A l'occasion du salon BRAFA 2020 moins 20% sur tout le catalogue hors dépôt-vente jusqu'au 2 février inclus
La Porte Dogon, galerie d'art africain, le site de vente en ligne d'Essentiel Galerie: Art premier, art tribal, art primitif
...
Options de recherche


Art africain - Bambara:

Les Bambara , Bamana , vivent dans le Mali central et méridional. Leur nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande , comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 attributs sacrés. Un, par chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre de l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, maître du Verbe, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre.


Masque cimier vertical Ci Wara Bambara
promo art africain
Art africain > Ciwara > Masque Bambara

Ex-collection art tribal française.
Les Ti-wara dans l'art africain.Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Agrémentée sur la tête et les flancs de lamelles de cuivre oxydé gravées au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre parés de pompons de fil de coton. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Ces caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. Patine mate mouchetée. Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Masque cimier Ci Wara  Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ci Wara

Ex-collection art tribal africain française.
Les Ti-wara dans l'art africain.Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton attachés à des perles. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin. Cette sculpture verticale de Ci Wara est représentée ici dotée d'arcs successifs figurant la crinière, il s'agit donc d'une antilope mâle. Les masques dansaient généralement en couple. Patine mate, ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara du N tomo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bamana

Ex-collection art tribal française.
Ce masque africain Bambara est surmonté d'une figure d'antilope associée aux rites agraires. Des cornes parallèles dont le nombre pair indiquerait qu'il s'agit d'un masque féminin s'élèvent également au sommet. Le visage oblong, souligné de fins motifs scarifiés, s'affirme grâce à un imposant nez busqué dominant des lèvres proéminentes. Une patine huilée dote cette pièce d'un aspect mat et velouté. Cassure sous le menton.
On retrouve les Bambara , Bamana , au Mali central et méridional. Ce nom signifie "incroyant" et leur a été donné par les musulmans. Ils appartiennent au grand groupe Mande , comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils croient également à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala, qui a 266 ...


Voir la fiche

Vendu

Masque facial polychrome Bozo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Ex-collection art africain française.
Les Bozo, pêcheurs et cultivateurs pour la plupart, vivent dans la partie nord du pays bambara dans le delta intérieur du Niger et demeurent de nos jours encore semi-nomades, déplaçant leurs habitations au gré des crues saisonnières. Peuple de langue mande , ils parlent le sorogama. Au sein de leur groupe, on distingue les Sorko ou Sorogo, les Hain, et les Tie. Ils vénèrent un génie de l'eau nommé Faro. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, exhibées lors du théâtre de marionnettes Sogow bo qui s’organise à l’initiative des jeunes des villages, principalement dans la région de Ségou, et qui joue un rôle éducatif. Des motifs géométriques ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bambara  Warakun du Komo
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Ex-collection art africain belge.
Dépouillé de toute ornementation, ce masque africain Bambara du Komo, aux mâchoires dentées, offre une patine mate craquelée qui vient adoucir la géométrie de la pièce. La croûte sur l'objet était autrefois issue d'un lac sacré, renforçant le caractère magique du masque. Les toupets de poil, insérés par touffes sur le masque, étaient la plupart du temps issus du porc-épic. Incrustations résiduelles de pigment bleu. Issu de la collection d'art tribal Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, qui l'entreprit au début du XX° siècle. Tout en rayonnant en Afrique de l’ouest et centrale dans le cadre de son travail, et récoltant des œuvres in-situ, la majorité de sa collection est cependant issue de « cabinets de curiosité » qui ont foisonné dans les ...

Souhaitez-vous masquer les objets vendus ? si oui, cliquez ICI
Cimier bicéphale Ci Wara Bamana
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ci wara

Collection art africain italienne.
Allure élancée pour ce masque africain Ci wara : une antilope hippotrague stylisée , dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre" s'élève verticalement d'une base rectangulaire. Une seconde paire de cornes, plus longue, fait écho à celle du sommet et se prolonge d'une tête anthropomorphe dotée d'un cimier. Des agrafes métalliques permettent de mobiliser légèrement les différents éléments. La pièce est décorée de motifs triangulaires et de lignes parallèles qui évoquent les poils de l'animal et les tresses sur la tête humaine. Patine mate veloutée, abrasions aux saillies révélant un bois clair.br> Portés au sommet du crâne et maintenus en place par une sorte de petit panier, ces cimiers accompagnaient les danseurs au cours des rituels du ...

Masque cimier Ci wara kun Bamana
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Ex-collection art tribal française.
Les Ti-wara, Ci wara, dans l'art africain.Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre. Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre". Des arcs successifs figurent la large encolure porteuse d'une crinière. Les caractéristiques permettent de l'attribuer aux canons stylistiques de la région de Ségou. La pièce est rehaussée de fins motifs décoratifs.
Fissures . Cassure restaurée sur une oreille. Patine brune mate uniforme, résidus argileux.
Les Bambara, Bamana, du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Animistes, ils ...

Masque heaume Markha janiforme
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Markha

Dans l'art africain, les Marka , Maraka en Bamana, Warka , ou encore Sarakolé, sont des citadins musulmans d'origine Soninke , établis au sud du Niger, disséminés depuis la fin de l'empire du Ghana au Mali, Mauritanie et au Sénégal. Ils parlent à présent le bamana et ont adopté une grande partie des traditions bambara, tels que le Ntomo et le Koré , sociétés d'initiation qui utilisaient les masques au cours de leurs cérémonies . Les sculpteurs d'art africain bambara et marka font partie des Numuw , qui ne sont pas liés à une ethnie et sont libres de s'établir là où ils désirent.
Deux visages qu'assemble une crête sommitale forment un lourd masque heaume. Le nez rectiligne surmonte la petite bouche proéminente s'inscrivant dans un menton en pointe. Aux oreilles ...


Voir la fiche

290,00 € 232,00 ( -20,0 %)

Fétiche Boli Bambara
promo art africain
Art africain > Fétiches > Statue Boli

Ex-collection art africain anglaise.
Fétiche zoomorphe d'inspiration Boli disposant de quatre pattes et d'une tête dotée d'un épais muffle et d'une excroissance comparable à une corne. La surface argileuse lisse et claire est localement craquelée. Appelé boli ( pl. boliw ), buffle , dans l'art africain, ce fétiche de taille variable joue un rôle central dans la vie rituelle de la région mandingue. Il existe des "Boliw" de poche, et d'autres qui appartiennent à des chefferies , des sociétés initiatiques telles que les associations d'initiation masculine Kono et Komo dont les membres progressent à travers un processus s’étalant sur plusieurs décennies, et même à des Etats. La fonction principale d'un boli est d'accumuler et de contrôler la force de vie naturelle appelée ...


Voir la fiche

490,00 € 392,00 ( -20,0 %)

Masque facial antilope Bambara
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Bamana

Ex-collection art africain allemande.
Deux cornes annelées se dressent, parallèles, au sommet de ce masque des Bamana, Bambara,prolongé d'un long nez et d'un museau oblong. Des hachures parallèles sont incisées sur la surface du bois, évoquant les scarifications en usage. Patine sombre, mate. Pièce récoltée par l'artiste peintre Karl Heinz Engstfeld et Ruth Engstfeld-Schremper , artiste vitrailliste. Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi ...


Voir la fiche

250,00 € 200,00 ( -20,0 %)

Fétiche Boli Bambara
objet vendu
Art africain > Fétiches > Statue Boli

Ex-collection art tribal française.
Appelé boli ( pl. boliw ), buffle , dans l'art africain, ce fétiche de taille variable joue un rôle central dans la vie rituelle de la région mandingue. Il existe des "Boliw" de poche, et d'autres qui appartiennent à des chefferies , des sociétés initiatiques telles que les associations d'initiation masculine Kono et Komo dont les membres progressent à travers un processus s’étalant sur plusieurs décennies, et même à des Etats. La fonction principale d'un boli est d'accumuler et de contrôler la force de vie naturelle appelée nyama pour le bénéfice spirituel de la communauté . Utilisés comme autels ou effectués au cours des spectacles de danse , ils sont des créations concues à partir de révèlations miraculeusement accordées aux génies de la ...


Voir la fiche

Vendu

Figure féminine Bambara Dyonyeni
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Dyonyeni

Ex-collection art africain espagnole.
Volumes arrondis et aigus voisinent dans cette statue africaine de "petite préférée", Dyonyeni, Nyeleni en Bambara, représentée jambes à demi-fléchies appuyées sur une base circulaire. Le visage ovoïde doté d'une arêtre nasale rectiligne est coiffé de tresses, des oreilles en cupules évoquent une acuité particulière. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus, en obus, le fessier rebondi et le buste doté d'un ombilic proéminent associé au lignage, à la transmission. La position des mains, de part et d'autre, paumes tournées vers le ciel, font clairement allusion à un rituel. Patine grasse et poudreuse. Très légères fissures de dessication. Les Bambara du Mali central et ...

Serrure Bambara
promo art africain
Art africain > Serrures > Serrure Bambara

Art africain chez les Bambara.
Targette Bambara formée de deux pièces disposées en croix, le coffre, vertical, et la traverse, horizontale et pourvue d'un creux dans lequel viendra s'insérer la clef. Un visage stylisé, au sommet,reposant sur un cou triangulaire, est encadré de deux hautes cornes. La traverse est également renforcée d'une partie métallique dans la partie inférieure coulissante . De fins quadrillages sont incisés sur l'objet et font allusion aux valeurs et à la croyance bambara. Le quadrillage représenterait les eaux créatrices et les quatre points cardinaux.  Les serrures, appartenant en général aux femmes et symbolisant l'union de deux personnes, peuvent leur être offertes par leurs maris à l'occasion d'une naissance ou pour fêter l'installation de la femme chez son ...


Voir la fiche

190,00 € 152,00 ( -20,0 %)

Serrure Bambara
objet vendu
Art africain > Serrures > Serrure Bambara

Art africain chez les Bambara. Targette Bambara formée de deux pièces disposées en croix, le coffre, vertical, et la traverse, horizontale et pourvue d'un creux dans lequel viendra s'insérer la clef.La traverse est également renforcée d'une partie métallique dans la partie inférieure coulissante . De fins quadrillages sont incisés sur l'objet et font allusion aux valeurs et à la croyance bambara. Le quadrillage représenterait les eaux créatrices et les quatre points cardinaux. Les serrures, appartenant en général aux femmes et symbolisant l'union de deux personnes, peuvent leur être offertes par leurs maris à l'occasion d'une naissance ou pour fêter l'installation de la femme chez son époux. Il s'agit donc de biens personnels transmissibles aux filles et belle-filles. Bois brut, patine ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Dyonyeni, Nyeleni, Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Dyonyeni, Nyeleni, Bambara

Collection art africain française.

Volumes arrondis et aigus voisinent dans cette sculpture de "petite préférée", Nyeleni en Bambara, représentée droite sur un petit socle. Le visage triangulaire est coiffé d'une crête plate et arrondie rehaussée de lignes parallèles, de larges oreilles se dessinent latéralement. Le corps scarifié affiche quant à lui les signes de maternité et de fécondité par les seins pleins et tendus et le ventre gonflé que la position des mains, de part et d'autre, met en valeur.Un pagne de toile, que les libations ont rigidifié, dissimule le fessier. Patine grasse, érodée aux saillies. Résidus croûteux. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu ...

Masque facial Bambara Surukuw
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Bamana

Ce masque hyène des Bamana, Bambara,issu de la collection d'art africain Mercier,est surmonté d'une figure féminine agenouillée. Le museau curviligne, sculpté en tube et dont l'extrémité est évidée en cupule,serait une image de "la succion du savoir" des secrets, et le front proéminent le siège de l'intelligence spirituelle. Le nez droit est orné d'un fin anneau torsadé. La surface est régulièrement gravée de lignes parallèles formant des losanges. La patine mate et poudreuse est localement abrasée,le bois sous-jacent est très clair. Des incrustations sableuses sur la statuette témoignent des libations rituelles qui ont été pratiquées. Monsieur Guy Mercier,consultant pour le groupe Solvay, entreprit dès le début du XX° siècle de rassembler une vaste collection d'art tribal africain qui ...


Voir la fiche

Vendu

Cimier horizontal Ci Wara Bamana
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ci Wara

Ex-collection art africain française.
La cinquième société initiatique Bambara , Bamana , se nomme tyiwara ( ci , cultiver, wara , fauve) et se pratique encore de nos jours dans quelques villages. Ces masques cimiers évoquant l'antilope , oryx ou hippotrague dagé selon les cas, se déclinent verticalement et horizontalement. Se présentant au public par paires, mâle et femelle, les porteurs des masques adoptent une chorégraphie symbolique en relation avec l'agriculture. Appartenant au type régional Goso kun ,émanant de la région de Bamako, ce cimier horizontal est parsemé d'incisions triangulaires, de lignes entrecroisées et de hachures évoquant le pelage de l'animal. Ses oreilles effilées sont perforées à intervalles réguliers. L'ampleur de la tête stylisée contraste avec le reste ...

Masque cimier Bambara Ci wara
objet vendu
Art africain > Masque africain > masque Ci Wara

Ex-collection art africain italienne.
Sculpté par le forgeron numu , jouant également le rôle de devin et de guérisseur, ce cimier vertical,élancé,est représenté ici sans les arcs successifs figurant la crinière,  il s'agirait donc d'une antilope femelle. Ce serait un animal - génie appelé Ciwara qui aurait appris aux Bambara à cultiver la terre.  Ces derniers se remémorent le mythe à travers la représentation stylisée d'une antilope hippotrague, dont l'appellation ci wara signifie "fauve de la terre".
Ornée sur la tête et les flancs de placages métalliques gravés au repoussé , les oreilles et le museau sont en outre agrémentés de pompons de fil de coton attachés à des perles. Le sommet des cornes inclinées vers l'arrière est également gainé de cuir et de crin.Portés au sommet ...


Voir la fiche

Vendu

Statue Bambara
objet vendu
Art africain > Statues africaines > Statue Bambara

Art africain chez les Bambara.
Figure masculine gravée de motifs géométriques représentant les scarifications ethniques, et coiffée du bonnet traditionnel. Les mains sont placées en position rituelle. Patine bicolore veloutée et matifiée par les onctions. Les Bambara du Mali central et méridional appartiennent au grand groupe Mande, comme les Soninke et les Malinke. Ils croient à l'existence d'un dieu créateur génériquement appelé Ngala qui possède 266 attributs sacrés : un pour chaque jour des 9 mois lunaires qui dure la gestation d'un enfant. Ngala maintient l'ordre à l'univers. Son existence coexiste avec un autre dieu androgyne appelé Faro, qui a donné toutes les qualités aux hommes et qui fait pousser les fruits de la terre. De grandes fêtes masquées cloturent les rites ...


Voir la fiche

Vendu

Masque Bamana Lion
promo art africain
Art africain > Masque africain > Masque Bambara

Ex-collection art africain française.
Volumineux masque africain zoomorphe doté d'une mâchoire articulée par des liens de caoutchouc. Patine mate, sèche, localement craquelée révélant une ancienne peinture vive. Abrasions, craquelures et manques.
Etablis au Mali central et méridional,dans une zone de savane, les Bambara ," Bamana " ou " incroyants ", comme les musulmans les ont nommés, appartiennent au grand groupe Mande, avec les Soninke et les Malinke. Majoritairement agriculteurs , mais aussi éleveurs, ils composent la plus grande ethnie du Mali. Outre leurs masques remarquables, les Bozo et les Bambara sont réputés pour leur marionnettes de dimension variées et fréquemment articulées, exhibées lors du théâtre de marionnettes Sogow bo qui s’organise à l’initiative des ...


Voir la fiche

380,00 € 304,00 ( -20,0 %)

Cimier Ci Wara horizontal Bambara
objet vendu
Art africain > Masque africain > Masque Ci wara

Collection art africain belge.
Appartenant au type régional Goso kun ,émanant de la région de Bamako, ce masque africain horizontal est couvert d'incisions parallèles et de motifs géométriques alternés évoquant le pelage de l'animal. Les oreilles effilées, dans la ligne des cornes, sont perforées à intervalles réguliers et garnies de pompons de coton. L'ampleur de la tête stylisée, au museau effilé, contraste avec le reste du corps qui semble comme prêt à bondir. Dans le rituel tribal africain, portés au sommet du crâne et maintenus en place par une calotte de coton, ces masques africains accompagnaient les danseurs vêtus de tuniques de fibres noires, au cours des rituels du tòn , association dédiée aux travaux agricoles. La cinquième société initiatique Bambara , Bamana , se ...