La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Maternité Tikar
Art africain > Statues statuettes > Statue Tikar

Ex-collection art africain française.
Les Tikar peuplent la partie occidentale du Cameroun central qui se situe au sein de la forêt dense secondaire de moyenne altitude, longeant le Mbam. Au sein de cet écotone, la "plaine tikar" (qui tire son nom de ses actuels occupants) constitue une dépression qui s'adosse respectivement à l'ouest et au nord au massif du Mbam (et de ses affluents Mapé et Kim) et aux premiers contreforts du plateau de l'Adamaoua. Elle s'étend à l'est et au sud sur une longue zone de drainage des principaux fleuves du centre du pays (Djerem, Sanaga, Bénoué). Au point de vue ethnique, les limites actuelles du pays Tikar coïncident avec celles des Bamun à l'ouest (Foumban), des Mambila au nord-ouest, des Foulbé au sud, des Babouté au sud-est (Yoko) et de petits ...


Voir la fiche

950,00

Statue Bambara Nyeleni
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Bamana

Art africain Bambara.
Sculpture nommée "petite préférée", Nyeleni en Bambara, représentée en position frontale, jambes à demi-fléchies , campée sur de larges pieds. Le visage est coiffé d'une crête striée retombant latéralement en nattes, les oreilles s'inscrivent "en fer à cheval ". Le buste scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus, en obus, et la saillie ombilicale. Patine satinée. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala et qui maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Igbo Ikenga
Art africain > Statues statuettes > Statue Igbo

Ex-collection art africain anglaise.
Classiquement chapeautées d'une coiffe cylindrique, certaines affublées de cornes multiples, ou d'éléments complexes géométriques, ce type de statues africaines met en scène un personnage doté d'attributs tels que bijoux et scarifications "ichi". Dans ce cas il s'agit d'un guerrier , représenté assis, des têtes d'ennemis en trophée.
Patine polychrome mate, agglomérats croûteux. Les Igbo sont établis dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. l’Ikenga est un autel personnel symbolisant l’accomplissement et la réussite personnelle (okpossi), la représentation de son esprit tutélaire (chi, l’énergie vitale), ainsi que le destinataire de sacrifices offerts périodiquement ou préalables à l’engagement d’une action importante ...


Voir la fiche

650,00

Tête d autel Baga Elek
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Cimier Baga

Ex-collection art africain française.
L'a-tshol aussi appelé elek consiste en une figure mi-humaine mi-zoomorphe. Une tête d'oiseau très stylisée , dotée d'un crâne allongé, parfois accompagnée d'une mâchoire de crocodile surmonte un long cou très fin lui-même porté par un socle circulaire ajouré.br> La tête est amovible.
Patine mate granuleuse, fissures.
Il s'agit d'un objet utilisé par les guérisseurs et dont la vocation est de protéger le lignage de la famille qui le possède.
Afin d'en réactiver la charge magique, le guérisseur procédait à des sacrifices sur l'autel même où l'a-tshol trônait. Ce type de pièce n'était présenté qu'aux grandes occasions telles que les rites initiatiques, les funérailles et autres festivités importantes. Il était conservé dans un coin ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Yoruba

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture d'art tribal est associée à la fécondité. Facilitant la communication avec le sacré, elle rappelle à la divinité ses devoirs envers les hommes. Coiffée d'un haut cimier, la prêtresse arbore également les trois chéloïdes profondes des nobles Yoruba sur chacune des joues. Les yeux globuleux, lèvres charnues, sont également des marqueurs distinctifs de la statuaire tribale Yoruba. De fines pointes de laiton rehaussent une patine claire. .
Les Yoruba pratiquèrent le commerce d'esclaves avec les européens et en particulier les Portugais avant d'être complètement soumis aux Anglais à la suite d'une longue période de luttes intestines entre les différents rois ou oba en place. Les principaux cultes Yoruba sont les cultes ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Lobi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Lobi

Cette effigie d'un ancêtre sacralisé a été sculptée après différents rituels incluant ses descendants et prescrits par le devin. C'est ensuite lorsque le lignage s'éteint que la statue peut être cédée ou abandonnée. Les larges épaules,le torse bombé, le menton légèrement relevé, et la position rigide accordent une majesté certaine à cet aïeul aux longs bras accolés au corps qui s'achèvent en de petites mains digitées. Dépourvu d'ornementations tégumentaires, l'accent est mis sur le relief du fessier et des membres inférieurs, par la sugggestion d'une musculature puissante. Cette oeuvre accuse des marques d'érosion et des fissures de dessication, sa surface  incrustée d'onctions de kaolin s'est dotée d'une très belle patine grisée. Les pieds sont soudés sur une base métallique. Les ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Songye Nkisi
objet vendu
Art africain > Statuettes > Fétiche Songye

Ex-collection art tribal belge.
Art africain Songye.Le Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) est un fétiche protecteur des Songye, sculpture tribale à vocation protectrice. Nombreux accessoires pour cette statuette destinée à un usage individuel : les clous de laiton dont elle est parsemée sont censés protéger de la variole. Une corne de bovidé, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba )étaient introduits, s'élève de son crâne au centre de la coiffure composée d'un large diadème en fer et d'une chevelure en fils de coton torsadés. D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque. Dans ce cas l'ombilic évidé en cupule joue ce rôle. Les larges mains digitées soutiennent un abdomen saillant, témoin du lignage. Le pagne associe ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Songye Kalebwe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Kalebwe Songye

Ex-collection art africain belge.
Les clous de laiton, insérés sur le visage de cette sculpture d'art africain seraient liés à la petite vérole. La région du Maniéma était en effet durement frappée par les épidémies et dans la culture africaine, le métal est doté de propriétés magiques, thérapeutiques et apotropaïques. Des ingrédients rituels étaient en outre introduits dans l'abdomen, dans la corne, parfois aussi dans des sachets joints au pagne, afin de renforcer la puissance de l'objet. Les textiles, plumes et colliers constituaient également des attributs nécessaires pour se prémunir contre la sorcellerie. Le Nkisi joue le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, alors que les figures plus petites ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 Trouver un objet similaire

Statuette d ancêtre Ndengese
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Ndengese

Ex-collection art africain italienne.
Peuple d'Afrique centrale établi au Kasaï, voisin des Kuba, les Ndengese forment l'un des clans issus d'un ancêtre commun Mongo , certains d'entre eux étant originaires du Haut Nil. Ils ont produit des statues aux membres inférieurs absents ou tronqués. La coiffure évasée surmontée d'une corne sommitale est caractéristique des coiffures des notables Totshi appartenant à l'association ikoho . Elle symbolise le respect, l'intelligence et la maturité. Le visage triangulaire dans lequel s'inscrivent des traits réalistes semble en méditation. Le cou présente des annelures qui s'étendent en V sur la poitrine. La poitrine étroite, l'abdomen et les bras sont parsemés de scarifications en relief annelées dans le but de se différencier ...

Statue Dogon Dege
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Selon Geneviève Calame-Griaule, ces statues, associées à la fécondité, la maternité, nommées dege constituaient des intermédiaires entre les hommes et les esprits ou génies. Ces statues, incarnant parfois le "nyama" du défunt, sont placées sur des autels d'ancêtres et participent aux différents rituels dont ceux des périodes de semences et de récoltes. Parallèlement à l'islam, les rites religieux dogon s'organisent autour de quatre cultes principaux : le Lébé , relatif à la fertilité, sous l'autorité spirituelle du Hogon ,le Wagem , culte des ancêtres sous l'autorité du patriarche, le Binou invoquant le monde des esprits et dirigé par le prêtre du Binou, et la société des masques concernant les funérailles .Selon la cosmogonie dogon, les premiers ...


Voir la fiche

390,00

Statue Senoufo Deblé
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Deblé

Ex-collection art africain française.
Coiffée d'un cimier crénelé, cette figure masculine est figée dans une attitude classique, les paumes ouvertes autour de l'abdomen , les jambes à demi-fléchies disparaissant dans un socle formant pilon appelé " sedine " ou " dol " selon le dialecte. La figuration de bracelets autour des poignets et à la taille est à noter : Dans le but d'honorer la sagesse et la connaissance des anciens les Senoufo se paraient de bijoux qui pouvaient aussi être déposés sur les autels. Douceur et matité de la patine brune alternant avec des zones claires satinées. Fissures de dessication, érosions localisés. Ces statues tribales figuratives Debele , Deblé , parfois nommées " enfant du Poro " ou " esprit de la brousse ", intervenaient par paires au cours ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Idoma Ekwotame
Art africain > Statues statuettes > Statue Idoma

Ex-collection art africain française.
Les Idoma habitent au confluent de la Bénué et du Niger. Au nombre de 500 000, ce sont des agriculteurs et des commerçants. On trouve dans leur art et leurs coutumes des influences Igbo, de la Cross River et Igala et il est souvent difficile de les distinguer de leurs voisins. Les membres de lignage royal de leur société oglinye , glorifiant le courage, utilisent des masques et des cimiers au cours des funérailles et des festivités. Ils produisent également des statues de fécondité au visage blanchi et exhibant des dents incisées . Les cimiers janiformes sont exhibés généralement aux funérailles de notables. Les membres de la société masculine Kwompten , quant à eux, utilisaient des statues nommées goemai dans le cadre de rituels de ...


Voir la fiche

290,00

Sceptre Oshe Shango Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Sceptre Yorouba

Ex-collection art africain belge.
Les Oshe des yoruba sont utilisés au cours des danses rituelles, portés dans la main gauche par les danseurs. Les figures qui les ornent représentent au travers de leur coiffe en double axe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango , ou Sango . Ce dernier est l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Sango était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, vénérée car elle apporte aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à elle qu'est attribuée la fertilité des femmes.

La poignée du sceptre est surmontée d'un socle sur lequel trône un symbole de fécondité sous la forme d'une sculpture de maternité. Un ample panneau ...


Voir la fiche

Vendu

Maternité Phemba Kongo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Maternité Phemba Kongo

Ex-collection art africain belge.
Les rituels de fécondité et de descendance, thèmes centraux des cultures africaines, sont abordés au travers de cette maternité liée au culte de fertilité phemba. L'effigie réaliste est agenouillée sur un socle quadrangulaire. Sur les bras, la mère dont l'enfant est porté dans le dos, arbore des scarifications géométriques. Ces entailles effectuées à l'aide d'aiguilles, de couteaux et de rasoirs, étaient ensuite enduites de charbon ou de cendres afin d'accélérer la cicatrisation et former des motifs saillants. La bouche dévoile des dents taillées en pointe. Sur l'abdomen, les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à cette statue nkisi sont dissimulés dans une cavité obturée par un miroir. Patine brun claire, lisse et ...


Voir la fiche

Vendu

Grande maternité Igbo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Grande maternité Igbo

Le statuaire Igbo est un incontournable dans l'art africain.
Cette statue représente la Nature, mère protectrice des Hommes, l'enfant dans ses bras symbolisant le peuple Igbo.
Cette pièce est tout à fait typique, on retrouve une position des mains très particulière à ces statues avec dans notre exemple un enfant entre les mains, d'importantes scarifications corporelles, et une forme des joues tout à fait caractéristique.
La statue est recouverte d'une couche croûteuse accompagnée de motifs géométriques. Elle dispose également d'une coiffe imposante et originale, typique des Igbo.


Voir la fiche

Vendu

Grande figure de reliquaire Kota Obamba
Art africain > Reliquaires > Reliquaire Kota

Ex-collection art africain française.
Cette figure stylisée d'ancêtre provient des Obamba du Haut-Ogooué. Des feuilles et lamelles de cuivre et de laiton offrent un contraste de couleurs dorées et cuivrées sur une face, l'envers n'ayant pour seule ornementation qu'un volume sculpté en losange. Le cimier et les coques latérales sont ornés de motifs géométriques gravés au repoussé et sertis de clous tapissiers. Des fils de cuivre forment un tressage sur le piètement dont la base est érodée. Les yeux, au sein d'une face concave striée et ornée de cabochons évoquant une tête de mort, sont formés de croissants sculptés dans de l'os, qu'animent des pupilles de laiton. Des excroissances métalliques, malgré le sourire gravé sur le visage, figurent des larmes. Ce type d'effigie avait ...

Grande coupe rituelle Koro Gbene
Art africain > Statues statuettes > Statue Koro

Ex-collection art africain française.
Figure anthropomorphe féminine aux bras dressés, à la surface incrustée de graines d'abrus. Le buste forme une double coupe destinée à recueillir de la bière , de l'huile ou du vin de palme à l'occasion des cérémonies rituelles. Les mains sont digitées , mais les pieds sont manquants, la base étant totalement rongée. Fissures de dessication. C'est dans la partie nord de l'intérieur du Nigéria, au confluent du Niger et de la Benué, que se sont installés les Koro , aux côtés des Waja , Mama , Hausa , et Dakakari . Surtout réputés pour leurs masques ornés de graines rouges d'abrus incarnant les ancêtres, ils utilisent également ce type de coupes à offrandes rituelles lors de funérailles ou au cours de sacrifices.


Voir la fiche

480,00

Statuette fétiche de protection Songye
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Songye

Ex-collection art africain française.
Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba avec lesquels ils partagent des ancêtres communs. Toute en sobriété, cette figure anthropomorphe dépourvue de parures rituelles conserve les spécificités de la statuaire Songye, avec la physionomie du masque Kifwebe, le ventre bombé sans charge ventrale bishimba dans ce cas, sur lequel viennent se poser les mains, les jambes trapues, écartées, semi-fléchies, supportées par de larges pieds épousant un socle circulaire. Les Kuba ne produisaient pas de fétiches, ils se les procuraient auprès de leurs voisins Songye, considérés comme experts en la matière. L'objet ne pouvant être touché, on lui introduisait des tiges ou des crochets de fer sous les bras ...

Statue Mami Wata Ewe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mami Wata Ewe

Le vaudou dans l'art africain.

Mami Wata est une puissante divinité des eaux vénérée dans une zone géographique très étendue. En effet, on la retrouve sous différents noms au sein des cosmogonies de plusieurs ethnies bien distinctes tels les Ewe, les Igbo et les Kongo.
Victimes de la traite des esclaves, ces populations emportèrent avec elles leurs pratiques vodun au delà des océans, il est donc compréhensible que le culte à Mami Wata se retrouve dans les Caraïbes ainsi qu'en Amérique du Sud et du Nord.
Tout comme les appellations, les représentations de Mami Wata varient d'une région à l'autre mais sont généralement des figures animales de type poisson ou sirène, ou du moins, de créatures en rapport avec l'eau et la fémininté.

Les Ewe, ...


Voir la fiche


Vendu à 260,00 Trouver un objet similaire

Statue Bangwa
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Bangwa

Ex-collection art tribal française.
La riche production d'art africain chez les populations du Grassland Camerounais s'illustre principalement par la statuaire sur bois : sculptures commémoratives de rois, reines, princesses et serviteurs titrés, ainsi que des parents de jumeaux.
Au sein de l'importante peuplade bamileke à l'Ouest du Cameroun, les Bangwa constituent un petit royaume. L'influence des Bamileke sur la statuaire bangwa est notable par des traits faciaux et une morphologie relativement comparables. Typiques du pays bamileke , les statues bangwa représentent souvent la fécondité mais aussi la puissance et la combativité. Elles sont souvent positionnées de chaque côté des fauteuils d'intronisation lors des réunions de notables.
Un enduit sombre, ...


Voir la fiche

Vendu

Statues de couple Dogon en bronze
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figures Dogon

Silhouettes d'art africain longiformes, d'inspiration tribale, dressées sur un socle . Ces statues africaines Dogon ,en bronze, évoquent les Nommos, à l'origine de la création chez les Dogon du Mali. Rappelant aussi les sculptures du célèbre Giacometti, elles arborent un cou tendu, supportant un menton relevé à l'horizontale, dressé vers le ciel. Ces statues de bronze sont martelées d'une succession d'encoches.
Patine aux reflets brun rougeâtre. Les Dogon constituent un peuple renommé pour leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, Banka), près de Douentza et une partie du Nord du Burkina (nord-ouest de Ouahigouya). Les ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook