La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Gouro

Masque Guro Gyela lu du Zaouli (N° 21830)

Ex-collection art africain française.
Un visage féminin, laqué d'un rouge vif et coiffé de coques striées est surmonté d'un motif sculpté animalier.
Patine polychrome.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, les Gouro utilisent depuis les années 50 une famille de masques africains associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro se déclinent en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque zamblé , le Gu . Le Gu , dont la fonction est apotropaïque, représente une jeune femme dotée des critères de beauté propres aux Guro, en particulier les scarifications faciales et les dents limées. C'est en chantant en l'honneur du zamblé que se déplace gracieusement le Gu , suivant le son de la flûte. Le danseur est intégralement revêtu d'étoffes et de fibres végétales de couleurs vives en harmonie avec la polychromie du masque, et réalise des prouesses acrobatiques variées devant un public attentif. Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africains Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se rattachant aux génies de la nature, se décline en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque zamblé , le Gu. Ces masques sont la propriété de familles pratiquant le culte des ancêtres de lignages , qui en font un usage rituel et sacrificiel afin de s'attirer les bénédictions divines. Prêtre et devin se partagent les fonctions rituelles prédominantes chez les Guro. Les associations secrètes vouent un culte aux génies de la nature , à travers les masques dans lesquels les esprits sont censés résider. Leurs esprits protecteurs appelés zuzu étaient vénérés grâce à des statues placées sur des autels. Les masques gu , gye et dye , aux mains de notables, ne sont exhibés qu'au cours de funérailles majeures ou l'intronisation d'un chef (Kerchache)  

Regarder la vidéo

 


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





Provenanceex-collection française
EthnieGouro
Payscôte d'ivoire
MatériauxBois
Hauteur cm45
Largeur14 cm
Poids1,10 Kg
Socle inclusEn option

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Masque SalampasuMasque LuluwaMasque LegaMasque AnangMasque Metoko

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous

21832