La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Objets usuels:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Tabouret Dogon
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret Dogon

Les objets usuels en art africain.
Quatre figures féminines en relation avec la fertilité et l'ancêtre mythique Nommo accusent la forme en sablier de ce tabouret réalisé dans un bois très dense. Sa surface légèrement abrasée et satinée , gravée de lignes parallèles, a adopté au fil du temps un ton beige clair alternant avec des zones incrustées de résidus de kaolin blanc. Base très légèrement érodée et fissurée. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet ...


Voir la fiche

Vendu

Pipe Mumuye /Chamba
objet vendu
Art africain > Pipes > Pipe Mumuye

Ex-collection art africain française.
Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages , dola ,divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ) relatif au sang et à la couleur rouge , gardiens du culte vabong ,parmi lesquels sont élus les chefs,et ceux de l'eau, ( tjozoza ), liés à l'humidité et à la couleur blanche. C'est parmi ces derniers que les prêtres de la pluie sont choisis, initiés du culte vadosong . Les Mumuye sont organisés en groupes familiaux nommés dola . Leurs statues iagalagana étaient entreposées dans une case, tsafi , réservée à cet effet, alors qu' une autre case, java , abritait un individu disposant de pouvoirs magiques et s'entourant d'objets rituels liés a sa fonction et à son prestige. ...


Voir la fiche

Vendu

Oracle de divination Luba
Art africain > Objets usuels > Oracle Luba

Collection art africain mise en vente par Jan Putteneers.
Cette sculpture africaine céphalomorphe constitue un moyen de communication avec les ancêtres, utilisé par le devin lors des rituels de divination. Intégrant la catégorie des objets nkisi , nkishi , il est censé être doté d'une puissance secrète, réceptacle d'une énergie spirituelle. Les Luba , comme leurs voisins, utilisent ce type d'objets liée à la divination kashekesheke nommés katatora et lubuko . Selon François Neyt, l'objet était sculpté dans un bois ( kibekwasa )aux propriétés magiques.
 Lors de l'entretien, l'anneau était attrapé par le devin et son client, qui le faisaient glisser sur une natte ou un appuie-tête en réponse aux questions posées ( produisant le son "kashekesheke", "extraction de la vérité"). ...


Voir la fiche

250,00

Bâton de commandement Tshokwe
Art africain > Objets usuels > Bâton Tshokwe

Les régalia des Tchokwe dans l'art africain
Emblême de pouvoir faisant partie des régalia, marque d'ostentation, ce sceptre représente la puissance politique et symbolique.  Sculpture en ronde-bosse réalisée par un artiste au service du chef, à l'effigie de Chibinda Ilunga,chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé, le personnage est identifiable grâce à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ). Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction protectrice.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ...


Voir la fiche

380,00

Velours Kuba / Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kuba

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art primitif, sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe ...

Velours Kuba /Shoowa du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kuba

L'art africain et le raffinement du tissage Kuba
Produits au Zaïre par les Shoowa, Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces étoffes formant de véritables tableaux d'art primitif, sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe ...

Grande plaque Bénin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Plaque Bénin

Art africain et bronze.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Dans l'art tribal africain des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. L' oba est représenté en cavalier dans le cas présent, flanqué de deux guerriers munis de boucliers et de lances. Le roi porte la collerette de perles de corail propre aux dignitaires. Deux figures miniatures ...


Voir la fiche

Vendu

Pipe Zande, Azande
Art africain > Objets usuels > Statue Zandé

Ex-collection art tribal française.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande. Cette pipe rituelle Zande offre un visage doté de larges orbites en coeur qu'une arête médiane divise. Des encoches forment le nez et la bouche du personnage. Des cauris sont inscrustés, figurant des paupières mi-closes. De l'osier garnit le cou, les oreilles, et la base du tuyau. Le fourneau symboliquement placé au niveau de la proéminence ombilicale apporte une singularité particulière à cet objet. Le tout est enduit d'une patine brun noir croûteuse.
Les statues Kudu d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres. Il existe aussi des statues dites Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque et étant exposées durant les rites ...


Voir la fiche

320,00

Etrier de poulie de métier à tisser Konantré Baoulé Gouro
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Etrier Baule

Ex-collection art africain française.
En Côte d'Ivoire, les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des artisans et des sculpteurs.  Ces derniers, principalement agriculteurs, exercent cette activité en complément. Certains d'entre eux produisent également des pièces pour les ethnies voisines. Le talent créateur demeure toutefois lié au pouvoir occulte de l'artisan, des exigences rituelles entourant le travail du bois.
Poulie de lisse céphalomorphe, elle est ornée d'une tête de bovidé. Sa patine veloutée, brun noir, granuleuse par endroits, laisse percevoir un bois plus clair sur les saillies de la tête.
Ce serait pour le seul ...

Monnaie / Outil de type Chamba
Art africain > Monnaies > Monnaie Chamba

L'art africain est très riche de ces monnaies que l'on retrouvait un peu partout sur le continent.La poignée se divise ici en deux motifs planes spiralés, et se prolonge d'une lame décorée de fines incisions parallèles.
Ces lames de fer noir étaient utilisées comme monnaie d'échange mais aussi pour les offrandes, les dots de mariage et pour les grandes occasions festives et cérémonielles.
"Avant l'époque coloniale, les paiements en Afrique n'ont jamais été effectués au moyen de pièces de monnaie. Les transactions se faisaient au moyen de produits considérés comme précieux, parce que rares, utiles, ou désirables : bétail, pièces de tissu, perles, cauris, sel, noix de kola, et surtout les métaux....Mais c'est surtout le fer qui attirait l'attention. Il est rapidement devenu l'unité ...


Voir la fiche

125,00

Monnaie Matakam Sengese
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Monnaie Matakam

Ex-collection art tribal française.
Les monnaies primitives africaines empruntent une grande diversité de formes, et celles-ci prennent parfois , dans l'art africain traditionnel, l'allure de sculptures tribales non figuratives particulièrement esthétiques. Cette arme/monnaie en fer noir qui fut également un couteau de jet, le "sengese", dispose d'une lame incurvée évoquant la tête stylisée d'un animal dont la gueule entrouverte forme la pointe du couteau. La lame se prolonge ensuite d'un manche serpentiforme et rectiligne vers la pointe. Les Matakam aussi appelés Mafa sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria. Ils sont connus pour avoir été les premiers en contact avec les colons allemands. Monothéistes, ils ...


Voir la fiche


Vendu à 125,00 Trouver un objet similaire

Bâton de commandement Baoulé
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Sceptre Baoule

Ex-collection art africain belge.
Emblème de prestige, cette canne baoulé fait alterner des figures féminines d'ancêtres, et des visages dirigés vers les quatre points cardinaux. Les figures sont soigneusement sculptées en ronde-bosse, elles arborent les coiffes composées de coques multiples caractéristiques des femmes baoulé. La statuette au sommet est représentée assise sur un tabouret du même type que ceux (" Umien bia ")servant d'autel après le décès de leur propriétaire. Ces cannes, tout comme les autels et statuettes, étaient l'objet d'offrandes et de libations rituelles. Patine brun foncé, résidus huileux ocre jaune. Acquise par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art premier. Tout en ...

Boite à pharmacopée Dogon
Art africain > Objets usuels > Boite Dogon

Ex-collection art tribal française.
Art africain et Dogon. Toute en verticalité, muni de deux volets que maintiennent des agrafes métalliques, cette sculpture a été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou "jiridon". Sur ses parois ont été sculptés des motifs relatifs à la riche cosmogonie des Dogon et renforçant la puissance de guérison des médications concernées. Doté de trois pieds et de d'une figure au sommet, l'ensemble évoque également les Nommos, génies associés à la création du monde et capables d'apporter santé et longévité. Bois huilé brun foncé. Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population ...


Voir la fiche

150,00

Serrure Bambara
Art africain > Serrures > Serrure Bamana

Ex-collection art africain française.
Targette Bambara, Bamana, formée de deux pièces disposées en croix, le coffre, vertical, et la traverse, horizontale et pourvue d'un creux dans lequel viendra s'insérer la clef. d'une partie métallique dans la De fins quadrillages sont incisés sur l'objet et font allusion aux valeurs et à la croyance bambara. Le quadrillage représenterait les eaux créatrices et les quatre points cardinaux.  Les serrures, appartenant en général aux femmes et symbolisant l'union de deux personnes, peuvent leur être offertes par leurs maris à l'occasion d'une naissance ou pour fêter l'installation de la femme chez son époux. Il s'agit donc de biens personnels transmissibles aux filles et belle-filles. Bois brut, patine brun mat. Attaques xylophages maîtrisées. ...


Voir la fiche

190,00

Double coupe rituelle Suku, Kopa
Art africain > Objets usuels > Coupe Suku

Ex-collection art africain belge.
Cette coupe Suku, aux fines parois, munie de deux bec verseurs, était destinée à une consommation rituelle de vin de palme par le responsable de lignage Suku ou le chef suprême matrilinéaire. Cette tradition africaine se déroulait lors de certaines cérémonies, telles qu'un mariage. L'objet se transmettait ensuite à la génération suivante. Les motifs gravés étaient censés renforcer la puissance spirituelle de l'objet. Patine noire et brun moyen, lisse et satinée, témoignant d'un usage prolongé. Des modèles similaires nommés koopha , "Kopa" étaient utilisés par les Yaka ( Fig.6 p.17 dans "Yaka" ed. 5Continents. )
Frobenius a également récolté des modèles semblables chez les Pindi.
Les ethnies Suku et Yaka, établies dans une région entre les ...


Voir la fiche

480,00

Velours du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours Kasaï

Art africain du Kasaï.
Produits au Zaïre par les Shoowa ,Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la technique du tissage du ...


Voir la fiche

Vendu

Pipe à eau Luba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Luba

Ex-collection art africain belge.
Assise sur le fourneau sphérique d'une pipe à eau, image de l'utérus, cette statue tribale féminine luba, médium spirituel, présente une tête ovoïde dont le front rasé est délimité par un bandeau. Sa coiffure est celle des femmes luba au début du XXe siècle. Son attitude , mains positionnées sur la poitrine , rappelle que les secrets de la royauté ( les bizila )appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Elle arbore les critères de beauté que sont les scarifications complexes en damiers sur le bas-ventre. L'ombilic présente une proéminence qui insiste également sur son rôle de fertilité et de transmission de la vie et de ses valeurs. L'orifice du fourneau et l'embout sont gainés d'un métal patiné. De fines ...


Voir la fiche

Vendu

Trône d apparat  Afo- A- kom Bamoun / Bamileke
Art africain > Objets usuels > Siège Bamileke

Art africain des Bamileke

Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les associations coutumières, sociétés secrètes,s'organisent autour du Fon qui disposerait de larges pouvoirs surnaturels dont celui de pouvoir se muer en animal tels que le python, l'éléphant, le léopard, ou le buffle. Chef religieux, il est aussi juge et chef de guerre. Sa position comprend cependant de nombreuses obligations qu'il se devait  de remplir pour ne pas être mis à mort. Le Afo Akom , siège - totem d'intronisation sculpté dès l'avènement du roi , est jusqu’à ce jour un emblème important du ...

Panier à Injera Oromo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Panier Ethiopie

Ex-collection art africain belge.
Ce panier que supportent trois pieds servait à recueillirl’Injera, sorte de crêpe spongieuse caractéristique de la cuisine éthiopienne. Généralement elles sont réalisées à partir d’une graine fermentée issue d'une graminée locale le Teff ou le Fonio.
Toutefois chez les Oromos, la crêpe était faite à base de farine de maïs ou de millet.
Le couvercle ainsi que le récipient étaient constitués de roseaux enroulés en spirale et maintenus par de la fibre de paille.


Abel Robyn entreprit une collection d'art primitif africain en 1850, qui fut transmise sur trois générations.
Au décès d’Abel en 1895, son fils, Jérôme Robyn hérita de cette collection qu’il enrichit jusqu’à sa mort en 1968.
Son héritier Emyl ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à pharmacopée Dogon

Cet objet tribal africain a probablement été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Sur le couvercle sont représentées des effigies d'ancêtres mythiques Nommos , génies associés à la création du monde et pourvoyeurs de santé et fertilité. Ces derniers sont censés activer la puissance de guérison des actifs .Les parois sont ornées de motifs décoratifs zoomorphes allégoriques. Doté de quatre pieds et de deux têtes de chevaux à l'une des extrémités, l'ensemble est doté d'une patine brune aux reflets chauds.br>
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Billot de bois Congo Kasaï
Art africain > Objets usuels > Billot Congo

Collection art africain belge.
Pièce d'exception, très rare billot en bois monoxyle, destinée à divers usages, dont le battage et le pilage des écorces , branches et tiges végétales, telles que les fibres de raphia. Cet objet a pu servir de support plane sur lequel les écorces humides étaient martelées, les creux pouvant recueillir des émulsions. Le matériau assoupli y perdait son caractère rugueux. Il pouvait ensuite être préparé et travaillé comme une étoffe. Les peuples du Congo faisaient également usage du jus extrait de feuilles,de tiges fraîches et de graines,issues de certaines espèces végétales à des fins médicinales. Nettoyées et raclées sur la partie plane du billot, on en tirait une sève à usage thérapeutique. Certains pigments colorants ont pu en outre être préparés, ...


Voir la fiche

Faire offre

2500,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook