nigéria, A. Lebas)
C'est dans la partie nord de l'intérieur du Nigéria que se sont installés les Koro , aux côtés des Waja, Mama, Hausa, et Dakakari. Surtout réputés pour leurs masques ornés de graines rouges d'abrus incarnant les ancêtres, ils utilisent également ce type de coupes à offrandes rituelles lors de ...


Voir la fiche

390,00

Boite à pharmacopée Dogon
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Dogon

Décorée de figures en bas-relief, cette sculpture d' art africain , boite munie de deux volets mobiles, établie sur trois pieds, a probablement été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les figures de "nommos", ancêtres primordiaux , et symboles animaux sont censés activer la puissance de guérison des actifs. Patine brune satinée.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de ...


Voir la fiche

240,00

Jarre Boa/Mangbetu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Jarre Mangbetu

Ex-collection art tribal africain allemande.
Vase dont le goulot figure une tête humaine dotée de larges oreilles. Des ensembles de motifs incisés ornent les flancs pansus qui présentent des attributs féminins. Engobe brune aux eflets rougeâtres. Abrasions.
Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Leurs figures anthropomorphes étaient sans doute utilisées dans le cadre de rites chargés de lutter contre la sorcellerie de la société ndoki. Ils sont connus pour leur masque aux oreilles surdimensionnées, perforées comme les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ". Il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs. Le masque d'art africain ...


Voir la fiche

280,00

Panier de sagesse Kuba Bushoong à couvercle
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Panier Kuba

Ex-collection art tribal africain italienne.
Parmi les regalia symbolisant le statut des dignitaires, ce panier de sagesse qui trouvait sa source dans la mythologie autour de Woot constitue un des insignes du roi nyim et des plus hauts notables. Ils étaient en effet autorisés à y appuyer le bras lors des réunions du Conseil Royal. Incrusté de perles, cauris, feuilles de cuivres finement ciselées et martelées, il illustre le raffinement artistique des kuba. Petits manques situés autour de la base. Fissures de dessication. Les Kuba et les tribus établies entre les rivières Sankuru et Kasaï, dont les Bushoong et les Dengese également originaires du groupe Mongo, sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. ...

Coupe figurative royale Luba Kiteya
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Ex-collection art africain corse.
Deux figures incarnant des esprits encerclent un contenant cylindrique mboko , que l'on remplissait généralement de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Belle patine brune satinée, fissures de dessication.

Les Lubas (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le ...

Boite Lulua à caryatide
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Lulua

Ex-collection art africain française.
Outre leur statuaire, les Lulua ont produit une grande diversité d'objets sculptés à vocation cérémonielle ou utilitaire. Ce pot de prestige est soutenu par une figure féminine accroupie. Elle arbore des bijoux, un pagne, et des scarificiations complexes à la fois sur le cou et le visage. Au sommet, une figurine accroupie est censée éloigner la maladie. Les influences Tschokwe et Luba sont par ailleurs notables. Patine huilée brun noir, et kaolin.
Les différents types de statues Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Des scarifications saillantes se dessinent sur le front du perosnnage. .
Patine granuleuse ...


Voir la fiche

420,00

Coupe anthropomorphe Ngeende Kuba
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Ngeende

Ex-collection art africain allemande.
Différentes formes de coupe à vin de palme, dont l'ornemention cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires, furent sculptés pour les dignitaires des groupes kuba. Le vin était extrait deux fois par jour de palmiers raphia plantés pour cet usage, et vendu à la coupe. Patine brun noir lustrée.
Parmi les clans kuba , les Ngeende ont produit une abondance de sculptures de prestige, parfois destinées aux groupes voisins. Selon la tradition, les Ngeende qui descendraient de l'ancêtre mythique Woot, sont venus du nord de la rivière Sankuru. Après avoir été vaincus par un roi bushoong, ils intégrèrent le royaume kuba au XVIe siècle. Ils ont produit un grand nombre de masques associés à l'histoire de l'ancêtre mythique ...


Voir la fiche

280,00

Coupe Dogon
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Vase Dogon

Collection art tribal africain belge.
Taillé dans le bois, ce récipient sphérique à usage rituel dispose d'un pied facilitant la prise. Des motifs décoratifs, hachures, frises et lignes en zigzags, sont gravés sur les pourtours tandis que d'autres éléments en forme de losanges, en relief, soulignent le contour du vase. Certains symboles, en vaguelettes, sont associées aux mythes de la création chez les Dogon. Récolté dans les années 1950 par Monsieur Arnaud, accompagnant Alain Bilot, collectionneur réputé de l'art Dogon lors de séjours d'étude au Mali. ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Dogon à caryatides
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Autel Dogon

Collection art africain privée.
Récolté dans les années 1950 par Monsieur Arnaud, accompagnant Alain Bilot, collectionneur réputé de l'art Dogon lors de séjours d'étude au Mali.


Quatre figures d'ancêtres ou de chefs de lignage, dont les pieds disparaissent dans un plateau circulaire symbolisant l'axe du monde, soutiennent une coupe évidée. Cette dernière est légèrement excentrée. Les mains des personnages reposent sur leurs genoux, et deux d'entre eux portent un masque. Des dépôts croûteux témoignent de rites libatoires. Surface rêche, ...


Voir la fiche

Vendu

Pot à remèdes Yoruba
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Yoruba

Ex-collection art africain allemande.
Ce pot à remèdes, vannerie recouverte d'un enduit argileux, que ferme un couvercle à motif anthropomorphe, était liè au culte Ifa créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, une sculpture relative aux divinités ou orishas surmonte le pot. Cauris, métal, et sachets de graines exacerbent la puissance des ingrédients placés dans le récipient.
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la structure ...


Voir la fiche

340,00

Boîte à oracle à souris Gbékré Baule
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite à divination

Ex-collection art africain française.
Destiné à une pratique encore en usage dans le sud-ouest de la région baoulé, l'objet se compose d'une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, s'appuyant sur un réceptacle circulaire. Le couvercle est gravé, et une frise circulaire orne la partie inférieure du réceptacle. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre asié , vivait dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. Patine brune nuancée.

Réf.: Mathilde Buratti , « Les boîtes servant à la divination par les souris ».
Au cours du XVIIIème siècle, uni sous une seule bannière, ce peuple akan fut, selon la légende, guidé par la ...

Jarre anthropomorphe Zande, Azande
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Poterie Zande

Ex-collection art tribal africain italienne.
Vase dont le goulot figure une tête humaine dotée de larges oreilles percées. Une double frise de motifs géométriques s'imprime sur les flancs pansus. Jadis désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il appartient. L'art tribal africain des Zande, ou "ceux qui possèdent beaucoup de terres", hormis leur art de cour composé de cuillères, réceptables, pipes et harpes, dénombre deux types de statues ...


Voir la fiche

280,00

Coupe Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Bronze Dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette coupe figurative à usage cérémoniel, une figure féminine trône, agenouillée. La coupe est supportée par des chevaux et des figures humaines aux bras levés. Le Nommo, ancêtre mythique auxquelles les motifs figuratifs font également référence, est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). Patine brun doré.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan ...


Voir la fiche

Vendu

Calebasse Senoufo
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Calebasse Senoufo

L'art africain, esthétique de l'utilitaire
Objet d'usage quotidien collecté au Mali par Jacques Anquetil , président des Métiers d'Art français, lors de son étude liée au chapitre "les calebasses et leurs usages" (page 114 à 125) pour son ouvrage "Afrique, les mains du monde" aux Editions Solar. Ce récipient végétal sphérique est doté d'un couvercle s'emboitant dans le corps de l'étui. Les différents éléments composant cet objet africain sont cousus à l'aide d'un fil d'acier, une cordelette tressée en fibres végétales en constitue la courroie de transport. Destiné au stockage d'herbes médicinales, de graines, de miel ou de lait. Surface graissée lustrée. Les Senoufo, nom qui leur a été attribué ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Agere Ifa Yoruba
objet vendu
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Coupe Yoruba

Ex-collection art africain suisse.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà grâce au devin babalawo ( iyanifà pour une femme). Destinée à trôner sur l'autel du dieu, cette sculpture est formée d'une coupe qui contenait les noix de palme sacrées et d'une figure de cavalier. Le personnage incarnerait Esu ou Elegba, messager divin qui unit les orisa aux hommes. Fissures sur le pot. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Grand pot anthropomorphe Chokwe
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Tschokwe

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Ce récipient anthropomorphe représente le chef, héros mythique Chibinda Ilunga, portant une coiffe à ailettes d'une certaine envergure, chipangula ou encore cipenya mutwe . Ces coiffures étaient constituées de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Le chef avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblablement, une fonction protectrice. Le buste forme un profond récipient dont le couvercle circulaire figure la tête du personnage. Patine brun grisé, fissures de dessication et ...