La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif

Art africain > Bronze africain > Bronze Yoruba

Figure de coq Bénin Edo Okpa (N° 25230)

Ex-collection d' art africain espagnole.
Placé sur l'autel voué à la reine mère dès le XVIe siècle à Bénin City au Nigeria, le bronze africain figurant un coq, Okpa, glorifiait la puissance royale par son allure altière. Si les volailles constituaient à Bénin des offrandes pour le dieu Olokun, le coq symbolise également l'epouse la plus âgée de l'Oba, et ce toujours actuellement dans les harems familiaux. L'expression "le coq chante le plus fort" qualifie en effet l'autorité, la sagesse et l'expérience de l'épouse la plus âgée. Ce type de sculpture africaine , métaphore de l'orgueil et de l'assurance, trônait donc sur l'autel de l'Oba et celui de sa mère.
Avant la destruction du palais du royaume de Bénin en 1897, le caractère divin des rois, les Oba, s'illustrait par de multiples oeuvres, des sculptures en bronze principalement, célébrant leur puissance. Somptueux autels en bronze, figures commémoratives de chefs décédés, majestueux félins, lourds bracelets , chevillères et récades étaient produits en quantité dans de nombreux ateliers de fondeurs selon la technique de la fonte à la cire perdue. Patine noire tachetée de vert.  

Vendu 


Pièce accompagnée de son certificat d'authenticité

Estimation des frais de port ...





ProvenanceEx-collection espagnole
EthnieEdos Bénin
Paysnigéria
MatériauxAlliage de bronze
Hauteur cm77
Profondeur33 cm
Largeur29 cm
Poids14,75 Kg

Vous pourriez aussi être intéressé par ces objets
Colon BéninBronze YorubaCloche TikarTêtes Bénin

Vous devez être connecté pour accéder aux options suivantes
   Me prévenir si un objet similaire est ajouté au catalogue.
   Me prévenir si le prix de cet objet diminue.
Gérer mes alertes


Des questions sur cet objet ? contactez-nous