La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Poupées > Poupée Biga

Figure de fécondité Biga Mossi (N° 14445)

Ex-collection art africain française.
La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Cette figure anthropomorphe schématisée, dont l'aspect de la tête varie selon les régions, représente un esprit avec lequel une relation s'établit. Le buste tubulaire est doté de seins affaissés, attribut de fécondité et évocation de maternité. La tête anguleuse, stylisée, évoque la coiffure féminine en cimier, dotées d'une tresse pendant devant le visage pour les jeunes filles, les motifs parallèles les scarifications.
L'utilisation de poupées, par les jeunes femmes africaines, ne se fait pas exclusivement au sein du contexte initiatique. Lorsque la menstruation fait son apparition, la jeune fille est considérée comme une mère potentielle. Chez de nombreuses ethnies, la recherche de la fécondité se fait alors au moyen de rites intitiatiques. Des figures en bois seront ensuite sculptées, certaines reflétant les deux genres, revêtues dans bien des cas de perles et d'habits. Au cours de la période de réclusion, la poupée, qui devient un enfant qui demande à être nourri, lavé et oint au quotidien, devient le seul compagnon de la jeune fille. Après l'initiation, elles seront transportées dans le dos des femmes, ou attachées à leur cou. Les poupées de bois ( biiga ), sculptées dans leur temps libre par les forgerons du Burkina Faso,sont offertes aux fillettes, comme aux garçons, par leurs parents. Les Mossi les plus aisés se procurent quant à eux des poupées en plastique. Dans le cas où la jeune fille n'enfante pas, on sculpte une plus grande poupée pour la traiter comme un véritable nouveau-né. La poupée ne sera pas abandonnée après la naissance de l'enfant, la mère continuera à en prendre soin. Si la naissance n'a pas eu lieu, la poupée sera offerte comme jouet éducatif à une enfant.( Elisabeth L.Cameron )  

Regarder la vidéo


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...




Provenanceex-collection Lepique
EthnieMossi
Paysburkina faso
MatériauxBois
Hauteur33
Largeur5
Poids0,21 Kg
Datation estiméeN/A

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Statue NamjiStatue GhanaStatue MossiMasque MossiPoupée Mossi

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous


Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Figure de fécondité Biga Mossi
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook