Joyeuses Pâques (- 20%) du 12 au 26/04/19
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Pots, à divination, oracles, remèdes, onguents:




Boîte à oracles Gbékré sé Baoulé
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Boite Baoule

Ex-collection art tribal française.
Art africain divinatoire.
Destiné à une pratique encore en usage aujourd'hui dans la région baoulé du sud-ouest, l'objet consiste en une figure tutélaire médiatrice, visiblement en méditation, appuyée sur un réceptacle circulaire comportant un étage. Les flancs de la boîte sont décorés de lignes parallèles , le réceptacle comporte dans sa partie inférieure une frise circulaire ajourée . Une souris, considérée comme messagère des divinités de la terre, vivait en effet dans le compartiment inférieur de l'objet et l'agencement successif des éléments qu'elle déplaçait était lu comme une réponse à la question posée au devin. La pièce est en outre dotée d'une courroie de transport. Une plaque de métal a été aménagée sous la boîte. Belle patine ...


Voir la fiche

480,00 € 384,00 ( -20,0 %)

Reliquaire Fang Byéri
objet vendu
Art africain > Pots jarre > Reliquaire Fang Byéri

Ex collection privée belge d'art africain Jan Putteneers.
Chez les Fang du Cameroun et ceux du Gabon, chaque famille dispose d'un "Byeri", ou boîte reliquaire, dans laquelle les ossements des ancêtres sont conservés. Ces boîtes étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Les boîtes reliquaires étaient surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri". Celles-ci étaient conservées dans un coin sombre de la case, et étaient destinées à détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So". Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade.
Cette boite est surmontée d'un ...


Voir la fiche


Vendu à 2395,00 Trouver un objet similaire

Boîte à onguents Mangbetu
promo art africain
Art africain > Objets usuels > Boite Mangbetu

Ex-collection art africain belge.
Boîte destinée au miel, aux remèdes et parfois aux effets personnels tels qu'épingles à cheveux en ivoire, cette boite en écorce,anthropomorphe, illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d'art africain chez les Mangbetu. Réalisée en écorce, la boite dispose de résidus clairs sur les parois internes.L'objet est muni d'une courroie de transport. La coiffure de la statue est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la ...


Voir la fiche

490,00 € 392,00 ( -20,0 %)

Boîte à onguents Mangbetu
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Boîte à onguents Mangbetu

Boite à miel , à onguents ou à remèdes, cet objet anthropomorphe illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d'art africain chez les Mangbetu. Bois érodé, légers manques. Patine lisse ocre-rouge. Des peintures corporelles et des scarifications , évoquées par des tracés géométriques, parcourent le visage et le corps des personnages. La coiffure en éventail est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de la tête. Les anciens nomment beli ces figures ...


Voir la fiche

Vendu

Pot cérémoniel Yoruba
objet vendu
Art africain > Pots jarre > Pot cérémoniel Yoruba

La statuaire Yoruba au sein de l'art africain
Ex. collection privée anglaise
Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination.

Spectaculaire pièce extrèmement rare dotée d'anciennes traces de polychromie rouge sur le cheval. Très belle patine mate, zones blanchies au kaolin. Usure et manques divers. Une alternance de huit personnages masculins et féminins, des Ibedji, sont ...


Voir la fiche

Vendu

Reliquaire anthropomorphe Urhobo
promo art africain
Art africain > Pots jarre > Reliquaire anthropomorphe Urhobo

Ex-collection art africain française.
Cette boite reliquaire en forme de personnage représente Owedjebo, ancêtre fondateur, accompagné de sa femme et leur enfant. Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon. Les statues sont bicolores noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.

Sur la tête, le personnage ainsi que les petites figures latérales portent une coiffe en forme de chapeau, symbole de leur rang élevé.
On y retrouve sur les corps et visage une épaisse couche de kaolin. Les traits, et en particulier la bouche, contrastent fortement par l'adjonction de pigment foncé.
Une petite porte frontale s'ouvre sur une cavité en forme de bouche dentée dans laquelle on aperçoit des traces de reliques.


Voir la fiche

400,00 € 320,00 ( -20,0 %)

Pot à remèdes et pilon Yoruba
promo art africain
Art africain > Pots jarre > Pot Yoruba

Les divinités Yoruba dans l'art africain.

Ce pot à remèdes ou à noix de kola accompagné de son pilon était liè au culte de divination Ifa, créé par les Oyo du Nigéria et en relation avec les sociétés Egungun et Sango.
Utilisé par le prêtre de l'Ifa, des sculptures relatives à la mythologie , en haut-relief, représentant des divinités, sous les traits de cavaliers , de prêtresses ou d'adeptes de Shango, le dieu du tonnerre, ornent ses parois extérieures.
Certains brandissent des sceptres en forme de double hache, oshe shango . Le dieu Eshu , une divinité majoritairement liée à la communication, messager entre les hommes et les esprits et dont la coiffe phallique est reconnaissable, est reconnaissable sur sa monture : seuls les rois et la noblesse pouvaient se ...


Voir la fiche

2500,00 € 2000,00 ( -20,0 %)

Pot à pharmacopée Yorouba
objet vendu
Art africain > Pots jarre > Pot à pharmacopée Yorouba

La médecine au centre de l'art africain.
Cet imposant récipient servait à contenir les ingrédients destinés à soigner les maux ainsi que les morsures de serpents.
Dans l’art africain, la représentation d’un reptile indique le pouvoir du guérisseur à soigner le mal.
Sur cette pièce, on retrouve deux serpents qui mordent chacun un enfant.
En opposition aux reptiles, on trouve également deux représentations féminines qui incarnent la mère protectrice mais aussi celle qui sauve de la mort.
Au-delà de la femme, c’est la mère nature qui est représentée.
Celle qui donne la vie, mais aussi cette large pharmacopée utilisée en Afrique.
La suprématie de la mère nature est enfin finalisée par sa présence sur le couvercle du pot.


Voir la fiche

Vendu

Boite Zoulou Tsonga
objet vendu
Art africain > Pots jarre > Boite Zoulou Tsonga

Les boites à oracles étaient des objets emportés par les devins dont ceux-ci se servaient pour des rites au cours desquels des éléments étaient placés à l'intérieur et dont l'agencement apportait la réponse aux questions posées.
Cette très belle boite est surmontée d'une maternité enceinte, à la coiffe conique traditionnelle en usage chez les femmes mariées zoulous à la fin du XXe siècle. Le personnage soigneusement sculpté puis poli dispose d'une belle patine orangée et brillante. Sur le dos de cette femme est agrippé un enfant d'allure stylisée. De petits yeux à la minuscule pupille se distinguent dans un visage plat d'où seul émerge le nez, au-dessus d'une très fine incision qui fait office de bouche. Des résidus d'huile de palme tapissent l'intérieur du récipient.


Voir la fiche

Vendu

Jarre Djenne
promo art africain
Art africain > Pots jarre > Jarre Djenne

Ex collection privée française d'art africain.

Il s'agit d'une jarre d'inspiration djenne, cette culture s'étant éteinte il y a de ça plusieurs siècles. Elle dispose d'une base élargie qui lui permet de se maintenir en équilibre. Le sommet est percé d'une cavité circulaire. Elle est couverte d'une vive patine rouge orangé.

Les anciens sites djenne se trouvant tous en zone inondable, les habitants trouvent depuis toujours des pièces de terre cuite qui affleurent lorsque les eaux se retirent.
Les objets issus de recherches archéologiques ou simplement découverts fortuitement proviendrait d'une culture s'étant développée du VIIIème au XVIIIème siècle.

La forte fragmentation des terres cuites est toujours sujette à débat. En effet, les dégâts du temps ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Paire de poteries Fon
Art africain > Pots jarre > Paire de poteries Fon

Ex collection privée d'art africain Emile Robyn (Bruxelles, Belgique).
Il s’agit donc de poteries liées au culte de Mawu-Lissa qui est la divinité créatrice dans la religion vaudou chez les peuples Ewé et Mina du Togo et Fon du Bénin en Afrique de l'Ouest.
Le mot signifie ce que l'on ne peut pas dépasser.
Il est également utilisé par les chrétiens pour désigner Dieu, c'est-à-dire dans la Bible et la liturgie chrétienne.

C’est le grand-père d’Emile, Abel Robyn, qui débuta la collection en 1850.
Celle-ci fut transmise sur trois générations.
Au décès d’Abel en 1895, son fils, Jérôme Robyn hérita de cette collection qu’il continua à augmenter jusqu’à sa mort en 1968.
Emile Robyn hérita de son père et continua à étendre cette ...


Voir la fiche

650,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook