La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Jarres, amphores, pot, matakam:

Les jarres en terre cuite sont étroitement associées à la vie quotidienne des populations africaines. Faites du matériau des mares vasières et rivières, la pâte assez hétérogène permet de produire des objets aux parois épaisses tels les jarres. Les pots souvent en bois, sont destinés à recevoir les offrandes, les plantes médicinales, ou les gris-gris divinatoires.


Boite à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Boite Dogon

Cet objet d'art africain, boite munie de deux volets mobiles, établie sur trois pieds, a probablement été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les parois sont sculptées de figures d'ancêtres mythiques Nommos , génies associés à la création du monde et garants de santé et fertilité. Ces derniers sont censés activer la puissance de guérison des actifs. Patine brune.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du ...


Voir la fiche

Vendu

Pot à couvercle Bangubangu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Bangubangu

Ex-collection art africain belge.
Un bouchon à motif sculpté janiforme, renvoyant aux ancêtres, rappelle ici la statuaire Hemba. Les visages sont encadrés d'un diadème et d'un fin collier de barbe. Les parois ornées de figures en relief sont en lien avec le culte des ancêtres et les esprits de la nature.
Patine noire lustrée. Dans l'est de la R.D.C Chez les Bangubangu d'origine Luba-Hemba, qui furent décimés par l'esclavage, les maladies, les conflits armés, et sous influence de l'Islam, la statuaire est rare. Les terres appartiennent aux différents clans dont est composée leur société. Le clan principal est le Bena Bago, sous l'égide d'un chef suprême nommé Mulohwe assisté de dignitaires. Chacun des clans est dirigé par un chef "Sultani". La société secrète, Muyi ...


Voir la fiche

Faire offre

380,00

Récipient Shi
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Shi

Ex-collection art africain belge.
Pot sculpté dont les fines parois sont pourvues de petites anses pour une courroie de transport. Des motifs gravés sont faiblement visibles sous les striures parallèles du col. Surface veloutée, patine brune avec anciennes empreintes de xylophages.

Installés sur les rives et les îles du lac Kivu, les Bashi , Omushi , ou encore Banyabungu , forment un groupe bantou de l'ouest, auquel vinrent se mêler des Lega, que des populations pastorales du Rwanda rejoignirent ensuite. Ils vivent principalement d'agriculture et d'élevage du bétail. Des cultes de différents origines sont à la base de leur religion. Ils vénèrent les âmes des disparus : ancêtres familiaux, héros, chefs. Bien que les groupes de cette région ne produisent guère de ...


Voir la fiche

280,00

Boite à couvercle Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Bronze Dogon

Les coupes emblématiques de l' art africain dogon
Les artistes forgerons Dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim . De nos jours ils produisent des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu", ils sont en outre censés soigner les brûlures (Huib Blom). Le Nommo, ancêtre protecteur évoqué sous différentes formes dans l'iconographie dogon, serait un ancêtre doué de la capacité de se manifester sous une forme humaine ou animale, d'où les fréquents motifs décoratifs ornant les sculptures. Les frises en vaguelettes sont également symboliques. Patine vert-de-gris.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle ...

Récipient Lele
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Lele

Ex-collection art africain belge.
Tels leurs voisins Kuba, les Lele disposent d'une grande variété d'objets et de sculptures d'usage quotidien, tel ce récipient sphérique, à bec verseur, destiné au lait ou tout autre liquide. Patine sombre mate, localement abrasée.
Hauteur sur socle : 16 cm.
Les Lélé , voisins des Tschokwe et des Pende, vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues. Leur société dirigée par un roi " nymi ", comprend trois classes, celle des Tundu ou chefs de guerre, les Batshwa ("ceux qui rejettent l'autorite Tundu") et les Wongo appelés du nom de l'ethnie voisine. Les cérémonies rituelles sont sous ...


Voir la fiche

280,00

Statue Lulua
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Lulua

Collection art africain belge
Sculpture monoxyle d'un contenant à tabac, sur la tête d'une figure féminine. Cette dernière est figurée accroupie sur une base conique.
Patine huilée noire.
Légers manques à la base et fissures.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Lulua est un terme générique, qui se réfère à un grand nombre de peuples hétérogènes qui peuplent la région près de la rivière Lulua, entre les rivières Kasaï et Sankuru. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Au cours de la fin du 19e siècle,  la culture Lulua a subi des changements radicaux. En 1875, le roi Lulua, Kalambam, introduit de ...


Voir la fiche

100,00

Coupe Lulua
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Lulua

Ex-collection art africain belge.
Les différents types de statues africaines Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité, la fécondité et la figure féminine. Différents motifs en relief ornent le corps du personnage, lequel est figuré accroupi, supportant un réceptacle.
Patine dorée satinée.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe royale Luba Shankadi à caryatide
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Ex-collection art africain espagnole.
Le personnage faisant office de caryatide adopte ici une posture peu commune dévoilant les parties les plus intimes d'une anatomie très détaillée. Selon P. Nooter ces figures représentaient l'épouse du devin, ce qui souligne son importance dans le processus de divination bilumbu. Elle supporte la coupe mboko, calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et le monde spirituel, et dont les visiteurs du roi s'enduisaient par respect.
L'antilope se déployant au sommet forme également un motif symbolique récurrent dans l'iconographuie luba.
Abrasions et fissures de dessication. Patine mate, incrustations résiduelles.

Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est ...

Coupe Agere Ifa Yoruba
objet vendu
Art africain > Cavalier bronze, cavalier bois, dogon, yoruba > Coupe Yoruba

Ex-collection art africain suisse.
Au sein du panthéon Yoruba, Orunmila est la divinité "orisa" que l'on consulte en cas de problème par le biais de la divination ifà grâce au devin babalawo ( iyanifà pour une femme). Destinée à trôner sur l'autel du dieu, cette sculpture est formée d'une coupe qui contenait les noix de palme sacrées et d'une figure de cavalier. Le personnage incarnerait Esu ou Elegba, messager divin qui unit les orisa aux hommes. Fissures sur le pot. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême ...


Voir la fiche

Vendu

Jarre Djenne
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Jarre Djenne

Ex collection privée française d'art africain.

Il s'agit d'une jarre d'inspiration djenne, cette culture s'étant éteinte il y a plusieurs siècles. Elle dispose d'une base élargie qui lui permet de se maintenir en équilibre. Le sommet est percé d'une cavité circulaire. Elle est couverte d'une vive patine rouge orangé.

Les anciens sites djenne se trouvant tous en zone inondable, les habitants trouvent depuis toujours des pièces de terre cuite qui affleurent lorsque les eaux se retirent.
Les objets issus de recherches archéologiques ou simplement découverts fortuitement proviendrait d'une culture s'étant développée du VIIIème au XVIIIème siècle.

La forte fragmentation des terres cuites est toujours sujette à débat. En effet, les dégâts du temps et de ...


Voir la fiche

Faire offre

390,00

Coupe Yoruba en bronze
Art africain > Bronze, leopard, messager, guerrier, statue, pirogues > Bronze Yoruba

Ex-collection art africain néerlandaise.
Bronze africain figurant un personnage de haut rang, paré d'ornements et au visage marqué des scarifications verticales "kpélé". Une profonde coupe, aux bords peu épais, surmonte sa tête.
Patine grisée.
La société yoruba dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l' aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuses. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu . Des coupes à offrandes, dont certaines étaient utilisées pour conserver des noix de kola ou d'autres présents à l'intention des visiteurs, étaient autrefois disposées dans les palais royaux des régions d'Ekiti et ...


Voir la fiche

Faire offre

490,00

Statue coupe figurative Gbene Koro
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Koro

Ex-collection art africain traditionnel française.
Sculpture anthropomorphe composée d'une figure d'ancêtre en position frontale et dont l'abdomen forme un récipient pour de la bière ou du vin de palme à l'occasion des cérémonies rituelles. Le visage qui semble casqué est inusuel. Enduite d'une patine noirâtre veloutée, une cassure au niveau d'un bras a dû être restaurée. Erosions.
Selon certains auteurs, deux personnes y buvaient en même temps.( Arts du Nigéria, A. Lebas)
C'est dans la partie nord de l'intérieur du Nigéria que se sont installés les Koro , aux côtés des Waja, Mama, Hausa, et Dakakari. Surtout réputés pour leurs masques ornés de graines rouges d'abrus incarnant les ancêtres, ils utilisent également ce type de coupes à offrandes rituelles lors de ...


Voir la fiche

Faire offre

390,00

Boite cérémonielle Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Récipient Dogon

Le cavalier et sa monture, symboles de puissance et de richesse puisque rares, sont un thème récurrent dans l' art africain , en particulier au Mali.

Cette coupe cérémonielle reprend le thème de l'arche mythique dans la genèse dogon. En effet, l'un des Nommos , ancêtres des Dogons, ressuscité par le dieu créateur Amma , serait descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. Des motifs ornementaux, tels que des frises de vaguelettes et des références au serpent, en ornent les contours.
Patine brun cuivré.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), ...

Coupe Dogon Ogo Banya
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Dogon

Ex-collection art tribal africain française
Les coupes emblématiques de l' art africain dogon
Pot Dogon à usage cérémoniel dont le couvercle est orné du Hogon, chef religieux personnifié par le cavalier sur sa monture. De très fins motifs linéaires rappellent que le Nommo, ancêtre mythique auquel le cavalier fait également référence, est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). Epaisse patine noire mate, fissures de dessication.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte sculptée Kongo Yombe
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boîte Yombe

Ex-collection art africain belge.
Le couvercle de ce contenant porte des motifs allégoriques, sculptés en ronde-bosse, représentant trois personnages dont une maternité siégeant sur un rondin. Fissures de dessication et abrasions.
Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux, en particulier au moyen de fétiches sculptés. L'art naturaliste des Bayombe, outre les masques et les fétiches nkisi , comprend des sculptures de prestige et des objets associés au culte Lemba, glorifiant l'harmonie et la vie de couple.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Coupe anthropomorphe Bangwa
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bangwa

Ex-collection art premier française.
La riche production d' art africain chez les populations du Grassland Camerounais s'illustre principalement par la statuaire sur bois : sculptures commémoratives de rois, reines, princesses et serviteurs titrés, ainsi que des parents de jumeaux.

Au sein de l'importante peuplade bamileke à l'Ouest du Cameroun, les Bangwa constituent un petit royaume. L'influence des Bamileke sur la statuaire bangwa est notable par des traits faciaux et une morphologie relativement comparables. Cette figure Bangwa,dont l'abdomen évidé fait office de réceptacle, honore la fécondité. Des agglomérats ocres tapissent les parois internes de la coupe.
Epaisse patine craquelée, fissures de dessication et restauration indigène.


Voir la fiche

Vendu

Coupe rituelle Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Cette coupe rituelle africaine dispose de figures en ronde-bosse illustrant des condamnés, offerts en sacrifice au dieu Nzambi. Le personnage principal est une femme agenouillée, attitude de supplication. Une tête décapitée figure également en offrande sur le socle. Les figures miniatures sont entravées par les poignets et leur cou est entouré de cordelettes de coton, en référence symbolique à l'acte de "nouer". Les ingrédients magiques "bilongo" sont dissimulés dans le réceptacle scellé par un miroir situé sur l'abdomen de la statue et de la figure du sacrifié au sommet. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ces figures ...


Voir la fiche

Vendu

Pot à lait Ganda
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Récipient Ganda

Ex-collection art africain belge
Sobre et épuré, offrant de fines parois, cet ancien récipient provenant d'Afrique de l'est a été conçu par un peuple nomade. Ce dernier a été particulièrement décimé par la traite islamique des esclaves et par des guerres intestines récurrentes. Les groupes de populations nommées "Bantous interlacustres", situées entre le lac Victoria et le fleuve Limpopo, comprennent les Ganda , Nyoro, Nkole, Soga, Toro, Hima, et les Tutsi du Rwanda et du Burundi. Leurs cultures comportent des similarités, à l'instar de leur production artistique et leurs objets d'usage quotidien. Hormis les vases de prestige créés par le potier au service du roi, nommé kujona , Les Ganda d'Ouganda produisent également des récipients d'usage quotidien, tel cet objet patiné ...


Voir la fiche

280,00

Grand récipient à couvercle Luba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Luba

Ex-collection art africain suisse.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Ils ont également sculpté des récipients de différentes sortes. Les objets rituels du chef, charmes et autres fétiches, étaient stockés dans ce type de grand contenant céphalomorphe doté d'un couvercle. Entièrement évidée, cette sculpture est formée d'un volume sphérique figurant une tête dont la coiffe forme le goulot. Une corde maintient le couvercle aux poignées latérales. Patine brun moyen très légèrement abrasée. Hauteur sur socle : 54 cm.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui ...

Jarre Lwena Mulondo en céramique
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Jarre Luena

Collection art africain belge.
Jarre à motif figuratif humain, ornée d'une juxtaposition de damiers, et d'un visage sur lequel s'inscrivent les scarifications traditionnelles jadis en usage chez les Lwena.
Engobe brun foncé.
D'origine Lunda, les Lwena (ou encore Lovale , ou Luvale ) émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la mukanda.


Voir la fiche

280,00

Pot à remèdes Yoruba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Yoruba

Ex-collection art africain allemande.
Ce pot à remèdes, vannerie recouverte d'un enduit argileux, que ferme un couvercle à motif anthropomorphe, était liè au culte Ifa créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, une sculpture relative aux divinités ou orishas surmonte le pot. Cauris, métal, et sachets de graines exacerbent la puissance des ingrédients placés dans le récipient.
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la structure ...


Voir la fiche

Vendu