La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Objets usuels > Oracle Songye

Oracle Lubuko Kashekesheke Katatora Songye (N° 16942)

Ex-collection art africain belge.
Parmi les outils de divination utilisés par le nganga, cette sculpture anthropomorphe évoquant les fameux fétiches, ici surmontée de deux têtes, était agrippée par l'arceau central pour glisser d'avant en arrière en réponse aux questions posées aux ancêtres. L'impulsion du mouvement, suscitée par les esprits, était censée faire découvrir au consultant la source de ses problèmes afin d'y apporter une solution. Les Luba, liés aux Songye par l'intermédiaire d'ancêtres communs, utilisaient également ce type d'objets dans le cadre de leurs cérémonies de divination. Les Songye ont produit une large variété de fétiches et talismans boanga afin de se protéger contre tout type d'infortune et leur assurer de cette façon richesse, santé et fécondité. Ces sculptures étaient généralement accessoirisées de métal et chargées d'ingrédients rituels (introduits dans les cornes sommitales ou toute autre cavité aménagée à cet effet) censés accroître le potentiel magique des objets.
L'anneau est ici drapé de cuir, maintenu par de fines têtes de laiton. Les coiffures composées de fourrure et de plumes confèrent à cet objet un caractère particulièrement intrigant. Patine brun foncé satinée.  

Regarder la vidéo


Vendu à 280,00 € 224,00 ( -20,0 %)

Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...




Provenanceex-collection belge
EthnieSongye
Paysrdc ex zaire
MatériauxBois, métal, fourrure animale
Hauteur30
Largeur14
Poids0,45 Kg
Datation estimée1ère moitié XX°

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Chasse-mouche YakaFétiche SongyeTabouret MossiBouclier SongyeTabouret Songye

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous