La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Terres cuites:

Les jarres en terre cuite sont étroitement associées à la vie quotidienne des populations africaines. Faites du matériau des mares vasières et rivières, la pâte assez hétérogène permet de produire des objets aux parois épaisses tels les jarres. Nombre d'objets en terre cuite ont été découvert en Afrique durant le XX° siècle. Les Nok du Nigéria agés de 900 à 1.500 sont parmi les plus récents. En Afrique de L'ouest, notamment au Mali, des fragments ont été découverts et datés de 9 à 12.000 ans av. J.C.


Tête Kronkronbali Komaland
Art africain > Terres cuites > Tête Komaland

Ex-collection art tribal française.
Typiques dans l'art africain, les têtes Kronkronbali Komaland, signifiant "enfants d'antan", ont les traits marqués, souvent grossièrement. Une bouche dotée de lèvres pulpeuses. Les yeux, le nez, les sourcils, barbes et moustaches sont, le plus souvent, formés de bourrelets de terre. La tête, au sommet, est concave et percée.
Ces têtes semblent avoir été sculptées en tant que telles, sans corps, rappelant la statuaire Akan ou Anyi. Elles ont l'allure d'une sorte de bouchon, enfoncés en terre de façon circulaire autour de tumuli, tombes elles-mêmes circulaires et recouvertes de pierres. Objet de fouilles.
Les premières ont été découvertes dans les années 1970-80 par des anthropologues allemands qui les ont datés entre le XIII° et ...


Voir la fiche

150,00

Statuette Bankoni
Art africain > Terres cuites > Statuette Bankoni

Ex-collection art tribal belge.
Moins célèbre dans l'art africain que les terres cuites Djenne, cette pièce est issue directement d'un champ de fouille de la région de Bankoni, région située entre Bamako et Ségou au Mali, et qui donne son nom à la pièce. Il s'agit d'un personnage assis, aux formes minimalistes, dont les membres inférieurs présentent des pieds telles des palmes surdimensionnées. Les bras sont tronqués de part et d'autre d'une poitrine réduite. Sous le visage une petite protubérance pourrait figurer une barbe. Le visage aux traits sommaires dispose d'énormes oreilles, caractère récurrent dans la sculpture africaine, relatif à la perception du monde spirituel.Une ébauche de crête vient souligner son crâne. Ce qui aurait pu être un pénis est aujourd'hui ...


Voir la fiche

180,00

Tête Nok en terre cuite
objet vendu
Art africain > Terres cuites > Tête Nok

Ex-collection art africain belge.
Cette tête Nok est accompagnée de son test de thermoluminescence pratiqué en 1996 par le laboratoire allemand Ralf Kotalla qui confirme une ancienneté de plus ou moins 2 200 ans. Estimée en salle de vente entre 2.000 et 2.500 euros, cette terre cuite africaine est issue de la collection Guy Mercier, consultant pour le groupe Solvay,et transmise de génération en génération. Guy Mercier entreprit au début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les capitales européennes pendant les années 20. Elle provient en ...


Voir la fiche


Vendu à 1350,00 Trouver un objet similaire

Terre cuite Diola
Art africain > Terres cuites > Poterie Diola

Symboles de fécondité dans l'art africain traditionnel et rituel du Sénégal
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk, Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Outre la fabrication d' une abondante vannerie,  les Diola travaillent non seulement la terre cuite dans un but utilitaire mais aussi rituel,  les cultes animistes se maintenant malgré la présence de l'Islam.  Les étapes de la ...


Voir la fiche

480,00

Statuette en terre cuite Diola
objet vendu
Art africain > Statuettes > Statue Diola

Symboles de fécondité dans l'art africain et rituel du Sénégal
Etablie en Basse-Casamance, l'ethnie Diola est formée des Floup, Baïnouk,Mandjak, et Balante. Ils tirent leur subsistance de la culture du riz, consommé réduit en farine. Les Mandjak pratiquent le tissage. Les forgerons, issus d'une caste de deux familles,travaillent également le bois et seraient censés transmettre la lèpre et la guérir. La vie artisanale des Diola s'illustre par la réalisation de bijoux, parures d'apparat, tissage, vannerie , travail du cuir et du métal. Outre la fabrication d' une abondante vannerie, les Diola travaillent la terre cuite dans un but utilitaire, mais aussi rituel, associée aux cultes animistes. Les étapes de la fabrication de cette exhubérante effigie féminine , par la potière ...

Poterie rituelle janiforme style Bura
objet vendu
Art africain > Terres cuites > Terre cuite Bura

Collection art africain française.
Cette sculpture tribale anthropomorphe en argile fait partie de plusieurs réalisations et statuettes en terre cuite collectées dans le delta intérieur du Niger, au cours de son enquête sur la poterie traditionnelle africaine (P.143 à 151  " Afrique, les mains du monde" de J.Anquetil, ed. Solar ) par Jacques Anquetil , collectionneur d'art africain. Ce dernier, comédien à l'origine, est devenu maître tisserand initié chez les Dogon du Mali, puis président des Métiers d'Art français et auteur de plusieurs ouvrages. Urne funéraire placée sur les tombes ou poterie ...

Jarre en terre cuite Niger
Art africain > Jarre > Jarre Niger

Collection art tribal française.
Parmi les réalisations d'objets d'art africain en terre cuite, activité féminine traditionnelle en Afrique, ce vase rituel en argile fait partie de plusieurs réalisations et statuettes en terre cuite collectées dans le delta intérieur du Niger, au cours de son enquête sur la poterie traditionnelle africaine (P.143 à 151 de " Afrique, les mains du monde" de J.Anquetil, ed. Solar ) par Jacques Anquetil , collectionneur d'art africain, comédien à l'origine, puis initié au tissage chez les Dogon, et auteur de plusieurs ouvrages. Récipient pour l'eau ou poterie ...


Voir la fiche

350,00

Poterie Jarre Bamana / Bambara Mali
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Poterie Mali

Parmi les terres cuites et céramiques d'art africain, ce canari aux formes pansues et équilibrées se pare d'une large frise décorative composée de personnages stylisés. Sous le bec verseur, un petit goulot a été aménagé. Engobe beige clair. Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Animistes, ils croient à l'existence d'un dieu nécessite la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser ...

Vase Tikar
objet vendu
Art africain > Terres cuites > Vase Tikar

La terre cuite dans d'art africain.
Cette jarre repose sur un socle rectangulaire. Son bec se situe au-dos d'un personnage joufflu de style Tikar couvert de perles de verre multicolores . La jarre elle-même est parsemée de pastilles métalliques.

Les Tikar peuplent la partie occidentale du Cameroun central qui se situe au sein de la forêt dense secondaire de moyenne altitude, longeant le Mbam. Au sein de cet écotone, la "plaine tikar" (qui tire son nom de ses actuels occupants) constitue une dépression qui s'adosse respectivement à l'ouest et au nord au massif du Mbam (et de ses affluents Mapé et Kim) et aux premiers contreforts du plateau de l'Adamaoua. Elle s'étend à l'est et au sud sur une longue zone de drainage des principaux fleuves du centre du pays (Djerem, ...


Voir la fiche

Vendu

Urne funéraire Bura
Art africain > Jarre > Urne funéraire Bura

Remarquable, l'art africain Bura comprend trois types de sites archéologiques dans la vallée du Niger : Les sites à nécropoles où l'on retrouve les jarres cercueil, les urnes funéraires etc... Les sites à vocations rituelles où se passaient les cérémonies et les rites religieux. Les sites d'habitations où l'on retrouve les objets usuels.
Hérissé dans sa hauteur de lignes verticales composées de petits reliefs circulaires, ce réceptacle conique était placé dans la tombe du défunt parmi des effets personnels comme ses armes et des vêtements dont il pourrait avoir besoin dans l'au-delà, et parmi ses ossements et autres dents. La pièce présente les mêmes motifs placés horizontalement sur le pourtour de sa base inférieure.


Voir la fiche

230,00

Urne funéraire Bura Asinda
Art africain > Jarre > Urne funéraire Bura Asinda

Le travail de la terre dans l'art africain. Cette urne se présente sous la forme d'une demi sphère surmontée par une excroissance en forme de tête.
Cette pièce antique a visiblement subi les effets du temps et a donc été restaurée.
Les urnes Bura se présent le plus souvent sous forme phallique, symbole de vie, d'éternité, de transmission.


Voir la fiche

590,00

Urne funéraire Bura
Art africain > Jarre > Urne Bura

Le travail de la terre dans l'art africain.

Cette urne funéraire sphérique surmontée d'une tête est atypique : les urnes Bura se présent en effet le plus souvent sous forme phallique, symbole de vie, d'éternité, de transmission. Le visage surplombant la pièce possède de petits yeux fixés vers l'horizon ainsi qu'un nez et une bouche sommaires.
La moitié supérieure de l'urne est ornée de motifs linéraires crénelés.
Les terres cuites Bura inhérentes à l'art africain furent découvertes il y a moins de trente ans. Pièce vendue sans test TL.


Voir la fiche

490,00

Urne funéraire Bura
objet vendu
Art africain > Terres cuites > Urne funéraire Bura

Ex collection privée française d'art africain.

Pièce antique fournie avec test TL des laboratoires QED.

Les urnes bura se présentent traditionnellement sous forme phallique, symbole de vie, d'éternité, de transmission.
Le visage est stylisé et minimaliste. Les yeux et la bouche constitent en de petites protubérances tandis que le nez, très fin, est une lame qui se projette hors de la pièce. La tête est surmontée d'une sorte de calotte travaillée. Seul le visage est ici représenté, cependant, sur d'autres pièces sont sculptées d'autres parties du corps à connotation maternelle tels que les mamelons ou à connotation héréditaire comme le nombril.
Les terres cuites bura inhérentes à l' art africain furent découvertent il y a moins de trente ans.


Voir la fiche

Vendu

Grande urne funéraire Bura Asinda-Sikka
objet vendu
Art africain > Terres cuites > Grande urne funéraire Bura Asinda-Sikka

Ex collection privée française d'art africain.

Il s'agit d'une jarre cérémonielle ou urne funéraire anthropomorphe en terre cuite. De forme longiforme tubulaire phallique, symbole de vie, d'éternité, de transmission. La surface est incisée de motifs géométriques et de deux yeux stylisés.
Des traits verticaux parmi ces motifs insistent sur l'analogie avec la représentation phallique de la sépulture, comme si la vie se nourrissait de la mort et réciproquement.

Les terres cuites Bura inhérentes à l'art africain furent découvertes il y a moins de trente ans. Pièce vendue sans test TL.

Jarre Djenne
Art africain > Jarre > Jarre Djenne

Ex collection privée française d'art africain.

Il s'agit d'une jarre d'inspiration djenne, cette culture s'étant éteinte il y a de ça plusieurs siècles. Elle dispose d'une base élargie qui lui permet de se maintenir en équilibre. Le sommet est percé d'une cavité circulaire. Elle est couverte d'une vive patine rouge orangé.

Les anciens sites djenne se trouvant tous en zone inondable, les habitants trouvent depuis toujours des pièces de terre cuite qui affleurent lorsque les eaux se retirent.
Les objets issus de recherches archéologiques ou simplement découverts fortuitement proviendrait d'une culture s'étant développée du VIIIème au XVIIIème siècle.

La forte fragmentation des terres cuites est toujours sujette à débat. En effet, les dégâts du temps ...


Voir la fiche

390,00

Paire de poteries Fon
Art africain > Jarre > Paire de poteries Fon

Ex collection privée d'art africain Emile Robyn (Bruxelles, Belgique).
Il s’agit donc de poteries liées au culte de Mawu-Lissa qui est la divinité créatrice dans la religion vaudou chez les peuples Ewé et Mina du Togo et Fon du Bénin en Afrique de l'Ouest.
Le mot signifie ce que l'on ne peut pas dépasser.
Il est également utilisé par les chrétiens pour désigner Dieu, c'est-à-dire dans la Bible et la liturgie chrétienne.

C’est le grand-père d’Emile, Abel Robyn, qui débuta la collection en 1850.
Celle-ci fut transmise sur trois générations.
Au décès d’Abel en 1895, son fils, Jérôme Robyn hérita de cette collection qu’il continua à augmenter jusqu’à sa mort en 1968.
Emile Robyn hérita de son père et continua à étendre cette ...


Voir la fiche

650,00





Derniers objets que vous avez consultés :
Art africain - Paris - Bruxelles - Londres

© 2019 - Digital Consult SPRL

Essentiel Galerie SPRL
73 Rue de Tournai - 7333 Tertre - Belgique
+32 (0)65.529.100
rss    facebook