La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Objets usuels:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Grande Porte Fang
Art africain > Objets usuels > Porte Fang

Productions artistiques des Pahouins dans l'art africain du Gabon
Porte et son bâti, munie d'une large poignée, sculptée de frises comportant des visages et des figures d'ancêtres rappelant l'aspect formel des têtes de reliquaires du Byeri. Ces motifs symboliques d'art tribal africain ont valeur de protection, les défunts étant censés, pour les peuples Fang, maîtriser les puissances occultes. Des chevilles de bois fixent les panneaux. L'arrière de la porte est muni d'une barre horizontale entravant l'ouverture du battant. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe ...


Voir la fiche

Faire offre

3700,00

Chapeau Juju Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Juju

Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Cette parure africaine de prestige, portée par les notables, arbore des plumes d'un ton orange clair, avec un coeur plus foncé..
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. ...

Appuie-nuque Yaka Musaw
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Appuie-nuque Yaka

Ex-collection art africain belge.
Ce type d'appuie-nuque nommé musaw ou m-baambu, conservé dans les chambres à coucher, fait partie des objets d'art tribal africain intégrant les charmes rituels personnels des responsables de matrilignage et des chefs de famille afin de préserver leurs magnifiques coiffes tribales. Cet oiseau ferait référence à la cigogne. Certaines de ces sculptures comportaient des charges magiques insérées dans de discrètes cavités. Patine brun acajou lustrée. Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de nos jours, pour les Yaka, d'invoquer les ancêtres et de recourir aux ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à onguents Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à onguents Dogon

Art africain et bronze Dogon.
Le cavalier et sa monture, symboles de puissance et de richesse puisque rares, sont un thème récurrent dans l'art tribal africain, en particulier au Mali. Ce réceptacle cérémoniel à couvercle est formé d'une boite rectangulaire d'où émergent chevaux et cavaliers. Sur le couvercle s'élèvent deux figure de cavaliers, probablement les Nommos, ancêtres mythiques liés à la mythologie dogon. Des motifs ornementaux et zoomorphes, tels que des frises de vaguelettes et des motifs spiralés,des serpents et des scorpions, ornent les flancs du vase. Patine verdâtre.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret  caryatidique Zande
Art africain > Chaise > Tabouret Zande

Ex-collection art africain française.
Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en animal-totem du clan auquel il appartient. Un personnage assis soutient une assise circulaire lustrée par l'usage. Cette figure d'art tribal africain, aux yeux cerclés de kaolin, dispose d'un abdomen bombé, et d'un corps aux caractéristiques quelque peu zoomorphes. Des clous de laiton soulignent le buste et les jambes. Une large base circulaire supporte le tout. L'art tribal ...


Voir la fiche

490,00

Bâton rituel Béembé, Babembé
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Bâton rituel Béembé, Babembé

Ex-collection art africain française.
Canne de prestige, cet objet anthropomorphe accompagnait les déplacements de son propriétaire puis était fiché en terre. Sur le modèle d'une figure féminine longiforme stylisée dont les bras enlacent le bas-ventre, elle est dotée d'un second visage jumelé,qu'un cou annelé sépare, portant la coiffe conique de certains Babembé. L'objet est gravé de lignes parallèles entrecroisées, et de motifs linéaires discontinus évoquant les scarifications ethniques. Patine d'usage satinée et particulièrement veloutée. Résidus d'enduits de kaolin sur les visages. Peu de fissures de dessication. Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous la tutelle ...

Trompe Lulua, Luluwa, Bwanga bwa cibola
Art africain > Objets usuels > Trompe Lulua

Ex-collection art africain belge.
Le sommet de cette trompe africaine munie d'une lanière de transport est constituée d'une statuette associée au culte de fécondité bwanga bwa cibola ayant également cours chez les Luba et Songye voisins. Ces sculptures féminines tribales étaient enduites de libations terreuses avant chaque rite, puis nettoyées. Parée de bracelets, de colliers, la maternité est aussi pourvue d'abondantes scarifications, pratique courante à la fin du XIXe siècle en Afrique centrale. Ces motifs symboliques sont repris sur les parois de l'instrument. Ces marques constituaient des signes de beauté à valeur symbolique, révélateurs de qualité physiques et morales hors du commun. En effet la beauté physique, traduite par les nécessaires chéloïdes, allait de pair avec ...

Petit chapeau Juju Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Juju

Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Cette parure africaine de prestige, portée par les notables, arbore des plumes d'un ton bleu.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des ...

Chapeau Juju Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Juju

Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Cette parure africaine de prestige, portée par les notables, arbore des plumes d'un ton beige.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet,aujourd'hui de pintades sauvages, dont la rareté entraînait un coût élevé. Les plumes sont fixées à des ...

Monnaie Dadiya/Tula Nigéria
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Dadiya/ Tula

Ex-collection art africain française.
Cette épée dont la lame se dédouble dispose d'un pommeau se divisant en cinq branches dans sa partie supérieure, et deux inférieures enserrant la lame. L'extrémité des branches externes s'achève en volutes, tandis que les trois centrales présentent un sommet arrondi. Cette arme provient des Dadiya du nord-est du Nigéria, et son usage se métamorphosa au fil du temps en monnaie d'échange. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux, pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Pipe Kuba
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Kuba

Objets d'ostentation dans l'art africain kuba
Objet de prestige, cette pipe est composée d'un fourneau céphalomorphe dont l'intérieur est tapissé de feuilles de métal. Deux jambes,de part et d'autre, équilibrent l'objet. Un petit embout en bois achève le large tuyau. De fins clous en laiton soulignent le contour de la tête et le sommet de l'arête nasale, évoquant le raffinement des masques Kuba. Au début du XVIIe siècle, la culture et l'usage du tabac auraient été introduits en Afrique centrale par les Portugais. Selon Frobenius, les hommes du sous-groupe pyaang chez les Kuba attachaient une grand importance à ces objets décorés qui accompagnaient leurs déplacements et dont les femmes Kuba faisaient également grand usage. La société kuba extrêmement organisée et hiérarchisée ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre anthropomorphe Lulua, Luluwa
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Sceptre Lulua

Art africain chez les Lulua.
Les différents types de statues Luluwa,Lulua, ou encore Béna Lulua, présentent de multiples scarifications,et glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Ce personnage arbore un ombilic proéminent et un bas-ventre strié, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji ) Des losanges, scarifications saillantes érogènes et symboliques, des cercles et des rectangles en damiers,embellissent des parties stratégiques de son anatomie. Un appendice sommital conique s'élève du sommet du crâne. C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les ...

Boîte à onguents Mangbetu
Art africain > Jarre > Boite Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Boîte destinée au miel, aux remèdes et parfois aux effets personnels tels qu'épingles à cheveux en ivoire, cette boite en écorce,anthropomorphe, illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d'art africain chez les Mangbetu. Réalisée en écorce, la boite dispose de résidus clairs sur les parois internes.L'objet est muni d'une courroie de transport. La coiffure de la statue est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la ...


Voir la fiche

490,00

Monnaie primitive Kirdi
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kirdi

Ex-collection art africain belge.
Le groupe nommé Kirdi ou "païens" par les peuples islamisés,sont une population d'Afrique centrale, surtout présente à l'extrême nord du Cameroun, également au Nigeria.Les Kirdi englobent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali, Namchi, Bata, Do ayo... Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Cette pièce faisait partie du type de celles utilisées dans les années cinquante au Nigéria afin d'acquérir un esclave ou une épouse. Il fallait en réunir une quarantaine pour un esclave, et elles constituaient à l'époque une partie de la dot pour la plupart des tribus bantoues. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, ...


Voir la fiche

180,00

Coupe Dogon Ogo Banya
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Coupe Dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette sculpture en ronde-bosse à usage cérémoniel, un équidé stylisé, juché sur une base rectangulaire, supporte une profonde coupe dont le couvercle est orné du Hogon, chef religieux personnifié par le cavalier sur sa monture. La coupe est décorée de lignes parllèles et brisées, motifs symboliques associés à la cosmogonie Dogon rappelant que le Nommo, ancêtre mythique auquel le cavalier fait également référence, est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). L'intérieur de la coupe est tapissé de résidus de matière végétale. La patine externe, foncée, est granuleuse et mate. Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton commandement Yaka
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Epée Yaka

Armes africaines de prestige dans l'art africain Yaka
La poignée de cette épée Yaka, crochetée, consiste en une sculpture céphalomorphe dont le sommet représente une tête coiffée de la toque étagée des masques des initiés de haut rang, puis deux visages placés latéralement, peut-être associés aux figures janiformes des Yaka. Une gaine en peau animale sur laquelle subsiste de la fourrure maintient solidement la lame au manche. Cette arme tribale devait intégrer les régalia, sculptures rituelles et objets d'apparat, appartenant à un chef ou un devin. Hiérarchique et autoritaire, composée de redoutables guerriers, la société Yaka était gouvernée par des chefs de lignage disposant du droit de vie et de mort sur leurs sujets. La chasse et le prestige qui en découle sont l'occasion de ...


Voir la fiche

Vendu

Etrier de métier à tisser Senoufo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Etrier de métier à tisser Senoufo

Esthétique du quotidien pour l'art africain de Côte d'Ivoire.
En Côte d'Ivoire,les objets à priori les plus ordinaires devaient répondre à des critères d'ordre esthétique. Mobilier, parures, ustensiles,tissus, sont prétexte à une expression artistique raffinée de la part des sculpteurs. Poulie de lisse zoomorphe, elle est ornée de la figure stylisée du Setien faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo. Fascinant depuis toujours les ethnies africaines, le calao au bec disproportionné détruit les animaux considérés comme nuisibles. Son mode de reproduction particulier en fait d'autre part un symbole de fertilité. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de ...

Porteuse de coupe Songye
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Statue Songye

L'ethnie songye et l'art africain traditionnel issu des rives de la Lualaba
Cette figure de caryatide soutenant une coupe à offrandes présente un visage conforme au masque africain kifwebe de l'ethnie songye, apparentée au Luba. Cette dernière a très largement influencé la sculpture tribale des Songye, à travers la production d'objets de prestige tels que tabourets, outils, parures, appuie-nuques. Base érodée, fissures de dessication. Patine lisse satinée. Les Songye sont venus de la région du Shaba en RDC et se sont installés le long de la rivière Lualaba au milieu de la savane et des forêts. Ils sont gouvernés par le yakitengé et par des chefs locaux. La société secrète Bwami contrebalance cependant leur pouvoir. Leurs masques masculins associés à la puissante association ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à oracles à souris Gbékré sé Baoulé
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à oracles à souris Gbékré sé Baoulé

Art africain et oracle Baoulé.
Destiné à une pratique de divination encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, cet objet d'art tribal africain, Gbekré sè ou Gbéklé sè , consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, adossée à un réceptacle circulaire dont le couvercle est muni d'une cordelette en fibres végétales. Sur le couvercle, des lignes parallèles agencées en losanges, érodées, sont encore visibles. le réceptacle quant à lui comporte dans sa partie inférieure une frise circulaire ajourée . Des têtes représentant des souris apparaissent sur les parois. Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait en effet dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait ...

Tabouret d apparat  Bamileke  "Kuo"
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret Bamileke

Dans l'art africain, les Bamiléké démontrent leur savoir-faire par l'usage de perles multicolores.
Ce large siège cultuel, monoxyle, est constitué d'une base et d'une assise circulaires reliées par quatre personnages faisant office de caryatides courbées s'adossant les uns aux autres. L'intérieur est évidé.
Une structure de base est sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte, au-dessus d'une toile de rabane, d'un treillis de perles importées dont les couleurs correspondent aux différentes chefferies.

Située dans la région frontalière du Nigeria, la province du Nord-Ouest du Cameroun , le Grassland  est constituée de plusieurs ethnies : Tikar, Anyang, Widekum, Chamba, Bamoun et Bamileke. Plusieurs chefferies centralisées, ou royaumes, basées sur les ...

Coiffe chapeau "Juju" Bamileke / Juju Hat
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Chapeau Juju


Les Somptueuses coiffes Bamileke dans l'art africain traditionnel. Parure de prestige, elle se décline en plumes denses et chamarrées dont le coeur forme un contraste.
C'est à l'occasion de la danse de l'éléphant, tso ,que les membres de la société Kuosi , Kwosi , arboraient ces impressionnantes coiffes. Elles étaient portées au-dessus d'un costume multicolore constitué d'un grand masque perlé doté de larges oreilles circulaires , mbap mteng ,d'une étoffe de tissu, ndop , ornée de fourrure de singe et d'une ceinture en léopard. Ces danses se produisaient au cours de cérémonies festives et de funérailles. Les chapeaux étaient autrefois confectionnés avec des plumes de perroquet dont la rareté entraînait un coût élevé, et aujourd'hui provenant de pintades sauvages. Les ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook