Profitez momentanément de la livraison offerte en Europe - liste des pays
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Statue fétiche Songye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Songye

Ex-collection art tribal française.
Les fétiches dans l'art africain des Songye. Sculpture magique nommée Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), il s'agit d'un fétiche protecteur des Songye, composé d'un personnage juché sur un être hybride, cornu, à la physionomie menaçante.  Une large corne, dans laquelle des éléments magiques ( bajimba ) étaient introduits, a été placée au centre du diadème qu'il arbore, parmi des éléments de même nature plus réduits, une dernière surgissant de son abdomen.  D'autres cavités présentes sur les statues pouvaient également recéler des ingrédients à visée apotropaïque . Les larges mains digitées mettent en valeur la proéminence abdominale, témoin du lignage. Des lanières d'osier, fermement enroulées, maintiennent sous les bras de l'effigie des bâtons ...


Voir la fiche

Vendu

Colon africain Kongo
Art africain > Statues africaines > Colon

Ex-collection art africain belge.
Coiffé d'un casque colonial, vêtu d'un costume dont le pli du pantalon est nettement indiqué, et chaussé d'épaisses bottines, ce personnage de "colon" est représenté dans une attitude assurée. Une impression de vigueur est rendue grâce à l'étroitesse de la taille contrastant avec l'envergure des épaules prolongées des bras écartés. La patine est mate, sableuse, dotée d'incrustations résiduelles de kaolin. Longue fissure de dessication au dos. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système ...


Voir la fiche

350,00

Statuettes Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuettes Kongo

Ex-collection art tribal française.
Art africain Kongo.Les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à ce couple de statuettes tribales nkisi sont dissimulés dans un reliquaire. Sur l'abdomen ce reliquaire est scellé par un  cauri , et sur la  face postérieure de leur assise, cette cavité est scellée par un miroir. Des ajouts de métal, sous la forme de fines pointes, participent à cette action défensive ou offensive. Les coiffes sont constituées d'un bandeau de coton rouge et de peau animale sur laquelle subsiste du pelage. Les dents sont traditionnellement limées et le regard en transe, capable de discerner les choses cachées,s'exprime par des pupilles visibles au travers d'éclats de verre. Patine satinée incrustée de particules mates. Les ingrédients magiques ...


Voir la fiche

Vendu

Statue féticheuse Agni Comian
Art africain > Statues africaines > Statue Agni

Ex-collection art tribal française.
La sculpture Agni dans l'art africain
Oeuvre d'un sculpteur de l'ethnie Agni, sous-groupe de la riche et célèbre peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et dans le sud du Ghana, cette statue africaine polychrome, utilisée par la féticheuse, dispose de scarifications corporelles et faciales. Les arcades sourcilières se rejoignent sur l'arête du nez. Supportée par un cou annelé représentant ses colliers, l'imposante tête est coiffée de coques tressées. Cette statue assurait la communication avec les esprits des ancêtres et génies établis dans le monde surnaturel et appartenait aux membres féminins Comians des sociétés secrètes, dotées de dons occultes. Restauration sur la base. Les Portugais entrèrent en contact avec les Akan à la fin du XVème ...


Voir la fiche

280,00

Statuettte Lega  Kasangala
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain allemande.
Dans la statuaire lega, les sculptures anthropomorphes aux bras dressés au-dessus de la tête évoqueraient d'après Cameron celui qui a réglé un conflit par son arbitrage. Ces figures sont nommées kasangala . La pièce présente une patine miel avec incrustations de kaolin. Ce type de statuette d'art tribal était conservé dans le panier des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initiation des aspirants, nettoyées et huilées. Chacune dispose d'un aspect et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un ...


Voir la fiche

280,00

Statue Lobi Bateba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lobi Bateba

Ex-collection art africain belge.
Agenouillée, les mains disposées de part et d'autre de son abdomen proéminent, cette statue Lobi dispose d'un visage à la physionomie méditative et sereine. Des paupières closes dans une tête aux traits naturalistes. Cette ancienne effigie de bois, le Bateba, était placée sur l'autel après un rituel pour devenir le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire qui lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes. Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits manifestent leur bienveillance sous la forme de pluies abondantes, de bonne santé, de naissances nombreuses ; Ignorés, ils la retirent et entraînent des épidémies dévastatrices, la sécheresse et la souffrance.
Ces esprits transmettent aux ...


Voir la fiche

Vendu

Figure Dogon et buffle en bronze
objet vendu
Art africain > Cavalier > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette sculpture figurant un personnage juché sur un buffle fait probablement référence au chef religieux hogon ou encore un des ancêtres primordiaux Nommo formant un motif sculpté récurrent, représenté ici tenant un récipient.
Les forgerons dogon forment une caste endogame parmi les Dogon appelée irim. Ils produisent aujourd'hui des armes, des outils,et travaillent également le bois. "Maîtres du feu" associés dans la cosmogonie dogon aux êtres primordiaux "Nommo" crées par le dieu Ama, ils sont en outre censés soigner les brûlures. Les petits objets en métal, réalisés selon la technique de la cire perdue, étaient répandus dans la région du delta intérieur du Niger, le cuivre y parvenant grâce au commerce transsaharien. Des ...

Statue Iginga Sakimatwematwe Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain allemande.

Associée à une notion de clairvoyance, cette sculpture africaine Sakimatwematwe (Multi-têtes) forme un symbole destiné à un initié du Bwami. D'épaisses jambes mi-fléchies supportent un tronc sur lequel s'agglutinent huit visages blanchis dont les regards exorbités fixent des directions opposées. Patine granuleuse localement écaillée. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses ...

Statuette Hemba
Art africain > Statues africaines > Statuette Hemba

Ex-collection art tribal africain suisse.
Sculpture tribale d'ancêtre, intermédiaire entre les hommes et les dieux, dotée d'une tête surdimensionnée et figurée dans une attitude assurée. Le crâne rasé est délimité par un diadème frontal composé d'une succession de barrettes. Le visage est agrémenté d'une barbe, associée à la sagesse et l'expérience de l'aïeul. Généralement réalisées dans de l'iroko, ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef. Patine brun foncé huilée, localement abrasée. Base endommagée. Les Hemba, établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba, ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art ...


Voir la fiche

180,00

Figure de pouvoir Hermaphrodite Buti Teke
objet vendu
Art africain > Statues africaines > statue Teke

Ex-collection tribal art africain française.
Un cou massif est surmonté d'un visage à l'expression volontaire. La barbe rectangulaire surplombe un corps dont l'abdomen a été évidé pour contenir la charge mystique appelée "Bonga". Une différence de teinte entre le corps et les jambes démontre  l'ancienneté  de cette figure Buti Teke hermaphrodite (aucun sexe apparent). De même ce corps fut à l'origine enveloppé d'un tissu qui maintenait la charge dans la cavité abdominale. L'âge de la pièce explique l'absence actuelle de ce tissu. Le visage et le cou sont enduits d'une patine croûteuse sacrificielle.
Etablis entre la République démocratique du Congo et le Gabon, les Téké étaient organisés en chefferies dont le chef était souvent choisi parmi les forgerons. Le chef de famille, ...

Statuette africaine Iginga Bwami - Lega - Congo RDC
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex collection art africain belge.
L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La ...

Figure d ancêtre Zande
Art africain > Statues africaines > Statue Zande

Ex-collection art africain belge.
Les Zande ont surtout produit deux types d'oeuvres, les Kudu , d'une hauteur comprise entre 30 et 50 cm représentent des ancêtres, et les statues Yanda de 10 à 20 cm, de forme animale ou humaine, ayant un rôle apotropaïque, exposées durant les rites divinatoires au cours des rituels de la société Mani . Cette figurine masculine, aux bras réduits et musculeux offre un buste tubulaire et des membres inférieurs trapus et arrondis. Le visage est caractéristique des statues d'ancêtres n'appartenant pas aux catégories citées plus haut. Patine noire huilée. Fine fissure sur la tête. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en ...


Voir la fiche

280,00

Statue Lengola
Art africain > Statues africaines > Statue Lengola

Ex-collection art tribal française.
L'art africain stylisé des tribus de la forêt
Volumes cubiques et angles aigüs composent cette statue Lengola, dont les caractéristiques se rapprochent des sculptures Metoko. Un visage taillé en méplat, aux orbites abritant deux larges paupières baissées, s'achève en une mâchoire géométrique à l'extrémité de laquelle la bouche est juste incisée. Les bras courts, écartés du buste rectiligne, sont dotés de larges mains digitées. Les hanches en tablier sont prolongées de membres tubulaires parallèles sur des pieds arrondis.
Fissures, belle patine satinée et abrasée. Cette effigie masculine cultuelle est issue des Lengola , vivant près des Metoko au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuple de la forêt primaire ...


Voir la fiche

380,00

Porteuse de coupe Bambara Jonyeleni
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

Ex-collection art africain française.
Cette figure africaine semble intégrer la catégorie des sculptures figurant une "petite préférée", Dyonyeni, Nyeleni en Bambara, jeune fille au summum de sa beauté. La tête coiffée d'un cimier est traditionnellement encadrée de tresses. La présentation d'une coupe à offrandes symbolise un rituel. La base de la pièce est endommagée. Belle surface sillonnée. Patine sombre, grasse, localement éclaircie. Possibilité de commander un socle adapté en bois noir 18/18 cm.
Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala qui possède 266 attributs sacrés : un pour chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la ...

Statue Sapi Nomoli en pierre
Art africain > Statues africaines > Statue Sapi

Collection art africain française.
Parmi les tribus vivant en Sierra Leone, Mende et Kissi, riziculteurs pour la plupart, vénèrent des statues de pierre datant du royaume Sapi. Ce dernier s'étendit, jusqu'au XVIe siècle, de la Guinée jusqu'au Libéria. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ont réalisé quantité d' ivoires "afro-portugais" suite aux commandes européennes. Les "nomoli" des Mendé, placées sur des autels , bénéficiaient de libations afin d'accroître les récoltes. Ces sculptures en pierre, majoritairement en stéatite ou saponite, appelées ...


Voir la fiche

380,00

Statuette Chibinda Ilunga Chokwe
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Collection art africain belge.

Cette statuette, symbole de pouvoir, glorifie l'ancêtre et héros mythique fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire impressionnante. Aisément reconnaissable grâce à cette ample coiffe à ailettes latérales recourbées ( cipenya-mutwe ), il avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les dignitaires se présentaient jambes croisées en tailleur, ce que confirme un proverbe africain : "L'ancien assis les jambes croisées souhaite être salué avec respect" " Par l'allusion au cercle de ses jambes croisées, le chef véhicule les bénédictions d'une vie à l'orbite complète." ("Le geste Kongo", ed. Musée Dapper) Le chef frappe des mains en signe de bienvenue et pour signifier ...


Voir la fiche

780,00

Statue Luba
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Chez les Luba, les représentations féminines se caractérisent par la permanence d'une morphologie aux membres étirés, telle cette sculpture de femme assise jambes et bras tendus, vaquant à une des multiples occupations quotidiennes, comme le pétrissage d'une pâte végétale. Dépourvue des scarifications classiques, elle est cependant figurée coiffée, parmi l'infinie variété des styles de coiffures luba, de cheveux enduits d'huile de palme, coiffés en un édifice de bourrelets superposés, à l'instar des parures capillaires du sous-groupe luba Waholoholo,( Holoholo ), de la région du lac Tanganyika. Les Luba (Baluba en tchiluba) forment un peuple d’Afrique Centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, d’où le nom ...


Voir la fiche

160,00

Statuette Mumuye / Chamba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Mumuye

Collection art africain belge.
C'est dans la région du nord-est du Nigéria, limitée par la boucle de la Benoué et la frontière camerounaise, que vivent, principalement d'agriculture, le groupe d'environ 100 000 Mumuye. La région étant d'accès difficile, ils sont demeurés relativement isolés jusqu'en 1950. Leur statuaire fut découverte aux environs de 1968. Les Mumuye du Nigéria, comme les Tiv, sont organisés en sociétés initiatiques échelonnées en classes d'âge qui se déroulent pour les jeunes garçons dans une case, tsafi, dans laquelle sont entreposées les statues. Elles renforcent le prestige de leur détenteur, mais participent aussi aux rituels de guérison, de divination et aux ordalies. Cette figure dispose de membres supérieurs écartés du buste, les mains s'appuyant sur le ...


Voir la fiche

Vendu

Couple de statuettes Ere ibedji Yoruba
Art africain > Statues africaines > Statues Ibedji

Ex-collection art africain britannique.
Dotés de nombreuses parures et accessoires protecteurs "abiku", ces statuettes-poupées "ere" (statues), incarnation de jumeaux, disposent d'une coiffure conique formée de tresses, teintée d'indigo. Les enfilades de cauris symbolisent des valeurs de richesse et fécondité. SPatine lustrée acajou.
Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traité comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse sculpter des ibeji pour son épouse dans l'espoir d'une ...

Figure d ancêtre Hemba Singiti
Art africain > Statues africaines > Statuette hemba

Ex-collection art africain suisse.
Cette petite figure protectrice Hemba, dont les caractéristiques étaient autrefois attribuées aux Luba, incarne un ancêtre. Réalisée afin de communiquer avec les esprits tutélaires, cette sculpture faisait partie des "mvidye", intermédiaires entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les chefs de clan Hemba disposaient de plusieurs statues d'ancêtres qu'ils vénéraient et auxquelles ils consacraient des offrandes afin d'assoir leur légitimité. Ce personnage adopte la position classique, mains valorisant un abdomen en saillie, symbole du lignage. Il dispose également de la coiffe sophistiquée, évidée en forme de croix. Pièce couleur brun foncé dont les saillies sont abrasées ...


Voir la fiche

125,00

Statuette Mumuye
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Mumuye

Ex-collection art africain britannique.
Une excroissance en pointe coiffe notre petite sculpture mumuye. Le sculpteur nommé rati ou encore molabaiene, a sculpté cette figure selon les critères traditionnels en usage. Des traits ébauchés, des encoches, et des scarifications en "moustache de chat". Une récurrence, les membres en crénelage et les bras en " V" collés au buste. Patine satinée, abrasions éparses. La statuaire émanant de la région nord-ouest de la moyenne Benoué, des Kona Jukun, aux Mumuye et jusqu'aux populations Wurkun se démarque par une relative absence d'ornementations et une stylisation épurée. Les 100 000 locuteurs de langue Adamawa forment un groupe appelé Mumuye et sont regroupés en villages, dola ,divisés en deux groupes: ceux du feu ( tjokwa ) relatif ...


Voir la fiche

Vendu