Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Statues africaines > Statue Fang

Statue de reliquaire du Byeri Fang tricéphale (N° 17958)

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture destinée à être fichée dans un panier-reliquaire par le pédoncule postérieur, figure un personnage tricéphale, incarnant un ancêtre, portant une hotte en vannerie et coiffé d'un ample bouquet de plumes. Les membres trapus et musculeux sont ficelés d'osier. Les yeux sont composés de cuivre, évoquant l'absorption de plantes hallucinogènes associées au culte du byeri. Patine brun noir brillante, les statues étant régulièrement ointes d'huile de palme et de résine de copal avant chaque rituel. br> Les boites recélant les reliques d'illustres ancêtres (leur crânes avant tout) étaient gardées par le plus vieil homme du village, l'"esa". Surmontées d'une statue ou d'une tête qui agissait comme gardien des boîtes "byeri", elles étaient stockées dans un coin sombre de la case, censées détourner vers quelqu'un d'autre les influences maléfiques. Des prélèvements étaient aussi effectués sur les figures dans un but thérapeutique. Elles étaient également utilisées durant les cérémonies d'initiation des jeunes gens liés à la société "So" et dans le cadre des rites du Mélan. Pendant les fêtes, les statues étaient séparées de leurs boîtes et portées en parade.
Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle.Au fond de leurs cases, dans un recoin obscur et souvent enfumé, les chefs de lignages entreposaient précieusement leurs Byéri, les coffres à reliques et les sculptures qui les "surveillaient." La vie quotidienne des Fang comportait trois priorités : perpétuer l'identité sociale, subsister dans un milieu naturel hostile, dialoguer avec les défunts pour les éloigner des vivants. (Louis Perrois)
 

Regarder la vidéo

 


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





Provenanceex-collection française
EthnieFang
Paysgabon
MatériauxBois, vannerie, métal, plumes
Hauteur80
Profondeur27
Largeur27
Poids4,20 Kg
Datation estimée2ème moitié XX°

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Statue LegaFigure BaouléStatue UrhoboStatue MambilaStatue Ada

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous