La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Art africain - Statues africaines : fetiche tribal, maternité:

Souvent l'oeuvre des forgerons qui travaillent sur des bois tendres, la statuaire africaine regroupe des statues d'ancêtres, des poupées, des statuettes de jumeaux. Toutes ces statues offrent des formes géométriques aux contours anguleux, aux traits allongés, parfois une expression sévère. Les bras peuvent être collés au corps, ou à contrario ils s'en écartent. On y retrouve des personnages assis ou debout, les bras et les genoux fléchis ou comme chez les Dogons Tellem les bras levés vers le ciel implorant pour la venue de la pluie. Les statues peuvent aussi être utilisées en tant que fétiches pour toute sorte de pratiques animistes, principalement au Congo. Certaines sont en bronze comme au royaume Bénin. Pour l'africain traditionnel leur fonction consiste à rendre visibles les réalités invisibles.


Statue de fertilité Mossi polychrome
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Mossi

Ex-collection art tribal belge.
Art africain chez les Mossi. La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Cette figure féminine, représentée nue, dispose des scarifications ethniques Mossi, que figurent des motifs peints en noir. Elle dispose de petites ...

Figure féminine Dyonyeni Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure féminine Dyonyeni Bambara

Géométrie de la statue africaine bambara
Version plus stylisée pour cette Dyonyeni bambara nommée "petite préférée" . Portée par un cou étroit, une tête étroite à la face conique présente une arête nasale juste esquissée , qui vient rejoindre l'incision formant la bouche. La crête sommitale se poursuit dans la nuque. Les pupilles rondes sont composées de têtes de laiton. L'idée de fertilité est évoquée par les seins coniques "en obus" que supporte un étroit buste tubulaire. Le buste ,l'abdomen et les bras sont parcourus de sillons entrecroisés rappelant les scarifications de l'ethnie. Patine huileuse et grasse,mate, érosions localisées aux saillies. Etablis au Mali central et méridional, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, ...

Statue Nkisi Kongo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain française.
Un amas hétéroclite d'éléments tels que cadenas, lanières de cuir et de coton, languettes d'écorces, métal, osselets, poils d'animaux, matières végétales, sont fixés sur cette statue africaine des Kongo. Les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à cet objet d'art tribal nommé nkisi sont logés dans un reliquaire sur la tête, l'abdomen, et dans le socle. Un autre réceptacle est béant, la charge magique étant absente. Le visage coloré de rouge exprime une agressivité renforcée par le regard vitreux évoquant la transe. Ces divers éléments participent à l'action offensive ou protectrice du fétiche. Base érodée, fissures Les sorciers nganga , à la fois guérisseurs, avaient en charge les activités religieuses et la médiation envers ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Dogon Tintam
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue d'ancêtre Dogon Tintam

Identifiables facilement dans l'art africain, les statues Dogon sont reconnaissables à leur position bras tendus vers le ciel et à leur allure allongée.

Influencés stylistiquement par les Tellem qu'ils ont remplacés dans la région de Bandiagara dès le XVème siècle, les Dogon ont adopté cette même position verticale dans leur statuaire.
Héritiers des oeuvres tellem abandonnées dans la région, ils en adoptèrent d'ailleurs certaines qu'ils resacralisèrent pour s'en servir dans leurs propres rites.
Les personnages aux bras levés symbolisaient toujours une prière à Amma pour qu'il accorde la pluie indispensable à toute vie, et il pouvait s'agir aussi d'un geste de contrition après  la violation d'une loi rituelle ayant causé la sécheresse.

Il s'agit ici d'un ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Fang Byeri
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Fang

Ex-collection art africain belge.
Cette statue de gardien de reliquaire du Byeri, longiligne, affiche des placages de cuivre, le métal étant doté, pour de nombreuses tribus africaines, de vertus apotropaïques. La tête particulièrement expressive dispose d'orbites profondément enfoncées dans lesquelles percent des cabochons sertis d'une pupille de laiton. La bouche s'inscrit en moue. Bois brut érodé. Les peuples connus sous le nom de Fang, ou "Pahouins", qualifiés de guerriers conquérants, ont envahi par bonds successifs, de villages en villages, toute la vaste région entre la Sanaga au Cameroun et l'Ogooué au Gabon, entre le XVIIIe et le début du XXe siècle. Ils n'ont jamais eu d'unité politique. La cohésion des clans était maintenue par l'intermédiaire des associations religieuse et ...


Voir la fiche

Vendu

Statue perlée Bamileke
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue perlée Bamileke

Art africain Bamileke.
Cette statuette féminine d'ancêtre, trapue , a d'abord été sculptée dans le bois pour ensuite être recouverte d'une toile de rabane incrustée de perles multicolores importées, à dominante bleue sur sa face antérieure, mais multicolore au dos. Munie d'un objet régalien, elle arbore de même un cimier s'achevant dans la nuque. Sa physionomie affiche une expressivité distinctive de l'art tribal africain des régions du Grassland. Les Bamiléké, d'origine soudano-bantoue, sont célèbres pour les qualités artistiques de leurs objets perlés, signes de prospérité et de richesse, conférant à l'objet royal la brillance qui le distingue des objets communs. Les paysans exploitent au maximum les palmiers raphias de leur région, les Grassland dans le sud-ouest du ...


Voir la fiche

Vendu

Poupée de fertilité Namji, Dowayo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Poupée Namji

Ex-collection art africain belge.
Cette effigie stylisée, ancienne, se démarque par l'ajout d'une corne, stabilisant élégamment l'objet, et contenant divers ingrédients argileux à visée apotropaïque. Un emmaillotage de toile lui-même consolidé d'un gainage de multiples colliers de perles de verre la maintient solidement au dos de la poupée. Des résidus terreux consolident l'ensemble. Sur son abdomen, les vertus magiques d'un talisman entouré de cuir semblent également concourir à la fécondité espérée. Chevilles et poignets sont agrémentés de très fines perles bleues. Une caractéristique érosion d'usage s'est imprimée sur le bois de cette statue Namji, acquise par Monsieur Guy Mercier. Ce dernier,consultant pour le groupe Solvay, entrepris au début du XX° siècle de rassembler une vaste ...

Masque Baga Bansonyi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Masque Baga

Ex-collection art africain belge.
Cet ancien masque serpentiforme, symbolisant un puissant génie, est issu de la collection d'art premier Mercier. Le volume se concentre sur une face, le dos étant plane. La très belle patine huilée, sombre, est douce et lustrée. Rehaussant les motifs losangiques renflés, de vifs pigments polychromes se sont écaillés au fil du temps. Présence de fissures de dessication sur le bois. Guy Mercier entreprit une vaste collection d'art primitif tribal dès le début du XX° siècle. Consultant pour le groupe Solvay, il rayonna dans toute l’Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail. Quoiqu’ayant récolté des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est issue de « cabinets de curiosité » foisonnant dans les capitales européennes pendant les ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Ndengese
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Ndengese

Ex. collection  art africain belge.
Peuple d'Afrique centrale établi au Kasaï, voisin des Kuba, les Ndengese forment l'un des clans issus d'un ancêtre commun Mongo , certains d'entre eux étant originaires du Haut Nil. Ils ont produit des statues d'art premier aux membres inférieurs absents ou tronqués, couvertes de symboles graphiques, symbolisant le prestige du chef. La coiffure évasée surmontée d'une corne sommitale est caractéristique des coiffures acquises par les chefs Totshi appartenant à l'association ikoho et évoque des proverbes particuliers . Elle symbolise le respect, l'intelligence et la maturité. Le visage semble en méditation. Le cou présente des annelures qui se répètent sur le buste et les poignets et dont le nombre n'est pas anodin. La poitrine étroite, ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Jukun
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Jukun

Ex collection privée française d'art africain.

La ressemblance avec les Nok est surprenante, mais il s'agit bel et bien d'une statue Jukun.
Le personnage se présente assis, presque recroquevillé sur lui-même.
Ses proportions sont étonnantes. En effet, ses jambes sont très fines et longues tandis que le nez que l'on pourrait qualifier de museau rappelle davantage la représentation zoomorphe qu'anthropomorphe.
La patine est globalement lisse et sombre. Particularité de cette pièce, elle est taillée dans un bois extrêmement lourd dit "de fer".

Les Jukuns sont une population d'Afrique de l'Ouest et centrale vivant principalement au Nigeria dans la haute vallée de la Bénoué, également dans le nord-ouest du Cameroun.
A la faveur de l'expansion de ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baga Bansonyi
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baga

Ex-collection art africain belge.
Les Baga vivent le long de la côte atlantique de la république de Guinée, en Afrique de l'Ouest. Ils forment l'un des plus petits groupes ethniques de Guinée, et ont vécu relativement isolés de leurs voisins en raison des vastes marécages qui les entourent. Ils ont cependant laissé un vaste héritage artistique, qui comprend des cimiers, des sculptures d'art premier  figuratives, des masques africains, et des objets d'art tribal d'usage quotidien tels que des instruments de musique. Masque initiatique serpentiforme utilisé principalement par les Bulongic (village de Kifinda), sous-groupe Baga du littoral guinéen, sa taille peut aller jusqu'à 2,50 m. Ces masques étaient divisés en deux groupes portant les noms Mosolo kombo et Sangaran , chacun ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Temne Sierra Leone
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Temne

Ex collection art premier Aidara.
Cette sculpture de femme debout, les mains positionnées sous ses seins plantureux, offre une image évocatrice de fécondité. Ce type de statues africaines  appartenait à la société de femmes Temne, nommée Bundu . Les Mendé voisins disposaient d'effigies similaires. Ces dernières étaient utilisées au cours de rites curatifs pour les transgresseurs des règles édictées par la société Sandé. Patine brun foncé,incrustations d'ocre rouge, fissures de dessication sur la base et la tête. Les Temné se sont organisés en chefferies dirigées par un chef suprême. La société ragbenle ou mneke, responsable de la fertilité, intervenait au décès du chef. L'association bundu , quant à elle, préparait les jeunes filles à leur vie adulte. Les Temne et les Bullom ...

Statuette Lega  janiforme du Bwami
objet vendu
Art africain > Statuettes > Nouveau produit

Ex-collection art tribal belge.
Les codes Lega dans l'art africain
Cette statuette Lega anthropomorphe appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. L'enseignant guidait l'aspirant lega dans un lieu où étaient exposés masques lega africains et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du Bwami,le kongabulumbu ,à grands frais pour les familles. Chacunes de ces initiations se déroulait sur ...

Statue Igbo Alussi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Igbo Alussi

Dans l'art africain, ces statues représentent une divinité de tutelle.
Elles ne sont présentées au public que lors des cérémonies annuelles. Durant l'année, ces statues sont regroupées par familles symboliques, et vénérées par le village dans des cases qui leurs sont réservées. Les importantes scarifications présentes sur le torse et l'abdomen donnent l'importance du rang de la divinité. La patine est typique des statues Igbo, partiellement blanche à base de kaolin et rouge vif d'autre part. Une imposante coiffe sagittale et un visage expressif appuient encore l'appartenance à l'ethnie.


Voir la fiche

Vendu

Figure Baoulé Aboya / Mbotumbo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Baoule singe

Cette effigie réunit des éléments zoomorphes et anthropomorphes mais évoque un singe cynocéphale dont les mains réunies présentent une coupe. Il existe plusieurs représentations du même type, dotées de noms différents selon l'usage qui en est fait. Ils ont été erronément nommés Gbékré (souris) à cause "de la mauvaise compréhension de Delafosse de deux cultes" (Boyer, "Baulé" 5Continents). Souvent liés aux culte Mbra de divination et de possession, ils appartiennent au groupe des "êtres-force" ou amwin , intermédiaires entre Dieu et les hommes et donnés aux Baoulé par leur Créateur, tout comme les masques sacrés dont ils partagent la large mâchoire béante. Il s'agirait également d'une divinité mineure du nom d' aboya . A visée propitiatoire, ces sculptures devaient constituer ...

Statue paternité Kaka
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kaka

Ex-collection art africain française.
Ces figures anthropomorphes ont été identifiées tardivement, certains détails évoquant la statuaire Mumuye. Couvertes d'une épaisse patine croûteuse sur laquelle sont agglomérés des brindilles sèches et du duvet d'oisillons, elles disposent d'une bouche béante, et sont représentées en position dynamique, bras et jambes fléchis. Les pieds sont massifs. Au dos, le personnage porte une figure similaire en miniature. Le traitement des épaules, en drapé, rappelle en effet certaines sculptures de la région de la Haute Benoué au Nigéria. Des pigments bleus sont visibles. L'ethnie Kaka, dont le nom fulani leur vient des colons Allemands, se situe dans une zone frontalière entre le Nigéria et le Cameroun. Leur statuaire démontre une certaine influence ...


Voir la fiche

Vendu

Statue d ancêtre Beembé
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Beembé

Les Beembé sont appréciés dans l'art africain pour le soin et les finitions apportés aux sculptures d'ancêtres destinées aux rituels de fertilité et de guérison
Des tatouages chéloïdiens intriqués, distinctifs de l'art tribal africain  beembé au même titre que la coiffe et la barbe, se dessinent en relief sur le buste étiré de cette figure d'ancêtre campée sur de larges pieds digités.Ces scarifications témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle un individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire, de perles , de faïence ou de corne, les yeux en amande sont incrustés ici de corne.
Fissures de dessication. Discrète restauration indigène sur un avant-bras. Patine polie brun acajou et noire. Socle en bois noir en sus sur demande.
Etablis sur les plateaux ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Waka-Sona Baoulé
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Baoule

Statue d'ancêtre masculine d'art africain Baoulé, ce Waka-Sona ,Waka sran, " être de bois " en Baoulé, évoque à travers un assié oussou,  être de la terre, génie de la nature. Il fait partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien, ou "komienfoué", ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà ou blolo . Le second type de statues sont les époux de l'au-delà, masculine, le blolo bian ou féminine, le blolo bia.
Afin de leur apporter de la tenue, les barbes tressées des hommes baoulé étaient enduites de beurre de karité. La fécondité et le lignage sont d'autre part symbolisées par l'attitude du personnage, mains positionnées autour du nombril .  Patine satinée brun ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Boulou
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Boulou

Les représentations anthropozoomorphes dans l'art africain.

Incarnant l'esprit d'un grand singe, cette figure particulièrement expressive représente un animal qui aurait été capturé . Autour de son cou sont noués des liens de raphia. L'une des mains est posée sur son volumineux abdomen , la seconde reposant sur son genou. Des pigments rouge brique accentuent le visage. La patine irrégulière se présente sous la forme de nombreux résidus mats croûteux. Fissures de dessication.
Situés entre le Cameroun et le Gabon, dans la forêt équatoriale ,les Boulou font partie de l'ensemble Fang. Comme les Fang du Sud Cameroun célèbres pour leurs grands masques blancs, les Boulou ont aussi pratiqué le rituel Ngil pour lutter contre la sorcellerie et les empoisonnements. Ngi est le ...


Voir la fiche

Vendu

Statue fétiche Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art tribal luxembourgeoise.
Caractéristique de l'art africain des Solongo d'Angola, tribu du groupe Kongo, cette sculpture tribale, effigie masculine, est campée dans une attitude décidée, dans le but de maîtriser les forces auxquelles le personnage veut faire face. Les éléments bilongo qui exacerbent le pouvoir de la statue, consistent en des clous et des lames dont le buste est parsemé, et une charge magique dans une cavité scellée par un miroir et aménagée sur l'abdomen. La sculpture du visage, typique des personnages Solongo, emprunte une forme ovale. La volumineuse coiffure, placée haut sur le crâne et dégageant un front rasé, se compose d'un bouquet de plumes que maintient un cerclage d'osier enduit d'un agrégat résineux d'apparence croûteuse. Le chien évoque les ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bambara

La fécondité se reflète dans cette statue d'art africain. Ces statues féminines du nom de Guandoudou étaient entourées par des statues représentant leurs serviteurs, présentant des coupes à offrandes ou soutenant leur poitrine. Les forgerons de la société Dyo les utilisaient au cours des cérémonies marquant la fin de l'initiation.

Cette figure féminine assise arbore la coiffure distinctive des Bambara, une crête et deux nattes latérales, un cimier stylisé zoomorphe, des scarifications , et présente un ventre proéminent doté d'un omiblic en saillie. La sculpture étonne par le contraste entre le long buste et les petites jambes tronquées. Les onctions d'huile ont conféré à la pièce une patine lustrée exceptionnelle. Une restauration indigène a été effectuée sur l'un des côtés ...


Voir la fiche

Vendu