La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Jarres, amphores, pot, matakam:

Les jarres en terre cuite sont étroitement associées à la vie quotidienne des populations africaines. Faites du matériau des mares vasières et rivières, la pâte assez hétérogène permet de produire des objets aux parois épaisses tels les jarres. Les pots souvent en bois, sont destinés à recevoir les offrandes, les plantes médicinales, ou les gris-gris divinatoires.


Coupe Kuba Ngongo
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Art africain Kuba
Le contour de cette coupe céphalomorphe est agrémenté d'une frise imbolo constituée de motifs géométriques renvoyant aux scarifications, également repris sur les textiles en raphia shoowa. Ces différents types de coupes sculptées visent à rehausser le prestige de leurs propriétaires.
Patine abrasée satinée.

Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société.
Particulièrement organisée et hiérarchisée, elle plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il ...


Voir la fiche

180,00

Boîte anthropomorphe Mangbetu
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Mangbetu

Collection art africain belge.
Boîte destinée au miel, aux remèdes et parfois aux effets personnels tels qu'épingles à cheveux en ivoire, cette boite en écorce, anthropomorphe, illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d' art africain chez les Mangbetu. Réalisée en écorce, la boite dispose de résidus clairs sur les parois internes.L'objet est muni d'une courroie de transport. La coiffure de la statue est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de ...

Boite anthropomorphe Mangbetu
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Mangbetu

Ex-collection art africain française Habile composition pour ce contenant de type mangbetu constitué de figures sculptées. Les tracés corporels, à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances.
Patine brillante acajou, fendillements et petites érosions.
Chez les Mangbetu, dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes ...


Voir la fiche

Vendu

Double jarre Mangbetu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Vases Mangbetu

Nommées les «généreuses» dans l'art africain, ces poteries sont destinées à recueillir le vin de palme. Ces jarres aux corps globulaires, munies d'anses, présentent des goulots céphalomorphes disposés face à face. Les physionomies sont empreintes de subtiles différences laissant supposer un couple. Patine huilée, noire et lisse, abrasions.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". Les ...


Voir la fiche

180,00

Boîte à pharmacopée Dogon
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boîte Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette petite armoire munie de deux volets mobiles, établie sur trois pieds, a probablement été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les parois sont sculptées de figures d'ancêtres mythiques Nommos , génies associés à la création du monde et garants de santé et fertilité. Ces derniers sont censés activer la puissance de guérison des actifs. Patine brune satinée.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, ...


Voir la fiche

250,00

Pot Chokwe
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Vase Tschokwe

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Ce récipient a sans doute été conçu pour du tabac ou des ingrédients thérapeutiques. L'usage de tabac était en effet répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . Douce patine légèrement satinée. Fisure de dessication.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au démantèlement ...


Voir la fiche

240,00

Mortier à tabac Pende
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Pende

Mortier à épices, tabac, pigments ou ingrédients thérapeutiques. L'objet est sculpté de différents visages reprenant les traits des masques traditionnels du groupe.
Patine satinée brun doré. Légers résidus de kaolin.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji , ...


Voir la fiche

160,00

Coupe Kuba Wongo
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge.
Cette coupelle céphalomorphe était destinée à l'huile de palme. Dans les groupes kuba, une large diversité de ces sculptures à motif figuratif est destinée à mettre en valeur le prestige de leur détenteur. Les rebords sont fins et réguliers.
Patine veloutée.


La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la pérennité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant ...


Voir la fiche

160,00

Boite Lulua à caryatide
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Lulua

Ex-collection art africain française.
Outre leur statuaire, les Lulua ont produit une grande diversité d'objets sculptés à vocation cérémonielle ou utilitaire. Ce pot de prestige est soutenu par une figure féminine accroupie. Elle arbore des bijoux, un pagne, et des scarificiations complexes à la fois sur le cou et le visage. Au sommet, une figurine accroupie est censée éloigner la maladie. Les influences Tschokwe et Luba sont par ailleurs notables. Patine huilée brun noir, et kaolin.
Les différents types de statues Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Des scarifications saillantes se dessinent sur le front du perosnnage. .
Patine granuleuse ...


Voir la fiche

Vendu

Panier de sagesse Kuba Bushoong à couvercle
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Panier Kuba

Ex-collection art africain italienne.
Parmi les regalia symbolisant le statut des dignitaires, ce panier de sagesse qui trouvait sa source dans la mythologie autour de Woot constitue un des insignes du roi nyim et des plus hauts notables. Ils étaient en effet autorisés à y appuyer le bras lors des réunions du Conseil Royal. Incrusté de perles, cauris, feuilles de cuivres finement ciselées et martelées, il illustre le raffinement artistique des kuba. Petits manques situés autour de la base. Fissures de dessication. Les Kuba et les tribus établies entre les rivières Sankuru et Kasaï, dont les Bushoong et les Dengese également originaires du groupe Mongo, sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs ...

Coupe figurative royale Luba Kiteya
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Ex-collection art africain corse.
Deux figures incarnant des esprits encerclent un contenant cylindrique mboko , que l'on remplissait généralement de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Belle patine brune satinée, fissures de dessication.

Les Lubas (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le ...

Boîte divinatoire Kuba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Panier Kuba

Collection art africain belge.
Boite circulaire réalisée en vannerie, disposant d'un couvercle qui s’emboîte. Le tressage dense, élaboré, reprend certains motifs géométriques empruntés aux scarifications, également visibles sur les textiles en raphia shoowa. Manque sur la bordure interne du couvercle.

Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Les Lélé vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues.
La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
.
Source : Kuba, ...


Voir la fiche

65,00

Coupe à cavalier Agere Ifa Yoruba
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Cavalier Yoruba

Ex-collection art africain française.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà grâce au devin babalawo ( iyanifà pour une femme). Destinée à trôner sur l'autel rituel, cette sculpture de type yoruba est formée d'une boite destinée aux noix de palme sacrées, portée par une figure de cavalier. Le personnage incarnerait Esu ou Elegba, messager divin qui unit les orisa aux hommes. Patine satinée. Fendillements et érosions sur la base.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces ...


Voir la fiche

390,00

Coupe figurative Luba Kiteya
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Composition classique de l' art africain traditionnel luba autour d'un contenant cylindrique mboko. Des figures africaines incarnant des esprits, sculptées en ronde-bosse, sont assises , bras encerclant le vase qui était destiné au kaolin, ingrédient associé à la pureté et au monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Patine satinée granuleuse, fissures de dessication et érosions.


Voir la fiche

Vendu

Coupe Kuba Bushoong
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Collection art africain belge
Abondance de sculptures décoratives dans l' art africain kuba.
La coupe anthropomorphe symbolise probablement le personnage de Bwoom dans les danses royales masquées. Elle est formée de têtes superposées sur des jambes. Différentes formes de coupes furent sculptées dont l'ornementation cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires. Patine satinée , abrasions et fissures de dessication.

La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la ...


Voir la fiche

Vendu

Porteuse de coupe Mboko Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Figure africaine assise face à un contenant mboko à couvercle, que l'on remplissait généralement de kaolin, symbole de pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Selon P. Nooter , ces figures représentaient également l'épouse du devin,  ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu . D'après certains Luba ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Boîte à oracles Gbékré sé Baoulé
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Baule

Ex-collection art tribal africain française.
Art africain divinatoire.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, l'objet consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, adossée à un réceptacle circulaire comportant un étage. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. La pièce est en outre dotée d'une courroie de transport. Une plaque de métal, partiellement déchirée, tapisse le fond de la boîte. Patine granuleuse brun nuancé, partiellement abrasée.

Réf.: Mathilde Buratti , « Les boîtes servant à la divination ...

Pot à lait Arsi Ethiopie
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Arsi

Ex-collection art africain française
Pot à miel, beurre ou à lait, constitué d'une coloquinte établie sur une base en vannerie. Le pot est gainé de lanières de cuir, se prolonge d'un tressage dense, soigné, en paille, parfaitement scellé grâce à de la résine, et s'achève par des courroies de transport garnies de cauris. Ce type de récipient, sorte de "vaisselle" de prestige, était réservé aux grandes occasions festives. Les parois internes disposent d'une surface croûteuse d'usage.


Voir la fiche

Vendu

Urne funéraire Bura
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Urne funéraire Bura

Remarquable, l'art africain Bura comprend trois types de sites archéologiques dans la vallée du Niger : Les sites à nécropoles où l'on retrouve les jarres cercueil, les urnes funéraires etc... Les sites à vocations rituelles où se passaient les cérémonies et les rites religieux. Les sites d'habitations où l'on retrouve les objets usuels.
Hérissé dans sa hauteur de lignes verticales composées de petits reliefs circulaires, ce réceptacle conique était placé dans la tombe du défunt parmi des effets personnels comme ses armes et des vêtements dont il pourrait avoir besoin dans l'au-delà, et parmi ses ossements et autres dents. La pièce présente les mêmes motifs placés horizontalement sur le pourtour de sa base inférieure.


Voir la fiche


Vendu à 125.00 Trouver un objet similaire

Calice Pende céphalomorphe
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Coupe Pende

Ex-collection art africain belge.
Coupe céphalomorphe dotée d'un long manche, parmi les insignes de prestige des Pende. La partie inférieure du visage, comme enflée, rejoint graduellement le cou. Une discrète pointe suffit à indiquer le menton. Le nez retroussé adoucit les traits sommaires où de petits trous figurent dents, pupilles et narines. Une coiffure est ébauchée, disparaissant derrière les oreilles en fer à cheval.
Patine brun noir satinée. Erosions d'usage, fissure de dessication.

Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art ...


Voir la fiche

250,00

Coupe royale Kuba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Kuba

Sculptures de prestige dans l' art africain kuba.
Cette coupe anthropomorphe renvoie à un ancêtre féminin. Dans les groupes kuba, une large diversité de ces objets sculptés à motif figuratif sont destinés à mettre en valeur le prestige de leur détenteur. Le personnage dont la tête est évidée adopte ici des proportions tassées.
Patine satinée.


La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée plaçait en son centre un roi ou nyim inspirant la statuaire de l'ethnie.
Celui-ci était considéré comme d'origine divine. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, on lui attribuait des vertus surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres. Il veillait dès lors à la pérennité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 € 190,00 ( -20,8 %) Trouver un objet similaire