La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Statue Dogon (N° 13110)

Ex-collection art africain belge.
Figure d'ancêtre , représentée nue, illustrant l'une des tâches quotidiennes de ce peuple des falaises, elle se caractérise par des bras en angle droit légèrement écartés d'un buste renflé, et de jambes semi-fléchies, campées sur une base érodée. Cette pièce au bois dessiqué, rongé, sillonnée, présente une cassure sur l'un des bras. Des résidus d'une patine noirâtre rituelle subsistent localement sur la surface altérée. Les choix stylistiques correspondraient à la statuaire issue de la région de N'duleri. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les villages sont souvent perchés au sommet des éboulis au flan des collines, selon une architecture unique. L’histoire des migrations et des installations des Dogon (une dizaine de groupes principaux, une quinzaine de langues différentes), porte sur plusieurs hypothèses. Pour certains historiens, les Dogon auraient fui d’une zone située à l’ouest de leur emplacement actuel, suite à une agression. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon ,le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou invoquant le monde des esprits et dirigé par le prêtre du Binou, et la société des masques concernant les funérailles. Issue de la collection d'art tribal Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui l'entreprit au début du XX° siècle. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en outre de galeries prestigieuses (Paris, Bruxelles, Londres, New-York). Cette collection nous a été confiée par son petit-fils,Monsieur Jean Charles Mercier  

Regarder la vidéo


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...




ProvenanceEx. collection Mercier
EthnieDogon
Paysmali
MatériauxBois
Hauteur58
Largeur15
Poids2,50 Kg
Datation estiméeFin XIXe, début XXe
Socle inclusOui

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Maternité DanStatue YorubaStatue Kongostatuesl BambaraPoupée NamjiStatue Teke

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous


Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Statue Dogon
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook