La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


:

Statue funéraire Ntadi Bitumba Kongo
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statue funéraire Ntadi Bitumba Kongo

Ex collection privée belge d'art africain.
Les statues funéraires Bitumba en pierre (Ntadi au singulier) ont un rôle protecteur pour l'âme d'un défunt de rang social élevé.
Il existe dans l'artisanat africain de nombreuses copies de ces statues Ntadi, reconnaissables car en bois et dans des positions farfelues, que l'on retrouve sur les marchés, brocantes....
Cette petite statuette Ntadi masculine, dont les plus grands exemplaires peuvent atteindre un mètre de haut, est ici couverte d'une patine noirâtre brillante et rugueuse. Ces statuettes peuvent être constituées de schiste amphibolique et / ou de taschiste.

Statuette Ewe Venavi
Art africain > Statuettes > Statuette Venavi Ewe

Ex-collection art africain suisse.
Les Ewe considèrent la naissance de jumeaux appelés Venavi (ou Venovi) comme un bon et heureux présage. Les deux jumeaux doivent être traités identiquement et équitablement. Par exemple, tous deux seront nourris et lavés en même temps et porteront les mêmes vêtements, cela jusqu'à la puberté. Si l'un des deux jumeaux décède, les parents se procurent une statuette destiné à remplacer l'enfant décédé.
Ils l'achètent généralement à un sculpteur sur le marché et s'adressent à un sorcier afin d'en activer les vertus magiques.
La statuette Venavi sera du même sexe que l'enfant qu'elle représente et remplace mais se projette dans l'avenir que l'enfant n'aura pas connu en arborant des traits adultes.
La présence de scarifications, de ...


Voir la fiche

250,00

Statuette Metoko  / Lega Kakungu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Metoko

Les Metoko dans l'art tribal africain.
Cette petite statuette aux volumes ramassés est campée sur de larges pieds digités, les hanches cernées d'un lien de raphia évoquant un pagne. Une arête nasale rejoignant le sommet du front , des pastilles pour les yeux ,une petite bouche dessinée dans le bois.  De nombreuses scarifications, s'inscrivant en lignes parallèles alternées, révèlent le statut du personnage, qui incarnerait un digne vieillard ayant été victime de sorcellerie, kakungu. Au creux de ces sillons des pigments de kaolin se sont incrustés, conférant une patine beige claire à l'objet.
Statue cultuelle Katungu appartenant aux Metoko et Lengola, peuples de la forêt primaire dédiées au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Leur société , le Bukota , ...


Voir la fiche

150,00

Fétiche Songye Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Fétiche Songye

Art tribal africain et fétiches rituels
Statue-fétiche Nkisi , nkishi (pl. mankishi ) anthropomorphe , ses larges avant-bras sont positionnés autour d'un abdomen saillant au centre duquel l'ombilic, évidé en cupule, recevait une charge magique. Orné de colliers de perles rondes et tubulaires multicolores, en lien avec le collier symbole du cycle septennal de l'association du bukishi , il est également habillé d'un pagne de raphia . Un coussinet gainé de peau de reptile, peut-être la queue de l'animal, est attaché sous sa cage thoracique. Au sommet de son crâne se dresse une corne, scellant l'orifice dans lequel des éléments rituels étaient également introduits. La particularité de ces objets résident le plus souvent dans le traitement anguleux de la forme, l'imposant visage ...


Voir la fiche


Vendu à 180.00 Trouver un objet similaire

Statuette Baoulé, Baulé Blolo bia
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statue Baule

Les "doubles inversés" dans les sculptures d'art africain des Baule
Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé,au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes rituels et les masques sculptés. Deux types de statues sont produites par les Baoulé , Baulé , dans le cadre rituel : Les statues Waka-Sona , " être de bois " en baoulé, évoquent un assié oussou , être de la terre. Elle font partie d'un type de statues destinées à être utilisées en tant qu'outil médium par les devins komien , ces derniers étant sélectionnés par les esprits asye usu afin de communiquer les révélations de l'au-delà. Le second type de statues sont les "époux "de ...

Terre cuite Diola
objet vendu
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Poterie Diola

Symboles de fécondité dans l'art africain traditionnel et rituel du Sénégal
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk, Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Outre la fabrication d' une abondante vannerie,  les Diola travaillent non seulement la terre cuite dans un but utilitaire mais aussi rituel,  les cultes animistes se maintenant malgré la présence de l'Islam.  Les étapes de la fabrication ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega Katanda
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

L'art africain des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, parfois réalisées dans de l'ivoire.
Une surface plate perforée de multiples cercles constitue le buste de cette statuette d'enseignement du Bwami appelée Mr Sleeping Mat ("Art of the Lega", E.L.Cameron)"Mat" signifie une natte, paillasson, qui aurait été rongée par les fourmis rouges. De plus, l'objet représenterait, dans la pensée Lega, le résultat du libertinage sexuel dans la société. De cette forme émerge au centre une tête janiforme aux caractéristiques propres aux Lega, visage en coeur et petite bouche dentée. Patine lisse brune tachetée de noir , pigments blancs sur les visages. Ce type de statuette Iginga (Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Shango Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Yoruba

Art africain Shango
Cette effigie d'art tribal, adepte du dieu Shango , à en juger par la coiffe double et les ornements dont elle est parée, est assise en vue de procéder à des offrandes. L'emblème du dieu de la foudre et de la justice sociale, Shango ,est un ensemble de haches en pierre qu'il est supposé lancer depuis le ciel pendant les tempêtes. Les divinités des cours d'eau sont également représentées par des pierres et par l'eau des fleuves qui leur sont associées. Cette coiffe représentant de façon stylisée les haches de pierre signale la connexion entre le ciel masculin et la terre féminine, tandis que l'enfant dans son dos symbolise le lignage. Patine mate foncée, saillies dont le lustre révèle un brun doré clair. La société yoruba est très organisée et dispose de ...


Voir la fiche


Vendu à 240.00 Trouver un objet similaire

Statuette Ovimbundu
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Ovimbundu

Ex-collection art africain italienne.
Petite sculpture figurative de proportions équilibrées,dénuée d'ornements, hormis une coiffe composée d'un large bandeau et de nattes réunies dans le cou. Une unique scarification, en flèche, se dessine du nez au front. Physionomie méditative et sereine aux paupières closes.
Cette figure pourrait avoir été associée aux rituels initiatiques féminins , de fertilité , ou divinatoires, la coiffure évoquant celle , façonnée à l'aide d'huile et d'ocre rouge, des jeunes filles nyaneka à la suite du rituel efuko . Patine satinée brun beige. C'est sur le plateau de Benguéla en Angola que sont établis depuis plusieurs siècles les Ovimbudu , Ovimbundu , composés d'agriculteurs et d'éleveurs. Ils appartiennent aux locuteurs bantous, comme les ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Bembe Biteki Nkumba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Bembé

Ex-collection art tribal française.
Les Beembé sont appréciés dans l'art africain pour le soin et les finitions apportées aux sculptures d'ancêtres destinées aux rituels de fertilité et de guérison.
Figure masculine, jambes écartées à demi-fléchies , dotés de larges pieds, qui serait représenté en position de danse. Des tatouages chéloïdiens intriqués se dessinent en relief de la poitrine au pubis. Ces scarifications témoignent des stades successifs de l'initiation à laquelle un individu a été soumis. Parfois sertis d'ivoire ou de faïence, les yeux en amande sont incrustés d'un bois clair. Surface polie dotée d'une patine acajou et brun. Manque sur l'un des pieds . Socle en bois noir en sus sur demande. Etablis sur les plateaux de la République populaire du Congo ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Coupe Koro
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statue Koro

Ex-collection art africain belge.
Fétiche d'art tribal africain anthropomorphe dont l'abdomen affiche une double coupe utilisée afin de boire et verser des libations de bière ou de vin de palme, au cours de sacrifices rituels. Bâti sur une même structure : une effigie d'ancêtre debout, dans ce cas soutenant la coupe de ses deux mains. Les jambes fléchies sont écartées. Erosions d'usage, patine particulièrement lustrée et satinée localement. Fissures de dessication. Pièce fixée sur socle. Acquis par Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Bateba phuwé Lobi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lobi

Les sculptures Bateba de l'art africain Lobi
Sculpté dans une position conventionnelle, ce personnage masculin est qualifié de "bateba ordinaire"(phuwé) par opposition aux Bateba figés dans des attitudes telles que bras levé, assis, etc... Une impression d'intériorité sereine se dégage de cette figure. Une longue nervure dorsale souligne sa colonne vertébrale . Des jambes massives prolongées de solides et larges pieds lui confèrent également une certaine puissance. Patine nuancée granuleuse. Cette effigie de bois, le Bateba, était placée sur l'autel après un rituel pour devenir le réceptacle d'un esprit de la brousse, le Thil, et devenir ainsi un être actif, intermédiaire qui lutte contre les sorciers et toutes autres forces néfastes.
Lorsqu’ils sont honorés, ces esprits ...


Voir la fiche

Vendu

Statuettes Kongo Nkisi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuettes Kongo

Ex-collection art tribal française.
Art africain Kongo.Les éléments bilongo conférant des pouvoirs supplémentaires à ce couple de statuettes tribales nkisi sont dissimulés dans un reliquaire. Sur l'abdomen ce reliquaire est scellé par un  cauri , et sur la  face postérieure de leur assise, cette cavité est scellée par un miroir. Des ajouts de métal, sous la forme de fines pointes, participent à cette action défensive ou offensive. Les coiffes sont constituées d'un bandeau de coton rouge et de peau animale sur laquelle subsiste du pelage. Les dents sont traditionnellement limées et le regard en transe, capable de discerner les choses cachées,s'exprime par des pupilles visibles au travers d'éclats de verre. Patine satinée incrustée de particules mates. Les ingrédients magiques ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette africaine Iginga Bwami - Lega - Congo RDC
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Lega

Ex collection art africain belge.
L'art tribal des Lega, Balega, ou encore Warega, se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Les statuettes étaient utilisées au fur et à mesure de l'initation des aspirants. Chacune est une représentation disposant d'une forme et d'une signification particulière dont découle toujours une morale ou un dogme. La ...

Figure Kabwelulu Luba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Figure Kabwelulu Luba

Collection art africain italienne
Considérée comme un "bankishi", cette statue tribale serait dotée, dans la culture Luba, de puissants pouvoirs magiques et apotropaïques. Ces objets se présentent sous différentes formes, dont cette figure féminine fixée à partir du buste dans une calebasse dont la base évidée repose sur un cerclage en osier. La coiffe du personnage,composée d'un diadème et de chignon tressé porté dans la nuque, évoque les coiffures des femmes luba au début du XXe siècle. Sa position , mains positionnées près des seins, rappelle que les secrets de la royauté appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Son abdomen est scarifié de motifs en losanges, critères de beauté essentiels. Une cordelette de fibres végétales, enroulée sur ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Ibedji Yoruba
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Ibedji

Ex-collection art africain belge.
Dotée d'un d'un agencement de tresses organisées en cimier, cette statuette féminine a été sculptée de façon sommaire, presque abrupte pour l'abdomen. Le collier chamarré qui orne son cou est constitué d'éclatantes perles de verre.Sa surface particulièrement lustrée a acquis une douceur veloutée. Des résidus orangés de poudre végétale subsistent sur le socle, et de la couleur indigo a été étalée sur le visage et la coiffe.Des fissures de dessication se dessinent sur l'objet.Issu de la vaste collection d'art tribal africain de Monsieur Guy Mercier,aujourd'hui décédé, consultant pour le groupe Solvay, qui l'entreprit au début du XX° siècle. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Shaki Yoruba
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statuette Shaki Yoruba

Immortalisée dans une attitude de génuflexion, référence à la courtoisie, au respect et à la supplication dans la culture Yorouba, cette représentation d'ancêtre, d'adepte ou de divinité féminine reflète la perpétuation de la vie à travers l'enfant qu'elle soutient afin de l'allaiter. Prière pour la fertilité, la prospérité, la gestuelle rappelle aussi à la divinité Yemoja ses devoirs envers les hommes. Coiffée d'une haute toque royale de type mitre, elle arbore également sur le buste, les bras et le dos des motifs composés de scarifications complexes en léger relief. Le visage dispose en outre des trois marques distinctives des dignitaires Yoruba creusées profondément dans la peau. La physionomie affiche les traits reconnaissables de l'art tribal Yoruba dont les yeux globuleux en amande ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Lega
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

Ex-collection art tribal belge.
L'art africain lega et les supports d'initiation Appartenant à un initié du Bwami, parmi les nombreuses autres utilisées au fil des initiations, elle se distingue par des membres tronqués et le rappel vertical, sur le buste, de l'arête médiane formant le nez. Deux anneaux métalliques enserrent également le cou et le buste. Patine miel, bois érodé. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces métaphores, ces dernières se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette Zande
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Zande

Ex-collection art tribal suisse.
L'art africain Zande et les formes primitives Figure anthropomorphe Zande au visage triangulaire dont les oreilles sont percées d'anneaux de cuivre. Des yeux en tête d'épingle, un profil dont l'aspect rappelle les oeuvres de Picasso, des bras tronqués,sont parmi les attributs de ce petit personnage, médiateur entre les hommes et le surnaturel. Patine satinée, résidus d'ocre rouge sur la tête. Autrefois désignés sous l'appellation " Niam-Niam " car considérées comme anthropophages, les tribus regroupées sous le nom de Zande , Azandé , se sont installées, en provenance du Tchad, à la frontière de la R.D.C.(Zaïre), du Soudan et de la République centrafricaine. D'après leurs croyances l'homme serait doté de deux âmes dont l'une se transforme à son décès en ...


Voir la fiche

Vendu

Figure de fertilité Mossi
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Mossi

Ex-collection art africain belge.
La Haute-Volta, le Burkina Faso depuis l'indépendance, est composée des descendants des envahisseurs, cavaliers venus du Ghana au XVe siècle, nommés Nakomse , et des Tengabibisi , descendants des autochtones. Le pouvoir politique est aux mains des Nakomsé,qui affirment leur pouvoir par l'intermédiaire des statues, tandis que les prêtres et chefs religieux sont issus des Tengabisi, qui utilisent des masques au cours de leurs cérémonies. Animistes, les Mossi vénèrent un dieu créateur du nom de Wendé . Chaque individu serait doté d'une âme, sigha , liée à un animal totémique. Figure féminine dont la base aurait été rongée par les insectes, elle dispose, figurées par des lignes constituées de petits trous,des scarifications ethniques Mossi. La ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette de fécondité Kongo /Dondo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Rites de fertilité dans l'art africain
Les points stratégiques de cette statuette africaine médiatrice se situent dans l'abdomen mis en valeur par des scarifications circulaires et une tête sur-dimensionnée, coiffée d'un bonnet aux motifs géométriques. Les tempes sont marquées de chéloïdes en damier par lesquelles, selon certaines tribus d'Afrique, les énergies cosmiques seraient absorbées. Ces symboles renvoient aux scarifications humaines. La patine d'usage, bicolore, a adopté des reflets satinés.Présence de fissures de dessication. Les Vili, les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Dondo/Kamba, les Yombé et Les Kôngo constituaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre ...