La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Koulango du Dô
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Koulango

Collection art africain française.
Ce masque africain , visage sculpté surmonté d'une coiffure en tiare, appartient à la société Dô au sein de laquelle les chefs de clan organisent des sacrifices rituels.
Il est nommé Singinkuru-Ayna chez les Ligbi qui ont préservé certaines traditions animistes au sein de la société Dô, cette dernière pouvant s'avérer constituer une rémanence du Poro pratiqué chez les Senoufo.
Patine lustrée, rehauts polychromes.
Très légers fendillements.
Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a engendré une culture non moins ...


Voir la fiche

180,00

Masque Suku Hemba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Suku

Ex-collection art africain britannique.
Ce masque africain heaume est associé aux cérémonies de circoncision. Au sommet, une figure zoomorphe est renvoie aux qualités de l'animal. Ces masques blanchis surmontés d'un animal sont nommés hemba chez les Suku. La patine mate abrasée laisse entrevoir des vestiges de kaolin. Fissures de dessication. Les ethnies Suku du sud ouest du Zaïre, et les Yaka , très proches géographiquement, se reconnaissent des origines communes et disposent de la même structure sociale ainsi que de pratiques culturelles similaires. Ils ne peuvent être différenciés que par leurs variations stylistiques. La mukanda est le nom donné à l'ensemble des rites autour de la cérémonie d'initiation des jeunes pubères, consacrant la fin de l'enfance et partagée par de ...


Voir la fiche


Vendu à 150.00 Trouver un objet similaire

Statue Baule, Baoulé, Blolo bia
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Baule

Ex-collection art africain française.
Les "doubles inversés" dans les sculptures d' art tribal des Baule
De nombreux détails façonnés avec un soin minutieux magnifient cette sculpture de femme figée dans une posture traditionnelle, l'éclat des perles tranchant avec l'épiderme sombre, les mains symboliquement placées autour de la région ombilicale. Patine satinée noire. Fissures et abrasions très minimes.
Une soixantaine de groupes ethniques peuplent la Côte d'Ivoire, dont les Baoulé,au centre, Akans venus du Ghana, peuple de la savane, pratiquant la chasse et l'agriculture tout comme les Gouro dont ils ont emprunté les cultes rituels et les masques sculptés. Deux types de statues sont produites par les Baoulé , Baulé , dans le cadre rituel : Les statues ...


Voir la fiche

380,00

Tabouret Makondé Wamakondé
Art africain > Chaise, siège à palabres, trône, tabouret > Siège Makondé

Ex-collection art africain française.
Siège à caryatide sculptée provenant des Makondé ou Wamakondé, population matrilinéaire originaire du Mozambique, à distinguer des Makondé de Tanzanie.
Au sein des régions équatoriales d'Afrique centrale, les artisans et artistes sont les "Mapuundi". Ces derniers sculptent majoritairement l'ébène, dans lequel ils façonnent des sièges de prestige tel l'exemplaire ci-dessus abondamment décoré, qui pouvait se muer en support d'intronisation cheffal, ou plus modestes, selon le rang social de chacun. Les incisions décoratives ornant les bords du plateau forment des motifs à connotation symbolique utilisés par les groupes autour des grands lacs. Le plateau que porte la femme sur la tête renvoie par ailleurs au panier à vanner. Patine ...


Voir la fiche

290,00

Masque Zimba
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Zimba

Ex-collection art africain française.
Masque africain dont le centre plutôt plane porte des motifs circulaires renvoyant aux motifs corporels des Zimba. La longue arête nasale rejoint au sommet un contour strié également associé aux marques tribales. Se caractérisant par une grande douceur, ce masque sobre est bordé d'une parure de raphia. Ce type de masque était utilisé dans des rites d'une association équivalent au Bwami des Lega.
Les Zimba, appelés aussi Binja, sont des proches voisins des Lega de la région de Pangi et Shabunda en RDC. Soumis à l'influence lega, ils partagent avec les Lega et les Luba quelques similarités institutionnelles. Qu'ils vivent en forêt ou dans la savane, le symbolisme de leur art et les rituels sont associés à la chasse qui est d'une ...


Voir la fiche

340,00

Statue Songye Nkishi
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Nkishi

Ex-collection art africain belge.
Les figures Nkishi des Songye sont réputées pour leur plastique singulière, telle cette sculpture humaine au visage affichant un rictus jubilatoire édenté. La démesure s'inscrit également dans la partie inférieure du visage, les longs doigts maintenant avec provocation le bulbe de l'abdomen, d'immenses pieds surplombant la base cylindrique. Patine noire satinée. Fissure de dessication.
Le fétiche Songye, sculpture magique Nkisi , nkishi (pl. mankishi ), joue chez les Songye le rôle de médiateur entre dieux et hommes. Les exemplaires de grande taille sont la propriété collective de tout un village, les figures plus petites appartenant à un individu ou une famille. Au XVIème siècle, les Songyes migrèrent de la région du Shaba pour ...


Voir la fiche

680,00

Masque Lengola du Maniema à poingée
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Lengola

Ex-collection art africain française.
Ce masque africain à poignée est probablement une oeuvre des Lengola originaires d'Ouganda et vivant près des Metoko au centre du bassin congolais entre les rivières Lomami et Lualaba, peuple de la forêt primaire dédié au culte d'un Dieu unique, monothéisme rare en Afrique. Ce type de masque caractéristique de la région du Maniéma était brandi par le danseur lors des cérémonies.
Outre la société Lilwa, leur société, le Bukota, accueillant à la fois des hommes et des femmes, est une version de l'association Bwami des Lega. Leurs sculptures, soumises à l'influence des Mbole, Lega et Binja voisins, jouaient un rôle au cours des cérémonies d'initiation, de funérailles ou de circoncision, et étaient ensuite placées sur la tombe des ...

Statuette Luluwa Bwa cibola
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Maternité Lulua

Ex-collection art africain française.
Les différents types de statues africaines Luluwa, Lulua, ou encore Béna Lulua, présentant de multiples scarifications, glorifient les chefs locaux, la maternité , la fécondité et la figure féminine. Cette maternité africaine est associée au culte Buanga bua cibola , et serait censée, selon les Lulua, protéger les enfants et la femme enceinte. Le personnage met en évidence un abdomen proéminent, centre du corps et "objet de toutes les sollicitudes" ( La puissance du sacré , M. Faïk-Nzuji ) Patine brun grisé.
C'est dans le sud de la République Démocratique du Congo que se sont installés les Lulua , ou Béna Lulua ,en provenance d'Afrique occidentale. Leur structure sociale, fondée sur les castes, est similaire à celle des ...


Voir la fiche

180,00

Planche mnémonique Luba Hemba Lukasa
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Planche Luba

Ex-collection art africain suisse.
Cette tablette africaine est surmontée de trois têtes incarnant des ancêtres communiquant avec les esprits tutélaires, "mvidye", intermédiaires entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les motifs en bas-relief sont liés à un proverbe ou un code mnémonique associés aux mythes, origines et préceptes de la royauté luba. Cet objet permettait aux adeptes du Mbudye de transmettre lors de rituels codifiés, grâce à des récits et des chansons, la généalogie des héros fondateurs, l'histoire des migrations du clan, etc...
Patine brune veloutée, fissures et érosions.
Chez les Luba, le roi, mulopwe, occupait la plus haute place d'un système de commandement ...

Tablette Mnémonique Luba Lukasa
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Planche Luba

Ex-collection art tribal africain allemande.
Cette tablette pourvue de rebords incurvés est surmontée d'une tête censée incarner un ancêtre communiquant avec les esprits tutélaires, "mvidye", intermédiaire entre le monde spirituel et les individus, pouvant également incarner des esprits de la nature chez les Luba du Kasaï. Les dessins, les couleurs et la disposition des incrustations du plateau sont liés à un proverbe ou un code mnémonique associés aux mythes, origines et préceptes de la royauté luba. Cet objet aux multiples interprétations permettait aux adeptes du Mbudye de transmettre lors de rituels codifiés, grâce à des récits et des chansons, la généalogie des héros fondateurs, l'histoire des migrations du clan, certains code du royaume, etc... H. sur socle : 37 ...

Masque Chokwe Cihongo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Chokwé

Collection art africain luxembourgeoise.
Parmi les nombreux masques africains akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art tribal africain Chokwe, le puissant pendant masculin du masque Mwana Pwo est le cihongo . Ces masques sont dansés par des professionnels itinérants. Les motifs caractéristiques présents sur le front, et parfois sur les pommettes, font partie des canons esthétiques chokwe mais servaient également de marqueurs publics d'identité ethnique. Ce motif frontal cruciforme récurrent comporterait par ailleurs une signification cosmogonique. Toujours porté par des danseurs de sang royal, ce masque incarnant un esprit symbolise la puissance et la richesse. Il intervenait en outre, parfois, à l'occasion jugements. Patine sombre mate, abrasions et fissures de ...


Voir la fiche


Vendu à 120.00 Trouver un objet similaire

Tête Lega - Congo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Lega

Collection art africain belge.
Identifiable d'après son contexte d'utilisation, ce buste, doté de deux visages surmontés d'un toupet de plumes évoquant l'une des coiffes des aspirants au Bwami, appartenait à un initié du Bwami et faisait partie d'un ensemble utilisé au fil des initiations. Il n'était visible qu'à ce moment. L'enseignant guidait l'aspirant dans un lieu où étaient exposés masques et statuettes, et c'est à travers une observation attentive que le futur initié devait deviner la signification plus ou moins complexe de ces objets, véritables métaphores se référant largement à des proverbes et dictons. Ceux qui n'étaient pas autorisés à voir l'objet, afin d'en être protégés, devaient se soumettre à de coûteuses cérémonies, et parfois même rejoindre le grade inférieur du ...


Voir la fiche


Vendu à 120.00 Trouver un objet similaire

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statues de jumeaux Yoruba Ibeji
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Ibedji Yoruba

Collection art africain belge.
Les "abiku", parures à visée protectrice, se déclinent ici en colliers colorés ainsi qu'une chaîne constituée de cauris qui unit les statuettes-poupées "ere" (statues), évocation de jumeaux. Leur coiffure est formée de tresses rassemblées en un chignon conique. Les mains sont placées sur les hanches. Surface lisse et satinée, incrustations sombres résiduelles. Dans la langue du peuple Yoruba, ibeji signifie jumeau : ibi pour né et eji pour deux. Ils représentent la figure d'un jumeau décédé. Cet ibedji est alors traîté comme l'aurait été l'enfant disparu. C'est la mère qui doit s'occuper de lui ; elle peut le laver et le nourrir régulièrement. Si elle meurt, c'est le jumeau restant qui prend le relais. Il arrivait également qu'un homme fasse ...


Voir la fiche

450,00

Masque animalier Luba Mukisi a kukaya
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain italienne.
Ce masque africain figurant un oiseau (probablement une pintade sauvage, symbole de fécondité) était porté en compagnie d'un masque circulaire kifwebe accessoirisé d' une volumineuse collerette de raphia qui dissimulait le danseur. Ces masques se produisaient lors de différentes traditions : investitures, funérailles, et rites contre la sorcellerie chez les différentes sociétés initiatiques. Dans la partie est de la région luba, d'importantes cérémonies ont lieu en hommage aux ancêtres du clan, chefs décédés, et à la nouvelle lune. Ils disposaient en effet de quelques masques zoomorphes associés à la danse kifwebe. Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de lutter contre la sorcellerie. ...

Boîte anthropomorphe Mangbetu
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Mangbetu

Collection art africain belge.
Boîte destinée au miel, aux remèdes et parfois aux effets personnels tels qu'épingles à cheveux en ivoire, cette boite en écorce, anthropomorphe, illustre à nouveau l'habileté des sculpteurs d' art africain chez les Mangbetu. Réalisée en écorce, la boite dispose de résidus clairs sur les parois internes.L'objet est muni d'une courroie de transport. La coiffure de la statue est caractéristique de celle des femmes Mangbetu : dès le plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de la boîte crânienne au moyen de  liens de raphia. Plus tard, les jeunes femmes «tricotaient» leurs cheveux sur des brins d'osier et appliquaient un bandeau sur le front afin d'extraire les cheveux et de produire cette coiffe particulière qui accentue l'allongement de ...

Boite anthropomorphe Mangbetu
objet vendu
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Mangbetu

Ex-collection art africain française Habile composition pour ce contenant de type mangbetu constitué de figures sculptées. Les tracés corporels, à l'instar de ceux du visage, figurent les peintures traditionnelles de l'ethnie, inspirées des tatouages des pygmées voisins Asua, et qui variaient selon les circonstances.
Patine brillante acajou, fendillements et petites érosions.
Chez les Mangbetu, dès le plus jeune âge, les enfants des classes supérieures subissaient une compression de la boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia. Plus tard, les cheveux étaient «tricotés» sur des brins d'osier et un bandeau enserrait le front afin de constituer cette coiffe majestueuse accentuant l'élongation du crâne. Les anciens nomment beli les figures anthropomorphes ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Luba hibou Luba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Luba

Ex-collection art africain belge.
Ce masque africain kifwebe (pl.bifwebe),orné de striures, représentant un rapace nocturne apparaissait en compagnie d'un masque circulaire kifwebe équipé d'une volumineuse collerette de raphia cachant le danseur. Le hibou symbolise la magie chez les Luba.
Ces masques se produisaient lors de différentes traditions : investitures, funérailles, et rites contre la sorcellerie chez les différentes sociétés initiatiques. Dans la partie est de la région luba, d'importantes cérémonies ont lieu en hommage aux ancêtres du clan, chefs décédés, et à la nouvelle lune. Ils disposaient en effet de quelques masques zoomorphes associés à la danse kifwebe . Ils se produisaient au cours des cérémonies rituelles de la société kazanzi , chargée de ...


Voir la fiche


Vendu à 180.00 Trouver un objet similaire

Masque Baoulé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoulé

Collection art africain française
Masque africain Baoulé, de divertissement, pouvant donc, selon la tradition baule, être vu des femmes. Cette sculpture d' art africain est dotée d'une patine sombre. La coiffure est formée de chignons tressés en coques. Ces masques portraits des Baoulé, ndoma, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé, possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des scarifications, etc... Appelés aussi Gbagba, ils personnifient de gracieuses jeunes filles ou des ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Masque Pende Kiwoyo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

Ex-collection art africain italienne.
Appelé Kiwoyo chez les Pende de l'Est, Giwoyo chez ceux du Centre, ce masque africain encore doté de sa coiffure et prolongé d'une mentonnière se portait en casquette au-dessus d'un chapeau mou, tumba . La plupart des masques des Pende du Centre , sculptés par les danseurs, étaient portés inclinés sur le front, pour être contemplés de profil. Associé à l'origine au défunt étendu sur sa couche, ce masque était associé aux rituels de funérailles. De nos jours il participe aux cérémonies paisibles et festives.

Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est ...


Voir la fiche


Vendu à 190.00 Trouver un objet similaire

Statue d ancêtre Hemba Singiti
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Hemba

Collection art africain suisse.
Commémorant un chef local, chargé d'intercéder envers les hommes auprès des dieux, cette figure d' art tribal hemba se démarque par son port altier. Les détails sculptés ont été rendus avec minutie. Douce patine satinée, résidus de kaolin.

Généralement réalisées dans de l'iroko,ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef.
Patine brun grisé mat. Fissures de dessication, et nombreuses érosions.
Les Hemba, établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba, ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres, dont les ...


Voir la fiche

150,00

Statue d ancêtre Hemba Singiti
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Hemba

Cette sculpture d' art africain hemba commémorant un chef local, intermédiaire entre les hommes et les dieux, se démarque par sa tête proportionnellement imposante et son port altier. . Patine mate granuleuse, érosions et fissures.

Généralement réalisées dans de l'iroko,ces sculptures rituelles étaient vénérés par un clan particulier et entreposées dans des locaux à usage funéraire dans la maison du chef.
Les Hemba, établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba, ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres, dont les effigies ont longtemps été attribuées aux Luba, est central dans la société hemba . La généalogie est en effet garante des ...


Voir la fiche

150,00