Revenir à l'ancienne version du site

Art africain > Statues > Joueurs de Balafon Senoufo

Joueurs de Balafon Senoufo (N° 10170)

Chez les Senoufo du Mali, Burkina Faso, et de Côte d'Ivoire, ce balafon est connu sous le nom de "Ncegele". Il s'agit d'un xylophone pentatonique composé de onze à vingt-et-une lames. Le premier balafon serait né dans le Royaume de Sosso, entre la Guinée et le Mali où il est nommé "Sosso Bala".

Chaque personne dispose d'un cou étroit  sur lequel repose, décalé vers l'avant, le crâne à la mâchoire prognathe typique des statues Deble et Pombibele.

Les villages senoufo sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo. Chacun possède sa propre association Poro dont les membres gravissent les échelons initiatiques au cours de leur vie. Les membres se rassemblent en un lieu sacré appelé sinzanga situé à proximité du village, au milieu des arbres. La sculpture du nombril n'est pas anodine et témoigne d'une symbolique relative à l'origine ancestrale de l'Homme par ce vestige le reliant à sa génitrice.
Bien qu'exclusivement masculine, la société Poro rend en en fait hommage par ces statues à la fondatrice supposée du sinzanga.  

400,00 €

Estimation des frais de port ...





ProvenancePièce récoltée "in situ"
EthnieSenoufo
MatériauxBois
Payscôte d'ivoire
Hauteur73
Largeur40
Poids9,90 Kg
Datation estiméecirca 1970
Objet socléNon

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes Me connecter
  Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
  Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes
4 personnes intéressées par cet objet

Des questions sur cet objet ? contactez-nous

...