Revenir à l'ancienne version du site

Art africain > Statues > Porteuse de coupe Yoruba

Porteuse de coupe Yoruba (N° 11226)

Les porteuses de coupe dans l'art africain du Nigéria.

Debout sur un socle circulaire, cette figure féminine présente une offrande dans une coupe qu'elle tient de ses mains jointes. Sa physionomie aux yeux globuleux et ses scarifications tricolores atteste de son origine Yoruba, à l'instar de la coiffe. Un nourrisson se serre contre son dos.
L’art Yoruba s’apparente au style d’Ifè, dont il semble être une interprétation populaire : il n’en a pas modifié le caractère, bien qu’il ait remplacé par le bois les matériaux nobles comme le bronze, la pierre ou la terre cuite.

L’art Yoruba s’apparente au style d’Ifè, dont il semble être une interprétation populaire : il n’en a pas modifié le caractère, bien qu’il ait remplacé par le bois les matériaux nobles comme le bronze, la pierre ou la terre cuite.

La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que la société masculine egbe renforce les normes sociales, l'aro fédère les agriculteurs. Le gelede a des visées davantage ésotériques et religieuse. Les notables se réunissent, eux, en une société appelée esusu.  

180,00 €

Estimation des frais de port ...





ProvenanceRécolté in situ 2005
EthnieYoruba
MatériauxBois
Paysnigéria
Hauteur73
Largeur17
Poids4,60 Kg
Datationcirca 1995
Objet socléNon

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes Me connecter
  Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
  Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous
...