Profitez des frais de livraison offerts - liste des pays éligibles
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain, art tribal, art premier primitif:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque de beauté Chokwe Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Chokwe

Collection art africain allemande.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Les masques africains Chokwe pwo, parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art africain Chokwe, incarnent un idéal de beauté, Mwana Pwo, ou la femme Pwo et apparaissent de nos jours au cours de cérémonies festives. Joints à leurs pendants masculins, chihongo reconnaissables à leur grande coiffe en forme de plateau, les pwo sont censés apporter fertilité et prospérité à la communauté. La logique culturelle de ces deux icônes développées durant la période précoloniale continue encore de nos jours à inspirer ...

Masque cimier Ci Wara Bambara
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Ti wara Bamana

Ex-collection art africain française
Les Ti-wara, masques cimiers de l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Version stylisée du Ci Wara, elle figure un animal au museau fuselé surmonté de cornes et d'oreilles rectilignes. Patine sombre huilée. Abrasions.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant afin de chasser de celui-ci les nyama, effluves ...


Voir la fiche

180,00

Masque cimier Lwena Luena
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luvale

Ex-collection art africain belge
Ce masque africain figurant un visage de jeune femme portant une coiffe hémisphérique était porté au sommet de la tête au cours des cérémonies de clôture de l'initiation Mukanda. Il était censé favoriser la chasse, la fécondité, et les récoltes.
Légers manques et fissure de dessication.
Patine mate abrasée, résidus croûteux.
D'origine Lunda, les Lwena (ou encore Lovale , ou Luvale ) émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures de couleur miel, incarnant des ...


Voir la fiche

340,00

Masque Ntomo Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamana

Ex-collection art africain française
Ce masque africain du ntomo, société initiatique de jeunes non circoncis répandue dans la région du fleuve Niger, apparaît principalement à la saison des récoltes. Le cimier abstrait, atypique, particularise ce masque. Epaisse patine d'usage, mate, localement granuleuse. Abrasions.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu nécessite la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara, Bamana, du N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamana

Ex-collection art africain française
Ce masque africain du ntomo , société initiatique de jeunes non circoncis répandue dans la région du fleuve Niger, est considéré comme un masque masculin, eu égard à ses six cornes.
La plupart de ces masques sont enduits d'une poudre de charbon calciné, ce qui est le cas ici. Ce masque apparaît principalement à la saison des récoltes. Cette pièce se distingue tout particulièrement par son cimier animalier associé à l'antilope mythique ci wara . Patine sombre granuleuse.
Abrasions et fissures de dessication.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. ...

Masque Senoufo Kpeliye
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque féminin Kpelyé

Les masques africains zoomorphes des Sénufo sont portés par les membres de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Au sommet de ce masque Kpélié signifiant "masque qui saute "figurent trois formes zoomorphes associées au caméleon. Des figures similaires, en miniature, forment les ailettes qui apparaissent de chaque côté des visages jumelés pouvant symboliser, selon les Senoufo, le couple primordial à l'origine de la création en insistant sur la complémentarité homme-femme.Une bordure décorative formée de doubles colliers de perles colorées et d'un tressage de ...


Voir la fiche


Vendu à 130.00 Trouver un objet similaire

Masque Senoufo Kpeliye
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Senoufo

Ex-collection art africain française.

Les masques africains des Sénufo sont portés par les membres masculins de la société du Poro, institution qui contrôle la vie politique et économique. Conservés dans l'enclos sacré nommé sezang afin de les soustraire au regard des non-initiés, leur fonction consiste à honorer les anciens ou encore apparaître lors de funérailles. Les masques anthropomorphes chasseraient principalement l'esprit du défunt de son lieu de résidence. Elements zoomorphes et figures humaines se combinent ici dans un masque étroit dont les contours sont garnis de rangs de perles et bordés d'une cagoule en textile. "Kpélié" sgnifiant "masque qui saute", il est aussi porté lors des initiations marquant symboliquement une mort suivie d'une renaissance. Le masque est ...


Voir la fiche


Vendu à 130.00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Bambara
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamana

Ex-collection art africain française
Doté d'un front sphérique, ce masque africain Bambara se prolonge d'un bec bifide denté. Les yeux, encadrés de pastilles figurant des oreilles, sont taillés en bas-relief tandis qu'un nez humain, rectiligne, s'impose. Les motifs linéaires, parallèles, sont caractéristiques des Bambara. Patine mate, fissures de dessication et érosions.

Hauteur sur socle : 77 cm.
On retrouve les Bambara , Bamana , au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande , comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés.
Son existence coexiste avec ...


Voir la fiche

390,00

Masque Gouro Gu de la danse Zaouli
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Gouro

Ex-collection art africain française
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations. Animistes,ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli. En effet comme les masques africains Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se rattachant aux génies de la nature, se décline en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque zamblé, le Gu. Le Gu , dont la fonction est apotropaïque, représente une jeune femme dotée des critères de beauté propres aux Guro, en particulier les ...

Masque africain Gouro, Guro à cimier animalier
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guro

Collection art africain française
Un visage aux traits fins, et dont le haut front est coiffé de coques tressées, porte un motif sculpté animalier. Patine brune granuleuse enduite d'ocre.
Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations. Animistes,ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africains Goli des Baoulé, l'ensemble des masques Guro, se rattachant aux génies de la nature, se décline en deux masques zoomorphes suivis d'un troisième anthropomorphe, qui est considéré comme l'épouse du masque ...

Masque africain Gouro Gu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Guro

Collection art africain française
Masque africain Guro figurant un étroit visage coiffé d'une amulette comme le dictait l'usage chez les femmes Guro. Ce masque intervenait avec Zamble et Zaouli, mais ne serait plus utilisé de nos jours. ("Guro", ed. 5Continents, pl.13) Patine mate brun rougeâtre. Abrasions et manque sur le contour interne.

Parmi le groupe des Mande du sud, au centre de la Côte d'Ivoire, sur les rives du Bandama, les Gouro sont organisés en lignages, et constituent les voisins occidentaux des Baoulé qui ont emprunté plusieurs caractéristiques de leurs créations d'art tribal africain. Animistes, ils utilisent depuis les années 50 une famille de masques associés à la danse Zaouli . En effet comme les masques africain Goli des Baoulé, l'ensemble ...


Voir la fiche

Vendu

Masque ventral Makonde
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Makonde

Ex-collection art africain belge.
Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Outre les masques africains faciaux portés au cours des danses mapiko et des cérémonies ngoma qui instruisent les jeunes au sujet des exigences du mariage et de la vie de famille, les Makonde produisent également des masques de corps mettant en scène le buste féminin, tel cet exemplaire.
Les jeunes garçons et filles Makonde doivent se soumettre à une péiode de réclusion d'environ six mois, au cours de laquelle des chants, des danses et des activités pratiques leur sont enseignés. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Pende Gitenga
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

Ex-collection art africain française.
490 euros est le prix de ce masque africain plat et circulaire, au centre duquel se dessine un visage, est auréolé d'une bordure en vannerie et de plumes. Nommé Gitenga, il était maintenu sur le visage grâce à la résille en raphia tressé fixée aux contours postérieurs. Il s'agit d'un masque policier du camp de circoncision, représentant le soleil à son lever et au coucher. Léon de Sousberghe a identifié deux types de masques , les minganji en fibres végétales, associés à la société masculine et les mbuya masques en bois généralement, liés au village, avec quelques exceptions cependant.
Hauteur sur socle : 47 cm.
Les Pende vivent sur les rives du Kwilu. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et ...


Voir la fiche

Momentanément indisponible

Masque Pende
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende Mbuya

Ex collection art africain belge.

Les masques africain Mbuya sont portés par les jeunes hommes lors des rites d'initiation et de circoncision qui constituent la Mukanda. La coiffe est ici décorée de cauris. Les traits du visage sont tombants et assez anguleux.
Une épaisse barbe de raphia accompagne la pièce.

On distingue généralement les Pende du Centre, de ceux de l'Est (Kasai) ou bien encore de l'ouest (Kwilu). Il existe une grande variété de statues et de masques Pende (au moins une soixantaine) souvent anthropomorphes mais parfois aussi zoomorphes.


Voir la fiche


Vendu à 280.00 Trouver un objet similaire

Masque Lovale
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Chokwe Lovale Mukanda

Ex collection privée d'art africain belge
Masque africain appartenant au groupe Lovale apparenté Chokwe.
Le masque est construit sur une ossature en osier recouverte de tissu ainsi que d'une patine crouteuse.
Le masque Chokwe Cihongo est le pendant masculin du masque Chokwe Pwo (femme) et symbolise l'ancêtre masculin.
Le masque intervient dans les rituels d'initiation des jeunes garçons mais aussi dans des cérémonies importantes comme des rassemblements politiques ou cérémonies de confirmation des chefs.


Voir la fiche


Vendu à 160.00 Trouver un objet similaire

Masque Lovale
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lovale Lwena

Collection art africain allemande.
Ce masque africain censé représenter une gracieuse jeune fille était porté au cours des cérémonies de clôture de l'initiation Mukanda. Il était censé favoriser la chasse, la fécondité, et les récoltes. Patine dorée acajou. Manques sur le contour inférieur.
D'origine Lunda, les Lwena (ou encore Lovale , ou Luvale ) émigrèrent d'Angola vers le Zaïre au XIXe siècle, repoussés par les Chokwe. Certains devinrent marchands d'esclaves, d'autres, les Lovale, trouvèrent refuge en Zambie et près du Zambèze en Angola. Leur société est matrilinéaire, exogame et polygame. Les Lwena se sont fait connaître pour leurs sculptures de couleur miel, incarnant des figures d'ancêtres et de chefs décédés, et leurs masques liés aux rites initiatiques de la ...


Voir la fiche


Vendu à 160.00 Trouver un objet similaire

Masque Makonde Lipiko
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Makonde

Ex-collection art africain française
Sculpture figurative pour ce masque africain Makonde , rare, Saisissant réalisme pour ce masque africain Makonde incarnant un esprit ancestral. Les ancêtres reviendraient masqués afin de marquer leur satisfaction consécutive à l'initiation. La bouche est représentée percée d'un labret. Les motifs incisés renvoient aux tatouages et scarifications traditionnelles des Makonde.
Patine bordeaux. Abrasions.

Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des masques-casques appelés lipiko lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une statuaire féminine naturaliste. Outre les masques faciaux portés au cours des danses mapiko et des ...


Voir la fiche

490,00

Masque Ngombe
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ngombe

Ex-collection art africain belge
Ce masque africain ancien partage avec la sculpture Ngbaka et celle des Ngbandi une arête nasale striée. Des stries parallèles contournent le visage, tandis que de petites oreilles s'inscrivent en hauteur. Des languettes en métal forment la dentition. Patine satinée bicolore.
Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui, sur les rives de la Lualaba,vivent les 120000 Ngombe de langue bantoue, dirigés par un chef et une société guerrière Elombe . Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka dont la statuaire a eu une influence sur leur sculpture tribale, et différents groupes banda . Leurs masques d'apparence géométrique interviennent au cours des rites de la société mani . Ils produisent en outre des fétiches de chasse à visée ...


Voir la fiche

380,00

Masque de feu Zapkai Dan
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-colection art africain française.
Parmi les masques africains de Côte d'Ivoire, les dan zapkei ge sont chargés de prévenir les incendies en veillant sur les feux domestiques.
Ils se portent accessoirisés de bonnets, de tresses, de cape de textile et de raphia, le plus prestigieux d'entre eux étant le go ge , masque royal réservé aux évènements exceptionnels.
Cette variante du "zapkei" est agrémentée d'une coiffure savamment tressée, se prolongeant en deux nattes autour du visage. Le visage fin, tendu de textile rouge, offre une moustache rehaussant des lèvres saillantes et des yeux cerclés de métal.
br>Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les masques ...


Voir la fiche


Vendu à 125.00 Trouver un objet similaire

Masque de feu Zakpai Dan, Zakpei
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art tribal africain française.
Les masques africains dan nommés zapkei ge , dont les yeux sont bandés de tissu rouge, sont chargés de prévenir les incendies en veillant sur les feux domestiques. Ils se portent accessoirisés de bonnets, de tresses, de cape de textile et de raphia, le plus prestigieux d'entre eux étant le go ge , masque royal réservé aux évènements exceptionnels. Cet exemplaire est agrémenté d' un bonnet tressé prolongé de longues tresses en fibres végétales. Le visage fin, patiné de noir, est mis en valeur par le bandeau rouge gansé de jaune. Les yeux ont cerclés de métal. Patine lisse.
br>Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui animerait le monde se manifesterait dans les ...

Masque de feu Zapkai Dan
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Les masques africains dan nommés zapkei ge , dont les yeux sont bandés de textile de couleur rouge, sont chargés de prévenir les incendies en veillant sur les feux domestiques. Ils se portent accessoirisés de bonnets, de tresses, de cape de textile et de raphia, le plus prestigieux d'entre eux étant le go ge , masque royal réservé aux évènements exceptionnels. Cet exemplaire est agrémenté d' une coiffe tressée en fibres végétales, fixée sur une cagoule, prolongée de fines nattes. Le visage fin aux pommettes saillantes, enduit de noir, est mis en valeur par le bandeau rouge gansé de jaune. Les yeux ont cerclés de métal. Patine lisse.
br>Pour les Dan, ou Yacouba, vivant à l'ouest de la Côte d'Ivoire et au Libéria, la force "dü" qui ...


Voir la fiche


Vendu à 180.00 Trouver un objet similaire