La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain, art tribal, art premier primitif:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Kplé kplé du Goli
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kplé kplé

Ex-collection art africain française.
Cette version réduite du masque africain, plat et circulaire, le moins important dans la hiérarchie des masques africains du Goli, est cerclée d'une mince bordure décorative, dotée d'yeux évidés surmontés de pupilles protubérantes, et sa bouche forme un rectangle gravée de dents. Ces dernières étaient traditionnellement limées chez les jeunes. Le masque féminin kplekple, selon certains auteurs (Masques africains Barbier-Mueller,p.116) serait rouge. Vogel (Baule) indique par contre que dans la version Baoulé du Goli le masque mâle est peint en rouge, et le féminin en noir. Il est probable que cette attribution varie de village en village. Patine carmin abrasée.
Précédant généralement la manifestation d'une série de masques de la famille " ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Salampasu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Salampasu

Ex-collection art africain belge.
Masque africain de cérémonie lié à la société des guerriers et aux rites initiatiques. Il était également exhibé lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, et souvent contre rémunération. Le pouvoir de certains masques était en outre tellement craint que leur nom seul provoquait la fuite des femmes et des enfants. Ces masques se distinguent par leur front bulbeux, le large nez et la bouche dévoilant des dents taillées. Patine granuleuse mate, érosions.
Hauteur sur socle : 50 cm.
Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo et l'Angola, à l'Est du fleuve Kasaï. Ils sont entourés à ...


Voir la fiche

350,00

Masque Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Fang

Ex-collection art africain française.
Rituels de justice et les masques africains Fang. Amples orbites concaves sous un haut front arrondi, bouche lippue en saillie formant une note de couleur dans ce masque blanchi, rainures parallèles renvoyant aux scarifications, constituent les traits marquants de cette sculpture faciale des Fang du Gabon.

L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le ...


Voir la fiche

Vendu

Grand masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain allemande.
Ce masque africain dont les volumes ont contribué à inspirer le mouvement artistique cubiste est strié de lignes enduites de pigment blanc. L'arête du nez sous lequel des narines ont été percées se poursuit en haute crête sagittale. Les paupières et la bouche telle un bec forment des volumes saillants. Patine mate, abrasions, légers manques.  Trois types de masques africains Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur la rive gauche de la Lualaba. Leur société est organisée de façon patriarcale. ...


Voir la fiche

Vendu

Masquette Fang du Ngil
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masquette Fang

Ex-collection art africain française.

Rituels de justice et masques africains Fang. Bois tendre, patine sèche, résidus granuleux de kaolin. Hauteur sur socle : 28 cm. L'apparition de ces masques enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir des ancêtres), au milieu de la nuit, pouvait provoquer l'effroi. Ce type de masque était utilisé par la société masculine ngil dans le nord-ouest du Gabon, au sud du Cameroun, et en Guinée équatoriale.  Cette société secrète était chargée des initiations et luttait contre la sorcellerie.  Le ngil  était un rite du feu purificateur symbolisé par le gorille. Les porteurs de ces masques , toujours en grand nombre, faisaient leur apparition la nuit , éclairés par des torches . Leur intervention était également liée à la fonction ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Kongo Vili
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Vili

Art africain Kongo.
Ce type de masque africain aurait constitué l'apanage du nganga, prêtre-devin. Le regard largement évidé et les paupières soulignées de rouge traduiraient les capacités médiumniques, que les Kongo pensaient favoriser grâce à la prise de substances hallucinogènes. Ce type de masques portaient le nom de ngobudi . Patine polychrome brillante.
Hauteur sur socle : 438 cm.
Ces masques médiateurs, également présents dans les processus initiatiques, étaient utilisés par les féticheurs au cours de rituels de guérison. Parallèlement, ils servaient aussi à identifier les individus qui, par leurs agissements, pouvaient perturber l'harmonie de la communauté. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo , s'installa dans une région à ...


Voir la fiche

380,00

Masque Dogon Walu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dogon

Collection art tribal africain belge.
Marcel Griaule a répertorié de nombreux types de masques africains en usage chez les Dogon, tel le masque africain animalier des Dogon associé à l'antilope, le walu, animal de la cosmogonie africaine dogon. La présence de cornes accentue le volume étroit de cet exemplaire stylisé. Des vestiges de polychromie ornent la surface mate et granuleuse.
Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou invoquant le monde des esprits , et la société des masques Awa concernant les funérailles. Le " dama " est une cérémonie vouée à restaurer l'ordre des choses consécutif à un deuil. ...


Voir la fiche

390,00

Masque Yaure Lomane
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yohoure

Collection art africain française.
Sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana, les Yaouré ont sculpté des masques africains inspirés des groupes voisins Baoulé et Gouro. Celui-ci appartenant à la société je est surmonté d'une figure d'oiseau. Les scarifications "ngole" marquent les tempes.
Ce type de masque qui apparait aussi actuellement au cours de réjouissances pourrait être attribué au groupe des Anoman , Lomane , (oiseau), quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé possèdent des modèles quasi analogues, se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , ...


Voir la fiche

190,00

Masque Teke Tsaayi Kidumu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Teke

Ex-collection art africain française.
Les pictogrammes des masques africains Téké du Gabon insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : leur surface s'agrémente de motifs géométriques peints de pigments polychromes. Outre un symbolisme lunaire, ces pictogrammes renvoient aux scarifications corporelles régionales. Il s'agit d' un masque planche que le porteur tenait entre les dents à l'aide d'un ruban tressé.
Patine mate veloutée.
Seuls les Tsaayi, parmi les sous-groupes Téké du Gabon, ont produit des masques en bois dès le mi-XXe. Ils étaient utilisés par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu ( le kidumu est le nom de la société, de la danse, et du masque), lors des funérailles de notables du village ou lors des mariages ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Dan à cornes
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Collection art africain belge.
Masque africain Dan d'un type peu fréquent, les excroissances des joues, une longue moustache de crin, et un épais garnissage autour du visage composent un effet visuel impressionnant. Des cornes d'ovin encadrent le masque, logées dans les coussinets de toile bordant la sculpture.
Patine lustrée, abrasions.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques africains sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter son soutien , et utilise au préalable le canal des songes. Les esprits indiquent alors comment nommer le masque qu'ils souhaitent voir réaliser. Ces masques de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Bozo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque heaume Bozo

Art africain Bozo.

Caractéristique de la prédilection des Bozo pour les couleurs éclatantes , ce lourd casque africain forme une tête humaine dont les yeux et la bouche sont évidés afin de permettre la vision. La base est bordée d'une collerette de toile brute elle-même garnie d'une frange de fibres végétales. Chacune des tresses formant sa coiffure a été soigneusement sculptée , rehaussée d'un laquage noir , puis de vives pastilles de couleur. Certaines de ces tresses se dessinent latéralement derrière les oreilles et dans la nuque. Des abrasions d'usage, localisées, et des fissures de dessication sont à noter sur la patine rouge.

Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Kru / Oubi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Oubi

L' art africain de Côte d'Ivoire et ses masques fantastiques.
Quatre pupilles tubulaires, symbolisant les dons de divination, contrastent avec les rectangles composant le front et la bouche de ce masque africain Kru , ou encore Krou hérissé de plumes. Surface irrégulière polychrome.
Les Kru se divisent en vingt-quatre sous-groupes dont font partie les Grebo, installés au sud du Libéria et au sud ouest de la Côte d'Ivoire. Leur chef est le bodio , qui vit reclus.Contrairement à la majeure partie des populations d'Afrique de l'Ouest, ils ne sont pas soumis à la société du Poro. Leurs masques dotés d'excroissances tubulaires seraient d'origine oubi , et pourraient symboliser les créatures mythiques qui peuplent les forêts des rives du Cavally, auxquelles le peuple ...


Voir la fiche

390,00

Masque Kumu - Komo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art tribal africain allemande.
Parmi les masques d' art premier , ce masque africain nommé Nsembu se produisait par paire masculin-féminin, et était utilisé par la société de devins Nkunda au sein des clans vivant au nord de la région de l'Ituri.
La surface est enduite d'un pointillage polychrome, allusion au monde animal, et aux pigments de couleur qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques.
Patine mate.
Manques sur les contours et fissures de dessication.
Hauteur sur socle adapté : 36 cm.
Les Kumu, Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations ...


Voir la fiche


Vendu à 135.00 Trouver un objet similaire

Masque Kumu- Komo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Collection art africain belge
Masque africain de faible profondeur, dont les surfaces contrastées ont été peintes au doigt par le ritualiste nommé ishumi. Bien que les masques ornés de pointillés soient souvent originaires du nord de la R.D.C , les clans de la région de l'Utuiri ont également fait usage de masques similaires reprenant les motifs traditionnels appliqués sur les corps et les visages à l'occasion des cérémonies rituelles. Hauteur sur socle : 34 cm.
Les Bira et les Komo, Kumu, du Congo appartiendraient à une même entité ethnique et leur dernière migration remonterait au XVIIIe siècle. Leur région d'origine serait l'Ubangi, voire le Tchad, et même selon certains, le bassin du Nil ( Siffer).Ils parlent une langue bantoue archaïque. Installés en Ituri, on ...


Voir la fiche

135,00

Masque Gouro/Yaure
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yohoure

Ex-collection art africain française.
Masques africains classiques et composites de Côte d'Ivoire.
La finesse des traits d'un visage de type naturaliste est ici soulignée d'une bordure, laquelle est gravée de motifs en losanges. D'étroites oreilles zoomorphes alliées aux cornes au sommet composent un gracieux masque hybride. Patine noire satinée localement plus claire.
Organisés en lignages, les Gouros constituent les voisins occidentaux des Baoulé et des Yauré. Leurs sculptures respectives, par leur morphologie, témoignent de leurs rapports étroits. Prêtre et devin se partagent les fonctions rituelles prédominantes chez les Guro. Les associations secrètes vouent un culte aux génies de la nature, à travers les masques dans lesquels les esprits sont censés ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Pende Mbuya
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

Art africain Pende
Marqué d'oreilles en cupules et d'une bouche proéminente, ce masque africain d'initiation, Mbuya est doté de lourdes paupières baissées renvoyant à la coutume Pende de ne pas fixer les yeux en public. Ce masque africain Pendé se partage en plages de teintes à peine contrastées, sur lesquelles un pastillage pourrait évoquer une maladie.
Garniture de raphia partiellement endommagée.
Hauteur totale sur socle : 32 cm.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salampasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya, ...


Voir la fiche

180,00

Masque Lega du Bwami
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Collection art africain belge.
Ce masque africain Lega indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades. Epaisse patine de kaolin partiellement écaillée. Fissures de dessication .
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Le rôle du chef, kindi, est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. La reconnaissance sociale et l'autorité devaient en outre être gagnées individuellement: le chef devait ...


Voir la fiche

140,00

Masque Yaure/Baule
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Yohoure

Ex-collection art africain belge.
Surmonté dee figures d'oiseaux, ce masque africain yaoure arbore une coiffure incisée de tresses, partagée en trois, symbolisant la prospérité. Les scarifications traditionnelles sont nommées "ngole". Ce masque de Côte d'Ivoire apparait aussi actuellement au cours de réjouissances. Patine satinée localement abrasée, éclats minimes.
Les Yaouré forment un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana, voisins des Baoulé et des Gouros. Leurs influences réciproques se manifestent dans la sculpture traditionnelle. Les masques d'art africain Yaouré, ou Yauré, dont les Baoulé possèdent des modèles analogues, se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je, avec parfois adjonction de pigments ...


Voir la fiche

380,00

Masque Dogon Kanaga
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dogon

Art africain chez les Dogon
Dans les rites funéraires, les membres de la société Awa , dansent avec les masques sur le toit de la maison du mort, pour conduire son âme (nyama) à son repos éternel et pour défendre les vivants. Le masque Kanaga est également employé pour protéger les chasseurs de la vengeance de la proie qu'il a tuée.
Cet exemplaire est conçu d'après une structure récurrente : une planche centrale verticale dotée de "doubles bras" solidement fixés par des lanières de cuir, et dont les extrémités sont dirigées vers le haut et vers le bas. Des motifs géométriques relevés de pigments sombres sont peints sur sa surface, tranchant avec l'enduit blanchâtre sous-jacent . La bouche conique rappelle le bec d'un oiseau. Surface sèche, granuleuse et mate. En ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Vuvi / Tsogho  Gabon
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Vuvi

Ex-collection art africain française.
Apparentés aux masques africains Okuyi des ethnies Punu des tribus Shira , les masques africains produits par les groupes périphériques, Vuvi, Galoa et Mitsogho, sont également recouverts de pigments blancs à visée apotropaïque. La coiffe en visière oblique, rappelant une mode capillaire dans le groupe Shira, constituait la partie frontale d'une coiffure à coques. Dépourvu de scarifications, ce masque africain est doté d'étroites paupières saillantes, d'un nez triangulaire et d'une bouche en losange semblant siffler. Cassure. Patine poudreuse granuleuse.

L'ethnie Mitsogho, Sogho, est établie dans une région forestière sur la rive droite de la rivière Ngoumé. La société Bwiti , ou Bweté, qui dispose d'un système de ...


Voir la fiche

380,00

Cimier vertical Bamana Ci Wara
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Ti wara Bambara

L' art africain et les mythes fondateurs Bambara
Cette sculpture abstraite renvoie à l'antilope-cheval Ciwara ("fauve de la terre") qui aurait enseigné l'agriculture à l'homme. Elle lui aurait également offert la première céréale. Le cimier était fixé sur un chapeau en vannerie par des liens de raphia. Patine mate brune.
Portés au sommet du crâne, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant afin de chasser de celui-ci les nyama, effluves maléfiques, et de détecter tout danger, ou de débusquer les génies malfaisants pouvant ravir l'âme des plantes cultivées ainsi que la force vitale de leurs graines.

Etablis au Mali central et méridional, les ...


Voir la fiche

180,00