La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Jarres, amphores, pot, matakam:

Les jarres en terre cuite sont étroitement associées à la vie quotidienne des populations africaines. Faites du matériau des mares vasières et rivières, la pâte assez hétérogène permet de produire des objets aux parois épaisses tels les jarres. Les pots souvent en bois, sont destinés à recevoir les offrandes, les plantes médicinales, ou les gris-gris divinatoires.


Coupe rituelle Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Cette coupe rituelle africaine dispose de figures en ronde-bosse illustrant des condamnés, offerts en sacrifice au dieu Nzambi. Le personnage principal est une femme agenouillée, attitude de supplication. Une tête décapitée figure également en offrande sur le socle. Les figures miniatures sont entravées par les poignets et leur cou est entouré de cordelettes de coton, en référence symbolique à l'acte de "nouer". Les ingrédients magiques "bilongo" sont dissimulés dans le réceptacle scellé par un miroir situé sur l'abdomen de la statue et de la figure du sacrifié au sommet. Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ces figures ...


Voir la fiche

Vendu

Pot à lait Ganda
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Récipient Ganda

Ex-collection art africain belge
Sobre et épuré, offrant de fines parois, cet ancien récipient provenant d'Afrique de l'est a été conçu par un peuple nomade. Ce dernier a été particulièrement décimé par la traite islamique des esclaves et par des guerres intestines récurrentes. Les groupes de populations nommées "Bantous interlacustres", situées entre le lac Victoria et le fleuve Limpopo, comprennent les Ganda , Nyoro, Nkole, Soga, Toro, Hima, et les Tutsi du Rwanda et du Burundi. Leurs cultures comportent des similarités, à l'instar de leur production artistique et leurs objets d'usage quotidien. Hormis les vases de prestige créés par le potier au service du roi, nommé kujona , Les Ganda d'Ouganda produisent également des récipients d'usage quotidien, tel cet objet patiné ...


Voir la fiche

280,00

Grand récipient à couvercle Luba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Luba

Ex-collection art africain suisse.
Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs appuie-nuques et tabourets constitués d'une figure cariatidique. Ils ont également sculpté des récipients de différentes sortes. Les objets rituels du chef, charmes et autres fétiches, étaient stockés dans ce type de grand contenant céphalomorphe doté d'un couvercle. Entièrement évidée, cette sculpture est formée d'un volume sphérique figurant une tête dont la coiffe forme le goulot. Une corde maintient le couvercle aux poignées latérales. Patine brun moyen très légèrement abrasée. Hauteur sur socle : 54 cm.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom (Baluba, qui ...

Jarre Lwena Mulondo en céramique
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Jarre Luena

Collection art africain belge.
Jarre à motif figuratif humain, ornée d'une juxtaposition de damiers, et d'un visage sur lequel s'inscrivent les scarifications traditionnelles jadis en usage chez les Lwena.
Engobe brun foncé.
D'origine Lunda, les Lwena (ou encore Lovale , ou Luvale ) émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la mukanda.


Voir la fiche

280,00

Pot à remèdes Yoruba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Yoruba

Ex-collection art africain allemande.
Ce pot à remèdes, vannerie recouverte d'un enduit argileux, que ferme un couvercle à motif anthropomorphe, était liè au culte Ifa créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, une sculpture relative aux divinités ou orishas surmonte le pot. Cauris, métal, et sachets de graines exacerbent la puissance des ingrédients placés dans le récipient.
Les Yoruba, plus de 20 millions, occupent le sud-ouest du Nigéria et la région centre et sud-est du Bénin sous le nom de Nago. Ils sont patrilinéaires, pratiquent l'excision et la circoncision. Les royaumes d' Oyo et Ijebu sont nés suite à la disparition de la civilisation Ifé et sont toujours à la base de la structure ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Luba Kiteya
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Luba

Ex-collection art africain belge
Des figures incarnant des esprits, sculptées en ronde-bosse, encerclent un contenant cylindrique mboko. Ce pot était destiné au kaolin, associé à la pureté et au monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes. Ce type de coupe a également joué un rôle lors de l'investiture du roi luba.
Patine satinée, fissures de dessication.

Les Lubas (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le ...


Voir la fiche

Faire offre

390,00

Jarre Mangbetu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Jarre Mangbetu

Collection art africain allemande.
Vase dont le goulot figure une tête humaine dotée de larges oreilles. Des ensembles de motifs incisés ornent les flancs pansus qui présentent des attributs féminins. Engobe brune aux eflets rougeâtres. Abrasions.
Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Leurs figures anthropomorphes étaient sans doute utilisées dans le cadre de rites chargés de lutter contre la sorcellerie de la société ndoki. Ils sont connus pour leur masque aux oreilles surdimensionnées, perforées comme les pavillons des oreilles des Boa de l'est, le " bavobongo ". Il conférait un aspect impressionnant à son porteur, accentué par le contraste des couleurs. Le masque d'art africain kpongadomba des ...


Voir la fiche

140,00

Jarre Mangbetu
objet vendu
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Jarre Mangbetu

Ex-collection art africain suisse.
Un corps globulaire surmonté d'une tête féminine coiffée selon les canons de l'ethnie affirme l'élégance de la poterie mangbetu, symbole de fécondité. Les motifs gravés sur la surface reprennent les scarifications traditionnelles. Le travail de la céramique, dans l'Afrique de l'Ouest et centrale, est réalisé par les femmes, épouses de forgerons dans la majorité des cas. Les femmes Mangbetu, qui produisaient également la vannerie, excellaient dans cet art. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Boite figurative Dogon
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Récipient Dogon

Ex-collection art africain française
Décorée de motifs en bas-relief et de têtes de chevaux, cette sculpture d'art africain aurait été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les figures de "nommos", ancêtres primordiaux, et symboles animaux sont censés activer la puissance de guérison des actifs. L'un des Nommos, ancêtres des hommes, ressuscité par le dieu créateur Amma, serait descendu sur la terre porté par une arche métamorphosée en cheval. En outre,la plus haute autorité du peuple Dogon, le chef religieux nommé Hogon, paradait sur sa monture lors de son intronisation car selon la coutume il ne devait pas poser le pied à terre. Dans la région des ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à oracles Gbékré sé Baoulé
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boîte Baule

Ex-collection art africain française
Art africain divinatoire.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, la sculpture offre une figure tutélaire médiatrice, appuyée sur un réceptacle circulaire comportant un étage. Les flancs du contenant sont agrémentés de lignes parallèles et de motifs géométriques érodés. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. Une plaque de métal a été aménagée sous la boîte.
Patine veloutée, mouchetée de blanc ocré.
Réf.: Mathilde Buratti , « Les boîtes servant à la divination par les souris ».
Au cours du ...

Jarre figurative Mangbetu
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Pot Mangbetu

Art africain Mangbetu.
Vase dont le goulot figure une tête humaine dotée de larges oreilles percées. Des ensembles de motifs incisés ornent les flancs pansus. Engobe noire. Abrasions, anse cassée.
Le travail de la céramique, en Afrique de l'Ouest et centrale, est réalisé par les femmes, épouses de forgerons dans la majorité des cas. Les femmes Mangbetu, qui produisaient également la vannerie, excellaient dans cet art.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur ...


Voir la fiche

290,00

Poire à poudre Bakongo
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Poire Kongo

Ex-collection art africain belge
Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux, en particulier au moyen de fétiches sculptés nkondo nkisi.
Contenant piriforme doté d'un bouchon, destiné à contenir de la poudre pour fusil en bois. Cette poudre noire était importée d'Europe, ce qui en faisait une denrée luxueuse conservée avec soin. Cette poudre à laquelle était également attribuée des vertus magiques venait souvent compléter les ingrédients des fétiches rituels. Il est surmonté d'une figure assise. Cette dernière renvoie aux ancêtres du clan. Juxtaposition de motifs décoratifs gravés sur les flancs de la boite. Patine légèrement satinée.

Ref. : "La ...


Voir la fiche

Vendu

Calebasse Kwéré
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Gourde Kwéré

Ex-collection art africain belge.
Le bouchon sculpté en ronde-bosse de ce récipient figure une femme kwéré coiffée d'une double crête sagittale. Les yeux sont incrustés de perles, conférant un regard perçant. L'attitude renvoie à la fécondité. Patine veloutée.
Les Zaramo et les tribus qui les entourent, telles les Kwéré, ont conçu des poupées généralement associées à la fécondité, mais auxquelles d'autres vertus seraient attribuées. Son rôle premier se joue au cours de la période de réclusion de la jeune initiée zaramo. La novice se comportera à l'égard de l'objet comme avec un enfant, et dansera avec lui lors des cérémonies de clôture de l'initiation. Dans le cas où la jeune femme ne concevrait pas, elle adoptera l'"enfant". Chez les Zaramo et les Kwéré,, ce motif ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe anthropomorphe Ngeende Kuba
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Ngeende

Ex-collection art africain allemande.
Différentes formes de coupe à vin de palme, dont l'ornemention cherchait à glorifier les qualités de leurs propriétaires, furent sculptés pour les dignitaires des groupes kuba. Le vin était extrait deux fois par jour de palmiers raphia plantés pour cet usage, et vendu à la coupe. Patine brun noir lustrée.
Parmi les clans kuba , les Ngeende ont produit une abondance de sculptures de prestige, parfois destinées aux groupes voisins. Selon la tradition, les Ngeende qui descendraient de l'ancêtre mythique Woot, sont venus du nord de la rivière Sankuru. Après avoir été vaincus par un roi bushoong, ils intégrèrent le royaume kuba au XVIe siècle. Ils ont produit un grand nombre de masques associés à l'histoire de l'ancêtre mythique ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Récipient à lait Lele
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Lele

Ex-collection art africain française.
Tels leurs voisins Kuba, les Lele disposent d'une grande variété d'objets sculptés et de sculptures d'usage quotidien, tel ce récipient céphalomorphe, sphérique, à bec verseur, destiné au lait. La légère asymétrie des traits prêterait à cet objet comme une douceur enfantine. Patine sombre mate.
Socle métal noir : 15/15 cm.
Les Lélé , voisins des Tschokwe et des Pende, vivent à l 'ouest du royaume kuba et partagent des spécificités culturelles communes avec les Bushoong du pays Kuba. Les deux groupes ornent leurs objets de prestige de motifs analogues. Leur société dirigée par un roi " nymi ", comprend trois classes, celle des Tundu ou chefs de guerre, les Batshwa ("ceux qui rejettent l'autorite Tundu") et les Wongo appelés ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe Pende
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Pende

Ex-collection art africain belge.
Profonde coupe évasée prolongée d'un épais manche, destinée aux libations rituelles lors de cérémonies traditionnelles ou encore à la consommation de vin de palme. Patine noire satinée, fissures de dessication, érosions.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation ...


Voir la fiche

190,00

Jarre Mangbetu en terre cuite
objet vendu
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Poterie Mangbetu

Collection art tribal africain belge.
Ce vase en terre cuite, dont le goulot conique est soigneusement souligné de nervures successives, et dont le corps globulaire, régulier, s'orne d'une frise décorative, affirme l'élégance des productions mangbetu. Le travail de la céramique, dans l'Afrique de l'Ouest et centrale, est réalisé par les femmes, épouses de forgerons dans la majorité des cas. Les femmes Mangbetu, qui produisaient également la vannerie, excellaient dans cet art. Patine noire mouchetée de zones claires abrasées. Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangbetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité ...


Voir la fiche

Vendu

Coupe sculptée Kuba Lele
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupe Lele

Ex-collection art tribal africain belge.
Parmi les objets de prestige des groupes Kuba, cette coupe céphalomorphe ornée de motifs géométriques est dotée d'une anse. Patine brillante. Contours supérieurs endommagés. Fissure de dessication.
Les Kuba sont réputés pour le raffinement des objets de prestige créés pour les membres des rangs élevés de leur société. Plusieurs groupes Kuba produisaient en effet des objets anthropomorphes aux motifs raffinés dont des coupes, cornes à boires et gobelets. Les Lele sont établis à l'Ouest du royaume Kuba, à la confluences des rivières Kasai et Bashilele. Les échanges interculturels entre les Bushoong du territoire Kuba et les Lele ont rendu délicate l'attribution de certains objets, car les deux groupes utilisent la même ...


Voir la fiche

180,00

Mortier Chokwe et son pilon
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Pot Tschokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Pot cylindrique délicatement ciselé de motifs décoratifs, destiné aux mélanges de pigments à usage thérapeutique, cosmétique ou rituel. Patine lustrée incrustée d'ocre rouge, surface remarquablement douce. Une courroie tressée relie le pilon anthropomorphe au mortier.
Les Tschokwe, de culture bantoue, s'étaient établis dans l'est de l'Angola, mais également au Congo et en Zambie. Suite à différentes alliances, ils se mêlèrent aux Lunda qui leur enseignèrent la chasse. Leur organisation sociale a déteint en outre sur la société Tschokwe. Les Tschokwe finirent cependant par dominer sur les Lunda dont le royaume fut démantelé à la fin du XIXe siècle. Les éléphants de la région étaient chassés pour la viande, mais aussi pour l'ivoire qui ...


Voir la fiche

240,00

Coupe Tabwa
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Coupelle Tabwa

Collection art africain belge.
Objet de prestige utilisé dans le cadre de cérémonies rituelles, cette coupe possède un pied figurant un buste féminin finement détaillé,  l'ensemble présentant des proportions équilibrées. La longue natte du personnage forme l'anse du vase (restauration indigène à cet endroit) Manque sur une oreille.
Apparentés aux Luba,la stylistique des Tabwa et des populations qui l'entourent figurent généralement le corps dans son intégralité. Les motifs incisés, chez les Tabwa, ne sont pas de simples décors mais des messages codés renvoyant aux croyances et aux origines.
Patine hétérogène dans les bruns. Zones abrasées. Les Tabwa constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Simples cultivateurs sans pouvoir centralisé, ils se ...


Voir la fiche

Vendu

Reliquaire anthropomorphe Urhobo
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Reliquaire anthropomorphe Urhobo

Ex-collection art africain française.
Cette boite reliquaire en forme de personnage représente Owedjebo, ancêtre fondateur, accompagné de sa femme et leur enfant. Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon. Les statues sont bicolores noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.

Sur la tête, le personnage ainsi que les petites figures latérales portent une coiffe en forme de chapeau, symbole de leur rang élevé.
On y retrouve sur les corps et visage une épaisse couche de kaolin. Les traits, et en particulier la bouche, contrastent fortement par l'adjonction de pigment foncé.
Une petite porte frontale s'ouvre sur une cavité en forme de bouche dentée dans laquelle on aperçoit des traces de reliques.