La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Objets usuels:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Tambour à fente Mumuye
Art africain > Objets usuels > Tambour Mumuye

Musique et prestige dans l'art africain.
Au sud de la rivière Benoué, dans une région d'accès difficile qui les a isolés jusqu'en 1950, sont établis les Mumuye,qui sont organisés en groupes familiaux nommés dola . Leurs statues iagalagana étaient entreposées dans une case réservée à cet effet, alors qu' une autre case, java , abritait un individu disposant de pouvoirs magiques et s'entourant d'objets rituels liés a sa fonction et à son prestige. Le sculpteur, nommé rati ou molabaiene, qui exercait un autre métier, fabriquait des objets usuels tel ce tambour à fente dont le rythme accompagnait également les cérémonies rituelles et annonçait les événéments d'importance. La caisse de résonnance est équipée de quatre pieds stabilisant l'objet. L'une des poignées est formée de deux ...


Voir la fiche

385,00

Coupe rituelle Yoruba
Art africain > Jarre > Coupe Yoruba

Ex-collection art africain française.
Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination. Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques,dont des objets de prestige, dotées de messages codés (aroko). Les statues sont des supports des esprits , facilitant l'intercession auprès du dieu suprême Olodumare. Entouré de ses sujets, évocations ...


Voir la fiche

400,00

Sceptre Osé Sango Yoruba
Art africain > Objets usuels > Sango Yoruba

Ex-collection art africain italienne.
Figure d'adepte du dieu Sango, portée de la main gauche au cours des danses rituelles, elle est coiffée de la double hache représentant les haches de pierre que le dieu précipiterait sur terre au cours des tempêtes. La physionomie est caractéristique de l'art Yoruba, s'illustrant par les larges yeux en amande et les scarifications jugales. Ces figures représentent au travers de leur coiffe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier serait l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Il était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, et vénèrée car elle apporterait aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est ...


Voir la fiche

200,00

Grande plaque royale bronze Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Plaque benin bronze

Les amateurs d'art africain apprécient le travail du bronze au royaume benin pour son extrême finesse.
Le roi Oba est assis en tenue de guerre.
De chaque côté un guerrier pour l'escorter. Chacun porte un bouclier. Le roi porte ses armes : lance et glaive.
Il est également protégé par un archer situé en haut à sa gauche.
Figure royale par excellente afin de montrer son pouvoir, ces plaques étaient conçues pour être vues comme des tableaux offrant des images de l'entourage royal. A l'occasion, elles servaient aussi lorsque se posait un problème d'étiquette.
L'art de la fonte à cire perdue atteint sa perfection par la représentation de ces scènes décrivant la vie au palais.
A noter : la plaque est constituée de 2 éléments associés.

Panier vaudou Ewe
Art africain > Objets usuels > Panier vaudou Ewe

Ex collection art africain belge.

Le panier comporte en son centre un petit autel destinée à Mami Wata qui est une divinité ewe, déesse-mère des eaux. On peut en retrouver des représentations plus grandes et colorées rappelant dans notre culture, les sirènes. Dans le panier en terre cuite, autour de la scène centrale, une multitude d'offrandes sont visibles et des libations accompagnent cet enchevêtrement de matières et de cordes.

Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria.
Bien que l'on dispose de peu d'informations historiques à leur sujet, il semble que leur implantation dans leur localisation actuelle ...


Voir la fiche

580,00

Serrure Bambara
Art africain > Serrures > Serrure Bambara

Art africain chez les Bambara.
Targette Bambara formée de deux pièces disposées en croix, le coffre, vertical, et la traverse, horizontale et pourvue d'un creux dans lequel viendra s'insérer la clef. Un visage stylisé, au sommet,reposant sur un cou triangulaire, est encadré de deux hautes cornes. La traverse est également renforcée d'une partie métallique dans la partie inférieure coulissante . De fins quadrillages sont incisés sur l'objet et font allusion aux valeurs et à la croyance bambara. Le quadrillage représenterait les eaux créatrices et les quatre points cardinaux.  Les serrures, appartenant en général aux femmes et symbolisant l'union de deux personnes, peuvent leur être offertes par leurs maris à l'occasion d'une naissance ou pour fêter l'installation de la femme chez son ...


Voir la fiche

190,00

SceptreTchokwe
Art africain > Objets usuels > SceptreTchokwe

Les chefferies Tshokwe et l'art africain
Destiné à exalter les qualités du chef , marque d'ostentation, ce sceptre représente la puissance politique et symbolique, par une sculpture en ronde-bosse qui représente Chibinda Ilunga nu et en position assise,chasseur et héros mythique, fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse . Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc, vraisemblalement, une fonction protectrice.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à ...


Voir la fiche

380,00

Grande plaque bronze royale Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Grande plaque bronze royale Benin Bini Edo

Les amateurs d'art africain apprécient le travail du bronze au royaume benin pour son extrême finesse.
Scène équestre représentant l'Oba avec la reine, tous deux accompagnés d'une escorte.
Tous les personnages portent de riches parures ainsi qu'un puissant armement.
Figure royale par excellence afin de rehausser son prestige, ces plaques étaient conçues pour être vues comme des tableaux offrant des images de l'entourage royal. A l'occasion, elles servaient aussi lorsque se posait un problème d'étiquette.
br /> A noter que la plaque est constituée de plusieurs éléments associés. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les ...

Boîte à onguents Mangbetu
objet vendu
Art africain > Jarre > Boîte à onguents Mangbetu

Boite à miel , à onguents ou à remèdes, cet objet anthropomorphe illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d'art africain chez les Mangbetu. Bois érodé, légers manques. Patine lisse ocre-rouge. Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps des personnages. La coiffure en éventail est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures ...


Voir la fiche

Vendu

Pot cérémoniel Yoruba
objet vendu
Art africain > Jarre > Pot cérémoniel Yoruba

La statuaire Yoruba au sein de l'art africain
Ex. collection privée anglaise
Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination.

Spectaculaire pièce extrèmement rare dotée d'anciennes traces de polychromie rouge sur le cheval. Très belle patine mate, zones blanchies au kaolin. Usure et manques divers. Une alternance de huit personnages masculins et féminins, des Ibedji, sont ...


Voir la fiche

Vendu

Reliquaire anthropomorphe Urhobo
Art africain > Jarre > Reliquaire anthropomorphe Urhobo

Ex-collection art africain française.
Cette boite reliquaire en forme de personnage représente Owedjebo, ancêtre fondateur, accompagné de sa femme et leur enfant. Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon. Les statues sont bicolores noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.

Sur la tête, le personnage ainsi que les petites figures latérales portent une coiffe en forme de chapeau, symbole de leur rang élevé.
On y retrouve sur les corps et visage une épaisse couche de kaolin. Les traits, et en particulier la bouche, contrastent fortement par l'adjonction de pigment foncé.
Une petite porte frontale s'ouvre sur une cavité en forme de bouche dentée dans laquelle on aperçoit des traces de reliques.


Voir la fiche

400,00

Monnaie Kasaï Kongo
objet vendu
Art africain > Monnaies > Monnaie Kongo

Epée d'une belle symétrie , véritable oeuvre d'art africain, à l'extrémité d'un manche dont le bois porte des incisions de motifs losangiques est fixée une lame de fer . S'évasant en un bouquet jumelé composé de fines ailettes latérales , elle se réduit ensuite en une épée effilée . Une nervure centrale fait saillie sur la lame oxydée.
En Afrique, avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. Ces monnaies primitives servaient lors d'échanges commerciaux, sociaux,pour les dots en particulier, mais pouvaient aussi constituer des objets de parade ou des armes de jet. En Sierra Léone, les marchandises ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret de prestige Tikar en bronze
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret de prestige Tikar en bronze

Ex-collection art africain belge.
Attestant de l'origine sociale de son propriétaire, la chaise africaine est un objet destiné à rehausser son prestige . Elle est donc souvent décorée dans sa partie médiane de figures anthropomorphes ou zoomorphes en relation avec les mythes fondateurs et les croyances de l'ethnie. L'exemplaire présenté consiste en une oeuvre disposant d'un anneau sur laquelle cinq figures caryatides longiformes, juchées sur des têtes, soutiennent de leurs bras levés une assise circulaire . Cette partie supérieure est finement gravée de motifs réguliers concentriques et de lignes brisées. Les personnages au corps filiforme présentent une tête volumineuse typique de la statuaire camerounaise. Patine brun chaud. Les Tikar peuplent la partie occidentale du ...

Léopard Bénin en bronze
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Léopard Bénin

Art africain du royaume bénin
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897 , le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés,lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. La mise à mort du roi des animaux associés aux légendes, le léopard, était le privilège du chef, l'Oba. Le félin pouvait alors servir d'offrande pour le culte de la tête du chef. Parfois dompté par diverses guildes royales, il accompagnait le chef lors de ses ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Boîte antropomorphe Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte antropomorphe Dogon

Ex-collection art africain belge.
Tout en verticalité, muni de trois volets , cet objet d'art africain a été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou "jiridon". Sur ses parois ont été sculptés des motifs relatifs à la riche cosmogonie des Dogon et renforçant la puissance de guérison des médications concernées. Doté de trois pieds et de deux têtes au sommet, l'ensemble évoque également les Nommos, génies associés à la création du monde et capables d'apporter santé et longévité. Des agrafes métalliques permettent d'actionner les portes. Bois huilé brun foncé.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret  de prestigeTikar en bronze
objet vendu
Art africain > Chaise > Tabouret de prestigeTikar en bronze

Ex-collection art africain anglaise.
Attestant de l'origine sociale de son propriétaire, la chaise africaine est un objet destiné à rehausser son prestige . Elle est donc souvent décorée dans sa partie médiane de figures anthropomorphes ou zoomorphes en relation avec les mythes fondateurs et les croyances de l'ethnie. L'exemplaire présenté consiste en une oeuvre disposant d'un anneau sur laquelle cinq figures caryatides longiformes, juchées sur des têtes, soutiennent de leurs bras levés une assise circulaire . Cette partie supérieure est gravée de motifs réguliers concentriques et de lignes brisées. Les personnages au corps filiforme présentent une tête volumineuse typique de la statuaire camerounaise.
Les Tikar peuplent la partie occidentale du Cameroun central qui se situe au ...

Boite à pharmacopée Dogon
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boite à pharmacopée Dogon

Collection d'art africain Ghisolfi
Muni de deux petites portes , cet objet tribal africain a été conçu pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Sur les parois ont été sculptés des motifs zoomorphes et anthropomorphes ayant trait à la riche cosmogonie dogon , et censés activer la puissance de guérison des actifs . Doté de trois pieds et de quatre profils dirigés vers les quatre points cardinaux au sommet, l'ensemble évoque également le Nommos, génie associé à la création du monde et capable d'apporter santé et fertilité. La boite est également rehaussée d'incisions formant des losanges. Des agrafes de métal font office de poignéesbr> Bois clair, patine ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à remèdes dogon
Art africain > Bronze art africain > Boîte à remèdes dogon

Les "maîtres du feu" dans l'art africain dogon
Ce réceptacle à onguents ou à pharmacopée se compose d'une boite rectangulaire dotée d'un couvercle muni d'une double poignée. D'une des extrémités surgissent des têtes de chevaux bridés, des anses garnissent la seconde. Des motifs ornementaux et zoomorphes, tels que des frises de vaguelettes et des motifs spiralés, et des serpents , ornent les flancs du vase. Patine verdâtre.
Les Dogon constituent un peuple renommé pour sa cosmogonie, ses mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet ...


Voir la fiche

300,00

Bâton sculpté Chokwe
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Bâton sculpté Chokwe

Les Chokwe dans l'art africain.
Une figure féminine sculptée en ronde-bosse, support des esprits, orne ce bâton de prestige Chokwe. Cet objet faisait partie d'autres sculptures, telles que des cannes, des bracelets, la lance du chef, déposés par les officiants autour des autels lors des rituels d'invocation des ancêtres ou des esprits tutélaires. Il pouvait également être lié au culte de fertilité hamba, aussi destiné à maintenir le taux de fécondité. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent ...


Voir la fiche

Vendu

Cloche à battant Bakongo, Yombe
Art africain > Objets usuels > Cloche à battant Bakongo, Yombe

Ex-collection art africain belge.
Cette cloche Yombe est munie de son petit maillet fixé à une cordelette . Le fond de la caisse de résonnance est en effet percé de deux orifices que traverse la courroie. Le battant est gainé de peau animale sur laquelle des poils sont encore visibles. Utilisée par les guerriers et les chasseurs, l'action de cette cloche serait dotée de propriétés magiques , en chassant les mauvaises influences telle que la sorcellerie, et en encourageant son propriétaire. L'objet sera fourni avec le socle sur lequel il repose sans fixation (photo). Poids : 0,322 gr. Appartenant au groupe Kongo, les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comportant de remarquables maternités ...


Voir la fiche

150,00

Monnaie primitive Ga anda
Art africain > Objets usuels > Monnaie Ga'anda

Dans l'histoire de l'art africain ces lames en fer étaient utilisées comme monnaie d'échange mais aussi pour les offrandes, de dot de mariage et bien sûr pour les grandes occasions festives et cérémoniales.
L'art tribal africain est très riche de ces monnaies que l'on retrouvait un peu partout sur le continent.
Les Ga'anda ,situés à la frontière entre le Nigéria et le Cameroun,  sont connus pour leurs terres cuites destinées aux rites funéraires.

"Avant l'époque coloniale, les paiements en Afrique n'ont jamais été effectués au moyen de pièces de monnaie. Les transactions se faisaient au moyen de produits considérés comme précieux, parce que rares, utiles, ou désirables : bétail, pièces de tissu, perles, cauris, sel, noix de kola, et surtout les métaux....Mais c'est ...


Voir la fiche

150,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook