La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Objets usuels:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Reliquaire Kota

Ex collection privée française d'art africain.

Spectaculaire reliquaire plaqué de cuivre et de laiton à motifs gravés. Le cimier et les coques latérales de la coiffe sont ornés de cabochons et présentent un décor de pointillés en galon sur leurs pourtours.Le visage ovale porte un front bombé surmontant de grands yeux enfoncés en amande, la bouche quant à elle se résume en un cercle évidé. Cette pièce, concave, symbolise un ancêtre mâle, en lien avec la dualité entre le monde des vivants et celui des morts. Ce type de reliquaire servait lors de la conservation de restes mortuaires des ancêtres de haute lignée dans des paniers surmontés de sculptures jouant en quelque sorte le rôle de gardiens des reliques nommés ngulu.

En la présence exclusive d’initiés, les grandes ...


Voir la fiche


Vendu à 130,00 Trouver un objet similaire

Monnaie Ngombe
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Ngombe

Ex-collection art africain belge.
Les armes et outils africains empruntent une large diversité de formes, celles-ci adoptant dans bien des cas l'allure de sculptures non figuratives particulièrement esthétiques, tel ce couteau de jet aux formes épurées mis en valeur par un socle adapté. Ce couteau-faucille doté d'un manche présente une lame revêtue d'une patine oxydée écaillée. Sa surface porte de fines frises en motifs losangiques, incisions et lignes brisées parallèles. Poids du couteau sans son socle : 0,584 k. Au nord-ouest du Zaïre, au sud de l'Oubangui,vivent les 6000 Moswea-Ngombe de langue bantoue. Leurs voisins sont les Ngbandi et les Ngbaka et différents groupes banda . Ils ne connaissaient pas de dieu mais attendaient des faveurs de la part de leurs ancêtres, ...


Voir la fiche


Vendu à 100,00 Trouver un objet similaire

Double coupe Ogo banya dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Double coupe Ogo banya dogon

Les coupes emblématiques de l'art africain dogon
Sur cette sculpture en ronde-bosse, deux équidés stylisés supportent une plateforme circulaire sur laquelle six "Nommo", ancêtres mythiques, soutiennent un récipient hémisphérique chapeauté de deux couvercles. Au sommet, le Hogon, chef religieux, est personnifié par le cavalier sur sa monture. Les coupes sont décorées de motifs géométriques : lignes brisées, parallèles et diagonales à visée symbolique,rappelant que le Nommo est un dieu d'eau qui a enseigné le tissage aux humains(M. Buratti). Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et ses rituels. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de ...


Voir la fiche

Vendu

Sifflet de chasse Chokwé
Art africain > Objets usuels > Sifflet Chokwé

Ex collection art africain Jan Putteneers.

Objet usuel mais également d'apparat, il accompagnait les Chokwe qui le portaient en pendentif, ce qui contribuait à polir leur surface. La tête sculptée pourrait représenter un chef coiffé de la couronne chipangula. Deux petits orifices latéraux ont été aménagés pour le son.
Joués à plusieurs, les sifflets, produits en grand nombre, étaient utilisés aussi bien durant les danses qu'à la chasse pour appeler les chiens mais aussi à la guerre. Grâce aux quelques sons qu'ils émettaient, des informations étaient échangées d'un endroit à l'autre.
Les Chokwé se sont surtout fait connaître dans le monde occidental par leurs oeuvres d'art très appréciées dans le cadre général de l'art africain.
On reconnait sur cette ...


Voir la fiche

175,00

Monnaie Kota Osele
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Kota

Collection art africain française.
Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer. Le forgeron, aussi sculpteur sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles, tel ce couteau disposant d'une lame en forme de bec d'oiseau, appelé osele ou musele .Il produisait également les figures de reliquaire plaquées de métal. La poignée de ce couteau cérémoniel est abondemment décorée de clous à tête ronde et gainée de fil de cuivre. La lame dispose d'une fine bordure ornementative sur son contour.Patine oxydée. Socle compris. Couteau seul : 217 gr. 27/22 cm. En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, ...


Voir la fiche


Vendu à 200,00 Trouver un objet similaire

Chasse-mouche Kongo
Art africain > Objets usuels > Chasse-Mouche Kongo

Ex-collection art africain suisse.
Un manche anthropomorphe constitue la poignée de ce chasse-mouche. La statuette est dotée d'un regard incrusté de verre,aux pupilles noires, évoquant une perception spirituelle aiguë. La haute coiffe de diginitaire est ici remplacée par une touffe de crins fixés dans le bois. Les nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers le Dieu appelé Nzambi par l'intermédiaire de ces figures consacrées. La sorcellerie agressive kindoki est le mal absolu qu'il faut combattre. A cette fin, des figures protectrices nkisis sont fabriquées et chargées par les nganga de tous les ingrédients nécessaires pour atteindre ce but. Ce n'est pas la morphologie de la sculpture qui détermine son usage, mais tout ...


Voir la fiche

280,00

Instrument de divination Kuba Itoom
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Fétiche Kuba

L'art africain et les supports de divination Kuba
Les oracles à frottement Itoom, évoquant les esprits de la nature ,les ngesh , se présentent la plupart du temps sous des formes zoomorphes variées dont le dos est doté d'un poussoir en bois maintenu par une cordelette. Ce petit élément en bois était frotté sur le dos de l'animal au cours de rituels de divination. Le poussoir est absent sur notre exemplaire. Des motifs géométriques sont finement gravés sur ses flancs. La pièce était tenue par la queue, face à l'interlocuteur. Les mouvements du poussoir ou ses arrêts brusques témoignaient de la véracité des propos de ce dernier et permettaient au devin ngwoom l'interprétation de ces signes.
Outre leur utilité en tant que détecteurs de mensonges, les oracles Itoom , ...

Appuie-nuque Chokwe
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Appuie-nuque Chokwe

Art africain et créativité.
Sculpture tribale africaine composée de deux personnages de forme stylisée placés dos à dos sur une base, dont les coiffes se rejoignent pour former une assise incurvée. Indicateur du prestige de son propriétaire, cet objet africain invoque la protection des ancêtres par les figures voutées figurant aux extrémités. L'insertion de laiton à usage décoratif caractérise la statuaire Chokwe. L'artiste a pris soin de réaliser une oeuvre particulièrement symétrique et épurée. Patine polie et brillante acajou doré. Fissures de dessication. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé ...


Voir la fiche


Vendu à 250,00 Trouver un objet similaire

Porte Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Porte Dogon

Les systèmes de fermeture des régions soudanaises dans l'art africain
Ce volet est formé d'un assemblage de trois planches verticales fixées par deux fines lattes horizontales. Il dispose d'une serrure représentant la maison et ses propriétaires. Sculptées avec soin, des représentations anthropomorphes et zoomorphes font appel à la riche cosmogonie Dogon. Les personnages peuvent symboliser les générations précédentes, les ancêtres mythiques, mais les propriétaires du grenier y figurent aussi fréquemment. Chacun des personnages situés dans le haut du panneau , en rapport avec la vie spirituelle, porte un masque kanaga,  exhibé par les Dogon lors des cérémonies de lever de deuil. De petites scénettes dans le bas du panneau illustrent également la vie quotidienne. Les motifs ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Monnaie primitive en fer noir Chamba
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Chamba

L'art africain est très riche de ces monnaies que l'on retrouvait un peu partout sur le continent.
Ces lames de fer noir étaient utilisées comme monnaie d'échange mais aussi pour les offrandes, les dots de mariage et pour les grandes occasions festives et cérémonielles.
"Avant l'époque coloniale, les paiements en Afrique n'ont jamais été effectués au moyen de pièces de monnaie. Les transactions se faisaient au moyen de produits considérés comme précieux, parce que rares, utiles, ou désirables : bétail, pièces de tissu, perles, cauris, sel, noix de kola, et surtout les métaux....Mais c'est surtout le fer qui attirait l'attention. Il est rapidement devenu l'unité de mesure par rapport à laquelle toutes les autres denrées étaient évaluées." L. Adler

Soufflet Tsogho anthropomorphe
Art africain > Objets usuels > Soufflet Fang

Collection art africain belge.
Ancien soufflet anthropomorphe surmonté d'une tête ovoïde dans laquelle les orbites sont dénuées de globes oculaires. Les arcades sourcilières sont soulignées d'une fine incision dans le bois, la bouche prognathe s'inscrit en moue.L'objet étant posé à plat, la surface arrière présente des érosions caractéristiques. Selon une technique ancestrale, ces souflets entretenaient le feu de façon permanente pendant quelques jours. Les apprentis forgerons étaient initiés par les anciens au symbolisme sexuel des soufflets de forge. Une patine érodée confirme son usage fréquent. Les Tsogho matrilinéaires sont installés sur les rives de la Ngounié, près des Kwele. A l'instar des autres etnies du Gabon , ils pratiquent les rites du Bwiti qui se serait propagé de ...


Voir la fiche

Faire offre

2450,00

Tabouret cariatidique Luba
Art africain > Chaise > Tabouret cariatidique Luba

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

On identifie ces pièces comme s'inspirant des oeuvres du Maître de Buli qui développa ce style au milieu du XIXème siècle. Un ensemble de pièces à l'esthétique présentant les mêmes caractéristiques est en effet célèbre dans la statuaire luba et est à attribuer à un sculpteur ou groupe de sculpteurs, les avis divergeant selon les auteurs, sous l'appellation "Maître de Buli".

Les Luba sont renommés pour leur statuaire et en particulier leurs tabourets constitués d'une ou deux cariatides tenant, à l'aide des bras et de leurs crânes, une assise circulaire.
Des scarifications complexes sont gravées sur la poitrine et sur les bras du personnage féminin. Les traits du visage sont typiques ainsi que la ...


Voir la fiche

3450,00

Instrument de divination Kuba Itoom
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Fétiche Kuba

Ex-collection art africain suisse.
Les oracles à frottement Itoom, évoquant les esprits de la nature ,les ngesh , se présentent la plupart du temps sous une forme zoomorphe dont le dos est doté d'un poussoir en bois maintenu par une cordelette. Ce petit élément en bois était frotté sur le dos de l'animal au cours de rituels de divination. La pièce était tenue par la queue, face à l'interlocuteur. Les mouvements du poussoir ou ses arrêts brusques témoignaient de la véracité des propos de ce dernier et permettaient au devin ngwoom l'interprétation de ces signes.
Outre leur utilité en tant que détecteurs de mensonges, les oracles Itoom servaient à aussi à diagnostiquer les maladies. Cet objet est gravé des motifs géométriques kuba,à l'instar de tous leurs objets d'usage ...

Siège à caryatide Luba Lupona
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret Luba

Sacralité des assises dans l'art africain

Cette effigie féminine d'ancêtre, "réceptacle d'un chef souverain défunt"(Luba, Roberts)soutient de ses bras levés le plateau circulaire qui repose sur sa coiffe. Parée de ses bracelets et colliers, arborant les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, le personnage est doté d'une physionomie aux traits symétriques évoquant une sereine méditation. Les larges pieds symbolisent quant à eux la tranquille stabilité que procure la maturité. Ces sièges nommés lupona ,ou kioni ,kipona , kiona , selon les sources, constituaient autrefois l'assise sur lesquelles étaient intronisés les rois. Patine huilée satinée, particulièrement lustrée sur l'assise. Réparation indigène. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple ...

Bracelet / Monnaie primitive Bénin
Art africain > Objets usuels > Monnaie Bénin

Collection Steffen Patzwahl.
Artisans bronziers et bracelets africains L'Etat du Bénin s'est développé au sud du Nigéria jusqu'à la fin du XIXe siècle, où la production d'objets d'apparat en alliage cuivreux renforçait le caractère divin du souverain. Igueghae , un artisan d'Ifé, fut mandaté à la cour Bénin au XIVe siècle, afin d'y enseigner la technique de la fonte à la cire perdue. Les objets étaient réalisés en laiton (cuivre et zinc), plus rarement en bronze (cuivre et étain), extrait des mines de Bauchi au Nigéria, mais également issus du commerce du cuivre en provenance du Maghreb. Au XVe siècle les Européens importèrent en outre le métal sous forme de manilles qui devinrent également des monnaies d'échange. (Laure Meyer) Cette parure constituait un bracelet de mariage ...


Voir la fiche

260,00

Pipe de dignitaire Luluwa
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Lulua

Ex-collection art africain belge.
La production sculpturale Luluwa glorifie les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine dans l'art tribal africain. Par la position des mains ce personnage met en évidence un double ombilic incrusté de métal, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji ) Les motifs gravés sur l'objet reprennent les scarifications traditionnelles. La coiffure sommitale, conique, prolongée du tuyau, évoque probablement la pointe de cheveux nommée disungu. Elle est minitieusement gainée d'un fil de cuivre torsadé qui revient rehausser les larges orbites et imprime également les scarifications faciales. Cette décoration se retrouve sous l'abdomen, en annelures, et plus bas en motifs ...


Voir la fiche

Vendu

Siège à caryatide Luba
objet vendu
Art africain > Chaise > Siège à caryatide Luba

Les régalia luba dans l'art africain

Tabouret Lupona Luba.
De ses doigts placés en éventail cette effigie féminine soutient le plateau circulaire qui repose sur sa coiffe cruciforme. Parée de ses bracelets, arborant les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, le personnage est doté d'une physionomie aux traits symétriques évoquant une sereine méditation. Les larges pieds symbolisent quant à eux la tranquille stabilité que procure la maturité. Incarnations de prestigieux dirigeants , ces sièges nommés lupona constituaient autrefois l'assise sur lesquelles étaient intronisés les rois. Patine huilée satinée, particulièrement lustrée sur l'assise. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus ...


Voir la fiche

Vendu

Velours du Kasaï
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Velours du Kasaï

Parures tribales royales dans l'art africain
Produits au Zaïre par les Shoowa ,Bashoowa, sous-groupe Kuba , ces tissus formant de véritables tableaux sont constitués d'une base textile en raphia sur laquelle des fils sont coupés à ras, formant un effet velours accentué par les contrastes de ton. Les motifs géométriques formés représentent les scarifications corporelles de l'ethnie ou les décorations des sculptures. Ces étoffes raffinées étaient destinées à être utilisées à la cour royale, en tant qu'assise ou de couverture, afin de rehausser son prestige. Elles prenaient dans bien des cas valeur de monnaie, ou suivaient aussi leurs propriétaires dans la tombe en couvrant le corps du défunt. Ce fut le roi Shamba Bolongongo qui aurait introduit au XVIIe siècle au pays Kuba la ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret Kota Mahongwe M bara
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret Kota

Habileté des forgerons Kota dans l'art africain
Trois différentes figures de reliquaire Mahongwe soutiennent l'assise circulaire de ce tabouret africain Kota. Ces effigies abstraites incarnant les ancêtres , nommées ngulu, surmontaient les paniers bwété dans lesquels étaient conservées les reliques des anciens de haute lignée. Gainées de fil de cuivre, ces statues métamorphosées en piètement d'assise, disposent d'une face concave dans laquelle surgissent deux yeux ronds . Des narines ont été percées dans le fin nez triangulaire. Sous le cou annelé de métal, le corps est formé d'une ogive arrimée sur la base de l'objet. La surface plane est plaquée de feuilles de cuivre gravées au repoussé, tandis que des lamelles de laiton voisinent avec du fil de cuivre sur les effigies ...


Voir la fiche

Vendu

Bâton Pendé
Art africain > Objets usuels > Hache Pende

Ex-collection art africain belge.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes ,produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères, dont le chef, le devin et son épouse, la prostituée, le possédé, etc... Les masques d'initiation et ceux de pouvoir , les minganji , représentent quant à eux les ancêtres et se produisent successivement au cours des mêmes cérémonies , fêtes agricoles, rituels d'initiation et de circoncision mukanda , intronisation du chef. ...


Voir la fiche

Faire offre

400,00

Pipe Kuyu, Kouyou
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Pipe Kuyu

L'art africain et le raffinement des objets personnels
Figure masculine aux bras multiples accolés au buste scarifié, constituant le tuyau d'une pipe rituelle destinée à un notable, elle arbore un cou gainé de peau animale. Une teinture pigmentée rouge bordeaux contrastant avec des rehauts de kaolin blanc souligne les nombreux détails ornementaux de cet objet d'art tribal. Le fourneau sphérique est enveloppé de cuir que de fines pointes de laiton, disposées régulièrement, consolident. L'usage du tabac était une pratique courante en Afrique, les pipes adoptant de multiples formes. Deux clans totémiques formaient autrefois l'ethnie des Kuyu, vivant le long de la rivière du même nom, au nord-ouest de la république populaire du Congo : à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook