La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Figure de gardien de reliquaire Byeri Fang Ngoumba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Gardien du Byeri

Ex-collection art tribal monégasque.
Gardiens de reliquaire dans l'art africain du Gabon Cette figure masculine dotée de ses prestigieuses parures cheffales incarne l'esprit des ancêtres . Le personnage présente une volumineuse coiffe de plumes, des colliers de perles, et des parements de métal doré renvoyant aux scarifications traditionnelles. Cette sculpture tribale, conservée par l' esa , le plus vieil homme de la famille, était destinée à un reliquaire dans lequel étaient conservés les ossements des ancêtres. Très présent, l'élément tubulaire indiquant l'ombilic symbolise le lien filial. Ce type de pièce longiforme, de style Ngoumba , provient des Fang établis au sud du Cameroun, lesquels, selon Perrois dans "L'Art Fang parmi les Arts africains", ont été marqués par les ...


Voir la fiche

690,00 € 552,00 ( -20,0 %)

Statuette Lega Iginga
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain des Lega , Balega, ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes entourés de ...


Voir la fiche

180,00

Figure d ancêtre Bembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bembé

Ex-collection art africain belge.
Sculpture africaine figurant un ancêtre féminin, elle adopte les scarifications saillantes sur le buste et les flancs, propre aux cultures Kongo. Les yeux en amande étaient à l'origine incrustés de nacre, de faïence ou de perles. La tête aux traits fins offre des volumes soigneusement ourlés. L'attitude, assise en tailleur, est celle qu'adoptent les dignitaires lors d'entretiens. Surface lisse ,polie et satinée, patine alternant du brun doré au brun moyen.
L'ethnie Bembe est un embranchement luba qui aurait quitté le Congo au XVIIIème siècle. Ils vivent au nord de la rivière Zaïre. Leurs société et tendance artistique sont empreintes de l'influence des ethnies voisines dans la région du lac Tanganyika, les Lega, les Buyu, Teke , etc. En effet, à ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statuettes Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuettes Ibedji

Art africain Yoruba.
Les "abiku", parures à visée protectrice, se déclinent ici en multiples rangs de colliers colorés et sachets-amulettes en cuir, pour ces statuettes-poupées "ere" (statues), incarnant des jumeaux. Etablis sur des bases sphériques, les personnages sont représentés coiffés d'un cimier sagittal constitué de cheveux tressés rassemblés en coque. Les mains sont placées sur les hanches. Surface lisse et satinée, incrustations résiduelles de poudre d'écorce rouge. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle ...

Statuette maternité Yombe Pfemba
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Pfemba

Ex-collection art africain belge.
Sculpture tribale des Kongo , cette sculpture miniature figurant une maternité assise en tailleur incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice. L'enfant sur ses genoux incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, tandis que le regard souligne la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités.
Chez les Kongo , le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de ...


Voir la fiche

390,00 € 312,00 ( -20,0 %)

Statue calao du Setien Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue calao du Setien Senoufo

Ex-collection art africain française.
Lourde sculpture dont les formes épurées évoquent l'oiseau primordial faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo, première étape de la création Sénoufo ,et plus précisément le calao. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore de façon emblématique, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Ses ailes largement déployées dévoilent des membres inférieurs puissants reposant sur une base fragmentée. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de l'animal. Rehaussée de chevrons et de lignes parallèles,la patine est sêche et veloutée. La base comporte des manquants et fissures de ...

Statuette janiforme Mumuye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Mumuye

Art africain Mumuye.
Une double tête à la physionomie à peine dissemblable orne ici cette statuette mumuye. Le sculpteur nommé rati ou encore molabaiene, a pourtant sculpté cette figure selon les critères traditionnels en usage. Des traits ébauchés, des encoches, et des scarifications en "moustache de chat" peu distincts pour le visage et un corps offrant une structure géométrique. Patine satinée, abrasions éparses. La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages , dola ,divisés en deux groupes : ceux du feu ( tjokwa ...


Voir la fiche

Vendu

Figure Zande Mani-Yanda
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Zande

Ex-collection art africain belge.
Cette sculpture Yanda est formée d'un buste tubulaire sur lequel les bras forment un relief angulaire. Les jambes largement écartées s'appuient sur des pieds cylindriques. La tête, extravagante, où les traits percent au centre d'une coiffure tressée, donne tout son caractère à ce type de statuette. Patine mate, fissures de dessication. Résidus de kaolin.
L'art africain dénombre deux types de statues Azande : Les statues Kudu , d'un hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani . Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées ...


Voir la fiche

350,00 € 280,00 ( -20,0 %)

Porteuse de coupe Olumèye Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Ex-collection art tribal allemande.
Les porteuses de coupe dans l'art africain du Nigéria. La prêtresse coiffée d'un haut cimier, les joues marquées des scarifications en trois griffes verticales "kpélé", est représentée agenouillée, les seins tendus au-dessus d'un récipient dont le couvercle s'orne d'un volatile symbolisant l'univers occulte, la divination. Les Yoruba visualisent en effet le monde sous la forme d'une calebasse dont la partie supérieure, masculine, formerait le ciel, et la partie inférieure, féminine, la terre. La sculpture est animée de frises géométriques décoratives.
Patine croûteuse, incrustations indigo, traces d'ocre rouge et de kaolin.br> La société yoruba est très organisée et dispose de plusieurs associations dont les rôles varient. Alors que ...

Figure protectrice Teke Biteke
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Teke

Ex-collection art africain belge.
Ce fétiche Biteke (ou "figure sculptée"), dépourvu de bras, est enduit d'un agglomérat argileux emprisonnant trois figures similaires de taille réduite. Si les sorciers teke utilisaient une panoplie de sculptures vouées à la guérison ou la protection, les femmes en possédaient également dans le but de favoriser leur fécondité ou de protéger leur progéniture. Une restauration indigène a été effectuée sur l'un des pieds, encore gainé de caoutchouc. Patine mate, noire et ocrée.
Etablis entre la République du Congo, la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chefs de famille, mfumu , avait droit de vie ou de mort sur sa famille dont ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure féminine Mangbetu Nebeli
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mangbetu

Ex-collection art africain française.
Les tracés géométriques inscrits sur le visage et le corps de cette figure féminine gravide figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances. Chez les Mangbetu dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de faire ressortir les cheveux et constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes incarnant des ancêtres, stockées à l'abri du regard, et comparables à celles appartenant à ...

Emblème Yoruba de la société Ogboni/Osugbo
Art africain > Statues africaines > Emblème Ogboni

Collection art africain belge.
Cette figurine en bronze, offrant des traits proéminents, était portée en pendentif autour du cou par les membres de la société Ogboni. Elle s'accompagnait généralement, reliée par une chaînette, d'une figure similaire du sexe opposé, formant l' Edan . Patine croûteuse brun verdâtre, incrustations rouille. Le peuple Ogboni/Ogoni est réparti sur un petit territoire du golfe de Guinée, à l'est de la ville de Port Harcourt au Nigéria. Comme d'autres peuples du Golfe de Guinée, les Ogonis possèdent une structure politique interne gérée par des chefs. Ils font partie des peuples ayant échappé à la traite des noirs durant la période esclavagiste grâce à un relatif isolement géographique.

La société secrète Ogboni ou Oshugbo est l'une des ...

Figure anthropomorphe Lega
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain belge.
Cette figure sculptée adopte un visage losangique rappelant les masques de l'ethnie et un corps proportionnellement réduit. Les poignets s'appuient de part et d'autre d'un buste étroit. Patine lisse mouchetée d'incrustations résiduelles de kaolin. Résidus ocrés sur la tête. L'art africain des Lega , Balega , ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Figure d ancêtre Kusu
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statue Kusu

Ex-collection art africain belge.
Les Kusu établis sur la rive gauche de la Lualaba ont en effet emprunté les traditions artistiques des Luba et des Hemba, dont le culte des ancêtres et des héros mythiques, et possèdent un système de caste similaire à celui des Luba .  Dans cette région, entre les Bembe, Boyo, Hemba, Songye et Tetela, les objets rituels ont été soumis à des échanges et des influences stylistiques. On note principalement sur les figures d'ancêtres l'étroitesse du buste pour libérer l'espace des bras parmi les caractéristiques majeures. L'ancêtre primordial, nommé Soba , s'incarnerait dans les figures sculptées des Kusu . Leur société initiatique, le bagabo , utilise également, contre la sorcellerie, des fétiches de protection. Les cheveux tressés du ...


Voir la fiche

290,00 € 232,00 ( -20,0 %)

Fétiche Songye/Luba
objet vendu
Art africain > Fétiches > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal française.
L'art africain des Songye, créativité stylistique Le Nkisi, nkishi (pl. mankishi ) consiste en un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Cet exemplaire rare, stylisé, est représenté vêtu d'un pagne en toile de raphia et arbore le masque luba Kifwebe qui apparaissait lors de funérailles et d'investitures. Des cavités ou discrets orifices aménagés sur les sculptures abritaient des ingrédients à visée apotropaïque. Dans ce cas la charge magique était insérée dans la corne sommitale. Les mains disproportionnées reposent de part et d'autre d' un abdomen saillant, témoin du lignage. Patine satinée chocolat. Kongolo serait l'ancêtre mythique commun aux Songye et aux Luba, lesquels disposent de traditions ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de reliquaire Kota
objet vendu
Art africain > Reliquaires > statue Kota

Ex-collection art africain française.
Coiffé d'amples coques latérales en aplat, ce singulier visage concave surplombé d'un front ovoïde est plaqué de feuilles de cuivre doré. Un fin cloutage fait adhérer le tout sur l'âme de bois. L'ensemble est souligné de motifs géométriques soigneusement gravés, composant des frises enjolivant la sculpture. Les Kota de la vallée de la Sébé, situés au Gabon mais aussi au Congo, ont produit ce type de sculpture qui jouaient le rôle de "médium" entre les vivants et les morts et continuaient à veiller sur leurs descendants. Elles sont parfois bifaces,les mbulu-viti , symbolisant l'aspect masculin et féminin à la fois. Ce type de pièces servaient en effet lors de la conservation de restes mortuaires des ancêtres de haute lignée dans des paniers ...


Voir la fiche

Vendu

Cavalier Bambara
Art africain > Cavalier > Cavalier Bambara

Collection art africain française.
Sculpture naturaliste de cavalier Bambara montant son cheval à cru, évoquant les courses traditionnelles. La pièce dispose d'une patine lustrée brun chaud. Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées. Les groupes d'artisans bambara nyamakala , plus spécifiquement les forgerons nommés numu , sont en charge de la sculpture des objets rituels, dotés de la nyama , ...


Voir la fiche

240,00

Couple Tellem
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple Tellem

Les Tellem dans l'art africain.
Effigie de couple , positionnée frontalement côte à côte, jambes à demi-fléchies , elle adopte les bras levés, paumes tournées vers l'avant. Les têtes arborent des oreilles semi-circulaires, un nez en flêche et des yeux aux paupières closes. Une patine sacrificielle sèche et craquelée recouvre le tout.
Le sud du plateau dominant la falaise de Bandiagara est occupé depuis le Xe siècle par les Tellem et les Niongom. Ils furent ensuite déplacés par les Dogon au XVe siècle, qui fuyèrent les Mandé. Les Tellem ,"nous les avons trouvé" en langue dogon, devinrent les ancêtres des Kurumba du Burkina Faso. La statuaire dogon ne se distingue pas aisément de celle des Tellem et ni de celle des Niongom car des influences réciproques se sont ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Nkisi Solongo ou Sundi
Art africain > Fétiches > Statuette Kongo

Collection art africain belge.
Représentée nue afin d'intimider les forces opposées, la tête détournée, cette statuette tribale consacrée par le prêtre nganga, dispose d'une charge magique logée sur l'abdomen dans une cavité vitrée. L'amalgame ou bilongo se composait de divers ingrédients issus de l'environnement naturel dont de l'argile rouge, de la poudre de bois rouge tukula , de l'argile blanche pembe... , mais éventuellement de fragments humains tels que dents, ongles, cheveux. Ce fétiche de conjuration était donc censé influer sur la santé, la prospérité, les ennemis de son détenteur. Les cavités orbitaires évidées sont également scellées par du verre. La bouche est béante. Patine claire au toucher satiné. Fissure de dessication, érosions du socle.
Chez les ...


Voir la fiche

350,00

Statuette Dogon Bombou-toro
promo art africain
Art africain > Statues africaines > Statuette Dogon

Collection art africain française.
Sculpture acquise dans une galerie d'art parisienne, figurant un être féminin agenouillé, paré de bracelets. Il offre quatre têtes janiformes portant un récipient. Les barbes tubulaires prolongeant les visages reposent sur des épaules cylindriques. Les motifs décoratifs dogon, en lignes brisées, associés aux scarifications traditionnelles, sont gravés sur la surface. Ils renvoient à la cosmogonie dogon. Patine brune abrasée. Fissures de dessication.
Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi être l'objet de cultes de la part de toute la communauté. Leurs fonctions demeurent cependant peu connues. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes ...


Voir la fiche

395,00 € 316,00 ( -20,0 %)

Statuette Lega Iginga du Bwami
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Collection art africain belge.
L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initiation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La ...


Voir la fiche

180,00