La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain, art tribal, art premier primitif:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque heaume Senoufo Poniugo Korobla
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art africain française.

Ce masque africain senoufo, orné d'un pastillage polychrome, possède une large gueule dentée des oreilles tubulaires, des cornes et des crocs, et une figure sommitale disposant d'une cupule. Ce masque disposant d'une tête ronde, pupilles exorbitées, large mâchoire dentée et oreilles zoomorphes, est nommé "cracheur de feu" (Korobla). Il est parfois accessoirisé d'attributs magiques. Le motif du caméléon renvoie à l'animal emblématique ayant précédé à la création des êtres humains et symbolise la connaissance, la cupule étant destinée à des substances magiques. Les Senoufo, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le ...

Masque Dan Déanglé
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Les masques africains dan zapkei ge sont chargés de prévenir les incendies en veillant sur les feux domestiques. Ils se portent accessoirisés de bonnets, de tresses, de cape de textile et de raphia, le plus prestigieux d'entre eux étant le go ge , masque royal réservé aux évènements exceptionnels. Ce sobre exemplaire est agrémenté d'une coiffure tressée, dont les deux nattes encadrent le visage. Le visage fin dispose de lèvres saillantes. Patine lisse, veloutée, enduite d'argile.
Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques sculptés. C'est de cette façon qu'elle cherche à apporter la connaissance à l'homme afin de lui apporter ...


Voir la fiche

175,00

Masque Dan Déangle
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Mettant à l'honneur la beauté des jeunes filles Dan, le masque africain Déanglé est coiffé de fines tresses serrées. Surface lisse, douce et satinée.
Réputés dans l'art africain, les Yacouba, appelés aussi Dan, sont connus pour leurs masques et leurs danses traditionnelles, sacrées ou profanes. Leurs masques, de facture variée, se produisent en général au cours de fêtes de divertissement très théatrales où les femmes jouent un rôle prépondérant. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés. Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se ...


Voir la fiche

175,00

Masque Senoufo Kpeliye
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art africain française.
Les masques africains des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique.
Des ailettes de formes variées alternent sur les contours de ce visage étroit surmonté d'excroissances. "Kpélié" signifiant "masque qui saute", il est aussi porté lors des initiations marquant symboliquement une mort suivie d'une renaissance.
Patine sombre, incrustations résiduelles granuleuses.
Conservés dans l'enclos sacré nommé sezang afin de les soustraire au regard des non-initiés, leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de ...


Voir la fiche


Vendu à 130.00 Trouver un objet similaire

Masque Senoufo Kpeliye
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art tribal africain française.
Dans l'art africain, les masques des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique.
Des excroissances de formes variées alternent autour du visage de ce masque étroit. Il est surmonté d'une scène animalière sous la forme d'un motif sculpté stylisé.
Patine de couleur noire, granuleuse.
"Kpélié" signifiant "masque qui saute", ce masque africain est aussi porté lors des initiations marquant symboliquement une mort suivie d'une renaissance. Conservés dans l'enclos sacré nommé sezang afin de les soustraire au regard des non-initiés, leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques ...


Voir la fiche

130,00

Masque Pende Mbangu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

Ex-collection art africain allemande.
Les masques africains "de maladie" Pende Mbangu (bouche déformée) ou Bwala-Bwala , illustrent, par leurs traits outrés, le malade en crise d'épilepsie ou le résultat d'une paralysie faciale causée par des rituels de sorcellerie. Le danseur qui porte ce masque de comédie est coiffé d'un chapeau en plumes gifuatu de pintade, de coucal ou de touraco, ou du lumbandu , une couronne de feuilles. Il est également souvent équipé d'une bosse sur le dos, exagérant alors l'aspect handicapé du personnage. Ce masque des Pende établis dans le haut-Kwango se distingue par son nez coudé et une bouche déformée. Il est également rehaussé de couleurs contrastées, ici faiblement perceptibles. La coiffure composée de fibres végétales et de toile brute est ...


Voir la fiche


Vendu à 195.00 Trouver un objet similaire

Masque Pende Mbuya Mbangu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

La difformité dans l' art tribal africain .
Les masques "de maladie" Pende Mbangu illustrent, par leurs traits déformés, le malade en crise d'épilepsie ou le résultat d'une paralysie faciale causée par des rituels de sorcellerie. Au sein de nombreuses cultures tribales, l'épilepsie serait pourtant perçue comme un sceau divin sur un individu apte à communiquer de cette façon avec le monde spirituel. Le danseur qui porte ce masque de comédie est coiffé d'un chapeau en plumes gifuatu de pintade, de coucal ou de touraco, ou du lumbandu , une couronne de feuilles. Il est également souvent équipé d'une bosse sur le dos, exagérant alors l'aspect handicapé du personnage. Un chapeau composé d' une armature en vannerie garnie de raphia coiffe le visage, lui-même bordé de ...


Voir la fiche

195,00

Masque Baoule
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Masque africain Baoulé, dit masque-portrait ou Ndoma, qui réunit un visage humain et des cornes de bélier symbolisant l'endurance et la force. Fissures sur contours internes. Patine mate localement granuleuse. Vestiges de kaolin. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications. Ils se produisent au cours de manifestations dansées ...


Voir la fiche

240,00

Masque Baoule
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Ex-collection art africain française.
Ce volumineux masque africain des Baoulé, sculpture traditionnelle nommée masque-portrait ou Ndoma, dispose d'une coiffure composé de cheveux tressés surmontée d'un félin. Le visage aux traits fins arbore les scarifications traditionnelles nommées " ngole". Surface brun foncé matifiée d'un enduit argileux. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma , qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé , possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement.Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo , ngblo , mblo , adjussu , etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Lwalwa
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lwalwa

Les masques africains Lwalwa, Lwalu.
Le masque africain masculin nkaki, nkaaki, de couleur rouge ou brune selon M.L. Félix, sculpté dans le bois mulela, fait partie des quatre types de masques produits par la caste privilégiée formée par leurs sculpteurs. Ces artisans, selon leurs mérites, peuvent devenir chefs et organiser des danses, dont le balango, au cours desquelles des acrobaties sont effectuées par de jeunes danseurs.
Ces masques sont alors exhibés, ou portés au cours de cérémonies d'initiation, ou encore pour apaiser les esprits après une chasse infructueuse.
Une calotte incisée de motifs géométriques coiffe un visage où l'imposant nez rectiligne, caractéristique du masque Lwalwa, surmonte une bouche tubulaire.
Patine brun rouge ...


Voir la fiche

190,00

Masque Soko Mutu Hemba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Hemba

Ex-collection art africain espagnole.
L'esprit d'un primate s'incarnerait dans ce masque africain Hemba fendu d'un large rictus. Patine sombre, incrustations résiduelles croûteuses.
Seuls deux types de masques Hemba ont été identifiés: celui d'un type anthropomorphe aux traits réguliers, dont le menton en pointe rappelle la statuaire, et ceux figurant des singes, les soko mutu, et dont les fonctions restent peu connues, mais qui appartenaient probablement, selon J.Kerchache, aux sociétés secrètes bugabo et bambudye. Les exemplaires les plus réduits ( une vingtaine de centimètres) auraient été portés à la main lors de rites destinés à la protection du foyer et à la fertilité. Outre les statuettes janiformes kabeja, les statues d'ancêtres masculins, gardées par le chef ...


Voir la fiche

140,00

Masque Soko mutu Hemba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Hemba

Ex-collection art africain allemande.
L'esprit d'un primate s'incarnerait dans ce masque Hemba fendu d'un large rictus. Le front proéminent abrite de longues paupières, plissées par la grimace. Un long nez se prolonge en pointe verticale. Surface mate, rêche, dépôts ocrés résiduels. Seuls deux types de masques Hemba ont été identifiés : celui d'un type anthropomorphe aux traits réguliers, dont le menton en pointe rappelle la statuaire, et ceux figurant des singes, les soko mutu, et dont les fonctions restent peu connues, mais qui appartenaient probablement, selon J.Kerchache, aux sociétés secrètes bugabo et bambudye. Les exemplaires les plus réduits ( une vingtaine de centimètres) auraient été portés à la main lors de rites destinés à la protection du foyer et à la fertilité. Outre ...


Voir la fiche

140,00

Masque Songye-Tetela
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art africain italienne.
Ce masque africain Songye, le kikashi, dispose de paupières étirées, une bouche quadrangulaire et d'une absence de crête naso-frontale. Un réseau de stries parallèles polychromes évoquent les masques des Tetela. Influencé par les Songye du nord, les Tetela vivant dans le sud ont en effet sculpté des oeuvres rituelles analogues. Abrasions, manque au sommet. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba ...


Voir la fiche

210,00

Masque Chokwe Mwana Pwo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tschokwe

Ex-collection art africain belge. Un casque en vannerie, sur lequel s'adjoignent des tresses en textile figurant une chevelure dense, agrémente ce masque africain des Chokwe. La coiffure rappelle en effet celle, enduite de terre rouge, des femmes Chokwe.
Un large bandeau ciselé délimite le front. Les traits finements sculptés voisinent avec des motifs décoratifs rappelant les scarifications traditionnelles du groupe. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe, à l'instar des dents taillées en pointe, mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des initiés de ...


Voir la fiche

175,00

Masque Chokwe Mwana pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tschokwe

Collection art africain corse.
Un casque en vannerie, sur lequel des bandelettes en textile noués forment les boucles d'une coiffure dense rappelle celle, enduite de terre rouge, des femmes Chokwe. Les traits harmonieux du visage sont finement ciselés, rehaussés des motifs traditionnels scarifiés. Patine lisse satinée brun orangé. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au ...


Voir la fiche


Vendu à 175.00 Trouver un objet similaire

Masque Lovale
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lovale Lwena

Collection art africain allemande.
Ce masque africain censé représenter une gracieuse jeune fille était porté au cours des cérémonies de clôture de l'initiation Mukanda. Il était censé favoriser la chasse, la fécondité, et les récoltes. Patine dorée acajou. Manques sur le contour inférieur.
D'origine Lunda, les Lwena (ou encore Lovale , ou Luvale ) émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la ...


Voir la fiche


Vendu à 180.00 Trouver un objet similaire

Masque Luba Kifwebe Kikashi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain belge
Ce masque africain Songye, le kikashi, incarne une force positive. Les fentes palpébrales, mi-closes, sont étirées vers les tempes, le nez et la bouche en saillie rectangulaire. La crête naso-frontale plate indique qu'il s'agit d'un masque féminin. Des stries parallèles sont gravées sur la surface pigmentée de blanc. Trois variantes de ce masque Kifwebe ( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts),de la société du même nom, se distinguent : le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du ...


Voir la fiche

220,00

Grand Masque Luba Kifwebe Kikashi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kifwebe

Ex-collection art africain allemande.
Masque africain des Songye kikashi de très grande dimension, il offre des paupières étirées évidées, et une crête naso-frontale qui se résume à une nervure. La bouche en parallélépipède est relevée d'ocre rouge. Des stries parallèles sont gravées sur la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Ils sont portés avec ...

Masque Lega Idumu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de palissades, généralement au sommet de collines. Le rôle du chef, kindi, est tenu par le plus vieil homme du clan, qui doit être le plus haut gradé. Comme dans d'autres tribus de la forêt, les hommes chassent et défrichent tandis que les femmes cultivent le manioc. La reconnaissance sociale et l'autorité devaient en outre être gagnées ...


Voir la fiche

380,00

Masque Dan
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain belge.
Ces masques africains d'une esthétique très épurée dont la face concave projette les traits, sont toujours empreints d'une grande sérénité. C'est une des caractéristiques des masques Dan. Des fentes palpébrales arquées permettant la vision du danseur. Des lèvres charnues en losange entrouvertes font saillie. Une patine noire, particulièrement satinée, présente des zones éclaircies par l'usage, couleur miel. Contours rythmés de perforations régulières prévues afin de fixer la parure de raphia devant dissimuler le porteur. Le masque dit "moqueur" appelé Déanglé définit un idéal de beauté et de bienveillance car il est sculpté en l'honneur des jeunes filles du village ou d'hommes renommés.


Voir la fiche


Vendu à 440.00 Trouver un objet similaire

Masque Lega du Bwami
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lega

Ex-collection art africain belge.
Caractéristique des masques africains traditionnels des Lega, cette œuvre sculptée dans un volume plane, dont les traits du visage affleurent, indiquait le stade que son détenteur avait atteint au sein du Bwami, société d'apprentissage composée de différents grades, et que rejoignaient les épouses dont le conjoint avait accédé au troisième niveau, celui du ngandu.
Patine claire, résidus croûteux de kaolin. Fendillements.
Hauteur sur socle : 46 cm.
Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur ...


Voir la fiche

Vendu