La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Pende

Coupe Pende (N° 17841)

Ex-collection art africain belge.
Profonde coupe évasée prolongée d'un épais manche, destinée aux libations rituelles lors de cérémonies traditionnelles ou encore à la consommation de vin de palme. Patine noire satinée, fissures de dessication, érosions.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji , représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision mukanda , intronisation du chef. Source:  Kerchache,  "L'art africain".
 

Regarder la vidéo

190.00 
Possibilité de paiement en 2x (2x 95,0 €)

Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





En acquérant cette œuvre vous obtiendrez 5% = (9,5 points fidélité = 9,5 euros) que vous pourrez utiliser pour effectuer votre prochain achat

ProvenanceEx-collection belge
EthniePere
Paysrdc ex zaire
MatériauxBois
Hauteur cm51
Largeur12 cm
Poids1,34 Kg
Datation estiméeMi-XX°
Socle inclusOui

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Coupe LubaVases MangbetuTabatière TschokweStatue Pere Pot Yaka

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous