La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Statue Calao Senoufo
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Calao Senoufo

Une lourde sculpture de grande taille , aux formes pures, représente l'oiseau mythique faisant partie des cinq animaux de la cosmogonie Senoufo ,et plus précisément le calao. Evoqué pour des critères morphologiques et comportementaux, il décore, dans sa version miniature, de nombreux objets d'art africain senoufo. Ses ailes largement déployées dévoilent des membres inférieurs puissants reposant sur une base fragmentée. Son long bec, "interprété comme la figuration de l'organe sexuel mâle" pérennisant la vie de la collectivité, revient se poser sur l'abdomen de l'animal.
Lié à la société du Poro qui initiait les jeunes garçons dès l'âge de sept ans en une succession de trois cycles d'une durée de sept ans ,cette sculpture du Setien était déposée dans l'enclos sacré.
Une ...


Voir la fiche

2600,00 € 2000,00 ( -23,1 %)

Statue Bambara
Art africain > Statues statuettes > Statue Bambara

L'agencement des formes coniques de cette effigie d'art africain Bambara constitue un remarquable équilibre formel. Sa physionomie méditative rappelle qu'elle est le réceptacle de forces spirituelles. Marquée de scarifications linéaires sur le visage et le buste, elle est coiffée à la façon des hommes et des femmes bambara d'une crête sommitale se prolongeant au creux des épaules, et de deux épaisses tresses latérales. Supportée par des membres inférieurs charnus et fléchis, elle est aussi une évocation de la fertilité qu'accentue l'abdomen bombé au nombril proéminent. Le fessier et les hanches forment un demi hémisphère saillant sur lequel viennent reposer les mains.
Des adeptes de la société Guan lavaient et huilaient certaines de ces statues et leur offraient des sacrifices, tout ...


Voir la fiche

290,00

Statue féminine Bamoun
Art africain > Statues statuettes > Statue féminine Bamoun

Ex collection privée française d'art africain Guy Brunel.
M. Brunel, chimiste de formation, a sillonné le monde avant de se passionner pour l'Afrique qu'il découvre grâce à sa fille aînée. Zaïre, Kenya, Ethiopie, Cameroun, Guinée,... Jusqu'à son décès, il aura accumulé près de 600 pièces. Ses légataires ont décidé de mettre en vente cette collection par le biais de notre galerie.
Effigie féminine dotée de traits sommaires, son corps est parsemé de cauris, tandis que des perles rondes et tubulaires rehaussent l'aspect du visage et soulignent les organes sexuels. Dépouvu de cou, le menton s'enfonce dans la cage thoracique et les bras soudés au buste et dont les mains sont absentes disparaissent à hauteur de l'abdomen. Les yeux écarquillés cernés de rouge, un nez à peine ...


Voir la fiche

490,00

Couple de grands colons Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Colons Baoule

A l'origine dans l'art africain, les colons étaient des statuettes teintées avec des teintures végétales.
Elles représentent les blancs tels que perçus par les autochtones Baoulé.
Avec le contact des images pieuses, des religions occidentales et de l'école, une tendance au réalisme va se manifester.
Réalisé dans un bois dur, et une forte polychromie, belle représentation d'un couple.

Grand fétiche  Nkishi Songye
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Grand fétiche Nkishi Songye

Impressionnante sculpture tribale africaine de type nkishi,cette statue présente les éléments de la statuaire des Songye : la tête de forme allongée abrite un visage concave dans lequel les yeux sont formés de cauris, lui conférant un regard mi-clos particulièrement pénétrant. Les sourcils et le menton rectangulaire sont soulignés de clous de laiton , le métal étant supposé accroître la puissance magique de l'objet. La coiffe quant à elle est ornée d'un toupet de plumes, de perles multicolores symbolisant des tresses, et de nattes de raphia. Sous l'abdomen saillant mis en évidence par la position des mains, un pagne constitué de bandes de toile. Des colliers de perles de verre multicolores agrémentent l'ensemble bardé de colifichets magiques, de petits sacs de jute remplis de charge ...


Voir la fiche

Vendu

Porteuse de coupe Yoruba
Art africain > Statues statuettes > Porteuse de coupe Yoruba

Les Yoruba dans l'art africain.

Une fois n'est pas coutume, cette porteuse de coupe yoruba se présente de façon différente des porteuses classiques. On retrouve sur cette pièce certaines caractéristiques des masques Epa, axés dans la verticalité.
En effet, sur la fine base circulaire reposent quatre petits personnages cariatidiques dont la tête supporte un autre plateau. Sur ce dernier, la prêtresse est classiquement agenouillée et présente en guise d'offrande une coupe ouverte.
Elle porte sur la tête une coiffe complexe et travaillée constituée de deux têtes janiformes accompagnées d'anneaux crénelés. La polychromie a été bien conservée sur l'ensemble de la pièce et on retrouve certaines constantes comme les yeux globuleux en grains de café ainsi que les scarifications ...


Voir la fiche

750,00

Buste Oba Benin Bini Edo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Buste Oba Benin Bini Edo

Ex collection privée anglaise d'art africain.

Ce buste est décoré d'une riche parure faite de plusieurs colliers portant de petites cloches. Aux bras, on retrouve des colliers de perles. Les têtes et bustes en bronze disposés sur l'autel royal constituaient le coeur du cérémonial commémorant les ancêtres royaux.

Les bronzes bénins sont sans doute parmi les plus célèbres de l'art tribal d'Afrique Noire. Ils ont en effet été en grande quantité accaparés par les musées occidentaux, en particulier dès le début du XXème siècle. Cette période n'est pas anodine car en ce temps là, le gouvernement britannique mettait sous pression l'oba, roi de l'ethnie, pour des raisons économiques. Dans ce contexte et à la suite de l'assassinat d'un jeune consul britannique ainsi que ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Mambila
Art africain > Statues statuettes > Statue Mambila

La statuaire mambila présente généralement des proportions trapues et repliées sur elles-même. Les personnages sont dotés de bras fléchis et un visage triangulaire porté en avant. La face peut être concave. Elle est cependant lisse sur cette pièce qui présente malgré tout des contours très anguleux et une forme conique.
Juste sous la barbe pointue, se tient fièrement le membre viril du personnage conférant une connotation de puissance et de fertilité à la statue.

Malgré leur petit nombre, les 30.000 Mambila (ou Mambilla, Mambere, Nor, Torbi, Lagubi, Tagbo, Tongbo, Bang, Ble, Juli, Bea), installés au nord-ouest du Cameroun, ont créé un grand nombre de masques et de statues. On trouve encore une grande production d’objets en terre cuite, signe de l’influence de l’ancienne ...


Voir la fiche

980,00

Statue Pendé
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Pende

Pièce rare provenant d'une collection d'art africain belge.
Cette statue africaine d'ancêtre à la polychromie bien préservée, dont le visage est constitué du célèbre masque heaume giphogo kipoko des Pendé orientaux, disposant d'un nez tubulaire au milieu de larges orbites, de grandes oreilles écartées et d'une mentonnière aux motifs géométriques.
Le personnage se dresse, ventre bombé, sur un petite base ronde. Cette attitude de mise en valeur du nombril proéminent est récurrente dans la statuaire africaine, symbolisant l'hérédité, le lignage, la connaissance.
L'ensemble de son corps est orné d'une alternance de rayures réalisées à l'aide de pigments blancs, rouges et noirs, rappel des couleurs présentes sur le masque.
Réparations indigènes sur le torse.
On ...


Voir la fiche

Vendu

Effigie masculine du Byeri
Art africain > Statues statuettes > Effigie masculine du Byeri

Plusieurs variantes des statues Fang Byeri composent l'art africain.
Majestueuse figure d'ancêtre recouverte de bandelettes de cuivre. Assise, elle tient des deux mains un objet de pouvoir, surmontant un ombilic proéminent. Sa tête volumineuse est coiffée d'un bouquet de plumes bien préservées. Son cou s'orne d'un double rang de perles en pâte de verre et de cauris au-dessus des clavicules nettement marquées. Le pédoncule postérieur est toujours présent.

Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle.
Au fond de leurs cases, dans un recoin obscur et souvent ...


Voir la fiche

550,00

Statue Dogon
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Collection privée Recupero
La grande variété de la production d'art africain Dogon.
Statue assise, aux mains posées sur les cuisses. Le ventre est proéminent, en référence à la fertilité. Au-dessus du cou excessivement étiré le visage présente une stylisation anguleuse dont la forme du nez, en flèche, est caractéristique des Dogon. La coiffure en crête est incisée de chevrons. Bois fortement érodé, patine claire.
Les principaux chefs religieux dogon sont les Hogon, prêtres du culte lébé, consacré à l'agriculture. Une des plus importantes cérémonies du lébé est appelé bulu ; elle célèbre le renouveau et le retour de la vie, et a lieu au printemps. Les ancêtres sont honorés à travers le culte binu, et accordent tour à tour leur bienveillance à leurs descendants. ...


Voir la fiche

490,00

Statue Mossi Nakomse
promo art africain
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi Nakomse

Ex collection privée belge d'art africain.

Le corps est droit, les bras pendent le long du corps. Le visage porte des scarifications sur son contour. On observe une crète sagittale très fine et gravée de lignes simulant la chevelure. La patine est brute et présente de belles traces de dessication.

La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décennies L'appellation Nakomse désigne les descendants des artistocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de descendants des autochtones, aussi appelés Tengabibisi.

Il n'est pas surprenant de ...


Voir la fiche

650,00 € 500,00 ( -23,1 %)

Grande Statue Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Grande Statue Kongo Nkisi

Ex collection privée belge d'art africain.
La charge magique est contenue dans une cavité ventrale obturée d'un agrégat croûteux.
Les cavités oculaires sont souvent incrustées de morceaux de miroir ou de verre donnant une impression de profondeur inquiétante à la pièce. Eléments récurrents dans la statuaire kongo, on retrouve ici une multitude de clous plantés dans le torse du personnage.
Son faciès expressif aux courbes très prononcées est typique également.
Dans la bouche lippue se dessinent des dents pointues. Des séries de petits trous sur la partie inférieure du visage, les oreilles et le front, correspondent à des scarifications rituelles.
Ce personnage masculin à l'allure dynamique, penché en avant et les mains sur les hanches (pose pakalala : "celui qui pose ...


Voir la fiche

Vendu

Dignitaire Bamoun sur son trône
Art africain > Statues statuettes > Dignitaire Bamoun sur son trône

Le personnage royal est assis sur un large trone à l'assise semi-circulaire. De part et d'autre du dossier s'élancent des montants rappelant les défenses d'éléphant, animal royal par excellence.
La patine du bois est parsemée d'une multitude de motifs perforés. Le visage du dignitaire est quant à lui couvert d'une plaque de laiton calquée sur ses traits.

Chez les Bamoun, les oeuvres des sculpteurs témoignent du rang et de la fortune de leur commanditaire. Ce peuple, réputé pour sa richesse est, aujourd'hui plus que jamais, à la tête de fortunes importantes à la tête de grandes entreprises.
Historiquement, les artistes bamoun ont produit d'innombrables oeuvres toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Les masques, les objets perlés, les dessins de ...


Voir la fiche

2495,00

Statue Djenne
Art africain > Statues statuettes > Statue Djenne

L'art africain traditionnel peut être une source d'inspiration pour l'artisanat contemporain.
Représentation s'inspirant des statues Djenne authentiques.
Il s'agit d'un homme agenouillé, tête tournée vers la droite.
Les anciens sites Djenné se trouvant tous en zone inondable, les habitants trouvent depuis toujours des têtes qui affleurent lorsque les eaux se retirent. Roulées par les flots, ces pièces se retrouvent très loin de leur site archéologique d'origine.


Voir la fiche

745,00

Statue Igbo Ikenga
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Igbo Ikenga

La statue représente la puissance guerrière : un visage agressif avec une dentition marquée, une coiffe surmontée d'une représentation anthropomorphe. L'homme est assis sur un tabouret et regarde droit devant lui. La coiffe est cependant atypique car il s'agit de la coiffe dit "à bouchons" présente sur les masque Agbogo Mwo et sur les statue Alusi.
De chaque main, personnage tient un personnage tête en bas. Cette mise en scène témoigne du pouvoir du personnage.

Cette ethnie se situe dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria, l’Ikenga est un autel personnel appartenant à un homme. Il est le symbole de l’accomplissement et de la réussite personnelle (okpossi), la représentation de son esprit tutélaire (chi, l’énergie vitale), ainsi que le destinataire de ...


Voir la fiche

Vendu

Tête Oni Ife
objet vendu
Art africain > Bronze art africain > Tête Oni Ife

Dans l'art africain, l'art Ifé se caractérise par un bel équilibre des lignes, un réalisme flagrant, et cette sérénité qui semble émaner des représentations de rois ou de reines.
Tête d'Oni, le visage est recouvert de scarifications verticales. On retrouve sur le cou un ensemble de stries horizontales.
La coiffe est décorée d'un plumet.
Les têtes de ce type étaient fixées au sommet d'une effigie en bois, habillée pour représenter la reine défunte lors des funérailles, puis enterrées après la cérémonie dans un sanctuaire proche du palais. Les rainures autour du cou sont considérées comme d'éminents signes de beautés, aujourd'hui encore parmi les Yoruba.


Voir la fiche

Vendu

Figure Yoruba Eshu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Figure Yoruba Eshu

Ex collection personelle d'art africain.

le terme Eshu désigne l'un des esprits ou orisha issus des traditions religieuses yoruba. On retrouve son équivalent nommé Papa Legba au Brésil ainsi qu'à Haïti, et Elegua à Cuba à la suite des déportations d'escalves capturés sur les côtes du Bénin et du Nigéria.
Eshu est une divinité liée à la communication mais son rôle est plus large. De cet orisha dépend en effet la protection de la demeure, de la ville et, de façon générale, de tout ce qui est conçu par l'Homme.
Par ses attributs et vertus, Eshu fût au départ associé au Diable par les colons occidentaux. Cependant, contrairement à la conception religieuse judéo-chrétienne et grecque, les peuplades africaines et en particulier les Yoruba, ne disposent pas de ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Mossi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Mossi

Pièce sculptée des Mossi, installés sur les rives de la Volta rouge et de la Volta blanche en Haute Volta, devenu le Burkina Faso depuis 1984.
La société mossi a été structurée et hiérarchisée par ses envahisseurs dès le XVème siècle. Les deux populations se mélangèrent et eurent descendance au cours des décennies. L'appellation Nakomse désigne les descendants des aristocrates cavaliers islamisés parmi lesquels on choisissait toujours les chefs politiques. Les chefs religieux étaient quant à eux toujours issus de descendants des autochtones, aussi appelés Tengabibisi. Ces derniers étaient les seuls à utiliser des masques, conservés toutefois par des associations de jeunes gens appartenant au clan nakomse et qui détenaient également les statues.

Il n'est pas surprenant ...


Voir la fiche

Vendu

Statue votive Yaka
Art africain > Statues statuettes > Statue votive Yaka

Cette statue yaka est très expressive. Sur le visage, la patine noire laisse place à une grande zone très claire d'où se détache le nez retroussé caractéristique. La bouche dentée est quant à elle ouverte et incrustée de pigment rouge.
La pièce est dotée d'une patine rugueuse et d'un pagne en tissu.

La société yaka est extrêmement hiérarchisée et autoritaire. Le chef de lignage a en effet le droit de vie et de mort sur ses sujets. Comme souvent, le courant artistique de l'ethnie a été influencé par les populations voisines comme les Suku. Pour les Yaka, l'influence est principalement issue des ethnies Suku et Kongo. La statuaire Yaka est axée aussi bien sur la guérison que sur les maléfices.


Voir la fiche

360,00

Statue Tellem
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Tellem

Identifiables facilement dans l'art africain, les statues tellem sont reconnaissables à leur position bras tendus vers le ciel et à leur allure allongée.

Influencés stylistiquement par les Tellem qu'ils ont remplacés dans la région de Bandiagara dès le XVème siècle, les Dogon ont adopté cette même position verticale dans leur statuaire.
Héritiers des oeuvres tellem abandonnées dans la région, ils en adoptèrent d'ailleurs certaines qu'ils resacralisèrent pour s'en servir dans leurs propres rites.
Les personnages aux bras levés symbolisaient toujours une prière à Amma pour qu'il accorde la pluie indispensable à toute vie, et il pouvait s'agir aussi d'un geste de contrition après que la violation d'une loi rituelle ait causé la sécheresse.

Il s'agit ...


Voir la fiche

Vendu





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook