La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Poupées > Statue Zulu

Poupée statue de fécondité Zulu (N° 14429)

Collection art africain belge.
Se distinguant par ses proportions et son poids exceptionnels, cette "poupée" fétiche zulu tient davantage d'une statue médiatrice. La tête aveugle est gracieusement coiffée de tresses en colliers de perles dotées d'un pompon en pâte de verre évoquant la coiffure en chignon sommital portée par les femmes zulu autour de 1930 (photo extraite de l'ouvrage "Isn't she a doll ?" Cameron) . Un savant drapé composé d'une abondance de colliers de perles blanches, prolongés de bouquets de cauris, modèle les épaules et les hanches du fétiche. Un corset en métal, délimité par de larges ceintures en peau galonnées de tresses de cuir et de liens de coton, enserre le buste arborant en outre des quolifichets de perles, de pièces et un grelot en cuivre. Des lanières de cuir, également pourvues aux extrémités de boucles de perles et de pennies britanniques datant de 1910, forment des bras graciles et légers. On note, sous l'écharpe en filet de fibres végétales enveloppant le cou, un empâtement en cire patinée offrant une surface grumeleuse. La couleur blanche des perles indique le clan auquel elle appartient. Des groupes sans unité politique ont composé au début du XXe siècle un état militaire adoptant le nom du clan du chef Chaka. Les garçons furent enrolés par classes d'âge dans des formations s'étendant sur trois ans au terme desquelles ils pouvaient se marier. Le roi-prêtre incarnait les notions de fécondité et de fertilité. La guerre avec les Anglais et les Boers mit fin à l'indépendance zulu en 1884. La poupée zulu, généralement plus réduite et modeste que notre exemplaire sur-dimensionné, symbolisait l'intérêt d'une jeune fille pour un garçon à qui elle l'offrait afin d'amorcer une relation amoureuse. Ce geste public engageait seulement la jeune femme et le garçon pouvait en recevoir d'autres qu'il pouvait donc exhiber devant ses amis. Chez les Sotho d'Afrique du Sud, une poupée offerte à la mariée par sa grand-mère était brandie au cours de la cérémonie pour indiquer le souhait de la femme d'engendrer de nombreux enfants. La future maman s'occupait ensuite de la poupée jusqu'à la naissance du premier enfant qui portait le nom de la poupée.
Ex. collection privée d'un marchand d'ivoire gantois actif en Afrique jusqu'en 1960, qui l'a collectée autour de 1950 in situ.
Ref. : "African dolls" F. JOLLES; "Isn't she a doll ?" Cameron.  

Regarder la vidéo

3600,00
Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...




ProvenanceCollection Putteneers
EthnieZulu
PaysAfrique du Sud
MatériauxBois, perles, métal, cuir, cire
Hauteur69
Profondeur19
Largeur24
Poids5,70 Kg
Datation estiméedébut XXe
Socle inclusOui

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Statue NamjiStatue GhanaGrande poupée Fali Ham Pilu

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous


Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Poupée statue de fécondité Zulu
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook