La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Statues africaines:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Statue d ancêtre Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Chokwe

Ex-collection art tribal africain belge.
Cette statuette tribale glorifie la puissance spirituelle et physique à travers l'image du héros fondateur de l'ethnie,l'ancêtre Chibinda Ilunga, chasseur émérite, arborant une majestueuse coiffe. Ces coiffures étaient constituées de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Dans une de ses mains est représentée une corne d'antilope dans laquelle étaient insérées des substances magiques. La patine brune présente des auréoles dues à l'application répêtée d'huile de ricin et de décoctions végétales colorantes. (B. Wastiau) Fissures de dessication. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un ...


Voir la fiche

Vendu

Porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues statuettes > Statue Luba

Ex-collection art africain belge.
Cette effigie féminine d'ancêtre, "réceptacle d'un chef souverain défunt"( Luba, Roberts) supporte une coupe circulaire "mboko" , associée aux rituels de divination. Les scarifications saillantes en épis convergeant vers l'ombilic, "centre du monde" associé au lignage, celles parallèles du bas-ventre, la saillie ombilicale, témoignent de notions de fécondité. A l'instar du léopard, l'éléphant symbolise un génie dans lequel les ancêtres royaux luba se seraient incarnés. Lorsque l'esprit de divination prend possession du médium, les Luba disent qu'"il enfourche la tête" de la même façon qu'un cavalier chevauche sa monture. Selon P.Nooter ces figures honoreraient également l'épouse du devin, renforçant son rôle d'intermédiaire dans le procédé de ...


Voir la fiche

250,00

Sculpture rituelle Ewe
Art africain > Statues statuettes > Statue Ewe

Art africain et culte tribal vodun des populations ewe et fon
Fichées dans une matière argileuse dans laquelle s'agglutinent des amulettes sous la forme de coquillages, les bustes rectilignes de trois statuettes Ewe se succèdent dans une pirogue en bois. A l'avant, un petit vase, réceptacle d'un fruit séché,est orné d'un anneau métallique. Les fétiches sont enduits de kaolin et parés de colliers de perles. Au Togo, les fétiches africains s'inscrivent dans le cadre de rituels bénéfiques ou maléfiques selon les intentions de leur propriétaire. Les féticheurs, suite au rituel de divination du fa employant des noix de palmier, les réalisent sur commande pour offrir des vertus protectrices et médicinales mais en proposent également des versions prêtes à utiliser plus ...


Voir la fiche

450,00

Statue maternité Igbo Alusi
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Igbo

Ex-collection art tribal française.
Les divinités de tutelle dans l'art africain. Cette statue figurative de maternité porte une haute coiffe cylindrique dans laquelle une charge magique a été vraisemblablement introduite. L'orifice par lequel les ingrédients ont été glissés est à présent obturé par un miroir serti de graines d'abrus. Les larges scarifications en damier parcourant le buste, les bracelets aux poignets et les chevillères témoignent de son statut élevé. Patine sèche, mate, fissures de dessication, fendillements . Les Igbo vénèrent un nombre considérable de divinités connues sous le nom d' alusi , ou agbara, considérées comme la descendance de Chuku, ou Chukwu, et en tant que tels constituent des intermédiaires auxquels  des sacrifices tels que  noix de kola, de ...


Voir la fiche

Vendu

Figure protectrice Tiv Nigéria
Art africain > Statues statuettes > Fétiche Tiv

Collection art africain belge.
Des peuples aux traditions variées se sont établis dans la savane au nord des rivières Niger et Benué. Les Tiv originaires du Cameroun sont composés d'agriculteurs vivant sur les berges de la rive gauche de la Benué. Leurs statues sont de deux types : d'un type naturaliste, ces figures prennent la forme de représentations féminines dont certaines formaient le sommet de poteaux de cases de réception. Les secondes, nommées ihambé , associées à la fertilité, figurent des personnages assis. La sorcellerie, aux mains des anciens par le biais de fétiches, imprègne la société Tiv. Les fétiches protecteurs à usage familial akumbo sont conservés dans les huttes individuelles. C'est au cours des naissances, de la chasse et des rituels agraires que leur rôle ...


Voir la fiche

2900,00

Couple de statuettes Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statues Ibedji

Art africain et gémellité
Ces deux Ibedji féminines arborent une coiffure tressée relevée en haut chignon. Sculptées par le "babalawo", elles présentent des pupilles percées dans de grands yeux en amande. Nues et juchées sur de petits socles circulaires, les statuettes arborent de multiples quolifichets composés de perles rondes de différentes couleurs. br> Patine granuleuse chocolat .

Dans la langue du peuple Yoruba, ibedji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé.
Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle disparaît, c'est le jumeau restant qui prend le relais.
Considéré comme bien plus ...

Statuette Mangbetu
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Mangbetu

Ex-collection art africain française.
Cette figure féminine d'ancêtre Mangbetu dispose de la fameuse coiffure oblongue mettant en valeur un élégant port de tête et s'achevant ici en volume évasé. De très larges oreilles sont à noter, ainsi qu'une extrusion des pupilles en lien probable avec la transe suscitée par les invocations médiumniques. Des peintures corporelles et des scarifications, évoquées par des tracés géométriques, semblables à celles des pygmées Asua avec lesquels la tribu entretenait des relations, et qui variaient selon les circonstances, courent sur le visage et le corps du personnage. Chez les Mangbetu,  dès le plus jeune âge,  les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne maintenue serrée par des liens de raphia.  Plus tard, les jeunes femmes ...


Voir la fiche

Vendu

Grande statue Urhobo Owedjebo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Grande statue Urhobo Owedjebo

Ex collection privée anglaise d’art africain.
Cette statue représente Owedjebo ancêtre fondateur.
Elle fait partie des statues tutélaires d’Eherhe du clan Agbon.
La statue est bicolore noir/blanc afin de symboliser la puissance de la figure ancestrale.
Sa parure est composée d’un ensemble d’accessoires fidèles à ceux portés par les guerriers Urhobo afin de renforcer l'impression de prouesses militaires.
On retrouve aux poignets ainsi qu’aux chevilles des bracelets imposants qui étaient réalisés en ivoire poli.
Le guerrier porte également un collier qui indique qu’il est un initié de la société secrète « ohonvworhin ».
Il est représenté comme un guerrier puissant : sa poitrine est gonflée et les bras fléchis à angle droit.
Selon les canons du ...

Statue Nkisi Kongo
Art africain > Statues statuettes > Statue Kongo

Ex-collection art africain française.
Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde. Chez les Kongo, le nganga se chargeait des rituels en activant une force spirituelle avec un nkondi (pl. nkissi). Le terme de nkisi fut ensuite employé pour désigner les notions de "sacré" ou "divin". La catégorie la plus influente des "minkisi kongo" se composait d'instruments destinés à aider les chefs régionaux à faire respecter la loi. On clouait un ...


Voir la fiche

380,00

Objet rituel Igbo/Ofo N dichie
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Ofo N'dichie

Les sculptures, objets médiateurs Ofo dans l'art africain
Cette sculpture métallique nommée Ofo (du nom de l'arbre dans lequel elle était réalisée) est dotée d'un visage auréolé d'un large cimier circulaire. Sa partie inférieure s'achève par un pied en forme de spirale. Le buste porte deux longs bras et une décoration de motifs spiralés en relief, tout comme le cou annelé. Pièce rare et symbolique détenue par un ancien nommé N'dichie , et associée à la lignée agnatique, sur laquelle on prêtait parfois serment, cet objet en fer noir était disposé dans les maisons et les autels Igbo. Cette tradition s'élargit ensuite aux ethnies voisines. A partir d'une sculpture botanique issue d'un arbre "masculin", et composée de brindilles cassantes, images des garçons dépendants de leur ...

Statuette masculine d initiation Lega
Art africain > Statues statuettes > Statue Lega

Ex-collection art africain française.
Campée sur des membres inférieurs massifs et crénelés, cette figure, parmi la grande diversité des objets d'initiation du Bwami, illustre un proverbe ou un dicton que l'aspirant au grade supérieur de la société du Bwami devra déchiffrer. Elle se distingue par ses yeux rapprochés géométriques dans une petite tête ovoïde sur laquelle ses mains viennent se placer. Surface huilée, lisse, quelques aspérités et fissures.
L'art africain des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la ...

Statue-autel Bombou-Toro Dogon
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Dogon

Ex-collection art africain française.
Une tête coiffée d'un casque-cimier , et disposant d'un labret, distingue cette statue de maternité africaine dogon. Ces éléments font partie des spécificités de la statuaire issue de la partie centrale de la falaise de Bandiagara, bombou-toro . De surprenantes ailettes latérales dissimulant les oreilles géométriques, placées au niveau des maxillaires, encadrent en outre le visage. Les membres étirés, graciles et fléchis, accompagnent un long buste. Cette statue-autel, nommée ginin , est sculptée dans le style du "Maître d'Ogol". Elle est intégralement recouverte d'une épaisse patine croûteuse. Des fissures de dessication apparaissent sur la base. Sculptées pour la plupart sur commande passée par une famille, les statues Dogon peuvent aussi ...

Statue Mambila Tadep
Art africain > Statues statuettes > Statue Mambila

Ex-collection art africain anglaise.
Malgré leur petit nombre, les trente mille Mambila (ou Mambilla, Mambere, Nor, Torbi, Lagubi, Tagbo, Tongbo, Bang, Ble, Juli, Bea), installés au nord ouest du Cameroun, ont créé un grand nombre de masques et de statues facilement identifiables par leur visage en forme de coeur et à la polychromie rouge et blanche.
Réalisées selon les mêmes canons, ces statues censées représenter les ancêtres disposent d'une patine crouteuse et de petits tenons sur la tête en guise de coiffure. De physionomie stylisée mais expressive, cette pièce dispose d'un visage engoncé dans les épaules, de grandes orbites blanchies, d'un nez triangulaire et d'une bouche ouverte d'où pointe la langue. Le menton, quant à lui, se termine classiquement en pointe. Les volumes ...


Voir la fiche

240,00

Statue janus Debele Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue janus Debele Senoufo

Ex-collection d'art africain anglaise
Grande richesse de l'art tribal Senoufo
Statue figurative tribale  Debele , Deblé , parfois nommée " enfant du Poro " ou " esprit de la brousse ", elle intervenait par paires au cours des processions de funérailles ou lors de cérémonies marquant la fin des rites d'initiation. Les initiés de la société du Poro , qui formait les garçons à partir de 7 ans, les portaient et martelaient le sol avec rythme au son des tambours, en ouvrant et fermant la marche. Les Senoufo du centre, quant à eux, les placent au milieu du cercle cérémoniel. Conservées ensuite dans un enclos, sézing ,elles étaient censées protéger ces jeunes initiés.
Rare, cette statue représente un couple positionné dos à dos, dont les épaules se fondent pour former un ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega Iginga
Art africain > Statues statuettes > Statuette Lega

Ex-collection art tribal belge.
Statuettes et codes moraux dans l'art africain des Lega

Cette statuette Lega,dont la morphologie évoque celle d'une femme âgée, appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. L'enseignant guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu ,à grands frais ...


Voir la fiche

240,00

Porteuse de coupe Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Porteuse de coupe Yoruba

Les porteuses de coupe dans l'art africain du Nigéria.

Debout sur un socle circulaire, cette figure féminine présente une offrande dans une coupe qu'elle tient de ses mains jointes. Sa physionomie aux yeux globuleux et ses scarifications tricolores atteste de son origine Yoruba, à l'instar de la coiffe. Un nourrisson se serre contre son dos.
L’art Yoruba s’apparente au style d’Ifè, dont il semble être une interprétation populaire : il n’en a pas modifié le caractère, bien qu’il ait remplacé par le bois les matériaux nobles comme le bronze, la pierre ou la terre cuite.

L’art Yoruba s’apparente au style d’Ifè, dont il semble être une interprétation populaire : il n’en a pas modifié le caractère, bien qu’il ait remplacé par le bois les matériaux nobles ...


Voir la fiche

Vendu

Tam-tam Luba Mboko
promo art africain
Art africain > Djembe TamTam Tambour percussion > Tambour Luba

Ex-collection art premier luxembourgeoise.
Parmi les instruments de musique africains, ce tambour tribal surprend par l'association de caractéristiques luba pour la caryatide sculptée, et de spécificités bembé que constituent les larges globes oculaires sur les parois du tambour. Ces globes décorent les masques liés à la circoncision. La musique rythmait toutes les cérémonies rituelles, et la taille du tambour permettait ici de jouer debout. La membrane en peau est tendue et fixée par des tenons de bois et maintenue par des cordes solidement enroulées autour du coffre. La statue caryatide soutenant la caisse de résonnance de ce tambour figure en effet une porteuse de coupe luba nommée mboko.Il s'agissait d'une calebasse que l'on remplissait de kaolin, symbolisant la pureté et ...


Voir la fiche

Faire offre

580,00 € 435,00 ( -25,0 %)

Statue Bambara féminine Dyonyeni
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statue Bambara féminine Dyonyeni

Art africain chez les Bambara.
Volumes arrondis et aigus voisinent dans cette statue africaine de "petite préférée", Nyeleni en Bambara, représentée jambes à demi-fléchies sur un petit socle. Le petit visage concave est coiffé d'une crête plate et arrondie rehaussée de lignes entrecroisées, de larges oreilles aux boucles percées se dessinent latéralement. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus, en obus, et le ventre doté d'un ombilic proéminent. La position des mains, de part et d'autre, paumes tournées vers le ciel, indique un moment rituel. Patine grasse,granuleuse, mate. Fissures de dessication. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils ...

Autel Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Autel Yoruba

Ex-collection art africain française.
Prédominant dans l'art Yoruba, le thème du cavalier fait référence à la cavalerie de l'empire Oyo (1680-1830) situé entre le Nigéria et la République du Bénin, sa fonction première étant d'exalter et célébrer la puissance du roi. Les Oyo créèrent deux cultes centrés sur les sociétés Egungun et Sango, toujours actives, qui vénèrent leurs dieux à travers des cérémonies faisant appel à des masques, statuettes, sceptres et supports de divination.Centrée sur la vénération de ses dieux, ou orisà, la religion yoruba s'appuie sur des sculptures artistiques,dont des objets de prestige, dotées de messages codés (aroko). Les statues sont des supports des esprits , facilitant l'intercession auprès du dieu suprême Olodumare. Entouré de ses sujets,  dressés sur ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue de guerrier Luluwa
Art africain > Statues statuettes > Statue Lulua

Ex-collection art africain française.
L'art primitif du Congo Les différents types de statues Luluwa,Lulua, ou encore Béna Lulua, présentent de multiples scarifications,et glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Ce personnage arbore un ombilic proéminent et un bas-ventre strié, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji ) Des losanges, scarifications saillantes érogènes et symboliques, des cercles et des rectangles en damiers,embellissent des parties stratégiques de l'anatomie de cette effigie de guerrier. Un appendice sommital sous la forme d'une boucle s'achevant en un chignon forme sa coiffure. C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou ...


Voir la fiche

350,00

Statuette Lega Kakulu ka Mpito
objet vendu
Art africain > Statues statuettes > Statuette Lega

L'art africain des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destinés aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La particularité des Lega, contrairement à d'autres ...





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook