La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche




Voir nos objets d'exception

Dépot vente

Objets d'art africain :


Nous vous proposons une grande sélection de pièces uniques d’art africain. Issues de collections privées, ces œuvres africaines font l’objet d’une étude particulière pour en déterminer leur provenance ainsi que leurs conditions d’acquisitions. Nous mettons un point d’honneur à offrir à notre clientèle des œuvres d’art africain de qualité, de facture ancienne ou contemporaine, acquises dans le cadre d’un marché éthique. C’est l’histoire de ces pièces que nous vous proposons de découvrir à travers notre galerie et sites web.

Masque Igbo Okoroshi oma
Art africain > Masque africain > Masque Igbo

Collection française d' art africain .
Dans le sud-ouest de la région Igbo, ce masque est associé au culte des esprits de l'eau Owu. Les masques blancs relèvent d'un esprit bienveillant et féminin, tandis que les masques Okoroshi ojo en forment la contrepartie masculine, puissante et menaçante. Ancienne restauration, manque et abrasions. Patine mate veloutée.
Les Igbo sont établis dans la région méridionale du delta du Niger au Nigéria. La religion des Igbo comporte d'une part le dieu Chuku, créateur suprême, et d'autre part l'esprit de la terre Ala. Leurs masques sortent pour des funérailles, les cérémonies d'initation des jeunes garçons, et à présent lors de fêtes profanes.


Voir la fiche

390,00

Monnaie Torque Nigéria
Art africain > Monnaies en bronze, en fer noir et autres materiau > Manille Nigéria

Les paléomonnaies dans l' art africain
Volumineuse parure métallique de forme circulaire aux extrémités en boucles.
Hauteur sur socle : 43 cm.
Ce type d' objet africain prisé pouvait aussi faire usage de monnaie lors de transactions sociales, pour la dot par exemple. En Afrique,avant la période coloniale, les paiements n'étaient jamais effectués en pièces de monnaies. Les transactions se faisaient au moyen de cauris, perles, bétail, noix de kola, mais aussi les métaux, dont le fer plus particulièrement. En Sierra Léone, les marchandises étaient évaluées par rapport à des barres de fer nommées barriferri . En 1556 à Djenné Jean-Léon l'Africain observait que les populations employaient le fer pour payer "des choses de peu de valeur". Le roi contrôlait généralement la ...


Voir la fiche

390,00

Masque Songye Kifwebe
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Ex-collection belge d' art africain .
Les masques tribaux des Songye .
Masque africain des Songye, établis au sud de la République Démocratique du Congo. Doté d' une impressionnante crête sagittale, ce majestueux masque kilume, dont les joues étroites propulsent les traits, incarne une autorité élevée dans la confrérie. Des aplats striés en soulignent les volumes. Patine mate, érosions et fissures de dessication.
Hauteur sur socle : 81 cm.
Trois variantes de ce masque Kifwebe( pl. Bifwebe) ou "chasser la mort"(Roberts)se distinguent: le masculin (kilume) généralement avec une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voir absente, et enfin le plus grand incarnant la puissance (kia ndoshi). Ce type de masque, encore utilisé de nos ...


Voir la fiche

240,00

Masque Songye Kifwebe
Art africain > Masque africain > Masque Songye

Collection privée belge.

L' art africain chez les Songye se distingue notamment par les masques Kifwebe , également connus sous le pluriel Bifwebe, qui ont été produits à la fois par les Luba et les Songye. Le terme Kifwebe désigne à la fois le masque lui-même, la société des masques et le porteur de masque appartenant à la société secrète masculine bwadi bwa kifwebe, chargée du contrôle social. Ces masques se déclinent en trois variantes : le masculin (kilume), généralement orné d'une haute crête, le féminin (kikashi) avec une crête très basse voire absente, et enfin le plus grand symbolisant la puissance (kia ndoshi).
Dotés d'orifices sur leur contour, ces masques africains permettent de fixer un costume lors des cérémonies les plus importantes, comprenant ...


Voir la fiche

240,00

Boite à poudre Kongo
Art africain > Jarres, amphores, pot, matakam > Boite Kongo

Collection belge d' art africain.
Petit contenant piriforme doté d'un bouchon, destiné à contenir de la poudre pour fusil en bois. Cette poudre noire était importée d'Europe, ce qui en faisait une denrée luxueuse conservée avec soin. Il lui était également attribuée des vertus magiques qui venait souvent compléter les ingrédients des fétiches rituels. Des motifs décoratifs sont gravés sur les flancs de l'objet. Patine mate brune.
Les cultures Solongo d'Angola et Yombé ont été largement influencées par le royaume Kongo dont elles ont emprunté la statuaire naturaliste et les rîtes religieux, en particulier au moyen de fétiches sculptés nkondo nkisi.

Ref. : "La Maternité dans l'art d'Afrique noire" Massa ; "l'Art tribal d'Afrique noire" Bacquart.


Voir la fiche

70,00

Pot à offrandes Ewe Togo
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Pot Ewe

Collection française d' art africain .
Pot à couvercle, surmonté d'une tête. Des figures miniatures se succèdent en relief sur les contours. Epaisse patine de kaolin veloutée. Légers éclats.
Les Ewe, souvent confondus avec les Minas, sont le groupe ethnique le plus important du Togo. On les retrouve également comme minorités au Ghana, Bénin, en Côte d'Ivoire et au Nigéria. Selon Hélène Joubert, les cultes rendus aux dieux yoruba, les orisha , et ceux des dieux vodou , vodun , de même que leur structure religieuse, seraient comparables à bien des égards. Les esclaves des différentes cultures ont en outre exporté leurs pratiques vers Cuba et le Brésil. Bien que l'on dispose de peu d'informations historiques au sujet des Ewe, il semble que leur implantation dans leur ...


Voir la fiche

180,00

Masque Hemba Soko mutu
Art africain > Masque africain > Masque Hemba

Collection belge d' art africain Chez les Hemba, les masque africains Soko mutu , dont un large rictus fend la partie inférieure du visage, incarne l'esprit d'un primate. Le volume singulier du visage est valorisé par ailleurs grâce à un nez en pointe.. Patine sombre granuleuse, partiellement écaillée. Manque (lèvre). Hauteur sur socle : 30 cm.
C'est au cours du XVIIIe siècle que les Hemba se sont installés sur les vastes plaines de la rive droite de la Lualaba. Leur société se compose de larges clans issus d'un ancêtre commun. Seuls deux types de masques Hemba ont été identifiés: celui d'un type anthropomorphe aux traits réguliers, dont le menton en pointe rappelle la statuaire, et ceux figurant des singes, les soko mutu, et dont les fonctions restent peu connues, mais ...


Voir la fiche

290,00

Cuillère Kongo Yombe
Art africain > Cuillères, louches > Cuillère Kongo

Collection belge d'art africain
Les cuillères anthropomorphes, à usage rituel ou pour le seul prestige de son détenteur, sont récurrentes dans l' art tribal. Celle-ci se distingue par la figure agenouillée au sommet du manche, sculptée selon les canons kongo.
Les Vili , les Lâri, les Sûndi, les Woyo, les Bembé, les Bwende, les Yombé et Les Kôngo formaient le groupe Kôngo , dirigé par le roi ntotela . Leur royaume connut son apogée au XVIe siècle avec le commerce de l'ivoire, du cuivre et la traite des esclaves. De même croyances et traditions, ils produisirent une statuaire dotée d'une gestuelle codifiée en rapport avec leur vision du monde.
Ref. :

Statuette Lega du Bwami
Art africain > Statues africaines > Statuette Lega

Dans l'art africain, les statuettes Lega Au sein des Léga, la société du Bwami ouverte aux hommes et aux femmes,organisait la vie sociale et politique. Il existait jusqu'à sept niveaux d'initiation, chacun associé à des emblèmes. Suite à leur exode d'Ouganda au cours du XVIIe siècle, les Lega se sont installés sur la rive ouest de la rivière Lualaba, en RDC. ...


Voir la fiche

280,00

Masque Aduma Gabon
Art africain > Masque africain > Masque Adouma

Collection française d'art africain.
Intervenant au cours du culte des ancêtres, ce large masque africain Adouma se définit en plans géométriques. Ce masque sobre offrant des résidus polychromes se démarque par l'ample cavité qui figure la bouche. Patine mate sèche. Erosions.

Les Adouma, ou encore Baduma , forment un groupe ethnique de l'Est du Gabon, en Afrique centrale. Les Adouma, « hommes du fleuve » ou « maîtres piroguiers », habitent depuis longtemps les rives de l'Ogooué, en amont et en aval de Lastourville entre les biefs de Doumé et Bounji. Leurs masques sont associés aux rites d'initiation masculine, le Mbudi (nommé Mvudi chez les Nzébi et Mvuli chez les Mbaama). Ils ont un rôle de police et de justice lors de conflits et aparaissent également lors de ...


Voir la fiche

180,00

Masque Buyu, Boyo
Art africain > Masque africain > Masque Buyu

Ex-collection belge d' art africain .
Bordé d'une barbe crénelée, ce masque au visage en losange porte une coiffe bombée, striée verticalement. Patine noire granuleuse. Manques et érosions. Hauteur sur socle : 40 cm.
Des flux migratoires ont mêlé au sein de mêmes territoires des Bembe, Lega, Buyu (Buye) ou Boyo , Binji et Bangubangu. Les Basikasingo , considérés par certains comme un sous-clan Buyu, ne sont cependant pas d'origine bembe, les travaux de Biebuyck ayant permis de retracer leur histoire. Organisés en lignages, ils ont emprunté l'association du Bwami aux Lega. Les traditions bembé et boyo sont relativement similaires Ils vénèrent les esprits de la nature, de l'eau spécifiquement chez les Boyo, mais également les ancêtres héroïques, dont on cherche à ...


Voir la fiche

290,00

Masque cimier Ti wara Bamana
Art africain > Masque africain > Cimier Bambara

L' art africain et les masques Bambara
Au Mali central et méridional, cette sculpture animalière stylisée symbolise l'antilope-cheval Ciwara ("fauve de la terre"). Pour les Bambara, Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, elle aurait enseigné l'agriculture à l'homme. Elle lui aurait également offert la première céréale. Le cimier était fixé par des liens de raphia sur un chapeau en vannerie. Patine mate brune. Erosions mineures.
Portés au sommet du crâne, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. Les masques parcouraient le champ en bondissant afin de chasser de celui-ci les nyama, effluves maléfiques, et de détecter tout danger, ou de débusquer les génies malfaisants pouvant ...


Voir la fiche

380,00

Hochet de divination Hemba
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Hochet Hemba

Ex-collection belge d' art africain
Sculpture africaine rituelle destinée aux séances de divination, composée de trois calebasses sphériques surmontées d'une figure animalière incarnant l'esprit médiateur. Des graines et des éléments nommés bijimba aux vertus magiques, ont été introduits dans les fruits séchés, produisant un son lorsque l'objet est secoué. Ces sculptures bankishi (sing. nkishi ) étaient utilisées dans le cadre du bugabo , société vouée à la chasse, la guérison et la guerre. Patine brune. Hauteur sur socle : 30 cm.

Les Hemba ont longtemps été soumis à l'empire luba voisin qui a eu sur leur culture, leur religion et leur art une influence certaine. Le culte des ancêtres est central dans la société hemba. La généalogie est en effet garante des ...


Voir la fiche

280,00

Crucifix Kongo Nkangi kiditu
Art africain > Objets usels, poulies,boîtes, métier à tisser,awale > Croix Kongo

Ex-collection belge d' art africain .
Chez les chefs Kongo à la fin du XIX et au début du XXe siècle, le crucifix tenait lieu, parmi les regalia cheffaux, de symbole de pouvoir l'autorité. Une cérémonie lors de l'investiture du chef exigeait que le futur dirigeant recoive des mains d'un dignitaire, lors d'un rituel codifié, un nkangi kiditu . Cet insigne de pouvoir, inspiré d'anciens crucifix chrétiens importés par les Portugais au XVIe siècle, pouvait également revêtir une fonction thérapeutique, et, outre des usages variés, être brandi lors de cérémonies funéraires au cours desquelles l'objet était soumis à des libations d'huile ou de vin de palme.
Patine sombre, fendillement mineur.
La croix ...


Voir la fiche

290,00

Masque Gela Dan Bassa
Art africain > Masque africain > Masque Dan

Ex-collection française d' art africain .
Masque africain nommé Gela , Geh-Naw , des Bassa du Libéria dont le visage modelé s'achève en pointe. Les scarifications en croisillons s'étendent de la base du nez au front entre des paupières étirées, mi-closes. Des rehauts de teinte bordeaux contrastent avec la patine noire lustrée.
Le groupe Bassa du Libéria est établi sur la région côtière, plus particulièrement autour de Grand-Bassa. Sa culture et sa production artistique ont subi l'influence des Dan et des Kpellé voisins. Les Bassa disposent de sociétés d'initiation féminine et masculine, dont le chu-den-zo qui a donné naissance à ce type de réalisations sculpturales. Le masque geh-naw , ou gela , se portait sur le front du danseur, fixé à une ossature d'osier, ...


Voir la fiche

180,00

Sceptre Ose sango Yoruba
Art africain > Bâton de commandement, chefferie > Bâton Yoruba

Ex-collection belge d' art africain
Figure d'adepte du dieu Sango dont la coiffe symbolise la double hache de pierre que le dieu précipiterait sur terre au cours des tempêtes. La physionomie est caractéristique de l'art Yoruba. Ces statues représentent au travers de leur coiffe, le dieu du tonnerre et de la jeunesse Shango, ou Sango. Ce dernier serait l'ancêtre mythique des rois d'Oyo. Il était par ailleurs le protecteur des jumeaux, dont l'occurence était très fréquente dans la région.
Il s'agit d'une divinité crainte pour son imprévisibilité, et vénèrée car elle apporterait aux cultures des pluies bienfaisantes. C'est également à elle qu'est attribuée la fertilité.
Patine noire satinée. Hauteur sur socle : 66 cm.


Voir la fiche

240,00

Masquette Chokwe
Art africain > Masque africain > Masquette Chokwe

Collection belge d' art africain .
Orné de l'incision cruciforme chingeleyele inspirée de la croix de Malte des Portugais, ce petit masque africain renvoie à l'ancêtre pwo . Patine mate abrasée. Fissures de dessication.
Hauteur sur socle : 23 cm.

Paisiblement installés en Angola oriental jusqu'au XVIème siècle, les Chokwé ont ensuite été soumis à l'empire lunda dont ils ont hérité un nouveau système hiérarchique et la sacralité du pouvoir. Les masques africains Chokwe pwo, parmi les nombreux masques akishi (sing : mukishi, indiquant la puissance) d'art africain Chokwe, incarnent un idéal de beauté, Mwana Pwo, ou la femme Pwo et apparaissent de nos jours au cours de cérémonies festives. Joints à leurs pendants masculins, chihongo reconnaissables à ...


Voir la fiche

190,00

Masque Salampasu
Art africain > Masque africain > Masque Salampasu

Ex-collection française d' art africain
Intervenant lors de funérailles en rapport avec les initiations précédentes du décédé, cet ancien masque salampasu participait également aux rites initiatiques. Certains de ces masques étaient tellement craints que leur nom seul faisait fuir les femmes et les enfants. Patine mate. Erosions, manques et fissures.
Hauteur sur socle : 36 cm.
Vivant de chasse et d'agriculture, peuple guerrier,les Salampasu forment une tribu du groupe Lulua et sont installés entre la République Démocratique du Congo et l'Angola, à l'Est du fleuve Kasaï. Ils sont entourés à l'ouest et au sud des Tschokwe et des Lunda, et au nord et à l'est des Kete et des Lwalwa. Une hiérarchie de masques, simples masques en bois kasangu et masques couverts de ...


Voir la fiche

240,00

Poupée Mossi Burjkina faso
Art africain > Poupées africaines > Statuette Fanti

Collection française d' art tribal africain .
Poupée de féconditéschématisée, dont l'aspect de la tête varie selon les régions. La tête anguleuse évoque la coiffure féminine en cimier, les incisions parallèles les scarifications et les tresses de l'ethnie.
Belle patine lustrée.
Chez de nombreuses ethnies, la recherche de la fécondité se fait au moyen de rites initiatiques. Des figures en bois seront sculptées, certaines reflétant les deux genres, revêtues dans bien des cas de perles et d'habits. Au cours de la période de réclusion, la poupée, qui devient un enfant qui demande à être nourri, lavé et oint au quotidien, devient le seul compagnon de la jeune fille. Après l'initiation, elles seront transportées dans le dos des femmes, ou attachées à leur cou. Les poupées de ...


Voir la fiche

150,00

Céramique Fon
Art africain > Terre cuite, jarre, amphore, urne funéraire > Pot Fon

Collection d' art africain Amadeo Plaza Garcés.
Récipient cérémoniel en terre cuite de forme circulaire à engobe beige rosé, coulures d'offrandes d'argile blanche. Ces poteries ornaient les autels de dan dans les lieux réservés aux initiés et officiants. Un serpent est enroulé autour du pot, symbole du vodun dan et incarnation des ancêtres chez les Fon, emprunté aux mythes yoruba. Des éléments en relief sont manquants.
Les Fon vivent dans une partie de la république du Bénin qui formait jadis le royaume du Dahomey. Selon la légende, une princesse d'origine yoruba aurait créé ce royaume avant le XVIIème siècle.
La multitude des dieux fon (les vodun), comparables à ceux des Yoruba sous des noms différents, est représentée par des fétiches de toutes formes et de ...


Voir la fiche

180,00

Statuette Chokwe Chibinda Ilunga
Art africain > Statues africaines > Statuette Chokwe

Ex-collection belge d' art africain .
Statuette africaine associée à l'ancêtre et héros mythique, fondateur de l'ethnie, Chibinda Ilunga. Le chef, aux paumes et pieds surdimensionnés, dispose d' une coiffe nobiliaire à ailettes latérales recourbées (cipenya-mutwe), armature d'osier recouverte de tissu, laiton, cuir, et perles. Le chef avait appris à son peuple l'art de la chasse.
Patine brillante brune nuancée, érosions et fissure de dessication.
Les Tschokwe, de culture bantoue, s'étaient établis dans l'est de l'Angola, mais également au Congo et en Zambie. Suite à différentes alliances, ils se mêlèrent aux Lunda qui leur enseignèrent la chasse. Leur organisation sociale a déteint en outre sur la société Tschokwe. Les Tschokwe finirent cependant par dominer sur les ...


Voir la fiche

180,00