La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Jarre rituelle Mangbetu
Art africain > Terres cuites > Jarre Mangbetu

Ex-collection art africain française .
Nommées les «généreuses» dans l'art africain, ces poteries sont destinées à recueillir le vin de palme. Cette jarre hémisphérique, fermée par un couvercle et dotée d'anses, se distingue par ses motifs décoratifs anthropomorphes. Restaurations sur le pied du vase.
Etabli dans la forêt au nord-est du Zaïre, le royaume Mangebetu s'est exprimé à travers des oeuvres architecturales qui ont impressionné les visiteurs européens au 19e siècle. Leur mobilier, armes, parures et statuaire étaient empreints d'une qualité esthétique rare. L'histoire Mangbetu reposait en effet sur le raffinement de sa cour mais aussi sur des coutumes cannibales. Le roi Mangbetu "Munza" était ainsi surnommé " le roi cannibale". Les tracés corporels sur les personnages ...


Voir la fiche

190,00

Masque facial LIgbi
Art africain > Masque africain > Masque Ligbi

Ex-collection art africain française.
Forme ovoïde encadrée de cornes incurvées vers l'avant, pour ce lourd masque africain des Ligbi. De discrets rehauts de pigments bleus et rouges, et de kaolin, forment les motifs linéaires figurant les scarifications du visage, et celles des coins de la bouche, dites en "moustaches de chat". Patine brune mouchetée. Etablis en Côte d'ivoire, mais aussi au Ghana, les Ligbi , islamisés, ont cependant subi l'influence de la sculpture tribale Senoufo . Ils en ont emprunté des éléments qu'ils ont intégré dans les masques africains liés à la société du do . Cette tradition masquée a été conservée pour se manifester lors des fêtes religieuses accompagnées de sacrifices et de chants telles que la fin du Ramadan , et symbolisant de cette façon ...


Voir la fiche

280,00

Statuette Ngbaka, Bwaka
Art africain > Statues africaines > Statuette Ngbaka

Ex-collection art africain allemande.
Le creuset ubangien a produit de nombreuses statuettes qui partagent certaines similarités, tel un visage en forme de coeur, comme dans la région du fleuve Ogooué au Gabon. Certains auteurs (Celenko 1983) ont attribué ce type d'oeuvre aux Zande vivant au nord des Ngbaka. Les Ngbaka forment un peuple homogène du nord ouest de la R.D.C, au sud de l'Ubangui. Les Ngandi vivent à l'est et les Ngombe au sud. L'art tribal ngbaka a donné naissance à quelques statues représentant leurs héros mythiques Nabo et Seto qu'ils vénèrent et un nombre très restreint de masques. Les figures zoomorphes étaient utilisées pour la chasse. La face en coeur porte les résidus granuleux d'argile blanche, et les yeux ...


Voir la fiche

280,00

Figure d autel Chokwe
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Chokwe

Ex-collection art africain espagnole.
Cette sculpture tribale glorifie la puissance spirituelle et physique, qualités du chasseur, par la représentation du héros fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga, chef et héros mythique , fondateur de l'ethnie Chokwé. Aisément reconnaissable grâce à son ample coiffe à ailettes latérales recourbées (cipenya-mutwe), constituée de divers matériaux, plus précisément une armature d'osier recouverte de tissu,laiton, cuir, perles. Le chef aux mains surdimensionnées avait appris à son peuple l'art de la chasse. Les chefs avaient une fonction majeure dans les rites de propitiation destinés à la chasse et à la fécondité des femmes, les objets étant ornés de cette figure ayant donc une fonction protectrice. Assis nu sur un pachyderme, le personnage ...


Voir la fiche

Vendu

Tête Ifé Oni
objet vendu
Art africain > bronze africain > Tête bronze

Ex-collection art tribal allemande.
Dans l'art africain, le courant artistique dont ces sculptures font partie porte le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè, une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé, dont l'essor culmina du XIIe au XVe siècle, possédait une tradition artistique de portraits royaux empreints de réalisme, effigies funéraires en bronze mais également en terre cuite. Les plis parallèles tracés sur le cou évoqueraient les plis de chair des notables prospères, et les parties évidées qui l'accompagnent devaient servir à fixer le voile perlé du roi. Les lignes parallèles du visage figurent quant à elles les scarifications traditionnelles. Les orifices autour de la ...


Voir la fiche

Vendu

Tabouret Mossi
Art africain > Objets usuels > Tabouret Mossi

Ex-collection art tribal française.
Les sièges comptent parmi les oeuvres d'art africain les plus répandues.Objet usuel par essence mais aussi symbole de la puissance de celui qui le possède.
Qu'ils soient destinés à un usage courant, exceptionnel ou officiel, les sièges, par l'incroyable diversité de leur forme, attestent l'existence d'une pluralité de styles et d'esthétiques. "L'élément le plus important du mobilier africain demeure sans conteste le siège, lié au rang social de son propriétaire. Des récits de voyageurs du XVIIe et XVIIIe siècle indiquent que, lorsqu'un chef se déplacait, son siège le suivait, porté par un serviteur. " Objets africains L. Meyer
Tabouret monoxyle tripode ancien, au bois érodé et dessiqué.


Voir la fiche

125,00

Peigne Chokwe Chisakulo
objet vendu
Art africain > Objets usuels > Peigne Chokwe

Parmi les objets de prestige d'art africain Chokwe, les peignes ( cisakulo , chisakulo ) sont agrémentés d'une large diversité de motifs décoratifs et sculptures tribales, l'agencement et le nombre des incisions géométriques sur la partie plane véhiculant en outre des messages codés. Cet exemplaire d'art premier s'accompagne d'une tête rappelant le masque tribal Chokwe Pwo. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Patine lustrée brun acajou. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque portée vers l'avant, suivant la mode de l'époque. Ces masques ...


Voir la fiche


Vendu à 150,00 Trouver un objet similaire

Peigne Songye
objet vendu
Art africain > _1 > Peigne Songye

Ex collection art africain J. Putteneers.

Ce peigne à six dents est coiffé d’une figure typique Songye à l’image des fétiches de l’ethnie. Cette pièce d’usage est dotée d’une patine dorée.
Originaires du Shaba en République démocratique du Congo, les Songye sont apparentés aux Luba, avec lesquels ils partagent des ancêtres communs.

Parallèlement à l'expression de leur art sur des objets usuels, les Songyes ont créé des statues impressionnantes aux traits puissants, souvent utilisées pendant les cérémonies secrètes, recouvertes d'accessoires comme des plumes, de la peau et une corne pleine de charge magique.
Très présente dans leur société, la divination permettait de découvrir les sorciers et d'apporter des éclaircissements sur les causes des ...


Voir la fiche


Vendu à 280,00 Trouver un objet similaire

Masque Chokwe / Lwena Pwo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain des Chokwe, équipé de sa cagoule tissée en raphia, présente des traits réalistes finement sculptés. La coiffure rappelle celle, enduite de terre rouge, des femmes Chokwe. Le bandeau gravé de lignes parallèles assemblées en losanges serait quant à lui une coiffe typiquement angolaise. Le traitement réservé aux détails, en se concentrant sur les pavillons des oreilles, les ailes du nez, les lèvres et les volumes du visage, témoigne de la part du sculpteur d'une grande maîtrise de son art. Patine brun clair orangé, pigments ocre rouge sur la coiffe. Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la ...


Voir la fiche


Vendu à 680,00 Trouver un objet similaire

Masque Pende Mbuya Kiwoyo
Art africain > Masque africain > Masque Pende

Ex-collection art africain suisse.
Ce petit masque africain d'initiation, Mbuya , représente une femme devin Nganga Ngombo, la pastille blanchie sur le front et la mâchoire en témoignant. Ce masque africain qui n'est pas un masque facial exprime les qualités féminines et masculines de la femme devin. Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. Au sein de cette diversité les masques Mbuya , réalistes, produits tous les dix ans, revêtent une fonction festive , et incarnent différents caractères difficiles à différencier sans leur costume, dont le chef ...


Voir la fiche

100,00

Grande Pipe à eau Luba
Art africain > Objets usuels > Pipe Luba

Ex-collection art tribal belge.
L'objet çi-contre fait usage de pipe à eau. Sa poignée sculptée prend la forme d'une figure féminine médium, dotée de traits classiques luba, arborant des scarifications corporelles traditionnelles, assise à qualifourchon sur la tête de la pièce. Sa coiffure, derrière un large bandeau délimitant un front rasé, évoque celles des femmes luba au début du XXe siècle. Sa gestuelle symbolise le pouvoir des femmes Luba, détentrices des secrets de la royauté ( les bizila ) et médiums spirituelsbrune non uniforme, satinée. Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une sécession de l’ethnie ...


Voir la fiche

390,00

Petit masque Markha, Warka
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Ex-collection art africain française.
Le masque africain de dimension réduite, çi-contre, était utilisé par l'association du N'tomo regroupant les jeunes non circoncis. Sculpté dans un bois dense, il est encadré d'éléments figurant les tresses de part et d'autre d'un cimier stylisé. Le nez, point central du visage entre les lourdes paupières baissées, figure en outre l'organe de la sociabilité. Patine sombre, grasse, abrasée localement sur un bois clair. Les Marka , Maraka en Bamana,ou encore Warka , sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, au nord du territoire bambara et ont, par conséquent, été influencés par ces derniers en particulier dans la conception de leurs masques. Outre les points de similitude entre l'art markha et bambara, ils ...


Voir la fiche

180,00

Statuette fétiche Lega
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Ex-collection art tribal africain belge.
L'art africain des Lega , Balega , ou encore Warega , se distingue par ses statuettes d'initiation, également réalisées dans de l'ivoire, dont certaines était conservées dans un panier destiné aux plus hauts gradés du Bwami de différentes communautés. Ce type de statuette d'art tribal Iginga ( Maginga au pluriel), était la propriété des hauts gradés du Bwami , société secrète admettant les hommes et leurs épouses , et régissant la vie sociale . Cette organisation était subdivisée en étapes initiatiques, la plus élevée étant le Kindi. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. Appelés aussi Warega, ces individus vivent dans des villages autonomes ...


Voir la fiche

180,00

Masque Dan Kran
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque de danse masculin Wè Wobé

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Ce masque africain de l'ethnie Dan/Kran, apparaît au cours des cérémonies importantes. Appartenant aux Kran, sous-groupe Dan établi de façon minoritaire en Côte d'Ivoire mais surtout au Libéria, il dispose de reliefs proéminents dont un front de volume conique, pointant en oblique vers l'avant, partagé d'une nervure rehaussée de clous tapissiers. Les cavités orbitaires sont percées en cercles. Une large bouche aux lèvres entr'ouvertes fascine par sa dimension exagérée. Patine granuleuse résultant d'onctions composées de pigments végétaux. Un tissu de toile de coton drape la bordure interne du masque. Dans cette région de l'ouest de la Côte d'Ivoire, jouxtant le Libéria, les Dan, au nord, et les Wé du sud (comprenant les Guéré, les Wobé ...


Voir la fiche

Vendu

Appuie-nuque Luluwa
objet vendu
Art africain > appuie nuque > Appui-nuque Luluwa

Ex-collection art africain Trevisan.
Le prolongement plane, doucement incurvé, de la coiffure du personnage forme le plateau de notre appui-nuque tribal. Le sculpteur a ingénieusement contrebalancé cette surprenante asymétrie en dotant la figure humaine, centrale, de pieds sur-dimensionnés. Patine brun acajou, polie, satinée. C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des Luba. Ils ont produit peu de masques, mais surtout des statues d'ancêtres représentant le guerrier idéal, mulalenga wa nkashaama, ainsi que le chef de la société du Léopard et des statuettes mbulenga liées aux esprits de la nature. ...


Voir la fiche

Vendu

Statuette d autel Eshu Yoruba
Art africain > Statues africaines > Statuette Eshu

Ex-collection art africain italienne.
La statuette présente une coiffe, plus généralement sous une forme phallique, permettant d'associer cet objet au culte esu, eshu. Souvent figuré soufflant dans une flûte, il s'appuie ici sur une tablette crantée. le terme Eshu désigne l'un des esprits ou orisha issus des traditions religieuses yoruba. On retrouve son équivalent nommé Papa Legba, Elegba,au Brésil ainsi qu'à Haïti, et Elegua à Cuba à la suite des déportations d'esclaves capturés sur les côtes du Bénin et du Nigéria.
Eshu est une divinité liée à la communication mais son rôle est plus large. De cet orisha dépend en effet la protection de la demeure, de la ville et, de façon générale, de tout ce qui est conçu par l'Homme.
Par ses attributs et vertus, Eshu fût au ...


Voir la fiche

190,00

Porteuse de coupe Luba
Art africain > Statues africaines > Statue Luba

Ex-collection luxembourgeoise.
Voyante munie d'une calebasse ou coupe mboko , qui était remplie de kaolin, et qui symbolisait la pureté et le monde spirituel. Ces récipients étaient utilisés par différentes sociétés Luba,  plus généralement par les médiums de la société de divination Kilumbu , Bilumbu , ou par les guérisseurs de la société Buhabo .  Les devins Mbudye y avaient également recours. Les paupières des personnages incarnant les esprits sont invariablement closes dans une physionomie au délicat modelé, leur conférant une paisible intériorité.  La figure agenouillée est représentée coiffée d'un diadème séparant le front rasé des cheveux huilés. Ces derniers étaient ramassés en une structure élaborée autour d'une armature en fils de cuivre. Ces statuettes étaient ...


Voir la fiche

240,00

Masque Yohoure du "Je"
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Yaoure

Ex-collection art africain française.
Un vif laquage polychrome agrémente ce masque africain sculpté par des artisans de l'ethnie Yohouré. Une figure zoomorphe (singe ? )trône au sommet de ce masque du je. La chevelure tripartite dont les ciselures représentent les tresses, constitue un indicateur de richesse. Le délicat modelé du visage aux joues pleines, la surface polie aux reflets brillants, révèlent le talent des sculpteurs d'art tribal africain de Côte d'Ivoire. Les Yaouré sont un sous-groupe de la peuplade Akan présente en Côte d'Ivoire et au Ghana. Géographiquement proche des Baoulé et des Gouros, on ressent dans l'art yaouré l'influence de ces ethnies au travers du souci du détail et de l'esthétique. Les masques d'art africain Yaouré , ou Yauré , dont les Baoulé ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Chokwe Pwo
Art africain > Masque africain > Masque Chokwe

L'art africain Chokwe et sa grande diversité de masques tribaux
Les motifs gravés sur le front, et souvent sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Le motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Cet exemplaire est coiffé d'une large coque bombée dont les stries représentent les tresses, suivant la mode de l'époque, doublée d'une épaisse perruque de raphia que soutient une armature d'osier . Ces masques étaient principalement portés lors des cérémonies d'initiation de passage à l'état adulte, marquant entre autres la fin du lien privilégié entre un fils et sa mère. Les larmes stylisées subliment le mélange de fierté et de tristesse qui en résultait. ...


Voir la fiche

160,00

Masque Pende malade
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Pende malade

Ex-collection art africain belge.


Masque Pende Malade.
Le nez tronqué ainsi que la bouche.
Ce masque fait allusion à la maladie dont les symptômes se traduise entre autre par des crises d'épilepsie. Le bien et le mal sont représenté par ce masque. Bicolore, le blanc appelle le contact avec les esprits de mort, alors que le noir évoque la maladie.

On distingue généralement les Pende du Centre, de ceux de l'Est (Kasai) ou bien encore de l'ouest (Kwilu).
Il existe une grande variété de statues et de masques Pende (au moins une soixantaine) souvent anthropomorphes mais parfois aussi zoomorphes.


Voir la fiche


Vendu à 95,00 Trouver un objet similaire

Masque Lega du Bwami Luwakongo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Lega

Ex-collection art africain française.
Nommés Lukwagengo, ces masques africains en forme de visages blanchis, tel cet exemplaire réduit, ne sont pas des masques faciaux mais sont portés à l'arrière de la tête, sur le front, accrochés sur les épaules, fixés sur un support de bambou ou portés à la main au cours de danses. Ce sont les insignes de l’avant dernier grade des initiés du Bwami qui entourent un masque mère nommé idumu . Hauteur totale sur socle : 27 cm.
Les versions en bois mesurent autour de 20 cm tandis que celles en os ou même en ivoire sont encore plus petites. Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur ...