La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Masque africain:

Le masque africain est sans conteste et avec force, ce qu'il représente, ce qu'il incarne. Ce peut être un ancêtre, un esprit, etc.... Raison pour laquelle les masques africains sont traités comme des humains, on les nourrit par des offrandes, ils disposent de sanctuaires personnels. La plupart des masques africains sont fait pour danser. Fang, Punu, Baoulé, Lega, monochromes ou polychromes, zoomorphes, anthropomorphes ou même hybrides, enduits de kaolin, bruts ou dotés d'une patine sacrificielle, ils sont liés à des cultes rituels, dotés de fonctions diverses (agriculture, initiation, funérailles, intronisation etc...) Certains ont un rôle social, juridique, policier, ou pacificateur.


Masque Youhoure Lomane du groupe je
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Youhoure Lomane du groupe je

Ex-collection art africain italienne.
Des oiseaux, animaux totémiques illustrés par un groupe de quatre, s'élèvent en scénette au sommet de ce masque africain du je. La chevelure finement travaillée, divisée en trois, constitue un indicateur de richesse. Le délicat modelé du visage, la patine lisse et satinée, révèlent le talent des sculpteurs d'art tribal africain de Côte d'Ivoire. Cet exemplaire nommé Anoman , Lomane , (oiseau) fait partie du quatrième des sept masques je qui dansait à l'origine autour du défunt et se penchait jusqu'à le toucher dans un but purificateur.Il apparait aussi actuellement au cours de réjouissances. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ...

Masque Dogon Satimbé
Art africain > Masque Africain > Masque Dogon

Ex-collection art premier française.
Nuls résidus sacrificiels sur ce masque d'art africain dogon, mais une surface huilée sur la statue et une polychromie sur ce masque africain mettant en valeur sa structure. Les masques satimbe ont pour particularité d'être surmontés d'un personnage assis, dans ce cas une figure représentant Ya Sigine, femme dont le rôle est d’être le contrepoids de la toute-puissance masculine dans l’ordre social et politique au sein de la société dogon. Cette figure, Ya Sigine , incarnerait l'ancêtre mythique qui aurait dérobé les masques à des êtres surnaturels, faisant captif un vieillard Albarga initié aux secrets des masques. La femme initiée à la Ya Sigine est depuis lors la seule femme pouvant participer aux rituels dogon et bénéficiant de funérailles ...


Voir la fiche

390,00

Masque cimier Gelede Yoruba
Art africain > Masque Africain > Masque Gelede

Ex-collection art africain anglaise.
Le pays Gelede au Nigéria rend hommage aux mères, plus particulièrement les plus âgées d'entre elles, dont les pouvoirs seraient comparables à ceux des dieux yoruba, ou orisa , et des ancêtres, osi et qui peuvent être utilisés pour le bénéfice mais aussi pour le malheur de la société. Dans ce dernier cas ces femmes sont nommées aje . Les cérémonies masquées, à travers des performances utilisant les masques, les costumes et les danses, sont censées exhorter les mères à utiliser leurs qualités extraordinaires dans un but pacificateur et constructif, pour le bien de la société. Doté d'une longue excroissance pointue, ce masque polychrome dispose des caractéristiques yoruba : grands yeux globuleux et scarifications jugales. Au cours de cérémonies ...


Voir la fiche

380,00

Masque cimier Makonde Lipiko
Art africain > Masque Africain > Masque Makonde

Ex-collection art africain française.
Les formes et les proportions de ce masque africain céphalomorphe Makonde incarnant un esprit ancestral traduisent une volonté de réalisme. Les ancêtres reviendraient masqués afin de marquer leur satisfaction consécutive à l'initiation. Certains de ces masques arborent des tatouages à la cire ou encore des scarifications incisées dans le bois. L'implantation de cheveux humains, comme chez les Tiv, contribue à renforcer le caractère réaliste du masque. Les épaisses lèvres saillantes dévoilant des dents rituellement incisées demeurent une singularité propre à la statuaire Makonde. Enduit rouge grenat, traits relevés de pigments noirs. Fissure de dessication à la base. Les Makonde du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie portaient des ...


Voir la fiche

450,00

Masque Baoulé / Yohouré Kpwan Plé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Baoule

Ce visage distinctif des masques africains Baoulé apparaissant en dernier,à la tombée de la nuit, présente, au centre de l'arc sourcilier en coeur marqué du signe ngole ,un nez délicatement dessiné, une bouche évidée dévoilant deux rangées de dents. De petites excroissances animent le front, en rapport avec les scarifications. La représentation de barbe évoque un caractère hermaphrodite. De petites oreilles zoomorphes, relevées d'ocre-rouge, ont été intégrées et renvoient aux esprits de la nature. Cette pièce d'art tribal africain est dotée d'une patine brune huilée ponctuée de résidus granuleux. Inscrustations résiduelles de kaolin. Les masques du Goli apparaissent deux par deux dans la version baoulé qui diffère de celle des Wan . Entrent tout d'abord en scène les masques ...

Masque Pende Mbangu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Pende

Ex collection art africain belge.
La représentation de visages défigurés par la maladie est fréquente dans l'art africain Pende.
Contrairement à de nombreuses autres pièces d'art africain, l'asymétrie est ici volontairement exagérée. En effet, les masques africains de maladie Pende Mbangu illustrent, par leurs traits déformés, le malade souffrant d'épilepsie, victime d'une malédiction lancée par un sorcier.
Lors de danses, les masques Mbangu permettaient aux spectateurs de remettre en perspective leurs propres soucis avec des malheurs plus importants.
Outre la déformation du visage, on notera ici l'usage de deux couleurs différentes sur les deux moitiés du visage.
Il est à noter que les masques dits "passeport" n'étaient pas destinés à être portés sur le ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bedu Nafana
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bedu

Ex-collection art africain française.
Ce grand masque africain plane, toujours surmonté d'un disque ou de cornes en arceau, offre des surfaces géométriques rehaussées de motifs en damiers et losanges polychromes. Sous la forme d'une sculpture abstraite, il possédait la particularité de se produire en couple. Trois orifices ont été aménagés pour la vision du danseur. Symboles d'abondance et de fertilité, ces masques d'origine Nafana (nord-est de la Côte d'Ivoire et nord-ouest du Ghana) sortaient lors des cérémonies liées aux rites agraires zaurau. Le culte "Bedu" serait né, selon Bravmann, dans un village nafana et se serait étendu aux communautés koulango et à celles de langue mandé telles les Hwéla. Ce nouveau type de masques apparut aux alentours de 1930 à la suite de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Salampasu Mukinka
Art africain > Masque Africain > Masque Salampasu

Ce masque africain du type Salampasu, couvert d'un réseau de bandelettes de cuivre, présente un large front bulbeux à la ligne sourcilière inexistante. Les yeux en amande s'achèvent en pointe vers les oreilles circulaires, le volume nasal s'élargissant progressivement vers les joues au centre desquelles la pointe nasale légèrement retroussée laisse apparaître les orifices des narines. Un rectangle simplement évidé fait office de bouche béante dans laquelle les dents sont sculptées. La coiffe sommitale se compose de boules d'osier teinté en noir. Le pourtour du masque est garni de perforations afin d'y fixer la parure de raphia devant dissimuler le danseur lors des cérémonies liées à la société des guerriers et les rites initiatiques. Lors de funérailles, des masques pouvaient être ...


Voir la fiche

480,00

Masque Mende Bundu Sowei
Art africain > Masque Africain > Masque Mende

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Les sowei sont une représentation idéalisée de la beauté féminine vue au travers de la culture Mende.Ils incarnent les esprits aquatiques. Doté de scarifications sous des fentes palpébrales évidées, ce masque africain Mende est un exemplaire du type de masques nommés bundu les plus importants chez les Mendé. Il présente un haut front bombé occupant la moitié supérieure du visage, les traits se concentrant dans la moitié inférieure. Des incisions se succèdent entre les anneaux du cou qui évoquent une abondance de chair symbole de prospérité. La coiffe en chignon est constituée de fines tresses ramassées en coquilles latérales . Peint en noir ou teinté à l'aide d'un badigeon de feuilles, le masque était ensuite frotté avec de l'huile ...


Voir la fiche

480,00

Masque Dogon
Art africain > Masque Africain > Masque Dogon

Ex-collection art premier luxembourgeoise.
Plus de quatre-vingt types de masques africains sont répertoriés chez les Dogon, dont les plus connus sont les Kanaga, Sirigé, Satimbé, Walu. La plupart d'entre eux sont utilisés par les initiés circoncis de la société Awa , au cours de cérémonies funéraires. L' Awa désigne les masques, leurs costumes, et l'ensemble des Dogons au service des masques. Certains évoquent des animaux, en référence à la riche cosmogonie et mythologie de l'art africain dogon. Le "nyama", force vitale du masque, est activé par différents rituels afin de développer tout le potentiel magique de l'objet. Ce masque africain Dogon doté d'un cimier plane et d'un élément frontal évoquant une corne,constitue une des nombreuses variations stylistiques des masques dogon, ...


Voir la fiche

190,00

Masque Suku Kakungu
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Suku

Ex-collection art africain française.
Les masques africains suku kakungu sont normalement accompagnés d'une volumineuse parure de raphia. Ce visage tribal de grande dimension et aux traits difformes terrorisait l'assistance. Bois fortement érodé, raviné. Patine satinée voisinant avec des zones mates incrustées de kaolin.

Les ethnies Suku et Yaka se reconnaissent des origines communes et disposent de la même structure sociale ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations stylistiques. La mukanda est le nom donné à l'ensemble des rites autour de la cérémonie d'initiation des jeunes pubères, consacrant la fin de l'enfance et partagée par de nombreuses communautés.
Les masques suku kakungu sont réputés pour ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu Okuyi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Ex-collection art africain française.
Exemplaire de grande taille qui illustre l'une des nombreuses coiffes des masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi). Ces masques africains du Gabon étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger"),cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman. Les punu ne faisaient intervenir aucun masque dans les rituels du Bwiti,contrairement aux Tsogo. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient plusieurs danses, dont la danse du léopard, l' Esomba ,la Mukuyi ,et la danse de l' Okuyi, sur échasses, demeurant la plus répandue. Ce masque facial ...


Voir la fiche


Vendu à 180,00 Trouver un objet similaire

Masque Punu Tsengi Okuyi
Art africain > Masque Africain > Masque Punu

Art africain Punu.
Classiquement coiffé d'une haute coque sommitale, et de deux petites couettes latérales, le signe distinctif de ce masque tribal africain aux traits réguliers demeure les bandes frontales et jugales,souvent teintées d'ocre rouge, mettant en évidence le regard mi-clos en grains de café, qui le rattacherait aux Tsengi et Ndzébi de la région punu-bakaya. Polychromie rouge bordeaux, kaolin blanc et patine brun foncé. Abrasions localisées. Les masques blancs du Gabon, itengi , (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete , et le Mwiri ("diriger") ,cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu,et dont l'emblème était le caïman (d'où , pour certains, ...


Voir la fiche

380,00

Masque poisson Bozo
Art africain > Masque Africain > Masque Bozo

Polychromie Bozo des sculptures d'art africain du Mali
Couleurs éclatantes pour ce masque africain zoomorphe de forme allongée. Abrasions d'usage. Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, exhibées lors du théâtre de marionnettes Sogow bo qui s’organise à l’initiative des jeunes des villages, principalement dans la région ...


Voir la fiche

150,00

Masque Songye Kifwebe
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Songye

Cet exemplaire de masque africain Songye, le kikashi , dispose d'yeux saillants, évidés, étirés vers les tempes et d'une crête naso-frontale réduite. La bouche en parallépipède dispose d'un orifice. Des stries parallèles sont creusées sur la surface du bois, symbolisant le plumage et le lien avec la mort. Des zones d'abrasion et une fissure au sommet sont à noter. Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos jours, semble provenir de la zone limitrophe entre les Luba septentrionaux et les Songye du Sud-Est. Ils sont portés ...


Voir la fiche

Vendu

Masque heaume Kuba / Kété
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

"Le peuple de l'éclair" et l'art tribal africain
Malgré la présence de critères rappelant les grands masque royaux Kuba, ce masque africain est doté de cornes qui permettrait de l'identifier comme une variante des masques Ngulungu (antilope). Il apparaissait à l'occasion de la fin des rites d'initiation masculine, afin de célébrer le retour des jeunes au sein de la communauté. Des motifs linéaires polychromes percent sous une patine noirâtre, le masque ayant été visiblement repeint pour un nouveau rituel. Un galon brodé de cauris borde la base de l'objet. Patine mate, surface irrégulière. Manque sur l'extrémité d'une corne. Le royaume Kuba fut fondé au XVIe siècle par les Bushoong qui sont aujourd'hui encore dirigés par un roi. Plus de vingt types de masques tribaux sont utilisés ...


Voir la fiche

240,00

Masque Bedu Nafana
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Nouveau produit

Ex-collection art africain française.
Ce grand masque africain plane, toujours surmonté d'un disque ou de cornes en arceau, offre des surfaces géométriques rehaussées de motifs en damiers et losanges polychromes. Sous la forme d'une sculpture abstraite, il possédait la particularité de se produire en couple. Trois orifices ont été aménagés pour la vision du danseur. Symboles d'abondance et de fertilité, ces masques d'origine Nafana (nord-est de la Côte d'Ivoire et nord-ouest du Ghana) sortaient lors des cérémonies liées aux rites agraires zaurau. Le culte "Bedu" serait né, selon Bravmann, dans un village nafana et se serait étendu aux communautés koulango et à celles de langue mandé telles les Hwéla. Ce nouveau type de masques apparut aux alentours de 1930 à la suite de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Eléphant  Kuba Ngeendé
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Kuba

Collection art premier française.
Les Ngeendé, formant l'une des tribus Kuba, ont produit une variante du spectaculaire masque africain Kuba moshambwooy créé par l'ethnie gouvernante bushoong. Il existe de nombreuses interprétations stylistiques régionales de ce masque tribal Kuba nommé Mukenga symbolisant le souverain, mais la caractéristique du masque demeure invariablement la coiffe en forme de trompe. Confectionné sur une armature d'osier, le masque présente un visage tendu de peau animale où subsistent, épars, des poils de fourrure, et des centaines de perles tubulaires et de cauris sont cousus sur une toile de raphia garnissant l'ensemble. La base est soulignée d'une épaisse collerette de raphia et de franges de cotons. Ce masque incarne la puissance du roi par son ...

Cimier Punu
Art africain > Masque Africain > Cimier Punu

Ex-collection art africain française.
Très célèbres dans l'art premier pour leurs masques blancs à l'expression orientale, les Punu produisent aussi des figures anthropomorphes, plus rares, aux traits stylistiques comparables à leurs masques. Cette figure tribale est représentée assise sur un dôme, formant une figure d'autel ou un masque cimier. Les yeux clos, en grain de café, sont surmontés de fines arcades sourcilières se rejoignant sous le fameux signe mabinda qui était gravé sur le front dès le plus jeune âge. Cette scarification en losange s'inscrit également sur les épaules du personnage et en damiers sur les tempes. Une patine blanche à base de kaolin recouvre l'ensemble du visage, à l'instar des masques okuyi, tandis qu'un enduit rougeâtre recouvre le reste de l'objet. ...


Voir la fiche

380,00

Masque Gurunsi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Gurunsi

Ex-collection art africain française.
Représentatif des masques tribaux des nunuma , tribu gurunsi vivant sur les rives de la Volta noire, ce masque africain dispose d'un bec recourbé, celui du calao, d'yeux globuleux agrémentés de baies d'abrus, d'une crête en volute. Il dispose encore de son épaisse parure de raphia tressé. Des graines sont manquantes sur les pupilles. Ces masques africains aux yeux globuleux, figurant des esprits de la brousse, sortaient lors de danses rituelles et étaient portés par les membres du village équipés de tenues intégrales en fibres végétales qui recouvraient le corps. Le rituel tribal devait apporter fécondité et prospérité au village, à condition qu’il soit correctement accompli. Ces masques servaient également au cours de cérémonies funéraires de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bwa / Mossi
objet vendu
Art africain > Masque Africain > Masque Bwa

Les tribus du Burkina Faso et l'art africain
Les masques africains des Bobo , Bwa , Kurumba et Mossi , vivant au Burkina Faso , reprennent et combinent fréquemment des éléments stylisés empruntés aux hommes, aux animaux ou encore aux insectes. Ce sont les esprits de la nature qui sont censés déterminer le bien-être et la prospérité d'un individu, et l'adversité sera considérée comme le résultat de négligences des rites collectifs. C'est donc au cours de différentes célébrations que le masque va personnifier un esprit de la nature ou celui d'un ancêtre afin d'influencer le quotidien des membres de l'ethnie. Ils apparaissent pour honorer les décédés lors des rites funéraires, et pour escorter les âmes jusqu'au royaume des morts. Ils se produisent également lors des fêtes agricoles ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 Trouver un objet similaire





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook