La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Grelot Kongo Dibu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Grelot Yombe

Ex-collection art africain belge.
Objet utilisé chez les Bakongo par les guerriers et les maîtres de chasse, l'action de ce grelot serait dotée de propriétés magiques, en chassant les mauvaises influences telle que la sorcellerie, et en encourageant son propriétaire et ses chiens. Le motif au sommet, sculpté en ronde-bosse, dépourvu d'avant-bras, renvoie probablement à un prisonnier. Au sein de la société d'initiation Khimba ou de l'association pacificatrice lemba chez les Yombe, ce même type de grelot, emblème de pouvoir de dignitaire, était utilisé lors de la manipulation et de l'activation d'un Nkisi par le devin ou Nganga afin d'interpeller les ancêtres.
Abrasions, léger manque.

Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les ...


Voir la fiche

280,00

Grelot Kongo Dibu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Cloche Kongo

Ex. collection art tribal africain belge.
Ce type de cloche, emblème de pouvoir de dignitaire, était utilisé lors de la manipulation et de l'activation d'un Nkisi par le devin ou Nganga. Les flancs sont incisés de formes géométriques. La musique produite par la cloche interpellerait les esprits. On retrouve ces objets dans la société d'initiation Khimba ou l'association pacificatrice lemba avec au sommet de la cloche un personnage courbé en avant.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo, dirigé par le roi ntotela. Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée ...


Voir la fiche

280,00

Peigne figuratif Luba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Dans l' art africain tout objet usuel peut devenir un support artistique. L'aspect décoratif d'un objet n'est en effet jamais sa fonction intrinsèque. Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d'oeuvre tout en gardant son utilité. Le rôle majeur tenu par les femmes dans la vie politique du royaume s'illustre par la récurrence du motif féminin dans l'art Luba. Ce dernier, qui se démarquait par son prestige et sa qualité, influa donc grandement les groupes voisins. Ce peigne est surmonté d'une effigie protectrice incarnant une femme de la royauté luba, intermédiaire politique et spirituelle. Sa coiffe, derrière un large bandeau découvrant un front rasé, évoque l'une de celles que portaient les femmes luba au début du XXe siècle. Son geste est une façon ...


Voir la fiche


Vendu à 100.00 Trouver un objet similaire

Cuillère Ammôla Touareg Niger
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Cuillerère Touarge

Les objets usuels dans l'art africain.
Accessoire fonctionnel des cérémonies rituelles, cette cuillère sculptée offre un profond cuilleron en forme de cône prolongé d'un manche plat et incurvé. De fines stries parallèles forment des motifs entrecroisés sur la surface mate. Patine veloutée, abrasions d'usage.
Hauteur sur socle : 30 cm.
Disséminés dans la région saharienne de la Lybie, du Mali, de l'Algérie et du Niger, les Touareg (sing. : Targui), ou "Hommes voilés", viendraient des pasteurs berbères fuyant au VIIe siècle les arabes en Lybie. Le forgeron targui sculpte aussi le bois, celui-ci étant une matière rare, les objets sculptés qui sont souvent réparés pour prolonger leur usage font partie de la dot.
Ref. : "Afrique noire, 1 " J. Anquetil.


Voir la fiche

280,00

Peigne Senoufo à motif d oiseau
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Senoufo

Ex-collection art africain française.
Muni d'un manche sculpté et gainé de métal, ce peigne renvoie au calao qui constitue l'oiseau primordial faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo, première étape de la création Sénoufo. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore de façon emblématique, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo.
Principalement agriculteurs, le groupe Senoufo habite une région de savanes qui couvre le sud du Mali et du Burkina Faso, et le nord de la Côte d'Ivoire. Il englobe une cinquantaine de sous-ethnies. Le sSenoufo parlent une langue voltaïque Gur, Gour, comme les Lobi et les Koulango. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par ...

Epée courte Luba / Hemba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Epée Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce type d'arme d'apparat faisait également office de monnaie chez de nombreux groupes d'Afrique centrale. Le motif sculpté est ici janiforme, prolongé d'une poignée portant l'empreinte de clous, puis d'une lame au centre renflé. Patine oxydée granuleuse, patine huilée abrasée sur la poignée.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises ...


Voir la fiche

280,00

Crucifix Kongo en bois
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Sculpture Kongo

Ex-collection art tribal africain belge.
Chez les chefs Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir l'autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant recoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme.
La croix ne serait pas un motif spécifique au ...


Voir la fiche


Vendu à 240.00 Trouver un objet similaire

Crucifix Kongo Nkandi kiditu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Croix Kongo

Collection art africain belge.
Chez les chefs Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir l'autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant reçoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme.
La croix ne serait pas un motif spécifique au monde ...


Voir la fiche

240,00

Hache de prestige Kete Lulua
promo art africain
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Hache Kete

Ex-collection art africain française.
Hache d'apparat de type Kete Lulua, de conception particulièrement créative. La tête de type Lulua est artistiquement sculptée, et porte un motif de saurien dont la queue court telle une coiffure nattée dans le dos du personnage. Le manche est figuré par un cou tubulaire se prolongeant d'une jambe puis d'un pied digité. A l'instar des Tschokwe, l'objet est incrusté de clous, disposés en sections décoratives.
Légers manques et fissures de dessication.
Les Kete, établis entre les Luba et les Songye, se sont mêlés aux Kuba et aux Tschokwe et tirent leur subsistance de la chasse, de la pêche au filet, et de l'agriculture. Leur société matrilinéaire voue un culte à des esprits de la nature nommés mungitchi par des offrandes et ...


Voir la fiche

390,00  290,00

Tambour à membrane Kota
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Tam-tam Kota

Ex-collection art africain belge.
Le piètement de ce tam-tam Kota, qui accompagnait les danses rituelles, est composé de deux supports incurvés et de deux figures de reliquaire miniatures, caryatides reposant sur un anneau.Ces effigies abstraites incarnant les ancêtres , nommées ngulu, surmontaient les paniers bwété dans lesquels étaient conservées les reliques des anciens de haute lignée. La membrane du tambour, fixée par de grosses chevilles de bois autour desquelles sont tendues des cordelettes de raphia, revient largement sur la caisse de résonnance. Des frises de motifs contrastés en animent la surface. Les effigies gardiennes de reliquaire étaient fichées dans les paniers dans lesquelles étaient introduites les ossements et reliques des ancêtres. En la présence exclusive ...


Voir la fiche

Vendu

Epée courte Genya, Topoke / Lokele
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Epée Genya

Ex-collection art africain française.
Les armes africaines, objets de prestige puis monnaies de transaction.
Épaisse poignée crantée, sommairement gainée de cuivre à son extrémité. La lame de l'épée porte en son centre une nervure bordée de pointillés. La patine oxydée est de couleur rouille orangé.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par ...


Voir la fiche

240,00

Peigne figuratif Luba
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Luba

Art africain usuel.
Dans l'art africain, tout objet du quotidien peut se transformer en chef d’œuvre tout en gardant son utilité.
Le rôle majeur tenu par les femmes dans la vie politique du royaume s'illustre par la récurrence du motif féminin dans l'art Luba. Ce royaume, qui se démarquait par son prestige et sa qualité, influa également les groupes voisins. Une figure d'ancêtre forme le motif sculpté de ce peigne disposant de six dents.
L'effigie est représentée agenouillée dos rectiligne, s'appuyant sur l'anneau en composant le manche.

Patine brun foncé satinée. Discret éclat sur une dent.

Hauteur sur socle : 26 cm.


Voir la fiche

Vendu

Couteau Dogon à manche figuratif
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Couteau Dogon

Ex-collection art africain française.
Couteau dont le manche est sculpté d'une figure anthropomorphe renvoyant aux ancêtres. Le visage est entaillé de hachures figurant barbe et sourcils, le personnage aux mains jointes se tient à califourchon sur le manche que prolonge une lame aux contours érodés.
Patine brun clair satinée, lame oxydée granuleuse.
Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu" associés dans la cosmogonie dogon aux êtres primordiaux "Nommo" crées par le dieu Ama, ils sont en outre censés soigner les brûlures. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du ...


Voir la fiche

280,00

Herminette Mbala / Hungaan
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Insigne Mbala

Ex-collection art africain française.
Emblème de prestige destiné aux chefs, cette herminette figurative est enduite d'une patine noire veloutée et se prolonge d'une lame peu commune, dont l'extrémité se divise en deux boucles. Le visage, taillé en coeur, rappelle la sculpture Kwese. Une figure de crocodile, dont la queue court entre des têtes s'élevant en haut-relief, épouse le manche.
Venus d'Angola au XVIIe siècle, les Mbala se sont établis dans le nord-ouest du Zaïre et à l'est parmi les Pelende, les Suku, les Pende, et les Yaka. Autrefois matrilinéaires, ils sont formés de clans dirigés par l'oncle maternel. Le chef était en charge du culte des ancêtres, toutefois assez restreint. Suite à une retraite de quelques jours, les insignes royaux et des charmes lui ...


Voir la fiche

280,00

Yoruba bâton de commandement
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Canne Yoruba

Collection art africain belge
Chez les Yoruba, les sculptures rituelles sont vouées aux dieux mythiques "orisa" et censées attirer leurs bienfaits. Ce bâton est constitué de différentes sections : une superposition de figures humaines surmontées d'un serpent et d'un motif sculpté probablement associé à la fécondité. Chez les Yoruba, le serpent symboliserait en outre la masculinité. Pièce collectée à Gouka au Bénin.
Patine huilée brun rouge. Manques.
Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà , la religion yoruba s'appuie en effet sur des sculptures artistiques dotées de messages codés ( aroko ). Elles sont conçues par les sculpteurs à la demande des adeptes, devins et leurs clients. Ces esprits sont censés intercéder auprès du dieu suprême Olodumare ...


Voir la fiche

Vendu

Crucifix Kongo Nkangi Kiditu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Bronze Kongo

Collection art africain belge, accompagné de son socle.
Chez les chefs Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir de l'autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant recoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme.
La croix ne serait pas un ...


Voir la fiche

240,00

Lamellophone Chokwe
objet vendu
Art africain > Tam Tam, Djembe, instruments de musique > Lamellophone Chokwe

Ex-collection art africain belge. Très répandu en Afrique centrale, et particulièrement populaire parmi les Chokwe, cet instrument de musique, nommé sanza ou likende, selon les régions, se compose d'une table d'harmonie sous la forme d'une planchette rectangulaire. Dix languettes métalliques y ont été fixées parallèlement. Les pouces des deux mains vont s'appuyer sur la table d'harmonie pour faire vibrer les extrémités antérieures des languettes. Nombreux sont les instruments de ce type nommé muyemba qui sont incomplets car délestés de la calebasse les accompagnant qui formait caisse de résonance (p.18 de "Instruments de musique" Jos Gansemans. ed. Collections du MRAC).
Patine brune lustrée, abrasions. Les Tschokwe, de culture bantoue, s'étaient établis dans l'est de ...


Voir la fiche

Vendu

Massue "casse-tête" Pende
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Massue Pende

Ex-collection art africain française.
Massue-sceptre cérémonielle dont la hampe porte un motif sculpté à l'image du masque africain de chef "phumbu". La massue est creusée d'une cavité. Bois orangé, satiné, enduit d'une patine noire partiellement abrasée.
Fissures de dessication.
Hauteur sur socle : 50 cm.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya, réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son ...


Voir la fiche

380,00

Peigne Tabwa figuratif
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Peigne Tabwa

L' art africain des Tabwa, objets de prestige.

Peigne africain de prestige à motif anthropomorphe, gravé des scarifications triangulaires balamwezi ou apparition de la pleine lune » symbole associé aux mythes, sculpté sur les objets usuels et arborés sur les corps.
Hauteur sur socle : 35 cm.
Les Tabwa ( "scarifier" et "écrire") constituent une ethnie présente au Sud-Est de la RDC. Les Tabwa pratiquaient le culte des ancêtres et leur dédiaient certaines de leurs statues nommées mkisi . Animistes, leurs croyances sont ancrées autour des ngulu, esprits de la nature présents dans les plantes et les rochers. Les Luba ont dominé les Tabwa dans la région du long du lac Tanganyika, entre le Zaïre et la Zambie. "Tabwa" ou "être attaché" se réfère ...


Voir la fiche

Vendu

Calebasse figurative Luba Kabwelulu
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Calebasse Luba

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Régalia et sculptures africaines rituelles des Luba de l'est.
Cette statuette en buste, qui était rituellement huilée par le médium mvidye en hommage aux ancêtres, surmonte une calebasse évidée. Patine brune veloutée, résidus ocrés.
Selon P. Nooter,  ces figures représentaient l'épouse du devin, soulignant son importance dans le processus de divination bilumbu .  Selon certains Luba cependant,  bien que femme, elle représenterait le premier devin Luba, et serait aussi une allégorie de la royauté liée à la puissante société du Mbudye associée au pouvoir royal. Ce type de figures protectrices offrant une physionomie méditative incarneraient un ancêtre communiquant avec les esprits tutélaires, "mvidye", intermédiaires ...

Couteau Yela Tetela
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Monnaie Tetela

Ex-collection art africain belge.
Ancien couteau Yela ou Tetela, dont la poignée incisée de discrètes hachures décoratives est en bois.
Des gravures linéaires bordent les contours de la lame.

Manque et fissures de dessication.
La province du Lualaba comptait plusieurs ethnies proches disposant d'associations similaires. Les Mbole et les Yela sont connus pour leurs statues incarnant, selon D. Biebuck ,des pendus, nommées ofika . Eparpillés dans le bassin du Kasaï, les Tetela d'origine Mongo ont été à l'origine de conflits incessants avec leurs voisins. Leur sculpture très diversifiée est marquée par l'influence des groupes vivant à leur contact : au Nord, leur art a été soumis à l'influence des populations de la forêt tels les Mongo , au ...


Voir la fiche

150,00