La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Objets usuels:

Les objets usuels africains sont devenus de véritables oeuvres d'art pour les occidentaux. Utilisés à des fins rituelles, cérémonielles, ou purement usuelles sur le continent africain. Ils n'ont jamais connus l'attrait artistique européen, au sein de la population africaine.


Pot à remèdes et pilon Yoruba
promo art africain
Art africain > Jarre > Pot Yoruba

Les divinités Yoruba dans l'art africain.

Ce pot à remèdes ou à noix de kola accompagné de son pilon était liè au culte de divination Ifa, créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, des sculptures relatives à la mythologie , en haut-relief, représentant des divinités, sous les traits de cavaliers , de prêtresses ou d'adeptes de Shango, le dieu du tonnerre, ornent ses parois extérieures.
Certains brandissent des sceptres en forme de double hache, oshe shango . Le dieu Eshu , une divinité majoritairement liée à la communication, messager entre les hommes et les esprits et dont la coiffe phallique est reconnaissable, est reconnaissable sur sa monture : seuls les rois et la noblesse pouvaient se ...


Voir la fiche

2500,00 € 2000,00 ( -20,0 %)

Monnaie Kapsiki
Art africain > Objets usuels > Monnaie Kapsiki

Les paléomonnaies dans l'art africain traditionnel.
Les Kapsiki forment une des ethnies qui composent le groupe Kirdi établi dans l'extrème-nord du Cameroun. Ces "païens" (Kirdi) comme les peuples islamisés les ont nommés, comprennent les Matakam, Kapsiki, Margui, Mofou, Massa, Toupouri, Fali, Namchi, Bata, Do ayo... Ils vivent d'agriculture, de pêche et d'élevage. Cette lame fixée à un manche était également utilisée comme monnaie, perdant alors totalement sa fonction d'outil. En Afrique,avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies .Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport ...


Voir la fiche

180,00

Plaque en bronze Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Plaque en bronze Benin Bini Edo

La maîtrise du bronze dans l'art africain.

Cette plaque ancienne est ornée d'un personnage représentant censément Ewua, un dignitaire récurrent dans l'art de Bénin.
Dans sa version la plus complète, il porte dans la main gauche un marteau coudé pour travailler le métal et, de la main droite, une longue canne à pommeau. Il porte un pendentif sur la poitrine avec des motifs en haut relief.
Ces objets traditionnels entrent dans le cadre du rituel d'intronisation d'un oba, ou roi.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement ...

Pot à pharmacopée Yorouba
objet vendu
Art africain > Jarre > Pot à pharmacopée Yorouba

La médecine au centre de l'art africain.
Cet imposant récipient servait à contenir les ingrédients destinés à soigner les maux ainsi que les morsures de serpents.
Dans l’art africain, la représentation d’un reptile indique le pouvoir du guérisseur à soigner le mal.
Sur cette pièce, on retrouve deux serpents qui mordent chacun un enfant.
En opposition aux reptiles, on trouve également deux représentations féminines qui incarnent la mère protectrice mais aussi celle qui sauve de la mort.
Au-delà de la femme, c’est la mère nature qui est représentée.
Celle qui donne la vie, mais aussi cette large pharmacopée utilisée en Afrique.
La suprématie de la mère nature est enfin finalisée par sa présence sur le couvercle du pot.


Voir la fiche

Vendu

Double cuillère Dan Wakémia
Art africain > Objets usuels > Double cuillère Dan Wakémia

Ex-collection art africain française.
Symboles d'hospitalité dans l'art africain traditionnel. Pour les Dan de Côte d'Ivoire, appelés également Yacouba, deux univers bien distincts s'opposent : celui du village, composé de ses habitants, de ses animaux, et celui de la forêt , sa végétation et les animaux et les esprits qui la peuplent. Pour que ces esprits s'établissent, une zone spécifique de la forêt est désignée et toujours préservée à l'extérieur des villages dan. Des sacrifices sont en outre requis afin de communiquer par le biais de ces esprits. Différents types de masques dan ont été répertoriés, chacun étant doté d'une fonction spécifique. L'art tribal des dan se distingue également par ses objets d'usage quotidien, dont les fameuses cuillères en bois sculpté, Wakémia , ...


Voir la fiche

380,00

Marotte Tékétéké Kuyu
Art africain > Objets usuels > Marotte Tékétéké Kuyu

Ex-collection d'art africain française.
Figure emblématique destinée à la danse kibe-kibe,ou Ebokita (S.Diakonoff) ce bâton s'achève en une sculpture en ronde-bosse représentant un personnage juché sur deux visages similaires, en lien avec l'ancêtre mythique Oso . Le visage blanc porte des motifs scarifiés, et la bouche dévoile des dents aiguisées. Il est coiffé d'un petit animal. Le corps est également couvert de scarifications. Longues fissures de dessication. Objet livré avec socle adapté. Jadis, les Kouyou étaient divisés en deux clans totémiques : à l'Ouest celui de la panthère, et à l'Est celui du serpent. Une association masculine secrète, Ottoté , jouait un rôle politique important dans la nomination des chefs. L'initiation des jeunes gens se terminait par la ...


Voir la fiche

550,00

Baton de danse Namji
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Baton de danse Namji

Ethnie du nord Cameroun composée de montagnards animistes, les Dowayo , " Namji ", " Namchi ", utilisent des figures anthropomorphes , des poupées, dans le cadre de rituels de fécondité. Les femmes portaient sur elles ces poupées offertes par leurs maris dans l'espoir de devenir mères. Cette structure géométrique garnie d'un empilement d'effigies féminines janiformes stylisées , chacune ornée de multiples colliers de perles rondes et tubulaires, s'achève au sommet en un losange garni d'une tête sommaire. Les yeux et la bouche sont sertis de minuscules perles. Un grelot métallique est fixé sur l'un des côtés. Accompagnant les danses clôturant les rituels de passage lors de l'initiation des filles , et qui comprenaient autrefois l'excision, ce bâton était brandi par les meilleures ...


Voir la fiche

Vendu

Collier d intronisation Bamoun
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Collier d'intronisation Bamoun

Le bronze dans l'art africain.

Ce collier ancien Mbangba de dignitaire Bamoun est garni de têtes anthropomorphes similaires aux masques produits par les sculpteurs bamoun. On en dénombre 20 accrochées au cercle de métal. Lorsqu'ils siègent, les membres du conseil de la cour du Sultan Bamoun portent ce collier, signe distinctif de leur fonction, l'inconfort étant le prix du prestige.

"Les colliers royaux pouvaient être destinés au roi qui, à sa mort, les emportait dans la tombe. Ils sont composés d'un tour de cou plat en métal sur lequel sont fixées des représentations de têtes humaines. Ils étaient considérés comme des cadeaux de choix au début du siècle. Auparavant, il est possible qu'ils aient évoqué ou remplacé les vraies têtes humaines que les conquérants bamoun ...

Carquois Punu
Art africain > Objets usuels > Carquois Punu

Collection d'art africain Saverio.
Cet objet d'archerie Punu présente une base constituée de deux personnages accolés dos à dos. Ces derniers disposent des scarifications tribales en damiers, mabinda , sur le front et l'abdomen, et des coiffures à coque caractéristiques de la région. Le corps cylindrique du carquois est enveloppé de raphia finement tressé et muni d'une courroie de transport en tissu de coton. Patine brute naturelle. Les femmes punu produisent des objets en vannerie, paniers, corbeilles, nasses, nattes, grâce à une liane nommée mambe , et des joncs. Elles sont également en charge de la poterie qu'elles troquent aux Lumbu et aux Tsogo. Tout comme les hommes, elles sont regroupées en associations initiatiques. Avant tout affrontement guerrier, une visite chez le ...


Voir la fiche

420,00

Boite à oracle Kongo Yombé
Art africain > Objets usuels > Boite à oracle Kongo Yombé

Collection d'art africain Saverio.
Adossé à un réceptacle dont le couvercle est formé d'une calebasse, une figure féminine adopte l'attitude des notables Kongo , accroupie, mains posées sur les genoux. Le faciès aux oreilles largement écartées présente les caractéristiques du style kongo : la bouche béante dévoilant des dents effilées.Les yeux présentent des pupilles évidées évoquant la transe consécutive aux états visionnaires. Les scarifications tribales sont en outre encore distinctes sur les épaules. Cet objet était destiné au rituel de divination sous la conduite du nganga diphomba , spécialiste chargé de détecter toute forme de sorcellerie et ses conséquences sur la vie sociale, la santé, etc... Une patine mate granuleuse recouvre la pièce. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, ...


Voir la fiche

350,00

Tabouret de dignitaire Chokwe
Art africain > Chaise > Tabouret de dignitaire Chokwe

Ex-collection d'art africain suisse.
Objet d'importance rehaussant le prestige de son propriétaire, il invoque la protection des ancêtres par les têtes sculptées figurant aux extrémités . L'assise incurvée est soulignée de laiton, fréquente ornementation des oeuvres tribales Chokwe. Dans la continuité des têtes naissent les solides pieds arqués du siège. Très belle patine d'usage sur l'assise. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda ...


Voir la fiche

380,00

Coupe cultuelle Akan
Art africain > Objets usuels > Coupe cultuelle Akan

Les Akan étaient une riche tribu du Ghana. Les Portugais découvririent cette ethnie à la fin du XVème siècle et s'installèrent rapidement dans la région côtière afin d'y développer le commerce d'or et d'esclaves.
Les productions Akan se répartissent en trois grands thèmes : les statues, les bijoux et le mobilier. Il s'agit ici d'une coupe rituelle figurative : un animal, visiblement un cheval, porte sur le dos et le cou deux coupes ornées de clous en laiton. Le cavalier, assis sur l'arrière du cheval, tient du bout des bras la coupe la plus large.
Il porte une coiffe striée vers l'arrière à l'instar du second personnage présent, lui, sur la gauche de l'animal.


Voir la fiche

200,00

Tabouret Mossi
Art africain > Objets usuels > Tabouret Mossi

Les sièges comptent parmi les oeuvres d'art africain les plus répandues.
Objet usuel par essence mais aussi symbole de la puissance de celui qui le possède.
Qu'ils soient destinés à un usage courant, exceptionnel ou officiel, les sièges, par l'incroyable diversité de leur forme, attestent l'existence d'une pluralité de styles et d'esthétiques. "L'élément le plus important du mobilier africain demeure sans conteste le siège, lié au rang social de son propriétaire. Des récits de voyageurs du XVIIe et XVIIIe siècle indiquent que, lorsqu'un chef se déplacait, son siège le suivait, porté par un serviteur. " Objets africains L. Meyer
Tabouret monoxyle tripode ancien, au bois érodé et dessiqué.


Voir la fiche

125,00

Boite Zoulou Tsonga
objet vendu
Art africain > Jarre > Boite Zoulou Tsonga

Les boîtes à oracles étaient des objets emportés par les devins dont ceux-ci se servaient pour des rites au cours desquels des éléments étaient placés à l'intérieur et dont l'agencement apportait la réponse aux questions posées.
Cette très belle boite est surmontée d'une maternité enceinte, à la coiffe conique traditionnelle en usage chez les femmes mariées zoulous à la fin du XXe siècle. Le personnage soigneusement sculpté puis poli dispose d'une belle patine orangée et brillante. Sur le dos de cette femme est agrippé un enfant d'allure stylisée. De petits yeux à la minuscule pupille se distinguent dans un visage plat d'où seul émerge le nez, au-dessus d'une très fine incision qui fait office de bouche. Des résidus d'huile de palme tapissent l'intérieur du récipient.


Voir la fiche

Vendu

Coupe de divination Opon Igebe Ifa
Art africain > Jarre > Coupe de divination Opon Igebe Ifa

L'art africain et la statuaire Yoruba.

Cette coupe de divination constituée de cinq compartiments dont un circulaire au centre, est réservée au culte de divination Ifa, créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Elle renfermait le matériel de divination du prêtre de l'Ifa, dont des noix de kola. Des sculptures allégoriques en relief sur le pourtour de son couvercle et sur sa base sont des scénettes qui représentent des prêtres ou des adeptes de Shango, le dieu du tonnerre.
Certains brandissent des bâtons de danse, oshe shango, et des chasse-mouches, emblèmes royaux, d'autres présentent une boite à offrandes. Le dieu Eshu , une divinité majoritairement liée à la communication, messager entre les hommes et les esprits et dont la ...


Voir la fiche

Faire offre

1500,00

Cloche rituelle zoomorphe Kuba
Art africain > Objets usuels > Cloche rituelle zoomorphe Kuba

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

Le corps du gong est composé de bois évidé. Sur l'extérieur du gong, on retrouve des motifs décoratifs abstraits. La poignée se présente sous la forme d'un calao recourbé sur lui-même. L'objet présente une belle symétrie.
Ce type d'objet est documenté dans "A survey of Zairian art" de Joseph Cornet qui indique que ces cloches figuratives proviennent du Sud-Est de la RDC le long du fleuve Lualaba, avec nombre de variantes dans la réalisation et les détails de sculpture.
Ces pièces étaient vraisemblablement utilisées dans le cadre de la médiation entre le monde des vivants et celui des morts.


Voir la fiche

375,00

Grande plaque royale Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Grande plaque royale Benin Bini Edo

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Figures royales par excellente afin de faire étalage de sa puissance, ces plaques étaient conçues pour être vues comme des tableaux offrant des images de l'entourage royal.
Ces plaques, véritables fresques historiques, sont toujours appréciées pour la richesse des éléments qu'on y trouve et pour le soin apporté aux détails.
On trouve ici le roi accompagné de trois soldats, tous lourdement armés. Ils sont équipés de boucliers couverts de fins motifs tout comme le sont leurs armes. Les personnages sont bardés de tenues et de casques eux aussi couverts de motifs variés.
La plaque a été coulée d'une seule pièce contrairement à d'autres plaques constituées de plusieurs parties soudées entre elles.

Les ...

Tabouret Lobi
Art africain > Chaise > Tabouret Lobi

Les objets usuels dans l'art africain.

Les tabourets et appuie-nuques sont des pièces réputées dans l'art africain. En effet, leur conception peut fortement varier fortement en fonction des régions et ethnies dont ils sont issus.
Cette pièce est, à l'instar de l'allure générale véhiculée dans la statuaire lobi, de conception simple et solide. L'assise légèrement incurvée est portée par quatre pieds.
La patine est claire et usée sur les zones de frottement.

Les Lobi sont une peuplade célèbre du Burkina Faso, en particulier pour ses statues particulières nommées Bateba, représentées les bras écartés ou levés vers le ciel et destinée à protéger le domicile ou le village à l'entrée duquel elles sont placées.


Voir la fiche

240,00

Tabouret Akan
Art africain > Chaise > Tabouret Akan

Ex collection privée belge d'art africain Emile Robyn.

Les Akan étaient une riche tribu du Ghana. Les Portugais découvririent cette ethnie à la fin du XVème siècle et s'installèrent rapidement dans la région côtière afin d'y développer le commerce d'or et d'esclaves.
Les productions Akan se répartissent en trois grands thèmes : les statues, les bijoux et le mobilier.
Cet appui-nuque est de forme similaire aux tabourets et appuies-nuque ashanti. Le fin crénelage présent sur les arêtes des piliers ne leur est d'ailleurs pas étranger.
L'assise est joliment gravée de motifs géométriques dont ceux qui couvrent les abords rappellent le crénelage des piliers.


Voir la fiche

440,00

Oracle à friction Itombwa Kuba
Art africain > Objets usuels > Oracle à friction Itombwa Kuba

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

Les oracles Itombwa se présentent la plupart du temps sous la forme d'un animal allongé dont le dos est doté d'un poussoir en bois maintenu par une cordelette. Ce petit élément en bois était frotté sur le dos de l'animal au cours de rituels de divination.
La pièce était tenue par la queue, face à l'interlocuteur. Les mouvements du poussoir ou ses arrêts brusques témoignaient de la véracité des propos de ce dernier et permettaient au devin l'interprétation de ces signes.
Outre leur utilité en tant que détecteurs de mensonges, les oracles Itombwa servaient à aussi à détecter les maladies.


Voir la fiche

550,00

Coupe double Yaka
Art africain > Objets usuels > Coupe double Yaka

Ex collection privée belge d'art africain J. Putteneers.

Il s’agit d’une coupe double dite anthropomorphe.
Le manche de la coupe se termine par un visage qui respecte tous les canons de l’art Yaka, en particulier le nez retroussé et la coiffe bombée.
Ce type de coupe était utilisé par les devins dans le cadre de leur rituels divinatoires.
Chez les Yaka, à la nouvelle lune, le devin recouvre son visage de kaolin avant d'émettre un oracle. Dans la coutume Yaka, au cours de son passage diurne dans le sous-sol, la lune s'enduit de cette argile blanche. La nuit elle en véhicule les vertus de la vie. En mimant le cycle de la lune, le devin s’en approprie les pouvoirs.

La société yaka est extrêmement hiérarchisée et autoritaire. Le chef de lignage ...


Voir la fiche

480,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook