La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Masque africain, art tribal, art premier primitif:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Baule animalier
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bélier

Ex-collection art africain française.
Masque africain zoomorphe des Baoulé, dont les cornes sculptées, torsadées, symbolisent l'agressivité et la puissance destructrice. Victime sacrificielle en vue d'offrandes et métaphore de la pugnacité , le masque-bélier baoulé est une allégorie de la force. Ce masque apparaissait en compagnie de masques humains au cours de diverses cérémonies, dont des funérailles ou de nos jours lors de visites d'hôtes de marque. Marron, rehauts bordeaux et beige. Patine satinée.
Selon la mythologie baoulé , un ancêtre royal dût sacrifier son fils pour franchir une rivière. Cet évènement est à l'origine du nom des Baoulé , Bauli,"le fils est mort". Ils représentent la majeure partie de la population de Côte d'Ivoire. En Côte d'Ivoire, les ...


Voir la fiche

Vendu

Masque singe Kumu, Komo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Ex-collection art africain belge.
Masque africain des clans totémiques apparaissant à l'issue de la chasse. Ce décor évoque le monde animal, avec des pigments de couleur semblables à ceux qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Patine mate granuleuse. Fissures.
Hauteur sur socle : 50 cm.
Les Kumu , Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko.Leurs masques de divination étaient exhibés lors des cérémonies de clôture de l'initiation et de circoncision des jeunes de la société nkunda . C'est en effet dans la région du ...


Voir la fiche

380,00

Masque coq Luba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Collection art africain allemande.

Les Lubas de l'est disposaient de quelques masques zoomorphes associés à la danse kifwebe. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Patine mate, fissures et manques sur la crête.
Les Luba (Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie Songhoy, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque d initation Kuba Pwoom itok
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kuba

Ex-collection art africain française.
Appelé Ishyeenmaal , Ishendemale ou encore Pwoom itok , ce masque africain Kuba/Bushoong présente des pupilles coniques en projection évoquant ceux du caméléon. La découpe de la coiffure était celle des femmes kuba. Le masque dispose d'une patine mate. Abrasions et érosions.
Hauteur sur socle : 36 cm.
Groupe le plus prolifique d' art africain du Kasaï occidental, les Kuba , ou peuple de l'éclair , ont développé leur art autour de la personne royale. Cette culture prestigieuse a été rendue célèbre par ses masques, dont les gros masques royaux, objets de pouvoir très élaborés servant de monnaie d'échange entre les groupes. De même sont célèbres leurs statuettes royales Ndop et les "velours du Kasaï" . Plus de vingt types de masques ...


Voir la fiche

290,00

Masque Djimini / Ligbi du Do
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Le bec fuselé de la figure sculptée au sommet divise verticalement ce masque africain des Ligbi, Djimini. Rehauts tricolores et incrustations de métal doré rehaussent les traits marqués de scarifications en "moustaches de chat". D'étroites fentes forment le regard, et la bouche se résume également à une mince ouverture. Patine brun rougeâtre satinée. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du ...


Voir la fiche

240,00

Masque Chokwe Pwo
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Tschokwe

Collection art africain belge.
Toujours porté par des initiés de grade supérieur, ce type de masque africain incarnant une ancêtre féminine était souvent agrémenté de boutons et accessoires d'origine européenne. Des tresses en raphia agrémentent la coiffure et le visage offrant les traits et marques tradtionnelles classiques des Pwo. Patine noire satinée.
Hauteur sur socle : 43 cm.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Les masques africains Chokwe pwo, parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art africain Chokwe, incarnent un idéal de beauté, Mwana Pwo, ou ...


Voir la fiche

125,00

Masque Bambara
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Bamana

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain Bambara présente un visage tout en longueur, encadré d'excroissances figurant des nattes. Des motifs linéaires entrecroisés sont incisés sur la surface mate. Patine d'usage abrasée. Erosions et restauration indigène.
Les Bambara, Bamana ( ou "incroyant" pour les musulmans), vivant au Mali central et méridional, appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui aurait 266 attributs sacrés.
Il coexiste avec un autre dieu androgyne, Faro, maître du Verbe. C'est au cours des cérémonies d'initiation des jeunes garçons relatives à la société du Ntomo , n'domo , et partagées avec leurs voisins ...


Voir la fiche

380,00

Masque Punu de l Okuyi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Parmi la grande variété des masques africains Punu, cet exemplaire est coiffé de doubles coques encadrée de courtes tresses. Les scarifications traditionnelles en damiers "mabinda" ornent le visage féminin. Ces masques blancs du Gabon nommés bitengi (sing. : itengi) se produisaient notamment lors de funérailles et lors des initiations des jeunes garçons. Patine mate bicolore. Abrasions.
Les masques des Punus étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete, et le Mwiri ("diriger"), cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les Punus ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti, ...


Voir la fiche

340,00

Masque Luba / Kanyok "Madalena"
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain française.
Evocation idéalisée d'une femme ou d'une sainte, ce type de masque africain aurait fait suite à l'arrivée des missionnaires blancs à la fin du XIXe. Le visage aux joues bombées, offrant des vestiges de pigments polychromes, offre des détails méticuleusement rendus. Patine d'usage écaillée. La base stable permet de se passer de socle.
Ces masques se produisaient lors de différentes traditions : investitures, funérailles, et rites contre la sorcellerie chez les différentes sociétés initiatiques. Dans la partie est de la région luba, d'importantes cérémonies ont lieu en hommage aux ancêtres du clan, chefs décédés, et à la nouvelle lune. Des offrandes sont alors accordées aux esprits de la nature, intermédiaires entre le groupe et les ...


Voir la fiche

380,00

Masque Zande
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Zande

Ex-collection art africain belge.
Parmi la très grande variété stylistique des sculptures africaines zande, ce masque africain porte des marques linéaires renvoyant aux chéloïdes en usage. Sous le front en léger surplomb, les yeux sont simplement évidés en amande, le nez large, triangulaire, et la bouche creusée, incisée, laisse imaginer les dents. Patine polychrome écaillée.
Hauteur sur socle : 39 cm.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès ...


Voir la fiche

350,00

Masque Kumu, Komo, de l Ituri
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Kumu

Ex-collection art africain italienne.
Probablement issu de clans vivant au nord de la région de l'Uituri, ce masque épuré où, sur la bouche saillante, l'unique détail est un crénelage figurant une dentition, est badigeonné d 'argile blanche. Ce décor évoque le monde animal, avec des pigments de couleur semblables à ceux qui ornent les corps à l'occasion des rites initiatiques. Surface satinée.
Les Kumu , Bakumu, Komo, vivent principalement au Nord-Est et au centre en République démocratique du Congo. Leur langue bantoue est le komo ou kikomo . Plusieurs ethnies sont étroitement imbriquées, dotées d'associations similaires : les Mbole, les Yela, les Lengola, et les Metoko. Leur production artistique présente en outre de grandes similitudes avec celle des Metoko et des ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Sundi / Yombe
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Sundi

Ex-collection art africain française.
Les masques africains naturalistes des clans kongo.

Un visage ovale disposant de traits fins, un modelé au relief subtil, d'amples orbites dans lesquelles les pupilles évidées renvoient généralement aux capacités extralucides des devins. Selon les sources, ces masques appartiendraient aux devins ou étaient arborés lors de rites funéraires.
Patine noire irrégulière, abrasions, fissure de dessication avec ancienne restauration interne. Hauteur sur socle : 34 cm.
Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des ...


Voir la fiche

350,00

Masque cimier Ci Wara Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Ti wara Bamana

Ex-collection art africain française
Les Ti-wara, masques cimiers de l'art africain.
Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Version stylisée du Ci Wara, elle figure un animal au museau fuselé surmonté de cornes et d'oreilles rectilignes. Patine sombre huilée. Abrasions.
Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant afin de chasser de celui-ci les nyama, effluves ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Songye

Ex-collection art tribal africain allemande.
Toujours spectaculaires, les masques des Songye où l'arête nasale se prolonge en hauteur d'un large disque. De la bouche proéminente qui évoque des lèvres figées en articulation, un son, un souffle peut-être, pourrait s'exhaler. Ce masque africain dont les volumes ont contribué à inspirer le mouvement artistique cubiste est strié de larges bandes incrustées de pigment blanc. Patine mate, fissures.
 Trois types de masque d'art africain Kifwebe sont répertoriés: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) présenterait une crête plus modeste voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour s'établir sur ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Fang
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Fang

Ex-collection art tribal africain française.
Masque africain Fang, sculpté à la veille des cérémonies, et dont l'intervention était accompagnée de paroles, de gestes, de danses et de sacrifices. Il apparaissait en outre au cours des initiations, hors de la vue des profanes et désignait les coupables des mauvaises actions au sein du village. Patine mate veloutée, discrètes restaurations indigènes (osier), érosions, fissures.
Les Fang, établis dans une région s'étendant de Yaoundé au Cameroun jusqu'à Ogooué au Gabon, n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par l'intermédiaire des associations religieuse et judiciaire telles que le so et le ngil. L'apparition des masques généralement enduits de kaolin (la couleur blanche évoque le pouvoir ...


Voir la fiche

380,00

Masque Luba du Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Taillé dans un volume rectangulaire, ce masque africain d'aspect très graphique présente des similitudes avec les masques des Songye. Il ne revêtait cependant pas la même fonction. Cette catégorie de masques africains plutôt rares sont nommés "bifwebe". Ils apparaissaient lors de funérailles et d'investitures. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. "Bifwebe" (Sing. : kifwebe) signifierait d'ailleurs, selon C. Faïk-Nzuji, "chasser la mort". Porté doté d'une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur, ce masque était généralement dansé en compagnie d'un masque zoomorphe. Chez les Luba le blanc est synonyme de relation avec le monde spirituel, par ...


Voir la fiche

Vendu

Masque anthropozoomorphe Mossi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Mossi

Ex-collection art tribal africain de l'ambassadeur du Mali, Aidara, au Zaire dans les années 80.
Ce masque africain heaume est surmonté d'une figure féminine sculptée en ronde-bosse, dressée entre de hautes cornes. De part et d'autre de l'arête stylisée du masque figurent des crocodiles. Ces derniers évoquent les crocodiles sacrés mythiques, "réceptacle des âmes des ancêtres". Ce sont de jeunes initiés, élus par les anciens, qui porteront les masques. Le danseur portant le masque masculin s'exprime par une pantomime aggressive et brandit un long fouet. Les sculptures d'art africain des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , et autres groupes du bassin des Voltas, reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux ...

Masque Teke Tsaye Kidumu
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Batéké

Collection art tribal française.
Ce type de masque africain, issu de la collection d'art africain Jacques Anquetil , est utilisé par les membres de la confrérie secrète masculine kidumu lors des funérailles de notables du village ou lors des mariages et autres cérémonies importantes.
Ils apparaissent de plus en plus souvent aux fêtes de réjouissance. Ce masque est un masque planche : le porteur du masque tenait celui-ci entre les dents à l'aide d'un ruban tressé. Les perforations servaient à fixer des plumes et des fibres qui venaient parfaire l'harmonie du costume.
Les formes et décors des masque Téké insistent sur des oppositions symbolisant la dualité dans l'univers : circulaires, ils ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Masque Dan Zapkei ge
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dan

Ex-collection art africain française.
Parmi les masques africains les plus emblématiques, cette sculpture se distinguait parmi les onze types de masques dan (Fisher et Himmelheber) grâce à ses yeux évidés de façon circulaire afin de permettre une meilleure vision. Ces masques nommés gunye ge "masques de course", au visage ovale, au centre légèrement concave, étaient produits chez les Dan septentrionaux et destinés à participer aux épreuves de course. Les zapkei interviennent quant à eux afin de prévenir la propagation des feux domestiques lors des saisons sèches. Armés d'une baguette, ils menacent les femmes imprudentes et confisquent un objet en guise d'amende.
Masque de divertissement des populations de cultivateurs Dan du nord-ouest de la Côte d'Ivoire dits ...


Voir la fiche

290,00

Masque Yaure/Baule
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Collection art africain française.
Masque africain figurant un visage masculin portant les cicatrices en relief nommées "ngole" surmonté d'une majestueuse coiffure tressée. Ce masque incarnerait le pouvoir spirituel.
Patine brun clair abrasée.

Element manquant sur une coque bordant le visage.
Les Yaouré forment un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros , l'art yaouré a été marqué par l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé ou Baule possèdent des modèles analogues, se divisent en deux groupes difficilement différenciables, les je , avec parfois adjonction ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Punu

Collection art africain française.
Les masques africains blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) se distinguent généralement grâce à leur coiffure en coques et leurs scarifications en damier, mabinda, teintées d'ocre rouge. Ces marques, ici linéaires, sont attribuées aux Tsengi et Ndzébi de la région punu-bakaya. Une mentonnière valorise les contours du visage.
Patine mate abrasée.
Dans l'art premier, ce masque tribal du Gabon était associé aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete, et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu, et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti, ...


Voir la fiche

Vendu