La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Masque africain:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Baoulé Nda Biface
Art africain > Masque Africain > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain Baoulé à deux visages que les coiffures différencient est sculpté à partir d'un volume arrondi. Cette sculpture tribale évoquerait la complémentarité homme-femme, mais ausi celle, bénéfique, des jumeaux. Masque lié aux cérémonies de divertissement du culte ndoma, sa surface est couverte d'une épaisse patine croûteuse. Les marques en relief, ngole,représentent les scarifications de l'ethnie. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , ...


Voir la fiche

420,00

Masque cimier Gelede
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque cimier Gelede

Masque africain lié aux cérémonies du Gelede du sud-ouest du Nigéria, il est composé d'un large casque représentant une tête coiffée d'une scène allégorique complexe. Des personnages dont l'un adopte une position acrobatique sont juchés sur un serpent discoïde. La gueule du reptile enserre l'un des sauriens placés à l'arrière de l'objet. Les physionomies des personnages, yeux globuleux et profondes incisions sur le visage, sont caractéristiques du style Yoruba. Sous la patine sacrificelle croûteuse,des teintes polychromes sont encore visibles. Une particularité dans l'art africain,le culte Gelede est devenu un patrimoine contemporain, sur base des traditions ancestrales: l'Unesco l' a inscrit au PCI ( Patrimoine Culturel Immatériel de l'humanité) en 2008 .

Concernant les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque noir Punu Ikwara
Art africain > Masque Africain > masque punu

Variations stylistiques de l'art africain Punu.
Ce masque africain destiné à la danse ikwara servait, selon Alisa LaGamma, lors de palabres difficiles. Masque justicier dansant sur de petites échasses, il est coiffé d'une coque sommitale cylindrique assortie de deux couettes latérales, son signe tribal distinctif demeurant toutefois les bandes frontales, temporales et les commissures des lèvres blanchies contrastant avec la patine noire de l'ensemble. Ces caractéristiques le rattachent aux Tsengi de la région punu-bakaya. Manques à l'arrière de la coiffe. Surface altérée granuleuse. Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant ...


Voir la fiche

380,00

Masque Dan Takanglé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Les yeux étirés , le nez délicat et les lèvres pulpeuses en losange constituent les traits stylistiques des masques africains exaltant la beauté des jeunes filles Dan. A partir d'un bandeau de motifs ciselés dans le bois, un assemblage en raphia composée de fines tresses serrées constitue une coiffe raffinée. Surface lisse, douce et brillante. Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Bobo janiforme
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bobo

Masque africain janiforme agrémenté d'une polychromie dont une patine brune a terni la vivacité, il arbore une crête arrondie agrémentée de motifs triangulaires. Ces derniers symbolisent les amulettes magiques des Bobo.Les masques sont repeints à chaque nouvelle saison de danse. Des caractéristiques communes sont à noter avec certains masques-heaumes des Markha, autre ethnie mandingue. Ces lourds masques, dont la conception s'articule généralement autour d'un casque hémisphérique doté d'une crête ou d'excroissances cornues se produisaient lors de rituels agricoles afin de rétablir l'équilibre de la terre. Leur signification était révélée au cours de l'initiation des jeunes garçons. Peuple mandingue dont la plus grande partie vit à l'est du Burkina Faso, mais aussi au sud du Mali, la ...

Masque Songye Kifwebe
Art africain > Masque Africain > Masque Songye

Ex-collection art africain française.
Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi , dispose d'yeux saillants, évidés, étirés vers les tempes et d'une crête naso-frontale absente. La bouche tubulaire dispose d'un orifice. Des stries parallèles sont creusées sur la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. L'effet spectaculaire est renforcé par la bichromie blanc/rouge néanmoins usée par le temps.Des zones d'abrasion et de légers manques sont à noter. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts) se distinguent :  le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé ...


Voir la fiche

650,00

Masque Dogon Kanaga
Art africain > Masque Africain > Masque Dogon

Art africain chez les Dogon
Dans les rites funéraires, les membres de la société Awa , dansent avec les masques sur le toit de la maison du mort, pour conduire son âme (nyama) à son repos éternel et pour défendre les vivants. Le masque Kanaga est également employé pour protéger les chasseurs de la vengeance de la proie qu'il a tuée. Cet exemplaire est conçu d'après une structure récurrente : une planche centrale verticale dotée de "doubles bras" solidement fixés par des lanières de cuir, et dont les extrémités sont dirigées vers le haut et vers le bas. Des motifs géométriques relevés de pigments sombres sont peints sur sa surface, tranchant avec l'enduit blanchâtre sous-jacent . La bouche conique rappelle le bec d'un oiseau. Surface sèche, granuleuse et mate. En préliminaire aux ...


Voir la fiche

380,00

Masque-cimier Bambara Ci Wara
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ci Wara

Les Ti-wara dans l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre gravées au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine brune mate et veloutée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baoulé Kplé Kplé du Goli
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Baoulé

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain circulaire, dit " junior",doté d'une fine bordure plate, muni d'yeux évidés surmontés de pupilles protubérantes , présente une bouche rectangulaire dans laquelle est ciselée une dentition, en référence au limage traditionnel des dents chez les jeunes. Des cornes se rejoignent en arceau au sommet. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller,p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " Goli ", ce masque circulaire doté de cornes arrondies ...

Masque Chokwe Pwo
Art africain > Masque Africain > Masque Chokwe

L'art africain Chokwe et sa grande diversité de masques tribaux
Les motifs gravés sur le front, et souvent sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque bombée dont les stries représentent les tresses, suivant la mode de l'époque, doublée d'une épaisse perruque de raphia que soutient une armature d'osier . Ces masques étaient principalement portés lors des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, marquant entre autres la fin du lien privilégié entre un fils et sa mère. Les larmes stylisées subliment le mélange de fierté et de tristesse qui en résultait. ...


Voir la fiche

340,00

Masque N tomo Markha, Warka
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Markha

Ex-collection art africain belge.
Masque africain miniature utilisé dans l'association du N'tomo regroupant les jeunes non circoncis, il adopte, sous le cimier doté de fibres de coton, un haut volume frontal. Le nez rectiligne, tout en longueur, domine une mâchoire en pointe de laquelle surgissent deux lèvres proéminentes. Très belle patine foncée satinée. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Mumuye Va, Vabou
Art africain > Masque Africain > Masque Mumuye

Masques Mumuye zoomorphes dans l'art africain
La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages , dola ,divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif au sang et à la couleur rouge , gardiens du culte vabong ,parmi lesquels sont élus les chefs,et ceux de l'eau, ( tjozoza ), liés à l'humidité et à la couleur blanche. C'est parmi ces derniers que les prêtres de la pluie sont choisis, initiés du culte vadosong . Devant être utilisé par les deux groupes Mumuye, les différentes couleurs d'un même objet de culte, ...


Voir la fiche

180,00

Masque Chokwe Pwo
Art africain > Masque Africain > Masque Chokwe

Ex-collection art africain belge.
Les masques africains Chokwe pwo ,parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi , indiquant la puissance)d'art tribal africain Chokwe, sont exclusivement des représentations féminines. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. La logique culturelle de ces deux icônes développées durant la période précoloniale continue encore de nos jours à inspirer les artistes du Nord-Est de l'Angola.
Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent ...


Voir la fiche

280,00

Masque Dogon Satimbé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Nouveau produit

Ce masque africain ,facial, doté d'un cimier sous la forme d'une statue arborant les attributs de la femme dogon, n'est qu'une partie du masque : pour les Dogon en effet, l'ensemble du masque se compose non seulement de l'élément en bois devant dissimuler le visage du danseur mais aussi du costume de fibres l'accompagnant. Dans la louche dont elle dispose serait contenue la puissante nyama . Patine brune satinée et polychromie. La figure féminine au sommet, Ya Sigine ,dont les bras sont articulés, incarnerait l'ancêtre mythique qui aurait dérobé les masques à des êtres surnaturels, faisant captif un vieillard Albarga initié aux secrets des masques. La femme initiée à la Ya Sigine est depuis lors la seule femme pouvant participer aux rituels dogon et bénéficiant de funérailles masquées. ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Pwo Chockwé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Tchokwe

Ex-collection art africain française.
Les masques africains Chokwe pwo, dans l'art tribal africain, sont exclusivement des représentations féminines, destinés au culte des ancêtres féminins. En effet, la société chokwe est organisée de façon matrilinéaire. Joints à leurs pendants masculins, cihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les masques faciaux Pwo doivent apporter fertilité et prospérité à la communauté. La logique culturelle de ces deux icônes développées durant la période précoloniale continue encore de nos jours à inspirer les artistes du Nord-Est de l'Angola.

Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Salampasu Kasangu
Art africain > Masque Africain > Masque Salampasu

Ex-collection art africain belge.
Le front bulbeux de ce masque africain sous lequel s'enchâssent les infimes incisions des yeux est une des caractéristiques des masques Salampasu. Le visage laisse apparaitre un volume nasal qui s'élargit spectaculairement vers une petite bouche quadrangulaire aux dents incisées. Un bandeau enduit de kaolin blanc limite le sommet du masque dont les parties latérales s'ornent d'excroissances en bouchon évoquant les scarifications de l'ethnie Salampasu. Masque de cérémonies liées à la société des guerriers et les rites initiatiques, il était également exhibé lors de funérailles, en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et contre rémunération dans bien des cas. Le pouvoir de certains masques est en outre tellement craint que leur nom seul ...


Voir la fiche

280,00

Masque cimier Igbo
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Igbo

Les masques heaumes des Igbo dans l'art africain

Une scène complexe se développe au sommet de ce masque africain Igbo, autour d'une corne centrale , et de deux plus réduites, placées sur le front du visage blanchi: personnages juchés sur des promontoires, dont certains, polychromes, coiffés à l'européenne, caryatide au ventre bombé, et figure frontale en position acrobatique.Cet exemplaire n'appartient vraisemblablement pas aux "masques de jeune fille" aux visages toujours teintés de blanc. Malgré la patine croûteuse blanche la face est pourvue d'une barbe. La présence de cornes l'assimile aux masques mgbedike de facture variée. Nommés "le temps des braves", ces masques personnifient la bravoure. Ces masques agressifs, accompagnés d'un attirail hétéroclite de piquants, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baoulé Ndoma
Art africain > Masque Africain > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain Baoulé, sculpture nommée masque-portrait ou Ndoma, dispose d'un cimier doté d'un élément central hémisphérique s'appuyant sur un panneau flanqué de deux pendeloques. La physionomie placide, aux paupières modestement baissées, est relevée des scarifications nommées " ngole". Surface brun foncé lustrée. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et ...


Voir la fiche

380,00

Masque  Bamileke Tsemabu / Msop
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bamileke Tsemabu / Msop

Masque africain de prestige royal au sein de l'art tribal africain
Le premier masque de ce type ayant été découvert à Batcham dans les Grasslands camerounais, ce masque africain, sacré, fut erronément appelé Batcham au sein de l'art tribal africain. Plusieurs chefferies disposaient de ces masques importants qui composaient le trésor royal. Un seul exemplaire était cependant utilisé. Il était lié aux activités de la société secrète appelée selon les régions msop ou tsemabu, et à laquelle appartenait également le roi également appelé fon. Le Fon était garant de la fertilité des sols et de la protection de ses sujet ; il n'était pas considéré comme mortel.
Le concepteur de ce masque africain a fait appel à une créativité excentrique dont le résultat spectaculaire ...

Masque Baga
Art africain > Masque Africain > Masque Baga

Pratiques religieuses Baga et art africain
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. Ils croient en un dieu créateur appelé Nagu , Naku , qu'ils ne représentent pas, et qui est accompagné d'un esprit masculin dont l'un des noms est Somtup , figuré par une grand cage couverte de raphia dont le sommet est une tête d'oiseau. Hormis le célèbre masque Nimba, ils ont créé un masque puissant , hybride de serpent, gazelle, caméléon et crocodile, dans le but de communiquer avec les esprits de la forêt, et qu'ils portaient en oblique sur la tête. Ce masque destiné à être porté sur la tête emprunte la physionomie du masque Baga Nimba, se caractérisant par un nez busqué évoquant un ...


Voir la fiche

420,00

Masque Ligbi /Djimini Yangaleya
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Ligbi

Les groupes islamisés de la Côte d'Ivoire et l'art africain
Des orifices quadrangulaires pour les yeux et la bouche,des éléments latéraux inférieurs sous formes d'ailettes lobées et supérieurs évoquant des oreilles, et un bec incurvé se projetant en crochet du front au menton, forment les traits marquants de ce masque africain zoomorphe à la patine tâchetée. D'infimes résidus de pigments de kaolin, et d'ocre rouge, se distinguent sur la surface. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo, puisqu'ils chargeaient des Senoufo ou des Mandé de sculpter leurs masques. Les Djimini, quant à eux, sont des Sénoufo habitant la région de Dabakala. C'est la raison pour laquelle leurs masques liés à la ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook