La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Objets d'art africain :


Les réalisations d’art africain fascinèrent nombre d’artistes et collectionneurs européens au XXe siècle. D’André Breton à Picasso, tous furent saisis d’une fièvre acheteuse qui s’est rapidement répandue dans le milieu. Si ces sculptures revêtent davantage une dimension artistique pour les occidentaux, c’est néanmoins au travers de leur sacralisation rituelle qu’elles se révèlent pour les peuples africains. Leur rôle cérémoniel leur confère en effet une puissance unique qui les distingue des autres formes d’art ethnique. Ces œuvres furent acquises (vendues ou offertes par les autochtones) tout au long du XXe siècle par des ethnologues en mission ou des coopérants coloniaux afin d’être exposées dans les musées, ou intégrées dans des collections privées prestigieuses. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et notre site web.

Masque Dogon
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Dogon

Masque Dogon ancien, sculpté dans un bois dense, aux puissants traits protubérants, et aux oreilles disposées en hauteur de part et d'autre du front. Patine ocrée, mate et poudreuse, aux incrustations résiduelles granuleuses. Fissures de dessication.
Plus de quatre-vingt types de masques Dogon sont répertoriés, dont les plus connus sont les Kanaga, Sirigé, Satimbé, Walu. La plupart d'entre eux sont utilisés par les initiés circoncis de la société Awa , au cours de cérémonies funéraires. L' Awa désigne les masques, leurs costumes, et l'ensemble des Dogons au service des masques. Certains évoquent des animaux, en référence à la riche cosmogonie et mythologie de l'art africain dogon. Le "nyama", force vitale du masque, est activé par différents rituels afin de développer tout ...


Voir la fiche

Vendu

Boîte à pharmacopée Dogon
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boîte Dogon

Ex-collection art africain française.
Cette petite armoire munie de deux volets mobiles, établie sur trois pieds, a probablement été conçue pour conserver des préparations médicinales actives préparées d'après les conseils des anciens qui avaient été initiés à la science des arbres ou " jiridon ". Les parois sont sculptées de figures d'ancêtres mythiques Nommos , génies associés à la création du monde et garants de santé et fertilité. Ces derniers sont censés activer la puissance de guérison des actifs. Patine brune satinée.
Les Dogon constituent un peuple renommé par leur cosmogonie, leur ésotérisme, leurs mythes et légendes. Leur population est estimée à environ 300 000 âmes vivant au sud-ouest de la boucle du Niger dans la région de Mopti au Mali (Bandiagara, Koro, ...


Voir la fiche

250,00

Masque d épaules Baga Nimba
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baga

Ex-collection art africain française.
Masque africain "d' épaules" particulièrement élancé, de type baga, présentant une ornementation cloutée.
Ce type de masque déambulait sur une perche, les porteurs dissimulés sous des fibres de raphia ou sous des étoffes. Patine veloutée abrasée, fendillements.
Mêlés aux Nalu et aux Landuman , les Baga vivent le long des côtes de la Guinée-Bissau dans des régions de marécages inondées six mois par an. La tête du Baga Nimba se caractérise par un nez busqué évoquant un bec d'oiseau, une chevelure incisée que divise une crête. Ce symbole national peut atteindre jusqu'à 50 kg dans ses versions les plus volumineuses. De son vrai nom Demba / D’mba (ou Nimba en langue baga), il représente la femme nourricière , mais il évoque ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Kongo "colon"
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Kongo

Ex-collection art africain belge.
Coiffé d'un haut couvre-chef, vêtu d'une tenue militaire, et chaussé d'épaisses bottines, ce personnage de "colon" est figuré dans une posture nonchalante et assurée, mains dans les poches. La subtile expression du visage, traitée avec efficacité, contribue à souligner cet effet. Patine mate sableuse, localement assombrie. Légères fissures.
Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, conduit par son roi Ne Kongo, s'installa dans une région à la croisée des frontières entre l'actuelle RDC, l'Angola et le Gabon. Deux siècles plus tard, les Portugais entrèrent en contact avec les Kongo et convertirent leur roi au christianisme. Bien que monarchique, le système politique kongo présentait un aspect démocratique car le roi était en réalité placé à la ...


Voir la fiche

280,00

Statue Nkishi Kalebwe Songye
objet vendu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Songye

Rictus denté grimaçant et regard mi-clos incrusté de cauris s'accordent pour doter ce nkishi d'un aspect menaçant. Les clous de laiton, insérés sur le visage de cette sculpture d'art africain, évoqueraient quant à eux la petite vérole. La région du Maniéma était en effet durement frappée par les épidémies et dans la culture africaine, le métal est doté de propriétés magiques, thérapeutiques et apotropaïques. Des ingrédients rituels étaient en outre introduits dans l'abdomen (bishimba) dans la corne lorsqu'elle est présente. Les textiles, plumes et colliers constituaient également des attributs nécessaires pour se prémunir contre la sorcellerie. La charge ventrale a été prélevée sur ce sujet. Les orifices des oreilles témoignent également de boucles, généralement en métal, aujourd'hui ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Baoulé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Collection art africain française
Masque africain Baoulé, de divertissement, pouvant donc, selon la tradition baule, être vu des femmes. Cette sculpture d' art africain est dotée d'une patine sombre. La coiffure est formée de chignons tressés en coques. Le visage est délicatement souligné de scarifications traditionnelles nommées "ngole". Ces masques portraits des Baoulé, ndoma, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé, possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des ...


Voir la fiche


Vendu à 100.00 Trouver un objet similaire

Masque Baoulé
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Baoule

Ex-collection art africain française
Masque africain , de divertissement, pouvant donc, selon la tradition baule, être vu des femmes. Cette sculpture d'art africain est dotée d'une patine sombre. La coiffure est formée de chignons tressés en coques. Le visage est délicatement souligné de scarifications traditionnelles nommées "ngole". br /> Ces masques portraits des Baoulé, ndoma, qui font partie de l'une des plus anciennes traditions artistiques baoulé et représentent fréquemment un personnage idéalisé, possèdent la particularité de se manifester à la fin des cérémonies de danses de divertissement. Ces dernières sont nommées, selon les régions, bedwo, ngblo, mblo, adjussu, etc.... Chacun de ces masques se distinguent par les coiffures, l'emplacement et le choix des ...


Voir la fiche


Vendu à 140.00 Trouver un objet similaire

Pot Chokwe
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Vase Tschokwe

Ex-collection art africain luxembourgeoise.
Ce récipient a sans doute été conçu pour du tabac ou des ingrédients thérapeutiques. L'usage de tabac était en effet répandu parmi les Chokwe, et la fumée faisait partie intégrante des offrandes aux esprits ajimu . Douce patine légèrement satinée. Fisure de dessication.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Néanmoins, les Chokwé n'adoptèrent jamais entièrement ces nouveaux apports sociaux et politiques. Trois siècles plus tard, ceux-ci finirent d'ailleurs par s'emparer de la capitale des Lunda affaiblis par des conflits internes, contribuant ainsi au démantèlement ...


Voir la fiche

240,00

Tête perlée en terre cuite
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Tête perlée

Ex-collection art africain française.
Réalisée dans les Grasslands camerounais selon la technique décorative traditionnelle utilisant des perles de verre multicolores, cette tête s'inspire des célèbres effigies de souverains. Minutieusement appliquées sur une surface en terre cuite, les perles accentuent grâce à des couleurs fortement contrastées les traits et la coiffe.
Dans l' art africain , le courant artistique dont ces sculptures font partie porte le nom de l'ancienne capitale religieuse du Nigéria, Ifè, une des nombreuses cités-états établies par les Yoruba. Cette civilisation succéda à la civilisation Nok. Cette cité-état d'Ilé-Ifé, dont l'essor culmina du XIIe au XVe siècle, possédait une tradition artistique de portraits royaux empreints de réalisme, effigies ...


Voir la fiche

180,00

Masque Pende Kiwoyo, Muyombo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

Ex-collection art africain belge.
Appelé Kiwoyo chez les Pende de l'Est, Giwoyo chez ceux du Centre, ce masque africain prolongé d'une mentonnière se portait en casquette au-dessus d'un chapeau mou, tumba . La plupart des masques des Pende du Centre , sculptés par les danseurs, étaient portés inclinés sur le front, pour être contemplés de profil. Associé à l'origine au défunt étendu sur sa couche, ce masque était associé aux rituels de funérailles. De nos jours il participe aux cérémonies paisibles et festives.
Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art ...

Masque Pende Kiwoyo
objet vendu
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Pende

Appelé Kiwoyo chez les Pende de l'Est, Giwoyo chez ceux du Centre, ce masque africain encore doté de ses accessoires et prolongé d'une mentonnière se portait en casquette au-dessus d'un chapeau mou, tumba . La plupart des masques des Pende du Centre , sculptés par les danseurs, étaient portés inclinés sur le front, pour être contemplés de profil. Associé à l'origine au défunt étendu sur sa couche, ce masque était associé aux rituels de funérailles. De nos jours il participe aux cérémonies paisibles et festives. Les Pende occidentaux vivent sur les rives du Kwilu, tandis que les orientaux se sont établis sur les rives du Kasaï en aval de Tshikapa. L'influences des ethnies voisines, Mbla, Suku, Wongo, Leele, Kuba et Salempasu s'est imprimée sur leur large sculpture d'art tribal. ...


Voir la fiche


Vendu à 190.00 Trouver un objet similaire

Effigie d ancêtre Luba sur socle
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Luba

Ex-collection art africain belge.
Statuette africaine Luba figurée dans une posture frontale, mains reposant sur les épaules. Sa coiffe, derrière un large bandeau découvrant un front rasé, est en relation avec celle que portait les femmes luba au début du XXe siècle. Par son geste symbolique elle indique que les secrets de la royauté (les bizila) appartiennent aux femmes grâce à leur rôle d'intermédiaire politique et spirituel. Des scarifications en relief sur l'abdomen, horizontales sur le bas-ventre, parsèment son buste. Patine satinée noire, érosions.
Les Luba (Baluba en tchiluba) sont un peuple d’Afrique centrale. Leur berceau est le Katanga, plus précisément la région de la rivière Lubu, ainsi le nom (Baluba, qui veut dire « les Lubas »). Ils sont nés d’une ...


Voir la fiche

140,00

Figure féminine Togbo / Ngombe
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Togbo

Ex-collection art africain belge
Sculpture africaine offrant, entre d'amples oreilles circulaires, un visage concave que divise un nez imposant. Les yeux sont gravés en bouton, une large bouche est incisée de dents. Le buste étiré porte des marques parallèles en "v" d'origine ngombe. Patine lisse acajou, érosions.
Issus du groupe Banda , les Togbo imigrèrent originellement de la région du lac Tchad vers les territoires de l'Oubangui. Ils ont cotoyé les Ngbaka et les Ngombe , ont partagé les us et coutumes de différents clans Banda , mais ont surtout été marqués par l'influence des populations de République centrafricaine (RCA). Outre les ancêtres, ils craignent les esprits de la nature et pratiquent la divination dans le but de tenter d'améliorer leur destinée. ...


Voir la fiche

280,00

Poupée perlée d Afrique du sud
Art africain > Poupées africaines > Poupée Zulu

Ex-collection art africain française.
Les artistes contemporains d'Afrique du sud réalisent des poupées garnies d'une multitude de perles de verre. Touchantes et décoratives, ces oeuvres font alterner de surcroit divers éléments en métal et des coquillages, distinguant l'habileté et le sens créatif de leurs concepteurs.


Au cours du XIX siècle, des tribus s'unirent pour constituer le groupe nommé Zoulou, dont les chefs locaux, que dirige le roi, sont appelés iduma. Leur société est celle de guerriers organisés en classes d'âges. C'est en 1884 qu'ils furent annexés par les Anglais. Qualifiés dans la réalisation de parures, les Zulus travaillent le cuir, le métal et la céramique, en y adjoignant des plumes et des perles. Les perles, tout en ayant un rôle ...


Voir la fiche

130,00

Statue Koulango
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statue Koulango

Art africain des régions voltaïques
Nommés Pakhalla par les Dioula, les Koulango formaient les Loron dans le territoire voltaïque. Les chefs Dagomba du royaume de Bouna les auraient ensuite qualifiés de " Koulam " (singulier : koulango , sujet, vassal). Leur histoire complexe a engendré une culture non moins complexe. C'est entre le Burkina Faso et le Comoé, au nord est de la Côte d'Ivoire, que s'étend leur territoire. De religion fétichiste animiste, ils s'adressent à leurs ancêtres et aux esprits de la nature par l'intermédiaire de sculptures dans lesquelles les âmes de ces esprits sont censées résider. Figure féminine de fertilité, longiligne, elle dispose d'un cou annelé et d'une coiffure soigneusement tressée, divisée en plusieurs tresses se réunissant dans la nuque, ...


Voir la fiche

250,00

Boite à oracle Kongo Yombé
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Boite à oracle Kongo Yombé

Collection d'art africain Saverio.
Adossé à un réceptacle dont le couvercle est formé d'une calebasse, une figure féminine adopte l'attitude des notables Kongo , accroupie, mains posées sur les genoux. Le faciès aux oreilles largement écartées présente les caractéristiques du style kongo : la bouche béante dévoilant des dents effilées.Les yeux présentent des pupilles évidées évoquant la transe consécutive aux états visionnaires. Les scarifications tribales sont en outre encore distinctes sur les épaules. Cet objet était destiné au rituel de divination sous la conduite du nganga diphomba , spécialiste chargé de détecter toute forme de sorcellerie et ses conséquences sur la vie sociale, la santé, etc... Une patine mate granuleuse recouvre la pièce. Au XIIIème siècle, le peuple Kongo, ...


Voir la fiche

Vendu

Chapeau Couronne de plumes Ten Bamileke Juju
objet vendu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Couronne de plumes Ten Bamileke

Parure de tête et symbolisme de l'oiseau dans l'art africain traditionnel.
Cet authentique chapeau appelé ten, composé  de plumes vermillons du perroquet Psittacus erithacus , a été porté lors d'un cérémonial obéissant à un ensemble de règles établies par les ancêtres depuis des milliers d'années. Originalité, il peut être replié lorsqu'il n'est pas porté. Les plumes sont fixées à des languettes de bois recouvertes de tissu, placées autour d'une armature circulaire consolidée par un panier de fibres d'osier. Les plumes rouges des ailes de touraco marquaient par ailleurs l'entrée dans le monde des adultes. Dans la région des Grassfields camerounais, les hommes étaient  tenus de porter un couvre-chef en toute circonstance. Mais pour y adjoindre des plumes, il fallait ...

Fétiche Aklama Adan Ewe
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Statuette Adan

Ex-collection art africain française.
Statuette fétiche africain dépendant du culte Vodou, traitée en plans rectilignes. Bras et jambes sont écartés, parallèles, le buste quadrangulaire évoque la vigueur. Le front saillant abrite un visage en volume plane incisé de traits géométriques.
Patine beige rosé.
Etablis près du littoral de l'Afrique de l'Ouest, dans le Couffo au Bénin et dans le Moyen-Mono au Togo autour de l'ex. capitale de l'ancien royaume de Tado, le petit groupe ethnique Ada , Adan , ou encore Adja , Aja, est essentiellement composé de paysans. Les Ewe et les Fons, issus de Tado, partagent des traditions similaires à celles de leurs voisins Ada.
Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On ...


Voir la fiche

Vendu

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Statue Senoufo
objet vendu
Art africain > Statues africaines : fetiche tribal, maternité > Maternité Senoufo

Collection art africain française.
Cette statuette de maternité, effigie féminine assise sur un tabouret, allaitant son enfant, est représentée coiffée de tresses assemblées en coques formant un motif stylisé. Cette scène sculptée symbolise généralement l'initié se nourrissant de la connaissance de la déesse mère.
Patine irrégulière noirâtre, satinée, érosions.
Les Senufos , nom qui leur a été attribué par les colons français, sont majoritairement composés d' agriculteurs qui se sont dispersés entre le Mali, la Côte d'Ivoire, et le Burkina Faso. Les conseils d'anciens, dirigés par un chef élu, administrent les villages senoufo. Régis par les traditions matrilinéaires,ils sont composés de grappes d'habitations nommées katiolo .
Lors du décès de l'un des ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Punu de l Okuyi
Art africain > Masque africain, art tribal, art premier primitif > Masque Punu

Êx-collection art africain française.
Les masques africains des Punu expriment une grande sérénité. Cette version de type punu, dont la coiffe tressée ceint le visage dans sa totalité, offre des traits fins. Patine mate veloutée.
Les masques blancs du Gabon, itengi, (pl. bitengi) étaient associés aux différentes sociétés secrètes du Gabon, dont le Bwiti, Bwete, et le Mwiri ("diriger"), cette dernière s' échelonnant en plusieurs niveaux d'initiation, à laquelle appartenaient tous les hommes Punu, et dont l'emblème était le caïman (d'où, pour certains, le motif à écailles de saurien). Cet objet, évocation d'une jeune femme décédée, était exhibé lors de la danse nommée Okuyi. Ces puissantes sociétés secrètes, qui avaient également une fonction judiciaire, comportaient ...


Voir la fiche

240,00

Statuette fétiche Kusu
Art africain > Le fétiche, cet objet emblématique de l'art primitif > Fétiche Kusu

Ex-collection art africain belge.
Inspiré des fétiches africains songye, ce personnage sculpté est équipé de la charge magique introduite dans la corne fichée au sommet par la pointe. Le visage triangulaire aux traits étirés rappelle également le style Bangubangu.
Patine satinée, brune, incrustée de pigments clairs.
Les Kusu établis sur la rive gauche de la Lualaba ont emprunté les traditions artistiques des Luba et des Hemba et possèdent un système de caste similaire à celui des Luba . Les Hemba quant à eux se sont établis dans le sud-est du Zaïre, sur la rive droite de la Lualaba. Autrefois sous la domination des Luba , ces agriculteurs et chasseurs pratiquent le culte des ancêtres au moyen d 'effigies longtemps attribuées aux Luba. Les statues singiti étaient ...


Voir la fiche

240,00