Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Statue Sapi Nomoli en pierre
Art africain > Statues africaines > Statue Sapi

Collection art africain française.
Parmi les tribus vivant en Sierra Leone, Mende et Kissi, riziculteurs pour la plupart, vénèrent des statues de pierre datant du royaume Sapi. Ce dernier s'étendit, jusqu'au XVIe siècle, de la Guinée jusqu'au Libéria. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ont réalisé quantité d' ivoires "afro-portugais" suite aux commandes européennes. Les "nomoli" des Mendé, placées sur des autels , bénéficiaient de libations afin d'accroître les récoltes. Ces sculptures en pierre, majoritairement en stéatite ou saponite, appelées ...


Voir la fiche

380,00

Statuette Chibinda Ilunga Chokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Collection art africain belge.

Cette statuette, symbole de pouvoir, glorifie l'ancêtre et héros mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire impressionnante. Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les dignitaires se présentaient jambes croisées en tailleur, ce que confirme un proverbe africain : "L'ancien assis les jambes croisées souhaite être salué avec respect" " Par l'allusion au cercle de ses jambes croisées, le chef véhicule les bénédictions d'une vie à l'orbite complète." ("Le geste Kongo", ed. Musée Dapper) Le chef frappe des mains en signe de bienvenue et pour signifier ...


Voir la fiche

780,00

Statue Luba
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Chez les Luba, les représentations féminines se caractérisent par la permanence d'une morphologie aux membres étirés, telle cette sculpture de femme assise jambes et bras tendus, vaquant à une des multiples occupations quotidiennes, comme le pétrissage d'une pâte végétale. Dépourvue des scarifications classiques, elle est cependant figurée coiffée, parmi l'infinie variété des styles de coiffures luba, de cheveux enduits d'huile de palme, coiffés en un édifice de bourrelets superposés, à l'instar des parures capillaires du sous-groupe luba Waholoholo,( Holoholo ), de la région du lac Tanganyika. Les Luba (Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom ...


Voir la fiche

160,00

Statuette Mumuye / Chamba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mumuye

Collection art africain belge.
C'est dans la région du nord-est du Nigéria, limitée par la boucle de la Benoué et la frontière camerounaise, que vivent, principalement d'agriculture, le groupe d'environ 100 000 Mumuye. La région étant d'accès difficile, ils sont demeurés relativement isolés jusqu'en 1950. Leur statuaire fut découverte aux environs de 1968. Les Mumuye du Nigéria, comme les Tiv, sont organisés en sociétés initiatiques échelonnées en classes d'âge qui se déroulent pour les jeunes garçons dans une case, tsafi, dans laquelle sont entreposées les statues. Elles renforcent le prestige de leur détenteur, mais participent aussi aux rituels de guérison, de divination et aux ordalies. Cette figure dispose de membres supérieurs écartés du buste, les mains s'appuyant sur le ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statuettes Ere ibedji Yoruba
Art africain > Statues africaines > Statues Ibedji

Ex-collection art africain britannique.
Dotés de nombreuses parures et accessoires protecteurs "abiku", ces statuettes-poupées "ere" (statues), incarnation de jumeaux, disposent d'une coiffure conique formée de tresses, teintée d'indigo. Les enfilades de cauris symbolisent des valeurs de richesse et fécondité. SPatine lustrée acajou.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traité comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse dans l'espoir d'une ...

Figure d ancêtre Hemba Singiti
Art africain > Statues africaines > Statuette hemba

Ex-collection art africain suisse.
Cette petite figure protectrice Hemba, dont les caractéristiques étaient autrefois attribuées aux Luba, incarne un ancêtre. Réalisée afin de communiquer avec les esprits tutélaires, cette sculpture faisait partie des "mvidye", intermédiaires entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les chefs de clan Hemba disposaient de plusieurs statues d'ancêtres qu'ils vénéraient et auxquelles ils consacraient des offrandes afin d'assoir leur légitimité. Ce personnage adopte la position classique, mains valorisant un abdomen en saillie, symbole du lignage. Il dispose également de la coiffe sophistiquée, évidée en forme de croix. Pièce couleur brun foncé dont les saillies sont abrasées ...


Voir la fiche

125,00

Statuette Mumuye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Mumuye

Ex-collection art africain britannique.
Une excroissance en pointe coiffe notre petite sculpture mumuye. Le sculpteur nommé rati ou encore molabaiene, a sculpté cette figure selon les critères traditionnels en usage. Des traits ébauchés, des encoches, et des scarifications en "moustache de chat". Une récurrence, les membres en crénelage et les bras en " V" collés au buste. Patine satinée, abrasions éparses. La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages, dola ,divisés en deux groupes: ceux du feu ( tjokwa ) relatif ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Luba Mikisi mihake
Art africain > Statues africaines > Statuette Luba

Ex-collection art africain britannique.
Cette figure sculptée luba ("mihake") est chargée d'ingrédients thérapeutiques introduits par le sorcier au sommet de la tête . Un orifice est en effet présent sur le crâne. Les Luba considèrent le degré d'efficacité de leurs objets sculptés selon le raffinement de ces derniers. Cette effigie protectrice incarne une intermédiaire politique et spirituelle, rôle détenu par la femme dans la royauté luba. L'ombilic présente une proéminence qui insiste également sur son rôle de fertilité et de transmission de la vie. Erosions, patine semi-mate satinée, pigments ocre. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « ...


Voir la fiche

280,00

Figure d ancêtre féminin - Attié Akyé - Côte d Ivoire
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Attié

Art africain des populations lagunaires de Côte d'Ivoire.
Les populations lagunaires de l'Est de la Côte d'Ivoire comprennent majoritairement les Attié, Akyé, les Ebrié et les Abouré. Leurs sculptures offrent de nombreuses similarités. Ces royaumes disposèrent des premiers établissements commerciaux proposant de l'or, de l'ivoire, des esclaves et du poivre aux Occidentaux. Parmi le groupe des Akan , les Attié , d'Akye-Fo, "les détenteurs de la lame", se divisent entre ceux du Nord et ceux du Sud. Les Attié , producteurs d'huile de palme, récoltent également l'igname, le maïs, la banane. Leurs cérémonies traditionnelles et festives sont l'occasion de faire étalage d'une grande variété d'objets dont certains en or ou recouverts d'or.( source : Trésors de Côte d'Ivoire, ...

Statue de divinité Igbo
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Igbo

Ex-collection art africain anglaise.
Les Igbo vénèrent un nombre considérable de divinités connues sous le nom d' alusi , ou agbara, considérées comme la descendance de Chuku, ou Chukwu, et en tant que tels constituent des intermédiaires à qui des sacrifices tels que des noix de kola, de l'argent, du kaolin,sont octroyés dans le but de jouir de leurs faveurs. Ces sculptures produites dans plusieurs régions vont d'une quarantaine de centimètres jusqu'à une taille humaine, et sont ornées d'attributs aristocratiques plus ou moins élaborés. Les sculpteurs s'avèrent être des hommes, mais les adeptes féminines contribuent bien souvent en parachevant l'oeuvre à l'aide de pigments colorés. Dans le cas de la statue présentée, les bras articulés, lorsqu'ils étaient positionnés à l'horizontale, ...


Voir la fiche

580,00 € 480,00 ( -17,2 %)

Statuette Bembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Bembe

Ex-collection art africain allemande.
Cette figure féminine portant un enfant sur les épaules est liée aux rites de passage ou d'intronisation. Les tatouages chéloïdiens témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle l'individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire, de faïence ou de corne, les yeux en amande sont ici blanchis. Socle en bois noir en sus. Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ex.Brazzaville,et à ne pas confondre avec le groupe Bembé du nord du lac Tanganinyika, le petit groupe Babembé,Béembé, a été influencé par les rites et culture Téké, mais surtout par celle des Kongo.Installés dans l'actuelle République du Congo, les Béembé formaient à l'origine le royaume du Kongo, avec les Vili, Yombé, Bwendé et Woyo. Ils étaient sous ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de dignitaire Bénin
Art africain > bronze africain > Bronze Bénin

Collection art africain française.
Cette figure commémorative de dignitaire forme un intermédiaire entre le monde spirituel et le peuple Edo, et se distingue grâce à un habit comprenant de somptueuses parures de colliers et talismans en perles d'agate et de corail. Juché sur un piedestal en forme de tonneau, son attitude reflète prestance et dignité. Les rois de Bénin étant soldats avant tout, il est représenté muni d'attributs symboliques illustrant le pouvoir. Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba , s'illustrait par de multiples oeuvres célébrant leur puissance. Des scènes guerrières les glorifiant étaient reproduites sur des plaques narratives, en bronze, et apposées sur les murs. Somptueux autels en bronze, figures ...


Voir la fiche

380,00

Statue Dogon Bombou- toro
Art africain > Statues africaines > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Oeuvre illustrant la statuaire issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro. Cette statue se démarque grâce à sa coiffure composée de crêtes tressées, de longs membres graciles, une haute poitrine conique, une assise dont les pieds figurent des êtres relevant de la mythologie dogon. Des bracelets sont gravés sur les bras, et des scarifications s'inscrivent sur le visage et le corps. Patine mate granuleuse.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté lorsqu'elles commémorent, par exemple, la fondation du village. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux ...


Voir la fiche

350,00

Statue Teke janiforme Mpwau
Art africain > Statues africaines > statue Teke

Collection art africain française.

Accolés dos à dos, ces figures d'ancêtres Téké ou Biteke partagent un tronc commun évidé et aménagé de reliquaire, obturé par du verre, afin d' abriter la charge mystique appelée "Bonga". Le tout est ficelé et enduit de matières croûteuses. Les visages striés des  traditionnelles scarifications , bordés d'un large col incrusté de cauris, sont surmontés d'un ample croissant.
Figure incontestée de l'art Teke, cette statue adopte une position hiératique, la charge magique et les matières composites forment une oeuvre puissante  soulignant son usage rituel.
Patine mate croûteuse. Fissures, érosions.
Etablis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi ...


Voir la fiche

380,00

Statue pilon Deble Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Senoufo

Ex-collection art africain française.
Dotée d'un cimier évoquant une figure stylisée d'oiseau, cette sculpture féminine aux proportions élancées offre des membres graciles s'élargissant au niveau des mains. Ces dernières reposent de part et d'autre d'un bassin cambré. Les jambes à peine fléchies disparaissent dans un socle formant pilon, appelé "sedine" ou "dol" selon le dialecte. Patine satinée brun moyen.
Les Senoufos , nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires, ils sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo. ...


Voir la fiche

Vendu

Sceptre Oshe Shango Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Sceptre Yorouba

Ex-collection art africain belge.
Les Oshe des yoruba sont utilisés au cours des danses rituelles, portés dans la main gauche par les danseurs. Les figures qui les ornent représentent au travers de leur coiffe en double axe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango , ou Sango . Ce dernier est l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Sango était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, vénérée car elle apporte aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à elle qu'est attribuée la fertilité des femmes.

La poignée du sceptre est surmontée d'un socle sur lequel trône un symbole de fécondité sous la forme d'une sculpture de maternité. Un ample panneau ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Ibubi Metoko
Art africain > Statues africaines > Statue Metoko

Ex-collection art africain suisse.

Toute en géométrie, cette statue féminine nommée Ibubi , appartenant au Nkumi , ancien du Bukota , était utilisée comme la figure kakungu pour des rites initiatiques de la société masculine et jouait également un rôle au cours des médiations lors de litiges. Patine bicolore semi-mate. Très légers fendillements.
Les Metoko et les Lengola, dont les sculptures rituelles sont très proches, sont des peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société comprenant trois grades, le Bukota, structurait la vie quotidienne et accueillait à la fois des hommes et des femmes. Elle représente l'équivalent de l'association Bwami des Lega. Les sculptures jouaient un rôle au cours des cérémonies ...


Voir la fiche

380,00

Paire de statuettes Senoufo
Art africain > Statues africaines > Statuettes Senoufo

Collection art africain belge.
Eu égard à la patine sombre croûteuse dont leur surface rougeâtre est localement parsemée, et sur laquelle des fragments de plumes d'oisillons demeurent figés, ces statuettes senoufo, parmi la grande variété de la statuaire anthropomorphe produite par l'ethnie, forment d'intéressants spécimens d'oeuvres sculptées à des fins de divination. Une crête en casque, de larges pavillons d'oreilles, de minces lèvres s'inscrivant dans une mâchoire en saillie conférant vigueur et détermination à la physionomie, et une attitude générale dynamique apportée à la fois par le fléchissement des membres et la tension de la poitrine et de l'abdomen, le tout s'articule avec beauté. Ces figures de (de jumelles ?) couple, réalisées dans un bois clair, étaient ...


Voir la fiche

490,00

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture rituelle, plaquée de feuilles de cuivre-laiton selon la tradition kota, forme une image stylisée de l'ancêtre, un blason également pour le clan, et se distingue généralement par la forme de la coiffe, variable selon les régions. Les Kota habitent la partie orientale du Gabon, qui est riche en minerai de fer, et certains en République du Congo. Le forgeron, outre la sculpture sur bois, fabriquait les outils destinés aux travaux agricoles ainsi que des armes rituelles. Les sculptures jouant le rôle de "médium" entre les vivants et les morts qui veillaient sur les descendants, étaient associées aux rites au bwete , comparable à ceux des Fang . Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti, symbolisant l'aspect masculin et féminin à ...


Voir la fiche

Vendu

Figure masculine Ejagham
Art africain > Statues africaines > Statue Ejagham

Ex-collection art africain suisse.
Cette statue évoquerait un danseur de la danse Ikem arborant l'extravagante coiffure constituée d' excroissances en volute , représentant les extensions capillaires des jeunes filles à la fin de leur période de réclusion initiatique. Elle a été sculptée dans un bois qui fut ensuite gainé de peau animale, le plus souvent de l'antilope. La bouche dévoile des dents rituellement taillées. Les paupières étirées s'entrouvrent sur des globes blanchis. Les éléments de la tête sont amovibles. Le costume du danseur était quant à lui constitué d'un grand treillis de cordelettes en raphia, et, plus récemment, en tissu de coton. Les masques étaient enduits d'huile de palme avant utilisation, et placés à la lumière du jour afin que le cuir s'assouplisse et ...


Voir la fiche

Faire offre

450,00

Statue Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain monégasque.
Les sculptures anthropomorphes aux bras dressés au-dessus de la tête évoqueraient d'après Cameron celui qui a réglé un conflit par son arbitrage. Ces figures sont nommées kasangala . Cette dernière semble avoir été sculptée intentionnellement dépourvue d'un bras. Pièce légèrement asymétrique nécessitant une petite adaptation sous les pieds ("patafix" par ex.) Patine claire, vestiges de kaolin. Le Bwami , société secrète des Lega admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initiation des aspirants, nettoyées et huilées et conservées. Chacune dispose d'un aspect et d'une ...


Voir la fiche

Vendu