La Porte Dogon, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie

Art africain > Statues > Figure féminine Dyonyeni Bambara

Figure féminine Dyonyeni Bambara (N° 12205)

Géométrie de la statue africaine bambara
Version plus stylisée pour cette Dyonyeni bambara nommée "petite préférée" . Portée par un cou étroit, une tête étroite à la face conique présente une arête nasale juste esquissée , qui vient rejoindre l'incision formant la bouche. La crête sommitale se poursuit dans la nuque. Les pupilles rondes sont composées de têtes de laiton. L'idée de fertilité est évoquée par les seins coniques "en obus" que supporte un étroit buste tubulaire. Le buste ,l'abdomen et les bras sont parcourus de sillons entrecroisés rappelant les scarifications de l'ethnie. Patine huileuse et grasse,mate, érosions localisées aux saillies. Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés. Un, par chaque jour des 9 mois lunaires que dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre à l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre. C'est à la fin des cérémonies d'initiation des sociétés Dyo et Kwore qu'étaient exhibées ces figures féminines ou hermaphrodites ; elles étaient alors maintenues par les danseurs pour devenir le centre du spectacle rituel  

400,00 €
Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité.

Estimation des frais de port ...





EthnieBambara
MatériauxBois, métal
Paysmali
Hauteur80
Largeur20
Poids5,00 Kg
Datation estiméeCirca 1960

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes Me connecter
  Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
  Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous