La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baga Demba D'mba Nimba

Masque Baga Demba D'mba Nimba (N° 6022)

Pièce d’art africain muséale.
Ce masque date de la fin du XIXème siècle et a dansé jusque 1927 date à laquelle il a été récolté. Il fut rapatrié en Belgique en 1947.
EX collection privée Jan Putteneers (Antwerpen, Belgique) et présentée au grand public lors de l'exposition African Anders Campo & Campo (2006-2007), ex collection privée La Porte Dogon.
De son vrai nom Demba / D’mba (ou Nimba en langue Susu), il représente la femme nourricière.
Le buste présente une forte poitrine aux seins tombant décorées de motifs de scarifications. Le bas du corps est simplement composé par quatre jambes informes : il sera porté par un homme au niveau des épaules grâce à des barres placées entre les montants (lequel pourra voir par des trous au niveau de la poitrine).
Un cou fin et cylindrique avec présence de scarifications. Celui-ci mène à une tête très particulière qui se caractérise en premier lieu par son volume important. Le visage se compose d’un profil altier muni de deux grands yeux légèrement saillants. Il est complété par des motifs scarificatoires transversaux du creux des oreilles aux yeux s’arrêtant à un cercle de scarifications marquant l’ovale du visage. À partir du nez, démarre une petite crête sur un grand front qui se prolonge par une crête transversale se terminant dans la nuque. La coiffure est constituée de petites tresses de part et d’autre de la crête entourant des oreilles travaillées en forme de U horizontaux.
Le masque étant de petite taille, il ne comporte pas de perforation pour la vue car l’échancrure tombe au-dessus des sourcils. Le fait de disposer d’une perforation, serait au contraire le signe d’un objet réalisé à destination des Blancs. Concernant l’art africain primitif , il faut faire attention à ne pas tomber dans une approche conceptuelle rigoriste visant à établir des canons, conditions sine qua non, à la réalisation d’un objet. Il y a autant de variantes que de villages. L’exemple le plus frappant relatif à ce type de masque est la présence, ou non, des clous de tapissiers. Par ailleurs, certains masques ont une échancrure carrée, d’autre ronde, etc…
Ce masque protège les femmes enceintes, lutte contre la stérilité, assiste aux mariages mais accompagne aussi les défunts au royaume des ancêtres.
Le porteur de ce masque est enveloppé de raphia et mène une danse cadencée au rythme de tambours.  

 


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





ProvenanceEx collection privée BE**
EthnieBaga
PaysGuinée Conakry
MatériauxBois
Hauteur cm97
Profondeur27 cm
Largeur30 cm
Poids7,12 Kg
Datation estiméeFin XIXème siècle

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Masque GuroTrône BagaMasque FangMasque FangMasque Bamana

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous