La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Masque africain > Masque Gelede

Masque cimier Gelede (N° 14151)

Ex-collection art tribal française.
Les Gelede dans l'art africain.Au Nigéria, également au Bénin, ce masque africain sous la forme d'un heaume janiforme est accompagné de son costume en étoffe de coton et velours coloré. Il est utilisé pour les danses de réjouissance de la société Gelede, et à l'occasion des funérailles de ses adeptes. Ces masques se produisent par paires, chacun doté d'un nom spécifique. Une scène composée de musiciens et d'acrobates repose sur un motif en ronde-bosse, circulaire, figurant un serpent, et des reptiles sont sculptés sur les parois du heaume. Fissures de dessication, forte érosion de la base de la pièce. Patine mate.
Le pays Gelede au Nigéria rend hommage aux mères, plus particulièrement les plus âgées d'entre elles, dont les pouvoirs seraient comparables à ceux des dieux yoruba, ou orisa , et des ancêtres, osi et qui peuvent être utilisés pour le bénéfice mais aussi pour le malheur de la société. Dans ce dernier cas ces femmes sont nommées aje . Les cérémonies masquées, à travers des performances utilisant les masques, les costumes et les danses, sont censées exhorter les mères à utiliser leurs qualités extraordinaires dans un but pacificateur et constructif, pour le bien de la société. Au cours de cérémonies rigoureusement organisées, chaque danseur incarne la divinité ou le personnage dési­gné par le masque qu'il porte. Cette « appropriation » n'est pas sans danger, aussi des prières sont-elles pronon­cées et des médicaments sont préparés à l'intention des danseurs masqués.
Bien que Gèlèdè et Égun soient tous deux des masques yoruba ou nago, ils ne doivent jamais se rencontrer sur la même scène, la même aire de danse. Il n'existe pas d'hos­tilité ni d'antagonisme entre eux, mais il n'est pas bien­séant qu'ils se croisent. Sur un fond culturel commun, ils appartiennent à deux réalités différentes. Lors d'une céré­monie gèlèdè au cours de laquelle plusieurs masques sor­tent, leurs pouvoirs respectifs se neutralisent et les porteurs doivent en tenir compte. Quand un masque est invité à se produire dans un autre groupe ou un autre village, il doit scrupuleusement effectuer les sacrifices exigés s'il ne veut pas subir et infliger à sa famille de graves préjudices. Lors d'une céré­monie gèlèdè au cours de laquelle plusieurs masques sor­tent, leurs pouvoirs respectifs se neutralisent et les porteurs doivent en tenir compte. Quand un masque est invité à se produire dans un autre groupe ou un autre village, il doit scrupuleusement effectuer les sacrifices exigés s'il ne veut pas subir et infliger à sa famille de graves préjudices. ( Source : Africa, ed. Prestel)  

Regarder la vidéo

490,00
Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...




Provenanceex-collection Calbanen
EthnieYoruba
Paysnigéria
MatériauxBois
Hauteur50
Largeur35
Poids3,70 Kg
Datation estiméeMi-XX°
Socle inclusEn option

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Masque GeledeMasque YaouréMasque BambaraMasque KongoMasque  Dan BassaMasque  Bembé

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous

14156

Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Masque cimier Gelede
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook