La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Paire de figures Ewe Venavi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Couple de jumeaux Ewe Venavi

Ex collection privée belge d'art africain.
Ces statues d’autel intérieur de maison illustre le culte gémellaire.
Ces jumeaux disposent d'une patine miel claire issue de libations au beurre de karité. Seuls la coiffure et les pieds sont de teinte sombre.
Ces pièces sont ornées de colliers de fines perles multicolores.
Les Ewes sont une population d'Afrique de l'Ouest, vivant principalement au sud-est du Ghana et au sud du Togo.

Effigie Ndop Bushoong Kuba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Kuba

Incarnation du roi dans l'art africain Kuba.
D'origine divine pour ses sujets, le roi doté de la coiffure à visière shody est représenté assis en tailleur sur l'estrade royale, ne pouvant toucher le sol. Cette statue considérée comme magique était sculptée dans un bois résistant aux termites. Des symboles ibol associés à son règne, permettant de l'identifier, l'entourent, dont un tambour. Les petites effigies seraient en général des figures d'esclaves. A la fois chef du royaume et de la chefferie bushoong, "nyim", des capacités surnaturelles issues de sorcellerie ou des ancêtres lui étaient attribuées. Il veillait dès lors à la pérénité de ses sujets, que ce soit via les récoltes, la pluie ou la naissance des enfants. Ces attributs magiques n'étaient cependant pas ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Luba Mikisi
Art africain > Statues africaines > Statuette Luba

Jouant le rôle de médium spirituelle, cette figure africaine féminine luba est représentée dans une attitude classique, mains sur la poitrine. Sa coiffe , derrière un large bandeau découvrant un front rasé, est en relation avec celle que portait les femmes luba au début du XXe siècle. Par son geste symbolique elle indique que les secrets de la royauté ( les bizila )appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Les scarifications en relief sur l'abdomen, horizontales sur le bas-ventre, parsèment son buste. L'ombilic présente une proéminence qui insiste également sur son rôle de fertilité et de transmission de la vie. Patine mate brun foncé. Fissure de dessication au dos.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur ...


Voir la fiche

240,00

Statuette zoomorphe Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Lega

Ex-collection art africain anglaise.
Statuette tribale africaine appartenant à un initié du Bwami, cette sculpture fait partie des objets " Masengo " ("choses puissantes"), parmi la diversité utilisée au fil des initiations. Dotée du visage taillé en coeur des figurines lega, la figure dispose d'un buste renflé, sans bras, couvert d'écailles, qui pourrait être associé au hibou ou encore au pangolin, dont les écailles sont largement utilisées dans les coiffes des hauts gradés du Bwami. Patine lustrée, abrasée localement, longue fissure de dessication sur un des côtés, éclat sur un pied. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou ...


Voir la fiche

Vendu

Statue reliquaire Urhobo  janiforme
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Urhobo

Ex-collection art africain hollandaise.
Cette statue dont la base et le sommet sont fortement endommagés représente un couple dos à dos, partageant des membres inférieurs communs. Glorifiant des ancêtres, une cavité a été aménagée dans le buste de la figure masculine pour abriter une charge magique ou des reliques. Des vestiges d'ocre jaune, noir et rouge, sont encore visibles sur la surface mate. Les Urhobos , vivant près du nord-ouest du fleuve du delta du Niger, forment le groupe ethnique principal de l'État du Delta parmi les 36 états de la République fédérale du Nigéria. Ils parlent le Urhobo, une langue du groupe Niger-Congo. Avec les Isoko dont l'art est proche, ils sont collectivement connus en tant que Sobo . Leurs grandes sculptures représentant les esprits de la ...

Statuette Lega Wayinda
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

L'art africain lega et les supports d'initiation.
Statuette anthropomorphe dont la spécificité réside dans les bras tronqués, et une excroissance arrondie de l'abdomen figurant une grossesse. Ces statuettes renverraient, selon Cameron dans "Art of the Lega" (p.158), à une épouse infidèle. Patine abrasée révélant un bois clair. Erosion.
Parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, elle appartenait à un initié du Bwami. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe des métaphores évoquées par les sculptures, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas ...


Voir la fiche

240,00

Figure de maternité Kongo Pfemba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Kongo

Ex-collection art africain allemande.
Les objets rituels africains revêtent diverses apparences, telle cette sculpture tribale des Kongo , où une effigie féminine s'apprête à allaiter son enfant. Elle incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du buste. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de ce type de motifs de motifs losangiques en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche ouverte exhibe des dents limées traditionnellement, tandis que le regard vitré souligne la capacité de l'aïeule à percevoir l'au-delà, à discerner les choses cachées. Ce type de statuette ornait également le sommet des cannes de prestige, mwala . Patine satinée aux reflets chauds. ...

Figure féminine Makondé Lisinamu
Art africain > Statues africaines > Statue Makondé

Art africain prolifique des Makonde
Statuette au visage réaliste, arrondi, sur lequel est figuré un labret qui déformait la lèvre supérieure. Les tatouages du visage étaient tracés à la cire d'abeille, et des motifs scarifiés étaient également imprimés dans un but esthétique. Cette statue symbolisant un ancêtre se réfère à la création, selon laquelle le premier homme makonde aurait sculpté une image féminine qui devint la mère de ses enfants et qui est vénérée depuis. Patine brun , reflets acajou, érosions.
Les Makonde, population Bantou matrilinéaire du nord du Mozambique et du sud de la Tanzanie, portaient des masques-casques appelés lipiko, mapiko , lors des cérémonies d'initiation des jeunes gens. Les Makonde vénèrent une ancêtre , ce qui explique l'abondance d'une ...


Voir la fiche

390,00

Fétiche Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Fétiche Vili

Ex-collection art africain suisse.
La statuette dotée d'un abdomen bulbeux contenant une charge magique, pourrait intégrer la catégorie des fétiches à visée thérapeutique. L'amalgame ou bilongo introduit se composait de divers ingrédients issus de l'environnement naturel dont de l'argile rouge, de la poudre de bois rouge tukula, de l'argile blanche pembe... , mais éventuellement de fragments humains tels que dents, ongles, cheveux. Ce fétiche de conjuration était donc censé influer sur la santé, la prospérité, les ennemis de son détenteur. Chez les Kongo, le spécialiste nommé nganga ,se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". Les Vili, les ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega Iginga
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art africain allemande.
Cette figure dispose d'un visage caractéristique des sculptures lega, combinée à la morphologie du pendu typique des productions Mbole nommées okifa, symbolisant des victimes sacrifiées ou punies par la société du Lilwa. Patine satinée abrasée. L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami, société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Tsogho / Vuvi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Vuvi

Ex-collection art africain française.
Acquise chez un collectionneur privé, cette statue peu commune par sa polychromie croûteuse, les détails de ses motifs peints et sa longue coiffe, serait d'origine vuvi ou tsogho d'après son ancien propriétaire. Cela reste à confirmer. Son caractère insolite la distingue de pièces plus classiques. La coiffure partagée en coques tressées et tirées vers l'arrière, le visage en coeur dans lequel les traits sont concentrés, et l'attitude générale semblent en effet relever des Tsoghos. L'ethnie Mitsogho est établie dans une région forestière sur la rive droite de la rivière Ngoumé. La société Bwiti que partagent d'autres groupes ethniques du Gabon, formait la cohésion des familles mitsogho. Elle dispose d'un système de reliquaires comparable à ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Figure de reliquaire Mashango Bumba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Reliquaire Mashango

Ex-collection art africain monégasque.
Rare sculpture de reliquaire dépourvue du cimier en croissant accompagnant généralement ce type de pièces. Le front du visage ovale s'incline vers l'arrière pour se prolonger d'une coiffure en plusieurs coques. Le cou spectaculaire est également ceint de bandes de cuivre et de laiton martelé. La base de l'objet est endommagée. Parmi le groupe shira-punu, Les Massango , Mashango , Sango, se sont établis sur le massif du Chaillu au Gabon et dans la province de la Ngounié. L'usage des paniers-reliquaires à ossements des défunts, sur lequel trônait des sculptures de ce type, était répandu dans tout le Gabon, ches les Fang, les Kota, mais également les Mitsogho et les Massango , chez lesquels ce culte prend le nom de Bumba . Les sculptures ...

Figure féminine Zimba
Art africain > Statues africaines > Statue Zimba

Ex-collection art africain allemande.
Malgré l'arête crénelée traversant son front, cette figure inspirée des traditions luba et lega est dotée de caractéristiques faciales évoquant les masques des Lega. En position fléchie appuyée sur d'amples pieds, les mains appuyées sur les genoux, elle arbore des globes blanchis qu'encadrent de larges oreilles circulaires, et une bouche dévoilant des dents incisées. Patine huilée noire. Fissures de dessication.

Les Zimba, appelés aussi Binja, sont des proches voisins des Lega de la région de Pangi et Shabunda en RDC. Soumis à l'influence lega, ils partagent avec les Lega et les Luba quelques similarités institutionnelles. Qu'ils vivent en forêt ou dans la savane, le symbolisme de leur art et les rituels sont associés à la ...


Voir la fiche

350,00

Figure féminine Boa
Art africain > Statues africaines > Statue Boa

Ex-collection art africain allemande.
Statuette dotée d'un visage stylisé qu'adoucit une coiffe en diadème, et d'oreilles rappelant celles du masque bavobongo. Les volumes sphériques en superposition, indiquant les jambes, forment ici un puissant contraste avec les saillies anguleuses de la tête et du buste sur lequel viennent se poser les mains du personnage. Mutilations et fissures. Patine lustrée nuancée. Proches des Mangbetu et des Zande, les Boa habitent la savane au nord de la République Démocratique du Congo. Leurs figures anthropomorphes étaient sans doute utilisées dans le cadre de rites chargés de lutter contre la sorcellerie de la société ndoki. Ils sont connus pour leur masque aux oreilles surdimensionnées, perforées comme les pavillons des oreilles des Boa de ...


Voir la fiche

390,00

Maternité Baule Waka sona
objet vendu
Art africain > Maternité > Statue Baoule

Ex-collection art tribal africain française.
Probablement l'incarnation d'une déesse féminine, cette figure représentée assise sur un siège royal présente un enfant de ses bras tendus. Les cicatrices chéloïdes traditionnelles sont soigneusement ciselées, des bijoux indiquent son statut et des tresses rassemblées en coques forment une coiffure raffinée. Face à l'effigie, un récipient dont les contours sont gravés de motifs décoratifs et les bords ourlés d'un coussinet de textile cousu de cauris, contenait du kaolin ou autre onguent à usage rituel. Ces statues étaient conservées sur l'autel bo osu où des sacrifices étaient rendus aux esprits. Fissure restaurée sur la base. Patine granuleuse ocrée.
Deux types de statues sont produites par les baoulé dans le cadre rituel ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Deble Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Senoufo

Les figures stylisées de l'art tribal africain
Le visage oblong, sur lequel courent des lignes parallèles associées aux sacrifications, est coiffé de coques réunies en un élégant cimier. Cette figure féminine offre des avant-bras s'épaississant vers les mains placées en biais de part et d'autre du bas-ventre. Les jambes s'enfoncent dans le socle formant pilon appelé "sedine" ou "dol" selon le dialecte. Le buste étroit porte une poitrine conique et des signes symbolisant les chéloïdes tribales. Patine lisse, semi-satinée, incrustations résiduelles ocrées.
Les Senoufos, nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par ...


Voir la fiche

Vendu

Marotte Ibibio de la société Ekon
Art africain > Marionnettes > Marionnette Ibibio

Cette marionnette figure une femme assise, disposant d'un miroir et d'un peigne. Coiffée des tresses des jeunes filles ibibio, elle offre une mâchoire articulée actionnée par un fil de fer au dos.
Discrète patine polychrome, granuleuse.
Les Ibibios sont un peuple d'Afrique de l'Ouest, surtout présents dans le sud-est du Nigeria (État d'Akwa Ibom), mais également au Ghana, au Cameroun et en Guinée équatoriale. Les sociétés secrètes sont nombreuses chez les Ibibio installés à l'Ouest de la Cross River. Sans gouvernement centralisé, leur organisation sociale est comparable à celle des Igbo voisins. Le culte des ancêtres est sous l'autorité des membres les plus hauts gradés de l' Ekpo. Ces derniers utilisent des masques tels que l' idiok , lié aux esprits déchus, et le mfon , ...


Voir la fiche

250,00

Porteuse de coupe Luba Shankadi
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection art africain espagnole.
Figure féminine agenouillée, disposant d'un récipient hémisphérique mboko , calebasse que l'on remplissait de kaolin, image de la pureté et du monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba, et des groupes de prophètes, plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo . Les devins Mbudye y avaient également recours. Il s'agissait, individuellement ou collectivement, de consulter les esprits des ancêtres par l'intermédiaire de spécialistes . Patine brun clair orangé. Erosions, fissures sur la coupe.
Selon P. Nooter, ces figures, assises ou agenouillées selon les cas, représentaient également l'épouse du devin, ce qui ...

Effigie d ancêtre royal Hemba Singiti
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Hemba

Ex-collection art africain française.
Arborant un profil aux angles aigus, cette figure d'ancêtre, intermédiaire entre les hommes et les dieux, se démarque par son attitude altière et sa position campée manifestant calme et stabilité. Le crâne rasé est délimité par un diadème frontal composé d'une succession de barrettes. Une coiffe sophistiquée s'achève à l'arrière de la tête en un élément cruciforme. Le visage est agrémenté d'une barbe en V crénelée, évoquant la sagesse et l'expérience de l'aïeul. . Généralement réalisées dans de l'iroko,ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef. Patine brun foncé huilée, localement matifiée. Fissures de dessication, résidus poudreux d'écorce ocre ...

Statue Shango Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Yoruba

Art africain Shango
Cette effigie d'art tribal, adepte du dieu Shango , à en juger par la coiffe double et les ornements dont elle est parée, est assise en vue de procéder à des offrandes. L'emblème du dieu de la foudre et de la justice sociale, Shango ,est un ensemble de haches en pierre qu'il est supposé lancer depuis le ciel pendant les tempêtes. Les divinités des cours d'eau sont également représentées par des pierres et par l'eau des fleuves qui leur sont associées. Cette coiffe représentant de façon stylisée les haches de pierre signale la connexion entre le ciel masculin et la terre féminine, tandis que l'enfant dans son dos symbolise le lignage. Patine mate foncée, saillies dont le lustre révèle un brun doré clair. La société yoruba est très organisée et dispose de ...


Voir la fiche


Vendu à 240,00 Trouver un objet similaire

Maternité Pfemba Kongo Yombe
Art africain > Statues africaines > Statue Yombe

Sculpture tribale des Kongo , cette effigie féminine assise en tailleur incarne l'ancêtre du clan, figure médiatrice, en témoignent les scarifications losangiques du dos. L'enfant sur ses genoux incarne la transmission matrilinéaire du pouvoir. Les Yombe ornaient en effet leurs textiles, nattes et pagnes, de losanges en relation avec des proverbes glorifiant le travail et l'unité sociale. La bouche dévoile des dents traditionnellement limées, les yeux sont vitrés, soulignant la capacité de l'aïeule à discerner les choses occultes. Patine vernie rougeâtre .
Clan du groupe Kongo , les Yombe sont établis sur la côte occidentale africaine, dans le sud-ouest de la République du Congo et en Angola. Leur statuaire comporte de remarquables maternités.
Chez les Kongo , le ...


Voir la fiche

180,00